Celestion Heritage G12H(55)
+

Celestion Heritage G12H(55)

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Heritage G12H(55), Haut-parleur guitare de la marque Celestion appartenant à la série Heritage.


2 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Celestion Heritage G12H(55)

  • Fabricant : Celestion
  • Modèle : Heritage G12H(55)
  • Série : Heritage
  • Catégorie : Haut-parleurs guitares
  • Fiche créée le : 14/09/2014

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Avis utilisateurs Celestion Heritage G12H(55)

Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Pucelle_Dabidjan15/01/2018

L'avis de Pucelle_Dabidjan"L'adaptation à des besoins subjectifs transcende l'appartenance objective"

Celestion Heritage G12H(55)
Encore un autre test de Celestion... oui. Mais, étrangement, malgré la très grande popularité des séries Heritage et des cabs qui les utilisent, on est souvent broucouille (comme ils disent dans le bouchonnois) quand on recherche des avis sur ce matos.

On comble donc la brèche ce jour.

Mais un peu de copier/coller pour commencer.

Pour faciliter les choses, dans tous mes tests, j'utilise l'abréviation CN quand je parle d'un HP en version "Celestion fabriqué en République Populaire de Chine" et UK, quand il s'agit d'un "Celestion fabriqué en Angleterre".

Dans la gamme Celestion, il existe des modèles :
A gros aimants : G12 H
A aimants moyens : G12 M
A petits aimants : G12 S

Après le code ci-dessus, il est souvent plus facile de mentionner la capacité en watts du HP. Ca s'est perdu avec le temps, aussi dans la description de ce baffle (les "55" représentant la réponse en fréquence de ce HP), mais ça reste une manière simple de décrire les celestion et de les différencier.

Pour les Celestion G12H(55) de cet avis (vraie appellation) ou G12H30(55) (fausse appellation), nous sommes devant une fabrication UK avec aimant de taille grosse.

...et oui... ce HP est aussi un Greenbacks. Comme le G12M. Mais il ne développe pas les mêmes sonorités.



Les sousous dans la popopche :

Au moment où j'écris ces lignes (avant 3ème guerre mondiale, la crise des robots tueurs et les marseillais cannibales), ce hp est devisé à 178 (anciens) euros. Ceci est cher pour un HP, mais s'inscrit pleinement dans les prix pratiqués pour des bons HP's. La qualité du matos Celestion est éprouvée et les membranes anglaises de ce fabricant sont toujours recherchées. Ce qui lui donne aussi une meilleure stabilité de prix sur le très long terme et le rend facilement revendable (à l'inverse de Weber et Scumback). Il existe aussi des produits sensiblement moins chers d'une marque nommée WGS, mais les sonorités dudit fabricant ne me plaisent/conviennent pas).


Sonorités :

Il ne développe d'ailleurs pas les mêmes sonorités que le G12H (CN) du programme Celestion.

D'entrée, ce haut parleur apparaît moins désagréablement brillant, moins impitoyablement rentre dedans, moins aigre, moins désagréablement criard.

Ici, les sonorités sont plus équilibrées. Le spectre grave est mieux tenu que sur le G12M, sans être un monstre d'autorité non plus. Ce n'est pas forcément la monte métal la plus adaptée au catalogue, mais il pourrait le faire. La fréquence de raisonnance à 55Hz joue, en effet, ici, les cheveux sur la soupe, en salissant très légèrement dans cette fréquence. Ca donne ce "raaaa - OUuuUUuu" caractéristique des vieilles séries G12H, et qui est plutôt bien rendu avec ce HP. Le médium roule agréablement. Comme les basses sont mieux tenues, pas de mise en avant frappante du médium comme on le rencontre sur le G12M... Ici, on a un raccord assez équilibré. L'aigu possède ce charclage typique des greenbacks, mais avec une rondeur retrouvée et qui peut se faire liquide en clean.

Cette aisance dans la grave offre un son un peu plus plein. Le cab devenant plus équilibré peu importe l'emplacement dans la pièce (ceci est aussi un point fort pour les utilisateurs de "petits" cabs, les 1x12 et 2x12 profitant de cette plénitude).

La dynamique est toujours très bonne, bien que moins excellente que sur le G12M, qui avait tendance à pouvoir être clean et crunch juste en variant les impulsions du poignet.

Le G12H est moins frappant dans cet exercice, où il faut littéralement sur-calmer son jeu si on veut obtenir un effet analogue, ou alors, procéder à un basculement en micro manche. -> bref... l'effet est moins marqué que sur le G12M.

Notons que la cavalerie déboule aussi un peu plus rapidement. Cette tendance à avoir du mal à se calmer est un avantage, dès qu'on demande au Hp de s'énerver. J'avais utilisé l'analogie du cheval de course qui attend dans son box avant le départ. C'est clairement cela. Dès que ton poignet s'active, le son part en crunch.

Spécificité du HP aussi, le crunch part, non seulement dans le médium, mais la basse monte en même temps que le médium, c'est la spécificité de ce HP. Le tout offrant alors une sonorité plus endiablée, plus massive. Ceci est très proche des sonorités qu'on attend du son ACDC et autres Airbourne.

Après, les sonorités ont une patte "ancien son" agréable, mais ce hp n'y est pas coltiné. Il peut tout à fait jouer des choses modernes, tant que ceci peut bénéficier de ses qualité intrinsèques.

Comme déjà mentionné ailleurs, il peut tout à fait se prêter au rock blues, le rock en général. Il excelle dans le Hard Rock et le Punk (peu importe le dérivé) ou de la chanson française typée rock.

Pour nous, il est utilisé sur du rock français pour la guitare rythmique et il est parfaitement à sa place.


Mot de la fin :

Celestion continue de construire des bons HP's pour la guitare et le G12H s'inscrit dans cette continuité. Il est un plaisir dispendieux, mais c'est un achat qu'on ne fait qu'une seule fois tous les 50 ans. De même, il est et reste une valeur sûre sur le marché de l'occasion.
»
BassWalker29/05/2010

L'avis de BassWalker

Celestion Heritage G12H(55)
On ne présente plus ce HP qui a fait la légende du rock avec son petit frère, le G12M.

Justement, n'hésitez pas à l'associer avec le G12M de la même série.
Bien qu'il y est 4db d'écart, ils sont très complémentaires et je dirais même nécessaire.
Le mix obtenu tire donc dans l'ensemble les caractéristiques du G12H:
il y a de l'épaisseur et un côté râpeux mais aussi des aigus plus brillants et des basses plus profondes mais justement adoucis par le velouté et le moelleux ainsi que le joli médium du G12M.

En clean comme en overdrive, ces deux là se complètent à merveille!

J'utilise ce mix dans un baffle Orange PPC212 associé à une SG et une tête OR50 (avec atténuateur à -6db).
Pour jouer les grands standards du Rock des années 60-70 et Dieu sait qu'il y en a... ne vous prenez pas la tête!
C'est pour moi la combinaison idéale.

Vraiment un très bon HP de la petite série Heritage made in England.
Une valeur sûre.
»

Images Celestion Heritage G12H(55)

  • Celestion Heritage G12H(55)
  • Celestion Heritage G12H(55)
  • Celestion Heritage G12H(55)
  • Celestion Heritage G12H(55)

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : heritage g12h 55, heritageg12h 55, heritageg12h55, heritage g 12h 55, heritage g12 h 55, heritageg12 h55, heritage g12h55

Forums Celestion Heritage G12H(55)

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.