Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Yamaha D1500
Photos
1/134

Tous les avis sur Yamaha D1500

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.7/5 sur 3 avis )
2 avis
67 %
1 avis
33 %
Donner un avis
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Avis des utilisateurs
  • ViguierViguier

    Epatant pour ce prix d'occasion

    Yamaha D1500Publié le 16/12/13 à 08:15
    Delay en rack, mono, numérique, datant des années 80.
    Connectique MIDI IN/OUT, input jack, sortie XLR il me semble...

    Attention, le rack est super profond, donc prévoyez quand même de la place.
    L'alim est un câble qui sort directement du rack, soudé au rack j'entends...

    UTILISATION

    Le manuel est simple à comprendre, mais il faut bien le lire ( pas encore spécialiste des délays moi :) ).

    L'édition est simple grâce aux nombreux boutons "mono-fonction" de la façace.

    Un rotateur pour le niveau d'entrée, un autre pour le niveau de sortie, un "bargraph" pour indiquer le niveau d'entrée, c'est assez complet, et pas de souci niveau utilisation ou modification des sons...

    Lire la suite
    Delay en rack, mono, numérique, datant des années 80.
    Connectique MIDI IN/OUT, input jack, sortie XLR il me semble...

    Attention, le rack est super profond, donc prévoyez quand même de la place.
    L'alim est un câble qui sort directement du rack, soudé au rack j'entends...

    UTILISATION

    Le manuel est simple à comprendre, mais il faut bien le lire ( pas encore spécialiste des délays moi :) ).

    L'édition est simple grâce aux nombreux boutons "mono-fonction" de la façace.

    Un rotateur pour le niveau d'entrée, un autre pour le niveau de sortie, un "bargraph" pour indiquer le niveau d'entrée, c'est assez complet, et pas de souci niveau utilisation ou modification des sons...

    QUALITÉ SONORE

    Moi j'aime, les délays colorés, sur une voix, en stéréo ( mais dans le cas du D1500, comme il est mono, il en faut plusieurs pour du stéréo ), sur une guitare, ...

    Les avis précédents donnent une très bonne description du son, j'y ai bien retrouvé un son chaud mais facilement éditable.

    J'en abuse sur un peu toutes les pistes, et je mixe le retour du rack pas trop trop fort dans la table, c'est discret mais cela rajoute une "épaisseur" bienvenue à la production :)

    Jaime particulièrement l'effet "slapback" d'ailleurs :)

    AVIS GLOBAL

    Cela fait un an que j'utilise de tels racks...

    J'ai toujours de nombreux autres racks multi-effets ( TC M300, MOne, Lexicon PCM80, PCM90, LXP15, ... ), d'autres racks de délay ( Roland SDE-1000, SDE-2500, ... ).

    Ce que j'aime le plus ? La facilité pour obtenir le "petit plus" que peuvent procurer de tels racks "vieux" :)

    Rapport qualité prix imbattable d'occasion ( entre 120 et 150, pas plus, merci... ).

    J'en ai essayé un, j'en ai maintenant 3, et je pense qu'un 4e ne va pas trop trop tarder...

    EDIT du 08 Septembre 2015 : ça y est, j'en ai 4 ;) Toujours superbes :) :) :)

    Paul
    Lire moins
  • blackleblackle

    Pas aussi mythique qu'un Lexicon PCM 42, et pourtant..

    Yamaha D1500Publié le 25/03/12 à 13:54
    Delay numérique monophonique proposant un temps de retard maximal de 1023 millisecondes. Il dispose de 16 mémoires éditables par l'utilisateur. Les commandes MIDI sont bien entendu possible. D'ailleurs, il me semble bien qu'il a été le premier appareil (hors instruments de musique) proposant cette interface.
    Je ne connais pas la fréquence d'échantillonnage, en revanche la bande passante est comprise entre 20 et 18kHz. La quantification s'effectue quant à elle sur 16 ou 15 Bit, la gamme de dynamique étant de 90 dB.
    Il dispose également d'un LFO commutable en ondes carré ou sinusoïdale. Cet appareil est totalement monophonique de l'entrée à la sortie. La connexion se fait soit en jack 6,35…
    Lire la suite
    Delay numérique monophonique proposant un temps de retard maximal de 1023 millisecondes. Il dispose de 16 mémoires éditables par l'utilisateur. Les commandes MIDI sont bien entendu possible. D'ailleurs, il me semble bien qu'il a été le premier appareil (hors instruments de musique) proposant cette interface.
    Je ne connais pas la fréquence d'échantillonnage, en revanche la bande passante est comprise entre 20 et 18kHz. La quantification s'effectue quant à elle sur 16 ou 15 Bit, la gamme de dynamique étant de 90 dB.
    Il dispose également d'un LFO commutable en ondes carré ou sinusoïdale. Cet appareil est totalement monophonique de l'entrée à la sortie. La connexion se fait soit en jack 6,35 mm, soit en XLR. Dans les deux cas en liaisons symétriques. Une troisième sortie dénommée « Delay Out » permet de récupérer uniquement le signal traité, la balance signal direct/delay n'ayant alors aucun effet. Là il est important de savoir que cette liaison est asymétrique.
    Deux potentiomètres de niveaux, un pour l'entrée, un pour la sortie. 18 touches, avec pour certaines d'entre elles, affublées d'une petite Led indiquant leurs mises en action.

    UTILISATION

    Utilisation simple et intuitive. On choisi l'effet avec les touches « Bank », on choisi les paramètres accessibles immédiatement par les touches « Time », « Rate », « Level », etc.. On ajuste avec les deux touches « Data Entry », et le cas échéant on mémorise avec la touche « Store ». Difficile de faire plus simple. De plus grâce au grand écran Digit on a un regard constant sur les changement de valeurs.

    QUALITÉ SONORE

    Si vous recherchez la fidélité absolue passez votre chemin, car là n'est pas le propos. Cette machine n'est pas du tout fidèle, mais c'est ce qui en fait tout son intérêt! Le signal une fois passé dans la bête est loin, mais alors très loin d'être neutre. Quelque soit les réglages opérés le son prend de l'ampleur et s'épaissit d'une manière assez déconcertante. C'est comme si il y avait un petit chorus simissant dans sa propre ligne à retard. Bien entendu il n'en est rien, c'est probablement dû à la conversion AN/NA.. Toujours est il, quand c'est le but recherché, la couleur apportée par cette machine reste très appréciable. Là ou le bonheur est total, c'est quand le LFO entre en action. Les échos produits par ce D1500 virevoltent dans tous les sens et produisent des effets tout aussi intéressants que spectaculaires.
    Les effets de chorus et de phasing, comme vu plus haut s'obtiennent en inversant la phase de la ligne à retard par rapport au signal direct grâce par la touche idoine dénommée « Inv » Le hors phase est alors en perpétuel mouvement aidé en cela par ce même LFO.. Malheureusement comme le D1500 est une machine monophonique il n'y aura pas de mise dans l'espace de l'effet. En revanche la profondeur de l'effet est bien présent, et il ne faut pas avoir le vertige..

    AVIS GLOBAL

    Vieille machine proposant un son tout particulier.. On aime ou pas.. Comme mon prédécesseur ce D1500 me fait penser au Lexicon PCM 42, mais avec un son que je trouve encore plus coloré. Malgré ses 27 ans passés il arbore encore fièrement notre rack d'effets. Avec notre Roland SRV 2000 il a toujours une place de choix. Pas aussi mythique qu'un PCM 42 Lexicon, et pourtant lui aussi a été un standard de l'audio pro. Certes il est moins complet que se dernier, à vrai dire son seul et grand défaut c'est d'être moins connu que le Lexicon..
    Lire moins
  • U-FLYstudioU-FLYstudio

    Yamaha D1500Publié le 22/12/04 à 22:52
    Delay , entrée mono et sortie en XLR
    modulation permettant des effets de flange, phaser, doubler et chorus
    une fonction bypass et un hold pour créer une boucle

    UTILISATION

    Très facile d'emploi comme beaucoup de produits de la marque,
    toutes les fonctions sont incrémentées par touches, les deux potards rotatifs ne servant qu'au niveaux d'entrée et de mix.

    QUALITÉ SONORE

    Une très belle qualité sonore, jumellée à des possibilitées de modulations comparable àu fameux delay de chez Lexicon PCM 42 grace aux choix des formes d'ondes de l'oscillateur (sinusoïde, carré !

    AVIS GLOBAL

    Une super machine, simple, avec un vrai son, un standart en live et en studio !
    Lire la suite
    Delay , entrée mono et sortie en XLR
    modulation permettant des effets de flange, phaser, doubler et chorus
    une fonction bypass et un hold pour créer une boucle

    UTILISATION

    Très facile d'emploi comme beaucoup de produits de la marque,
    toutes les fonctions sont incrémentées par touches, les deux potards rotatifs ne servant qu'au niveaux d'entrée et de mix.

    QUALITÉ SONORE

    Une très belle qualité sonore, jumellée à des possibilitées de modulations comparable àu fameux delay de chez Lexicon PCM 42 grace aux choix des formes d'ondes de l'oscillateur (sinusoïde, carré !

    AVIS GLOBAL

    Une super machine, simple, avec un vrai son, un standart en live et en studio !
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.