Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fredenstein Professional Audio V.A.S Compressor
Photos
1/15

Test Fredenstein Professional Audio V.A.S Compressor

Compresseur de studio de la marque Fredenstein Professional Audio

Écrire un avis ou Demander un avis
4 pour le prix d'un !
7/10
Partager cet article

Nouveau venu sur la - vaste - scène des fabricants de matériel audio, le germano-américano-taiwanais Fredenstein Professional Audio nous gâte avec le test de quatre unités : deux préamplis, un compresseur et un EQ. C’est parti !

I, Freden­stein

Frdes­ne­tien, Fren­desn­tein, Fr…  Bon, Freden­stein, ça n’est pas très facile à écrire mais ça se retient bien. Comment ? Vous n’en avez jamais entendu parler ? Et bien moi non plus !

En effet, peu de gens autour de moi avaient entendu parler de Freden­stein et pour­tant, cela fait déjà plusieurs salons qu’on les voit. La marque a été créée en 2011 par l’al­le­mand Fred Schu­ckert à Tapei, Taiwan, profi­tant ainsi de la produc­ti­vité locale et de la maîtrise des coûts de fabri­ca­tion en amont.  

Celui-ci assure la concep­tion des unités, secondé de l’amé­ri­cain Hutch Hutchin­son (que l’on a déjà vu offi­cier au sein de Rupert Neve Desi­gns mais égale­ment Manley Labs…) depuis 2015, mais aussi de Juer­gen Meyer chez le distri­bu­teur Mill­stone Sound. La marque affiche clai­re­ment l’am­bi­tion de satis­faire indé­pen­dam­ment le marché du home studio et celui de l’au­dio pro, en évitant les copies ou réédi­tions de produits phare et en propo­sant des péri­phé­riques aux sché­mas origi­naux. 

Pour cette première « prise de contact », la marque nous a donc envoyé un « échan­tillon » de son entrée (et milieu) de gamme.

1 The 4 Modules

Freden­stein s’est échappé

On va donc commen­cer par les versions « stan­da­lone » des préam­plis et plus préci­sé­ment par le V.A.S. MicPre. Ce petit module de 200 × 51 × 170 mm au format desk­top peut être « racké » grâce à une équerre (option­nelle). Le préam­pli-DI – mono – est livré avec manuel et prise 220V, bien protégé qu’il est dans son carton.

Fredenstein Professional Audio V.A.S. MicPre : 2 VAS MicPre Compressor

À première vue, c’est du sérieux : la fabri­ca­tion a l’air solide, le tout semble bien conçu. La boîte a l’air bien montée et la qualité, au rendez-vous… Assez surpre­nant je dois dire, surtout quand on connaît le prix d’une telle unité. 

Faisons un petit tour de la machine d’abord.Façade cuivre-mordo­rée sobre et claire, poten­tio­mètres de couleur noire brillants, séri­gra­phie simple mais ultra lisible : rien d’os­ten­ta­toire ici ! En revanche, simpli­cité ne rime pas forcé­ment avec austé­rité ; en effet, la charte esthé­tique de ce petit module est plutôt réus­sie et agréable. 

Sur la face avant toujours, on retrouve les éléments clés du préam­pli. Outre le poten­tio­mètre de gain (jusqu’à 65 dB), on retrouve le switch de commu­ta­tion de l’ali­men­ta­tion fantôme, le pad d’at­té­nua­tion de –20 dB, l’in­ver­sion de pola­rité et le filtre coupe-bas, fixé à 60 Hz. Pour les micro­phones anciens, à ruban, où dont l’im­pé­dance serait plus faible que celle des micro­phones « actuels », un switch de commu­ta­tion LOW Z (compre­nez « basse impé­dance, bien sûr) permet d’adap­ter l’im­pé­dance d’en­trée du préam­pli à 300 Ω (1 500 Ω quand le switch n’est pas activé). Un poten­tio­mètre de volume nous permet de doser le niveau de sortie désiré. Et on peut même mesu­rer le niveau de gain grâce au petit crête-mètre à LED, qui permet d’af­fi­cher des niveaux allant de –30 à + 20 dB. Tout y est, rien ne manque !

Fredenstein Professional Audio V.A.S. MicPre : 3 VAS Mic Pre Headphones

Mais ce n’est pas tout. En façade avant toujours, on retrouve une entrée jack 6,35 mm pour instru­ment, dont l’im­pé­dance est fixée à plus de 100k Ω (pour assu­rer, dit-on, un niveau décent avec tous types de micros instru­ments), bypas­sant ainsi l’en­trée micro située à l’ar­rière de la boîte. Enfin, on retrouve un connec­teur jack en entrée affu­blé d’un poten­tio­mètre de volume et c’est assez origi­nal, puisqu’il s’agit d’une prise jack pour bran­cher un casque, et régler son volume. On peut donc écou­ter la source au niveau du préam­pli, au casque ! Malin…

En face arrière, on retrouve la connec­tique clas­sique XLR en entrée comme en sortie, mais égale­ment une connec­tique jack 6,35 mm. Et encore un « petit plus » : un point d’in­sert entrée/sortie (asymé­trique) au format jack 6,35 mm, est, lui aussi, présent. On peut donc insé­rer n’im­porte quel unité de trai­te­ment avant l’étage de sortie du préam­pli. Sacré Freden­stein…! 

Fredenstein Professional Audio V.A.S Compressor : 4 VAS Rear Panel

Pour termi­ner, un commu­ta­teur On/Off jouxte l’em­base femelle pour bran­cher la prise shuko. Tout est là.

Côté données tech­niques, le V.A.S. MicPre, offre une réponse en fréquence de 20 Hz à 20 kHz (+/1-dB), pour une distor­sion infé­rieure à 0,05% à +4 dBu. Son niveau d’en­trée maxi­mum admis­sible est de +24 dBu (avec le pad activé) pour un niveau de sortie maxi­mal affi­ché à +26 dBu. Des perfor­mances somme toute hono­rables !

Nous verrons un peu plus tard dans le test ce que le V.A.S. Mic Pre offre en termes de son. Mais avec des spéci­fi­ca­tions tech­niques pareilles, on est dans l’ex­pec­ta­tive.

La Fian­cée de Freden­stein

Passons main­te­nant à son copain de classe, le V.A.S. Compres­sor. Je ne vais pas reve­nir sur la fabri­ca­tion et la concep­tion de ce module : il est en tout point iden­tique à son cama­rade préam­pli­fi­ca­teur. Même qualité de fabri­ca­tion, même fini­tion, même esthé­tique et implan­ta­tion de la séri­gra­phie simi­laire : quand on en vu un, on imagine l’autre !

Fredenstein Professional Audio V.A.S Compressor : 5 VAS Compressor

Comme pour le V.A.S. Mic Pre, le V.A.S. Compres­sor (pour Vintage Analog Sound) est donc un module de type desk­top mono. On retrouve les réglages clas­siques d’un compres­seur, divi­sés en 2 rangées de trois poten­tio­mètres. À gauche, on commence par l’Input qui implique le niveau d’en­trée dans le compres­seur (de –10 à +20 dB), Attack qui gère le temps d’at­taque du compres­seur (de 0,5 à 50 ms), et Release pour le temps de relâ­che­ment (de 70 ms à 2,5 s). À droite, Ratio qui va de 2:1 à 20:1, MakeUp pour le gain de sortie du compres­seur (de 0 à +20 dB) et Mix, histoire de mélan­ger le signal d’ori­gine avec le signal trai­té… Il n’y a pas à dire : en 2016, la compres­sion paral­lèle est devenu un stan­dard !

Avant même le poten­tio­mètre d’Input, on retrouve un switch Filter (et son poten­tio­mètre asso­cié) permet­tant d’ac­ti­ver (et de régler la fréquence) du filtre de side­chain du compres­seur, qui va de 6 Hz à 2 kHz. À ses côtés, une entrée jack 6,35 mm asymé­trique permet d’in­sé­rer un signal de side­chain externe afin de « pilo­ter » la compres­sion. 

Toujours en face avant, 2 crête-mètres nous offrent la possi­bi­lité de mesu­rer le compor­te­ment élec­trique du signal. Le premier affiche la réduc­tion de gain et le second, le niveau de sortie du compres­seur.

À l’ar­rière, la connec­tique est simi­laire à son homo­logue préam­pli­fi­ca­teur : on retrouve les entrées/sorties au format XLR et jack 6,35 mm symé­triques. En outre, une 3e connec­tique sur jack 6,35 mm permet de relier 2 V.A.S. Compres­sor mono pour les pilo­ter en stéréo. Le switch d’ac­ti­va­tion Link, situé en face avant, permet l‘ac­ti­ver la liai­son entre les deux compres­seurs. Il jouxte par ailleurs le bouton d’ac­ti­va­tion/désac­ti­va­tion Bypass, qui permet de s’af­fran­chir du circuit de compres­sion. À noter que, même hors tension, le V.A.S. Compres­sor béné­fi­cie d’un True Bypass… 

Enfin, à l’ar­rière toujours, on retrouve l’em­base de 220 V et le switch On/Off d’ac­ti­va­tion du module qui, comme sur le V.A.S. Mic Pre, va de paire avec le témoin de mise sous tension de la machine PWR. 

Freden­stein 500

Après les deux modules au format desk­top, penchons-nous un peu sur les 2 modules 500 : le préam­pli-DI F609 et l’EQ F603. Le F609 est diffé­rent de son petit frère au format desk­top puisqu’il s’agit d’un préam­pli-DI à lampes, embarquant dans son petit gaba­rit de module 500 une ECC802S, une ECC803S, un trans­for­ma­teur d’en­trée et un autre de sortie. Esthé­tique­ment, le module reprend la charte graphique que nous avons pu décou­vrir avec les boîtiers V.A.S. 

Fredenstein Professional Audio F609 : 6 F609

Deux poten­tio­mètres, 5 petits switches, une prise jack 6,35 mm pour l’en­trée de la DI, le tout surmonté par un joli petit VU-mètre rond : Freden­stein sait opti­mi­ser l’es­pace. Au niveau des fonc­tion­na­li­tés, tout ce qu’il y a de plus normal : un poten­tio­mètre de Gain pour gérer le niveau d’en­trée dans le préam­pli (jusqu’à 70 dB, avec un maxi­mum admis­sible de +12 dBu) et un autre, Output, pour… gérer le niveau de sortie du préam­pli (+ 26 dBu max). Entre les deux, les diffé­rents switches nous permettent d’ac­ti­ver le pad d’at­té­nua­tion (-20 dB), l’ali­men­ta­tion fantôme +48V, d’in­ver­ser la pola­rité et d’ac­ti­ver le filtre coupe-bas (à 50 ou 100 Hz). Près du VU-mètre, une petite diode « garde-fou » nous indique lorsque le niveau de sortie dépasse + 24 dBu. Enfin, un dernier switch en bas du module nous permet d’al­lu­mer le préam­pli ou de le mettre en standby. 

En ce qui concerne le module F603, c’est tout aussi simple et effi­cace. Cet égali­seur semi-para­mé­trique 4 bandes existe en 2 versions : le F603 A dont le Q est fixé à 2 et le F603 B dont le Q est fixé à 0,8. Nous avons pu tester le modèle B béné­fi­ciant de la bande de fréquences la plus large.

Cet égali­seur mono, embarquant un montage passif (de type LC), possède deux filtres shelf Hi et Low et deux filtres en cloche pour les Hi Mid et Low Mid. Chaque bande de fréquences possède son propre poten­tio­mètre de Gain, allant de –15 à +15 dB (sur le module, le manuel indiquant, lui, -/+16 dB…) et son propre switch de sélec­tion de la fréquence de coupure. On a ainsi la possi­bi­lité d’aug­men­ter/atté­nuer le niveau aux fréquences de 35/60/80/120 Hz pour le Low Shelf, à 200/250/330/450/600/800 Hz pour le Low Mid, 1/1,5/2/3/4/5 kHz pour le Hi Mid et enfin 7/9/10/12 kHz pour le Hi Shelf. Encore une fois, rien n’a été omis !

Fredenstein Professional Audio Bento 6D : 8 Bento LCD

Mais le module F603 ne dévoile son plein poten­tiel que lorsqu’il est inséré dans son fidèle Bento, compre­nez-là le rack 500 de chez Freden­stein. En effet, les modules nous ont été livrés avec le Bento 6D, petite Lunch­box « Made in Freden­stein » pouvant accueillir 6 modules au format 500. Rien de bien nouveau, me direz-vous. Sauf que ledit rack béné­fi­cie d’un écran LCD qui affiche les valeurs de gain aux fréquences choi­sies quand on touche un des poten­tio­mètres sur l’un des modules d’EQ… Inté­res­sant !! Je ne saurais m’étendre sur le sujet puisque nous n’avions qu’un seul module d’EQ et que, dans uns second temps, le Bento possède une connec­tique un peu plus « évoluée » qu’une tradi­tion­nelle Lunch­box, méri­tant presque à lui seul un petit test…

Et si on écou­tait un peu ce que ça donne?

The Preden­stein

Il est assez diffi­cile de tester des préam­plis, tant ceux-ci sont direc­te­ment liés aux sources enre­gis­trées et à l’ap­pli­ca­tion recher­chée. Nous avons donc décidé de tester une iden­tique source, à savoir un réamp de guitare élec­trique (via un Fender Twin), repris par un Neumann U87 passant par les deux préam­plis, le V.A.S. Mic Pre et le F609. Afin de donner des points de compa­rai­son le plus objec­tif possible (et à l’énoncé de cette dernière phrase je me rends compte que c’est bien évidem­ment une opéra­tion vaine, pour plusieurs raisons), nous avons enre­gis­tré le même signal à travers un préam­pli Neve 1073DPA et un API 512C, pour des réglages de gain suivants : 

  • F609 (réfé­rence de gain) : Pad On, Gain à +52, Output à 0, Low Cut à 100 Hz
  • V.A.S. Mic Pre : Pad On, Gain à +50 dB, Output à –2,5, Low Cut On
  • API 512C : Pad On, Gain à 12h (oui ça n’est pas précis mais c’est ainsi !)
  • NEVE 1073 DPA : Gain à +25, Trim= 0
11 GTR Preamp FREDEN­STEIN F609
00:0000:37
  • 11 GTR Preamp FREDEN­STEIN F609 00:37
  • 12 GTR Preamp FREDEN­STEIN VAS Mic Pre 00:37
  • 13 GTR Preamp API 512 00:37
  • 14 GTR Preamp NEVE 1073DPA 00:37

S’il est impé­ra­tif d’avoir de bonnes condi­tions d’écoute, on constate néan­moins que nos deux petits amis germano-améri­cano-taiwa­nais s’en sortent plutôt bien ! Pour ma part, en studio, j’ai remarqué une petite chaleur supplé­men­taire avec le F609, qui sied peut-être un peu mieux au registre de la guitare élec­trique claire et déjà « claquante ». Cela dit, les manuels disent vrai et on ne peut pas repro­cher aux modules Freden­stein leur préci­sion dans le médium et le haut médium ! Dans certains cas, cela pour­rait donner lieu à une légère « agres­si­vité » : pour se faire un réel avis, il faudrait tester les modules sur une grande variété de sources, avec et sans tran­si­toires élevés, pour des musiques et des appli­ca­tions diffé­rentes.

Dans mon ressenti, j’ai trouvé ces deux modules précis, avec une belle présence, et une légère rondeur en plus pour le module 500 à lampes F609. Au niveau des carac­té­ris­tiques tech­niques, il n’y a rien à dire : toutes les fonc­tion­na­li­tés que l’on est en droit d’at­tendre d’un préamp aujour­d’hui se trouvent sur ces deux modules, et même plus. 

Encore une fois, la compa­rai­son ici est vrai­ment à titre indi­ca­tif car elles mettent sur la même ligne des produits aux concep­tions (et aux tarifs !) complè­te­ment diffé­rents. En effet, l’écart le plus consé­quent se trouve entre le Neve 1073DPA et le V.A.S. Mic Pre, ce dernier repré­sen­tant 1/5e du prix de son homo­logue britan­nique !

Le fait de pouvoir écou­ter au casque la source dans le préam­pli V.A.S. Mic Pre est un plus : pour tous ceux qui travaillent de façon nomade ou qui n’ont pas les condi­tions d’écoute opti­males partout où ils vont, ce peut être béné­fique. L’Insert asymé­trique est égale­ment une très bonne chose si on veut y connec­ter des effets.

Pour ma part, ces deux produits sont très bien conçus, offrent de belles possi­bi­li­tés. Reste à les mettre à l’épreuve du temps…et des séances !

Feed My Freden­stein

Passons main­te­nant aux deux autres modules, et commençons avec le V.A.S. Compres­sor.

Comme son confrère préam­pli, le V.A.S Compres­sor ne manque pas de fonc­tion­na­li­tés. Mais qu’en est-il du son ? Nous avons donc passé plusieurs sources (que certains AFiens ont déjà entendu dans de précé­dents tests…) à travers ce compres­seur. Les voici, avec les valeurs corres­pon­dantes : 

EXTRAIT AUDIO

SIDE­CHAIN

INPUT

ATTACK

RELEASE

RATIO

MAKEUP

MIX

KICK DRY

 

 

 

 

 

 

 

KICK Comp 1

Mid

0

5

0,1

3,5 pour 1

+6

Wet

KICK Comp 2

11h

0

2

0,1

9 pour 1

+12

Wet

SNARE DRY

 

 

 

 

 

 

 

SNARE Comp 1

Mid

0

5

0,1

3,5 pour 1

+6

Wet

SNARE Comp 2

11h

0

2

0,1

9 pour 1

+12

Wet

ROOM DRY

 

 

 

 

 

 

 

ROOM Comp 1

Mid

0

4

0,2

3 pour 1

+5

Wet

ROOM Comp 2 Heavy

10h

0

0,75

0,07

12 pour 1

+7

Wet

ROOM Comp 2 Blend

10h

0

0,75

0,07

12 pour 1

+7

50% Wet/Dry

BASS DRY

 

 

 

 

 

 

 

BASS Comp 1

3h

0

15

0,2

2 pour 1

9

Wet

BASS Comp 2

Max

0

1

0,1

20 pour 1

8

Wet

GTR DRY

 

 

 

 

 

 

 

GTR Comp 1

2h

0

15

0,2

4 pour 1

7

Wet

GTR Comp 2

Full

0

1

0,5

10 pour 1

+10

Wet

GTR Comp 2 Blend

Full

0

1

0,5

10 pour 1

+10

50% Wet/Dry

1 0 KICK DRY
00:0000:31
  • 1 0 KICK DRY 00:31
  • 1 1 KICK comp 1 00:31
  • 1 2 KICK comp 2 00:31
  • 2 0 SNARE DRY 00:31
  • 2 1 SNARE comp 1 00:31
  • 2 2 SNARE comp 2 00:31
  • 3 0 ROOM DRY 00:31
  • 3 2 ROOM comp 2 heavy 00:31
  • 3 3 ROOM comp 2 blend 00:31
  • 5 0 BASS DRY 00:31
  • 5 1 BASS comp 1 00:31
  • 5 2 BASS comp 2 00:31
  • 6 0 GTR DRY 00:24
  • 6 2 GTR comp 2 00:24
  • 6 3 GTR comp 2 blend 00:24

Pour un module à moins de 300 euros, tout ce qu’on peut dire c’est qu’il fait vrai­ment bien l’af­faire. Certes, on n’est pas sur du Vari-Mu ou une unité « trans­for­mant » la source d’ori­gine en y ajou­tant du « carac­tère » (je ne vais pas compa­rer ce compres­seur à des concur­rents aux tarifs bien plus élevés), toute­fois c’est un excellent outil de trai­te­ment dyna­mique, qui peut large­ment riva­li­ser avec des unités coûtant 2 à 3 fois son prix.

En effet, sur les signaux à forts tran­si­toires, la dyna­mique du signal est bien maîtri­sée et on gagne en punch. Idem pour les autres types de signaux : la basse est super tenue dans les hauts niveaux (les crêtes en prennent un sacré coup !) mais du coup les petits signaux reprennent vie. On retrouve bien la tech­no­lo­gie FET employée dans ce compres­seur : c’est nerveux et mordant.

Atten­tion tout de même, car sur la basse j’ai eu – pour un Release au mini­mum, une Attack à 2 et un Ratio supé­rieur à 10:1 – un phéno­mène de « ronfle­ment ». En effet, quand le temps de relâ­che­ment est très très rapide par rapport à l’at­taque et que la compres­sion est forte, le compres­seur semble « perdu ». Cela se dissipe rapi­de­ment en donnant au temps de relâ­che­ment une valeur un peu plus longue, retrou­vant ainsi une situa­tion « normale » de compres­sion :

00:0000:00

Malgré tout, la rapi­dité des constantes de temps, le ratio élevé et le fait que l’on puisse mélan­ger le signal traité avec le signal d’ori­gine font du V.A.S. Compres­sor un module très complet. Si on ajoute à cela la possi­bi­lité d’un Insert externe, du filtre de side­chain ainsi que la connec­tique pour l’unir à un second module (et ainsi obte­nir un compres­seur stéréo…), il n’y a pas à dire : chez Freden­stein, ils ont pensé à tout ! 

Vient ensuite l’éga­li­seur F603B. J’ai inséré le module sur diffé­rentes sources – toujours les mêmes – en essayant diffé­rents réglages pour écou­ter comment ce module réagit. Voici donc les extraits et leur tableau de valeurs corres­pon­dant :

EXTRAIT AUDIO

HI

HI MID

LOW MID

LOW

KEYS DRY

 

 

 

 

KEYS EQ

+6 à 7kHz

+6 à 2kHz

0

+1 à 230Hz

 

 

 

 

 

LEAD DRY

 

 

 

 

LEAD EQ

+7 à 10kHz

+1 à 1kHz

–5 à 600 Hz

+6 à 120Hz

1 0 KEYS DRY
00:0000:31
  • 1 0 KEYS DRY 00:31
  • 1 1 KEYS EQ 1 00:31
  • 2 0 LEAD DRY 00:31
  • 2 1 LEAD EQ 00:31

Sur des valeurs qui commencent à être inté­res­santes, (+6 dB tout de même), l’EQ reste agréable et pas super agres­sive. Évidem­ment sur la voix c’est un peu moins agréable car, à la source, le signal est déjà très coloré et pas fran­che­ment « droit », ce qui fait que dans l’aigu on retrouve quelque chose d’un peu « dur ». Cepen­dant ça n’est pas dû à l’EQ qui reste assez jolie et douce. Le fait que l’on ait un Q bas (bande passante plus large) joue certai­ne­ment sur cette douceur mais atten­tion, l’éga­li­seur reste néan­moins précis. On n’est pas du tout dans un registre « rock n’roll » mais plutôt dans quelque chose d’as­sez clean au final. 

Couplé au Bento 6D, le F603B s’ex­prime plei­ne­ment: dès qu’on touche un poten­tio­mètre, les valeurs s’af­fichent sur le petit écran LCD en temps réel et on obtient ainsi des infor­ma­tions plus précises. Nous n’avions qu’un seul module de la sorte mais appa­rem­ment, l’écran affiche les réglages du module sur lequel on agit. Je n’ai donc pas pu décou­vrir ce qu’il en était si on touche plusieurs poten­tio­mètres de modules diffé­rents en même temps…! 

J’au­rais peut-être aimé que Freden­stein nous propose un module où on aurait la possi­bi­lité de choi­sir entre 2 Q fixes, comme si le F603 A et B n’étaient qu’un seul module, histoire d’avoir le choix… Mais bon, on ne va pas faire la fine bouche… Au final, le F603 est un petit EQ sympa qui fait bien son affaire ! 

Conclu­sion

Freden­stein Audio fait une entrée en force dans le marché des péri­phé­riques avec une collec­tion de modules très inté­res­sante. Si la firme mise beau­coup sur les fonc­tion­na­li­tés et la préci­sion – reven­diquée – du son de ses unités, celles-ci restent parfai­te­ment acces­sibles aux moins fortu­nés d’entre nous. En effet, l’en­trée de gamme se fait avec la série V.A.S. Mic Pre et V.A.S. Compres­sor affi­chant un tarif de 275 € et 319 € TTC respec­ti­ve­ment. Les modules 500 sont un peu plus chers – mais toujours acces­sibles – puisque le F609 est affi­ché au prix de 639 € TTC et l’EQ F603B 539 € TTC. Quand au Bento 6D – Lunch­box  500 estam­pillée Freden­stein Audio avec écran LCD inté­gré – il faudra débour­ser près de 439 € TTC. Si la marque propose égale­ment des produits Hi End desti­nés aux amateurs et profes­sion­nels plus exigeants, elle permet à nombre d’entre nous de pouvoir travailler avec des outils corrects sans explo­ser son budget.

 Télé­char­gez les extraits sonores (format WAV)

  • 1 The 4 Modules
  • Fredenstein Professional Audio Bento 6D : 8 Bento LCD
  • Fredenstein Professional Audio V.A.S Compressor : 5 VAS Compressor
  • Fredenstein Professional Audio V.A.S. MicPre : 2 VAS MicPre Compressor
  • Fredenstein Professional Audio V.A.S. MicPre : 3 VAS Mic Pre Headphones
  • Fredenstein Professional Audio V.A.S Compressor : 4 VAS Rear Panel
  • Fredenstein Professional Audio F609 : 6 F609

 

7/10
Points forts
  • F603 : La simplicité d’utilisation
  • F603 : Le son
  • F603 : L’affichage des réglages en temps réel sur le Bento (en option bien sûr…)
  • V.A.S. Compressor : Le nombre de fonctionnalités présentes pour un compresseur de ce prix
  • V.A.S. Compressor : Le Mix Dry/Wet
  • V.A.S. Compressor : Le filtre de sidechain réglable
  • V.A.S. Compressor : La possibilité de chaîner 2 modules et les transformer en stéréo
  • F606 Mic Pre : Tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un préamp dans un module 500 1U
  • F606 Mic Pre : Le son, précis et un peu plus chaleureux
  • F606 Mic Pre : Le VU-Mètre
  • V.A.S. Mic Pre : Les fonctionnalités, nombreuses pour un module de cette taille
  • V.A.S. Mic Pre : Préamp ET DI
  • V.A.S. Mic Pre : Le rapport signal/bruit
  • V.A.S. Mic Pre : La précision du son
  • V.A.S. Mic Pre : La prise casque
Points faibles
  • F603 : Facteur de qualité fixe
  • V.A.S. Compressor : La réponse du Release sur des sources graves, couplé à un ratio élevé et une attaque rapide
  • F606 Mic Pre et V.A.S. Mic Pre : Honnêtement, à ce prix-là, pas grand-chose….

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.