Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Acheter neuf Eventide TimeFactor

  • Music Store En stock / Livré en 72h 499,00 €
  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 549,00 €
  • Global Audio Store Stock internet / Livré en 4 jours 514,00 €
  • Effect on Line Stock internet / Livré en 4 jours 559,00 €
  • Espace Claviers Pas de stock / Livré en 10 jours 499,00 €

Annonces TimeFactor

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.5/5 sur 27 avis )
17 avis
63 %
7 avis
26 %
2 avis
7 %
1 avis
4 %
Donner un avis
ENG152ENG152

Toujours dans la course ?

Eventide TimeFactorPublié le 22/07/21 à 09:37
Résumé :

La question : le Delay Timefactor est-il toujours dans la course malgré son grand âge ?
Mon avis qui n’engage que moi : oui, malgré une utilisation lourdingue plombée par une interface utilisateur dépassée, le Timefactor est peut-être encore le meilleur delay numérique au format pédale disponible sur le marché en juillet 2021 et il n’a actuellement pas vraiment de rival sérieux dans cette catégorie, pas même le H9 Max. Le Timefactor parvient en effet, 15 ans après sa sortie, à conjuguer avec brio une exceptionnelle qualité sonore, un accès immédiat à tous les paramètres, typique d’une pédale classique et surtout une réelle personnalité qui le rend imbattable pour les delay «...…
Lire la suite
Résumé :

La question : le Delay Timefactor est-il toujours dans la course malgré son grand âge ?
Mon avis qui n’engage que moi : oui, malgré une utilisation lourdingue plombée par une interface utilisateur dépassée, le Timefactor est peut-être encore le meilleur delay numérique au format pédale disponible sur le marché en juillet 2021 et il n’a actuellement pas vraiment de rival sérieux dans cette catégorie, pas même le H9 Max. Le Timefactor parvient en effet, 15 ans après sa sortie, à conjuguer avec brio une exceptionnelle qualité sonore, un accès immédiat à tous les paramètres, typique d’une pédale classique et surtout une réelle personnalité qui le rend imbattable pour les delay « glassy » (pas trouvé d’autre terme, navré !) qui se placent impeccablement dans le Mix.

Développons :

Le Timefactor appartient à la série « Factor » d’Eventide, des pédales à 500€ sensées mettre à la portée de « toutes les bourses » l’ébouriffante puissance des processeurs Eventide. Ce qu’il faut en retenir, c’est que cette série qui capitalise sur l’expérience d’une marque produisant depuis cinquante ans des appareils vingt fois plus chers et qui constitue son offre « low cost » en 2007, s’est retrouvée en compétition directe avec le haut de gamme des autres marques. Ceci explique pourquoi elle ne boxe pas vraiment dans la même catégorie sur le plan de la qualité audio. Ceci est toujours vrai aujourd’hui et montre bien l’avance phénoménale de la marque dans ce domaine sur ses concurrents qu’ils soient « boutique » (ce qui implique un couteux travail sur l’image – souvent complètement factice - d’inventeur génial et passionné proche du guitariste) ou plus porté sur le hi-tech (« Damage control engineering », fondée en 2004, cesse son activité pédales en 2009 et lance une nouvelle gamme sous le nom de « Strymon » : saviez-vous que la première "TimeLine" embarquait deux lampes 12AX7 ?).
Il embarque une floppée d’algorithmes lui permettant de produire à peu près n’importe quel type de delay. Le Timefactor est un « dual delay » : chaque algorithme propose deux delay ce qui permet de dépasser largement tout ce que l’on peut habituellement faire avec ce type d’engin. Cette machine est tellement complexe que je vais tacher de ne pas trop rentrer dans des considérations techniques qui rendraient cet avis totalement soporifique…pour ceux qui sont encore là ! Je choisis également de me concentrer sur un point de vue exclusivement guitaristique.

L’engin est sorti voilà déjà près de 15 ans et depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Aussi il est pertinent se demander s’il n’est pas complètement dépassé par la concurrence. Le H9 Max contenant l’ensemble des algorithmes de la série Factor (et même quelques autres algorithmes qui lui sont propres !) était sensé enterrer ces pédales. Au final, Que nenni : le H9 tire sa révérence et le Timefactor est toujours là...pour l’instant. L’avantage évident du Timefactor sur le H9 est l’accès immédiat à l’ensemble des fonctions par des potards physiques : il peut donc être utilisé comme n'importe quelle pédale sans passer par le pourtant excellent logiciel H9 et ça, sur scène, et bien ça n’a pas de prix !

L’interface utilisateur du Timefactor est vraiment d’un autre temps : la gestion des 50 banques de deux sons est carrément chiante : si tu as loupé le son N°2 de la banque 13 et bien tu n’as plus qu’à appuyer CINQUANTE FOIS sur le switch de banques pour revenir à la banque 13… lourdingue. Mais si tu veux, tu peux décider du nombre de banques du Time factor (10 par exemple) et là cela devient un peu plus gérable. La navigation est beaucoup plus pratique sur la dernière-née de la série Factor : la « Space » (que j’ai aussi eue mais que j’ai revendue car la Talisman de Catalinbread fait totalement le job, plus simplement et –selon moi - en mieux).

Absolument tout est paramétrable : du type de bypass au fonctionnement des sorties (qui permet de s’adapter à tous les amplis et boucles d’effets les plus récalcitrantes) en passant par le comportement du potard de mix (fixe ou propre à chaque programme) ou des potards lors des réglages à la volée sur scène.

La qualité de fabrication est excellente mais la pédale a connu des évolutions depuis sa première apparition : le modèle actuel dispose désormais d’un adaptateur secteur de taille plus contenue (ça c’est une amélioration car l’ancien était énorme !), la couleur des boutons a changé et leur qualité est un peu moins bonne que ce qu’elle était (question de qualité perçue lorsqu’on les manipule). Le service après-vente d’Eventide est excellent : ces gens-là sont TRES compétents. La fiabilité globale est très bonne, mais mon premier Time factor (acquis usagé) a rendu l’âme deux fois (je suspecte que c’était suite à l’utilisation d’une alimentation VODOO LAB qui est déconseillée par Eventide) : la première fois je l’ai fait réparer gratuitement hors garantie en l’envoyant aux états unis (Sympa, ils ne m’ont fait payer que les frais d’envoi !), la seconde fois et bien je ne l’ai pas fait réparer (vu que j’avais promis au technicien de ne plus utiliser l’alim Vodoo Lab…et qu’en fait, et bien je l’ai fait quand même !), j’ai attendu un an et puis j’en ai racheté un. Conclusion immédiate : je commence à vraiment très bien connaître cet engin et je trouve tout à fait acceptable d’en racheter un, tant il est bon. Ah, du coup je déconseille, dans le doute, l’emploi d’une alimentation Vodoo Lab pour alimenter cette pédale.

La qualité sonore est également excellente : la V5.2 du firmware a grandement amélioré la qualité déjà très bonne du Vintage Delay et du Tape Echo. Tous deux sont désormais plus chauds et leurs modulations sont beaucoup moins subtiles (et donc nettement plus dans l’air du temps pour aller se frotter aux Strymon et autres Catalinbread Belle Epoch Deluxe dont nous reparlerons). Les autres algorithmes sont tous utiles et excellents pour les delays basiques (Slap vraiment cools ou sons de Rythmiques Heavy mordantes à souhait ou encore de lead tout bonnement démoniaques) tout en permettant de créer des sons qui sortent vraiment des sentiers battus avec un peu d’astuce, dont de très bonnes réverbérations, flangers, chorus, nappes cristalines et autres.

Quelques questions :

Q/ Peut-on "recopier" le son d’un delay analogique de type Boss DM2, Jam Llama ou EHX Memory Man (que j’ai ou que j’ai eu) ?
R/ Oui, on peut le recopier et s’en approcher énormément mais cela ne sonnera jamais aussi bien. Le résultat est très bon (notamment, le chorus, le vibrato ou le chouette timbre un peu métallique du Memory man) mais il manque au final quelque chose de plus profond et de typiquement analogique provenant d’un facteur que je ne parviens pas à identifier : j’ai toujours mon fidèle Boss DM2-W qui reste mon Delay préféré.

Q/ Peut-il rivaliser avec l’excellente Catalinbread Belle Epoch Deluxe (que j’ai aussi) ou encore le Strymon El Capistan (que j’ai eu également) pour les simulations de Tape Echo ?
R/ Je pense qu’il est excellent dans ce domaine et qu’il permet plus de choses. La Belle Epoch Deluxe est un superbe Tape Echo bardé de composants "choisis", au son très chaud, elle ne laisse selon moi que peu de chance au Strymon El Cap, mais elle n'est pas complètement au niveau du Timefactor. Je donnerai un léger avantage au Timefactor.

Q/ Ne devrait-on pas plutôt lui préférer les dernières pédales de delay d’Eventide, moins chères et plus récentes telles que la « Rose », le « Micro Pitch » ou encore « l’ultra tap » ?
R/ Et bien elles sont spécialisées et vont plus loins dans leurs domaines respectifs alors que lui il fait tout et en plus il a un écran et on peut sauvegarder cent sons (actuellement 5 immédiatement accessibles sur la ces nouvelles pédales)… Je pense qu’il permet déjà de répondre à tous les besoins du guitariste en delay. Je suis fasciné à l'idée que l'on puisse considérer que le Timefactor ne va pas assez loin mais pourquoi pas après tout ?


Q/ Est-il Plug and Play ?
R/ Oui, si on coupe le deuxième Delay (potard « mix A/B » ramené à 100% de « A ») ainsi que les potards de modulation et de filtre, on se retrouve alors avec une pédale de Delay finalement très classique dont le joli timbre et les 3 secondes de retard enterrent déjà énormément de Delays numériques : le son de base est excellent et cela saute immédiatement aux oreilles. C’est d’ailleurs la meilleure façon de s’initier à son utilisation : on n’a pas forcément besoin de toute cette puissance qui pourrait rapidement nous amener à nous perdre. Par contre si tu décides de tout mettre au taquet et de partir joyeusement à l’aventure avec deux Delay qui intéragissent en faisant n'importe quoi, alors tu vas entendre plein de trucs bizarres complètement inexploitables dont des phasers, des flangers et des bruits étranges et un peu inquiétants et tu devrais logiquement finir assis dans ton fauteuil à potasser le mode d’emploi, très bien conçu par ailleurs.

Q/ Les presets sont-ils bons ?
R/ Les nouveaux presets (répartis sur cinquante banques de deux sons) sont TRES bons, on y trouve des grands classiques dont les deux excellents « confortably numb lead » et « confortably numb verse » …entre autres… Il y a donc cent sons qui couvrent déjà à peu près tout ce dont on peut avoir besoin. Et des milliers d’autres à récupérer gratuitement.

Q/ Alors au final, c’est quoi « son truc » ?
R/ Et bien « son truc », ce sont ces splendides delays vitreux, définis, « lustrés » (« Glassy » ?) que je n’ai pas retrouvé ailleurs. Il ne faut donc surtout pas voir ce delay comme une machine conçue pour imiter d’autres delay, mais plutôt comme un engin disposant de sa propre personnalité : certains de ses sons le rendent unique et inimitable. Je pense que c’est ce qui le démarque des autres machines techniquement comparables.

Photo liée à cet avis : en haut le nouveau Timefactor, en bas l'ancien.
Lire moins
»
paolom11paolom11

Conception compliqué

Eventide TimeFactorPublié le 13/06/20 à 13:16
Il s'agit d'un délai de grande qualité sonore. Cependant cela nécessite quelque chose de gigantesque : lire le manuel au complet avant d'arriver à comprendre la bête, s'arracher les cheveux à savoir comment tout fonctionne.

J'avais branché la pédale dans mon orange Rockerverb dans le FX loop. Il a fallu que je lise dans le manuel que je devais mettre les toggles switch Sur Line après un temps fou à ne pas comprendre une coupure de son à l'enlèvement de l'effet. De plus j'avais une latence quand j' activer le délai. Après avoir contacté le soutien technique et passé des heures avec eux pour régler mon problème, j'ai fini par réaliser moi-même que je n'avais pas la dernière version du...…
Lire la suite
Il s'agit d'un délai de grande qualité sonore. Cependant cela nécessite quelque chose de gigantesque : lire le manuel au complet avant d'arriver à comprendre la bête, s'arracher les cheveux à savoir comment tout fonctionne.

J'avais branché la pédale dans mon orange Rockerverb dans le FX loop. Il a fallu que je lise dans le manuel que je devais mettre les toggles switch Sur Line après un temps fou à ne pas comprendre une coupure de son à l'enlèvement de l'effet. De plus j'avais une latence quand j' activer le délai. Après avoir contacté le soutien technique et passé des heures avec eux pour régler mon problème, j'ai fini par réaliser moi-même que je n'avais pas la dernière version du firmware. Suite à la mise à jour je n'ai plus eu ce problème de coupure et de latence.

La conception de cette pédale est horrible. Vous pouvez monter les banques mais vous ne pouvez pas les descendre. En live, c'est ridicule. Et que dire de la configuration du 3 switch que je me suis procuré à part. j'ai passé des heures à essayer de configurer les 3 switchs pour comprendre à la fin qu'il faut voir toutes les options proposées dans la configuration de la pédale, et enlever un à un les assignations déjà faites pour la pédale sinon si vous voulez par exemple mettre le tap tempo sur votre switch numéro 1 mais que cette switch est déjà prise par un autre option de la pédale vous n'y arriverez jamais. C'est un détail minime et pour lequel j'ai dû passer des heures pour comprendre que je devais d'abord aller enlever l'assignation de l'option pour remettre la nouvelle option du tap tempo sur ma switch 1. Bordel!!!!!!!!!

De plus quand on joue en live c'est très mal fait. Surtout concernant le tap tempo. Car la pédale est faite ainsi : on doit appuyer 2 secondes pour changer entre le tap tempo ou avoir accès aux banques. et bien il m'est arrivé de devoir accéder aux banques mais d'oublier de remettre mon tap tempo en cliquant 2 secondes sur la switch. Voulez-vous bien me dire quelle est cette conception de merde!!!!!!!

Et le positionnement des potards sur la pédale. Ils ont mis le Delay Time A, Delay time B, fdbck A, Fdbck B. Pourquoi sauter un bouton ??? Mon feedback je le veux à côté du bon delay ? Pourquoi mêler tout ça ????

De plus, pour choisir votre type de Delay, vous tourner le vmbouton et il monte ou descends, mais ils ont mis la logique à l'envers! Bravo! Je ne m'y habitue pas encore !

En plus d'avoir sur la même lignée le dry mix, et le Delay mix. Plus bas une série de boutons pour le Chorus.

Ensuite, l'adapteur. Une grosse gogosse à brancher à part de votre Brick Power. Esti!

Pour trouver son son, là c'est le purgatoire. Monter les marchés de l'Oratoire Saint-Joseph à genou. Le Delay en front est inutilisable tellement il est trop direct et en fx loops, quoi que potable, il ne sonne pas bien tout de suite. Après deux heures à tweaker et à jouer avec les mix vous arrivez à un super delay. Bonne chance si vous devez en programmer 15 différents.

Je l'ai donc remis à vendre à perte après des heures et des heures et des heures perdues.

Quand je serai sur mon lit de mort je me souviendrai de cette grosse bouze, en me disant que les heures que j'ai passé à régler les problèmes de cette pédale à comprendre sa configuration à lire les notices et le manuel que j'aurais pu faire autre chose c'est-à-dire simplement jouer ou baiser. Je ne mourrerai pas en paix.

J'ai donc rebranché ma Line6 DL4 et ma Boss Dd-3, qu'elle bonheur, ça sonne bien tout de suite! Cela après 15 secondes de tweakage. J'ai moins de possibilités mais est-ce que j'ai vraiment besoin de 100 presets de delay ?? Bien non. On utilise le tap tempo du dl4 et c'est parti !!!!!!

2 étoiles pour la qualité des sons. mais il n'y a pas que la qualité des sons qui compte il faut avoir du plaisir à jouer comprendre facilement une pédale est un plaisir aussi, ce que ne permet pas cette pédale de mer**'**
Lire moins
»
dar-dardar-dar

Un bon double délai numérique

Eventide TimeFactorPublié le 01/11/19 à 18:39
Difficile de trouver un bon délay numérique quand on a l’empreinte de l’analogique dans les oreilles.

Je cherchais un double delay, donc stéréo, avec presets, tap tempo, midi et au plus proche d’un delay analo de type Memory man XO.

Même si je reconnais leur qualité indéniable, je n’aime pas vraiment la couleur des Strymon avec leur brillance exagérée. J'ai eu le superdelay vintage mod de chez Empress qui est bien mais pas très varié. J’ai essayé le Nemesis delay qui est très loin derrière l’Eventide, la Timeline et l'Empress. J’avais comme habitude de travailler avec les delays honorables de mon Nova System, ma très bonne Tech21 Boost DLA, ma Memory man XO.

J’ai donc choisi la...…
Lire la suite
Difficile de trouver un bon délay numérique quand on a l’empreinte de l’analogique dans les oreilles.

Je cherchais un double delay, donc stéréo, avec presets, tap tempo, midi et au plus proche d’un delay analo de type Memory man XO.

Même si je reconnais leur qualité indéniable, je n’aime pas vraiment la couleur des Strymon avec leur brillance exagérée. J'ai eu le superdelay vintage mod de chez Empress qui est bien mais pas très varié. J’ai essayé le Nemesis delay qui est très loin derrière l’Eventide, la Timeline et l'Empress. J’avais comme habitude de travailler avec les delays honorables de mon Nova System, ma très bonne Tech21 Boost DLA, ma Memory man XO.

J’ai donc choisi la Timefactor car c’est de mon point de vue la couleur numérique la plus proche de ce que j’aime. Même si j’émets un tout petit bémol sur son rendu dans les aigus presque hi-fi, j’aime sa profondeur et sa souplesse, la variété des sons qui permet de répondre à toutes mes attentes. C'est toujours musical et malléable à souhait et surtout double delay sur n’importe quel moteur ! Quand on joue en stéréo c’est un vrai plus.

Les avantages du numérique c'est les 100 presets, le midi complet, le tap tempo très précis en 2 coups, le double delay, le by-pass parfait. Niveau ergonomie, je le trouve facile à comprendre même pour la gestion midi ou pour la pédale AUX paramétrable. Bref, si on lit la notice ce n’est pas du tout une usine à gaz comme j’ai pu le lire ici ou là.

Avec ce genre d’engin, il ne faut pas chercher à comparer avec les pédales analos mythiques mais profiter d’un outil qui permet de rentrer dans une autre dimension avec des delays simples ou filtrés à mort ou complètement tordus, mono, stéréo etc etc. On en tire ce qu’on en veut et ça passe toujours super bien dans un mix.

Avec un prix de près de 400€ c’est toujours moins cher que La Timeline où l’Echosystem mais ça reste un investissement conséquent.






Lire moins
»
sbn 31sbn 31

Excellent... lent... lent... lent.... lent...

Eventide TimeFactorPublié le 04/01/16 à 14:35
Je me suis procuré cette stompboxe après avoir été convaincu par la Space. Le Timefactor est lui aussi connu comme étant un delay dédié au grateux et il s'illustre particulièrement bien dans ce domaine.

Perso je l'utilise en boucle d'effet sur une console surtout pour faire de la musique électronique (beats, son percussifs, keyboard, synthé, samples, voix, guitare...)

Le son

Très versatile le son est excellent, et les 10 algo de delais issus de l'Eclipse sont très bon:
- Pour des délais simples et basiques on peut tout faire rien qu'avec le "Digital delay" et le "Vintage delay" plus coloré.
- Les autre algo permettent des timbres plus originaux, j'utilise le "Tape Delay" magnifique...…
Lire la suite
Je me suis procuré cette stompboxe après avoir été convaincu par la Space. Le Timefactor est lui aussi connu comme étant un delay dédié au grateux et il s'illustre particulièrement bien dans ce domaine.

Perso je l'utilise en boucle d'effet sur une console surtout pour faire de la musique électronique (beats, son percussifs, keyboard, synthé, samples, voix, guitare...)

Le son

Très versatile le son est excellent, et les 10 algo de delais issus de l'Eclipse sont très bon:
- Pour des délais simples et basiques on peut tout faire rien qu'avec le "Digital delay" et le "Vintage delay" plus coloré.
- Les autre algo permettent des timbres plus originaux, j'utilise le "Tape Delay" magnifique sur des gratte, synthé, keyboards, ou des samples de voix et autres.
- Le "Mod delay" et "Band delay" sont très convaincants entre autre sur des sons percussifs (clap, snare, kick...) et autre samples.
- Le "duckdelay" qui a la particularité d'activer le delay uniquement lors de la dernière note jouée (bien pour les solo grate et le jeux rapide)
- "Multitap" et reverse sont psychédéliques et font plaisir.
- Et la bonne surprise le "Looper" intégré, dont l'ergonomie à évoluée suite aux dernières updates (cf demos en bas de bage)

Il faut avoir que chaque algorythme comporte 2 delais distinct (A et B) que l'on peut mixer à sa guise et dont on peut régler le temps et le feedback indépendamment. D'autre part un paramètre filtre ou EQ permet d'affiner le réglage très précisément pour changer le timbre du delay, plus ou moins brillant ou exemple pour limiter les basses ou une bande de freq si besoins.

Les fonctions

Les fonctions internes, et possibilité de paramétrages sont identiques aux autre stomboxes eventide. C'est très complet et elle s'intègrera dans n'importe qu'elle configuration (mono stéréo, ampli, ligne, insert, boucle d'effet...)
Coté midi l’implémentation est totale, et on peut tout contrôler via midi ou usb avec le soft H9, pedale d'expression.
En musique électronique la synchro des délais et autre paramètres en par midi clock alié aux possibilités de contrôle en temps réel en font un outils de rêve.

Les points positifs

- La qualité sonore.
- Originalité des algo.
- Implémentation Midi complète.
- Synchro Midi clock.
- Pas de coupure du son quand on change de preset.
- Fonction Kill Dry qui supprime le signal entrant pour ne garder que le signal d'effet (bien en boucle d'effet sur table de mix)
- Le Bypass par Relais ou DSP, qui permet de laisser passer le son à travers la pédale même lorsqu'elle est eteinte.
- Polyvalence s'adapte à toute les config (mono, stereo, amp, line, instruments...)
- Qualité de fabrication Eventide et bon suivis (updates)
- Le logiciel H9 de contrôle et gestion des patches.

Les points négatifs

- Pas d'entrée / sortie numérique, ni de communication audio via l'usb (comme l'overbridge Elektron ça serait top)
- Pas de bouton On/Off
- Un poil chère maintenant que l'euro à baissé.

Conclusion

Un delay numérique de grande qualité, extrêmement versatile c'est un couteau suisse et un outils de recherche extra. Elle fera l'unanimité chez les grateux, home sudiste, producteurs en tout genre et sound designer.
Chez les concurrent il y a le "Strymon-Timeline" qui me parait un peu en dessous en terme de qualité des algo et surtout bien en dessous au niveau des paramétrages internes, implémentation midi et polyvalence dans tout type de config.
En revanche depuis est sorti le "Korg-SDD3000" version stomboxe qui ressuscité le fameux "SDD3000 rack", plus limité que le Timefactor au niveau des fonctions, le son quant à lui parait très bon.




Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Eventide
  • Modèle : TimeFactor
  • Série : Factor
  • Catégorie : Delays / échos pour guitare
  • Fiche créée le : 20/10/2007

Depuis plusieurs décennies, la plupart des guitaristes les plus célèbres font confiance à Eventide : Jimmy Page, Frank Zappa, Brian May, Eddie Van Halen, Steve Vai, Robert Fripp, John Petrucci, Adrian Below et bien d'autres. Ces effets sont pour la toute première fois disponibles dans un format compact, ET à un prix abordable. Aussi facile à utiliser qu'une simple pédale, le TimeFactor prend très peu d'espace avec vos autres pédales d'effets ou dans votre sac de transport et peu être utilisé aussi bien sur scène qu'en studio.

Commercialisation :
  • A partir de 2007.
Caractéristiques :
  • Deux délais indépendants de 3 secondes
  • - Son de qualité studio
  • - 10 délais (en mode stéréo ou double mono)
  • - Digital Delay
  • - Vintage DDL
  • - Tape Echo
  • - Modulated Delay
  • - Ducked Delay
  • - Band Delay
  • - Filter Pong
  • - MultiTap Delay
  • - Reverse Delay
  • - Looper
  • - Program Changes instantanés
  • - Contrôle en temps réel à l’aide des 10 boutons et d’une pédale d’expression ou MIDI
  • - Fonctions de synchronisation par horloge MIDI et Tap Tempo
  • - 27 Presets utilisateur (nombre de Presets MIDI illimité)
  • - Fonction Bypass analogique
  • - Boîtier résistant en métal moulé
  • - Fonction de lecture en boucle (12 secondes)
  • - Commutateurs au pied en métal permettant d’accéder instantanément aux Presets
  • - Fonctionnement en mono ou stéréo
  • - Entrées et sorties à niveau INSTRUMENT ou LIGNE
Analog Input/Output
Input impedance 500K ohms
Output Impedance 470 ohms
Recommended Load Impedance 10K ohms or greater

 

Connectors
Input 1 (mono) ¼ inch mono phone jack
Input 2 ¼ inch mono phone jack
Output 1 (mono) ¼ inch mono phone jack
Output 2 ¼ inch mono phone jack
Expression Pedal ¼ inch mono phone jack
Aux Switch ¼ inch stereo phone jack
USB Type B Socket. Use 2.0 cables only.
MIDI In Five pin DIN (Female)
MIDI Out/Thru Five pin DIN (Female)
AC Adapter Jack Power Supply included (see below)

 

 

Physical
Power 9 VDC, 1200 mA, Tip hot (+)
Dimensions English: 4.8" (H) x 7.5" (W) x 2.12" (D)
Metric: 122 (H) x 190 (W) x 54 (D) mm
Weight 2.15 lbs, 1kG

Source : Eventide

Distribué par Mogar

»

Manuels et autres fichiers

Delays / échos pour guitare concurrents

Autres delays / échos pour guitare Eventide

Autres catégories dans Delays et Réverbs pour guitare

Autres dénominations : timefactor, time factor

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.