Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou

Acheter neuf nUX Cerberus

  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 205,00 €
  • Global Audio Store En stock / Livré en 24h 205,00 €
  • Musik Produktiv En stock / Livré en 48h 209,00 €
  • Music Store En stock / Livré en 6 jours 209,00 €
  • Michenaud & Co En stock / Livré en 24h 235,00 €

Annonces nUX Cerberus

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.4/5 sur 14 avis )
8 avis
57 %
5 avis
36 %
1 avis
7 %
Donner un avis

"Un compagnon idéal ?"

nUX CerberusPublié le 29/12/20 à 19:38
Reçu au pied du sapin cette année (2020), je découvre le Cerberus depuis quelques jours seulement.

Je ne vais pas répéter la fiche technique, mais le firmware est passé en version 5 et propose pas mal de fonctions supplémentaires, dont notamment une reverb "shimmer", un boost "post volume", une meilleure gestion des IR et du Midi, la possibilité d’assigner une fonction pour le bouton de chaque preset et d’ajouter un footswitch 2 boutons supplémentaires pour y assigner différentes fonctions. L’éditeur sur ordi a aussi évolué pour profiter de tout ça. La mise à jour est donc utile.

Je joue avec des guitares équipés de différents types de micros (simples sur une Strat, doubles sur une LP......
Lire la suite
Reçu au pied du sapin cette année (2020), je découvre le Cerberus depuis quelques jours seulement.

Je ne vais pas répéter la fiche technique, mais le firmware est passé en version 5 et propose pas mal de fonctions supplémentaires, dont notamment une reverb "shimmer", un boost "post volume", une meilleure gestion des IR et du Midi, la possibilité d’assigner une fonction pour le bouton de chaque preset et d’ajouter un footswitch 2 boutons supplémentaires pour y assigner différentes fonctions. L’éditeur sur ordi a aussi évolué pour profiter de tout ça. La mise à jour est donc utile.

Je joue avec des guitares équipés de différents types de micros (simples sur une Strat, doubles sur une LP de chez Godin ou une demi-caisse Aria, P90 sur une Yamaha Revstar), dans des styles assez variés (des reprises pop-rock des années 80-90 au jazz), sans aller jusqu’au métal. Je travaille beaucoup au casque à la maison et directement vers la table ou sur de amplis pour les répétitions (Roland cube chorus ou Vox AV60).

J’ai choisi le Cerberus pour sa simplicité et la possibilité de l’emporter partout, et aussi parce qu'il contient tous les effets que j'utilise 95% du temps.

Contrairement à d’autres, j’aime beaucoup l’OD et la disto. Ils ont tous les deux une large plage de gain disponible et surtout, ils se complètent vraiment bien. Les possibilités de routing permettent de toujours trouver le son "qui va bien", par exemple en plaçant l’OD après la disto pour calmer les basses qu’on peut trouver trop présentes (surtout avec des P90...), ou donner un boost de volume pour les soli. Je n’ai pas trouvé qu’elles généraient beaucoup de souffle : en tout cas pas plus que mes autres pédales de drive...
Le boost analogique est placé après ces deux effets et reste très progressif, même s’il booste un petit peu le son même avec son réglage à zéro.
L’accordeur n’a que trois diodes (et l’affichage de la note dans l’écran), mais il fait bien le boulot qu’on lui demande : il reste précis tout en coupant le son.

Les effets de la partie digitale me conviennent bien aussi. Delays et reverbs sont de bonne qualité et complémentaires, les chorus aussi à condition de placer leur volume assez haut (presque toujours à fond pour moi). J’aime particulièrement l’univibe, surtout avec un peu de drive…
On pourrait reprocher le faible nombre de contrôles (2 à 3 paramètres par effet) mais cette simplicité est aussi la force du Cerberus : on ne passe pas des heures à régler un son, ce qui laisse plus de temps pour jouer.

A noter un comportement spécifique aux chorus CE et SC quand on utilise le casque ou les deux sorties : le son non traité ("dry") sort à gauche (ou sortie 1) et le son "wet" (avec l'effet chorus) sort à droite (sortie 2). Le volume du chorus n'influe que sur le son traité, ce qui engendre un déséquilibre entre gauche et droite s'il n'est pas à 100%. Si on enclenche une reverb ou un delay (même avec leur volume à zéro), ce déséquilibre s’annule (le son repasse en mono, avec son + effet des deux côtés...). Le chorus ST n'a pas ce comportement (son + effet toujours des deux côtés).

La sortie casque est d’ailleurs un point négatif : le volume de sortie est (très) élevé et non réglable (il fait saturer mon enregistreur, même en baissant le gain). Ok pour une utilisation occasionnelle, mais impossible de travailler sur la durée avec.

Il faut aussi bien comprendre que le Cerberus n’est pas un préampli : il n’y a aucune possibilité de réglage du son clair (à part via les IR que je n’ai pas encore vraiment explorées, même si je préfère celle du Deluxe Reverb 1x12 à celle du Jazz chorus 2x12 installée par défaut). Son utilisation "idéale" est donc d’être branché dans un ampli (en méthode "4 câbles" si nécessaire) ou d’insérer un préampli dans sa boucle, et c’est là qu’il donnera le meilleur de lui-même. Le branchement direct dans la table de mix reste possible avec les IR mais ne donnera pas forcément le meilleur résultat.

Parmi les autres petits défauts, on peut citer les leds de contrôle, à droite de l’écran, dont le clignotement (complexe) est peu compréhensible (si quelqu’un peut me dire la différence entre "off" et "inactive" ou entre "on" et "selected" ?) et ne reflète pas l’activation ou la désactivation des effets avec le bouton CTRL ou le footswitch additionnel.
L’assignation du contrôle du "Mod fx" (trémolo, phaser ou univibe) avec le footswitch additionnel (j’ai un Nux NMP-2) est aussi problématique. L’activation du chorus prend le pas sur cette commande et l’active quand on n’en veut pas, ou la désactive alors qu’on aimerait la garder… Je contourne ça en réservant le bouton CTRL à la commande du "Mod fx" (pas de souci avec lui) et en commandant la reverb et le boost avec le switch additionnel.

En conclusion, le Cerberus est à mon avis un très bon produit, mais dont il faut bien cerner les limites pour l’utiliser au mieux et exploiter tout son potentiel. On préférera l’associer à un ampli (ou préampli) pour avoir un bon son clair et il ne sera branché directement sur la table de mix qu’en dépannage (ou en complément de l’ampli). Il permet d’avoir un grand éventail de sons pour couvrir 95% des besoins du guitariste et sera un compagnon idéal pour voyager léger, même s’il n’est pas bon pour travailler au casque (pour ça j’ai un Zoom G1on qui est parfait). La possibilité de l’utiliser avec les présets ou en mode manuel permet de s’adapter au contexte (set list préparée ou improvisation). On peut même préparer un assortiment de pédales avec nos réglages préférés dans un preset, et les activer à la demande en mode édition. (J’ai rédigé une astuce qui explique la marche à suivre.)
Lire moins
»

"Un multi-effet simple, mais très pro"

nUX CerberusPublié le 08/04/20 à 13:10
Je précise que je n'ai pas encore fait le tour complet de l'objet, mais je peux déjà en dire pas mal de choses qui j'espère compléteront les autres avis.

Je joue avec une Ibanez Prestige, micros switchables en simple ou double bobinage, dans le canal clair d'un Bugera 333. Raccordé avec d'autres pédales branchées en technique "4 câbles": Wah, Whammy, Comp, Disto et Noise Gate en façade, et Sampler en boucle d'effet.
Pour des styles de jeu assez variés, ça va du gros Death qui tache au Jazz...

Niveau réglages et ergonomie, c'est franchement pas mal: on a plus l'impression d'avoir 4 pédales en 1 avec tous les réglages par potards qu'un multi-effet au fonctionnement obscur, tout est là......
Lire la suite
Je précise que je n'ai pas encore fait le tour complet de l'objet, mais je peux déjà en dire pas mal de choses qui j'espère compléteront les autres avis.

Je joue avec une Ibanez Prestige, micros switchables en simple ou double bobinage, dans le canal clair d'un Bugera 333. Raccordé avec d'autres pédales branchées en technique "4 câbles": Wah, Whammy, Comp, Disto et Noise Gate en façade, et Sampler en boucle d'effet.
Pour des styles de jeu assez variés, ça va du gros Death qui tache au Jazz...

Niveau réglages et ergonomie, c'est franchement pas mal: on a plus l'impression d'avoir 4 pédales en 1 avec tous les réglages par potards qu'un multi-effet au fonctionnement obscur, tout est là sous nos yeux, et accessible. Le boîtier paraît solide mais certains boutons sont vraiment fins, les commutateurs permettant de changer d'effet dans les delays et modulations me font un peu peur, j'ai l'impression qu'ils vont me rester dans la main tellement ils sont fins. La taille de l'objet est franchement réduite, ( l'équivalent d'environ 3 pédales Boss collées ensemble ) et donc très facile à caser dans un pedalboard déjà fourni.

Les effets:
Déjà en préambule, je rappelle que cette pédale n'est pas le multi-effet classique qu'on donnerait à un débutant pour essayer tous les sons existants, car ici leur nombre est réduit (au profit de la qualité) et il manquera sûrement à certains utilisateurs un réglage d'égalisation, entre autres. Cette pédale complète à merveille mon set de pédales mais pour débuter j'aurais été bien embêté de ne pouvoir compter ni sur une wah, ni sur une pédale d'expression, ni sur des réglages + fins de préamp. Pour moi ça n'a aucun sens de comparer le Cerberus avec les multi-effets Line 6 ou Boss, ce n'est vraiment pas le même genre de produit.

-L'Overdrive et la Disto: pour l'overdrive je me range à la plupart des avis, il est vraiment beau, mais là où je le trouve ultime c'est dans sa capacité à compléter la disto, on peut avoir un assortiment très large pour le jazz/blues/rock. Le son est chaud, dans un ampli à lampe et avec une bonne compression tout ça sonne très élégant.
On aura plus de mal à atteindre un son Metal moderne, même poussé très loin la satu se prête mieux à Judas Priest qu'à Meshuggah.
Noise Gate obligatoire dès qu'on pousse le Gain, c'est peut-être dû à la technologie analogique mais je la trouve vite bruyante. Encore un exemple de pourquoi je ne le recommande pas aux débutants: c'est le genre de pédales qui en fait acheter d'autres si c'est la première de votre set...

-Modulation: 3 Chorus, ok, Nux aime les chorus. Ceci étant, ils ont chacun leur caractère et on a toute la marge de réglage imaginable. Le "CE", Vintage Chorus, a ma préférence pour sa chaleur. D'une manière générale les sons vintage du Cerberus sont très beaux.
Le Phaser est un brin trop imposant en son saturé, il colore presque trop le son même à réglage bas, mais en son clair c'est top.
Le Tremolo est bon aussi, belle amplitude.
Le Univibe ne me paraît pas transcendant, pourquoi cet effet plutôt qu'un flanger...?
Là encore on sent que Nux a fait des choix précis qui ne conviendraient pas à n'importe qui, toute la gamme de modulation n'est pas présente mais ceux qui sont là remplacent haut la main des pédales unitaires qui valent parfois plus que le Cerberus.
C'est donc un très bon complément de pedalboard.

-Effets de Temps: Les Delays ont un éventail très large de choix et de réglage, vous trouverez forcément un son qui vous plaira surtout si vous aimez le vintage, et la fonction tap tempo est présente aussi.
Je ne me suis pas encore trop aventuré dans les Reverb, je me contente de celle de l'ampli et n'en bouge pas trop.

Le gros manque, si on n'a pas le matos complémentaire, c'est un préamp/égalisation pour le son clair. Vous aurez juste le son de l'ampli si vous n'enclenchez ni overdrive ni disto, ce qui est chouette quand on aime le true bypass mais moins quand on n'a pas la bonne compression qui va bien, ou le petit préamp qui va donner un peu de pêche au son clair.
Il y a bien des réglage de Tone pour la disto et l'overdrive mais ce n'est pas aussi précis que ce que feront d'autres multi-effets.

Les presets d'usine sont sympas, certains donnent de bonnes idées mais je ne me suis pas trop attardé dessus, trop obsédé par le fait de fabriquer mon propre son.
Le Cerberus a eu une façon assez magique de faire mieux sonner mes autres pédales, depuis que j'ai remplacé mon vieux pédalier zoom (une pensée pour lui...) certaines de mes pédales se découvrent une nouvelle voix.

Je n'ai pas testé en direct dans une console, donc je ne me prononcerai pas là-dessus.

Les + :
-le prix, c'est réellement l'équivalent de 4 pédales très pro et complètes pour moins de 200 € (130 en occase à l'heure actuelle).
-les sons vintage sont très crédibles.
-taille réduite, facile à caser mais solide pour autant.
-réglages rapides et intuitifs, c'est pas une usine à gaz où le manuel d'utilisation est obligatoire.
-les variétés de branchement, la technique 4 câbles a complètement relancé mon intérêt pour certaines de mes pédales.

Les - :
-l'accordeur un peu radin sur le nombre de diodes, on n'a que 3 lumières possible, et c'est pas d'une haute précision.
-Noise Gate à prévoir pour les disto.
-Pas adapté aux guitaristes débutants, le nombre d'effets est réduit et l'absence de certains peut s'avérer gênant si l'on n'a pas les bonnes pédales de complément.
Exemple: Pour entourer le Cerberus et pouvoir jouer + de Metal moderne j'ai heureusement pu compter sur une disto et un preamp qui vont aider à sculpter le son, mais sans ça le Cerberus reste coincé aux portes des 90's.

Je ne regrette pas du tout mon achat, d'abord pour le prix, mais surtout parce qu'il comble tous les manques de mon rig, à savoir que je ne peux plus jouer sur les canaux saturés de mon bugera et doit donc rester exclusivement sur canal clair, et aussi tous ces delays et chorus qui mettent à l'amende bon nombre de pédales spécialisées dans ces effets. Je le vois plus comme une pièce de complément qu'une pièce centrale, tout seul il risquerait de sonner très "sec" mais bien entouré c'est un bijou.
A choisir en connaissance de cause, donc.
Lire moins
»

"simple, léger, son royal."

nUX CerberusPublié le 13/03/20 à 23:25
Après avoir lu quelques critiques, même les mauvaises, j'ai fini par aller tester cet outil, parceque sur le papier il avait toutes les caractéristiques qui m'intéressaient.
Alors autant le dire tout de suite, même si ça spoil la fin de l'avis, pour moi, cet objet est exactement ce que je croyais impossible à trouver il y a encore quelques années.
Tous les psychopathes qui ont connu ( comme moi) une inflation de leur pédal board avec 5/6 distos/overdrives, 3/4 delays, et toute la litanie des diverses modulations et/ou effets anecdotiques qu'on utilise que les soirs de solstice sous la pleine lune, auront soit l'honnêteté de reconnaître le ridicule de leur accumulation et donc de......
Lire la suite
Après avoir lu quelques critiques, même les mauvaises, j'ai fini par aller tester cet outil, parceque sur le papier il avait toutes les caractéristiques qui m'intéressaient.
Alors autant le dire tout de suite, même si ça spoil la fin de l'avis, pour moi, cet objet est exactement ce que je croyais impossible à trouver il y a encore quelques années.
Tous les psychopathes qui ont connu ( comme moi) une inflation de leur pédal board avec 5/6 distos/overdrives, 3/4 delays, et toute la litanie des diverses modulations et/ou effets anecdotiques qu'on utilise que les soirs de solstice sous la pleine lune, auront soit l'honnêteté de reconnaître le ridicule de leur accumulation et donc de constater que le nux fait le job, soit ne seront pas capables de voir que cet objet peut faire emminament plus que leurs pédales achetées souvent trop cher et chercheront donc n'importe quel pseudo excuse pour en dire à peu près n'importe quoi.
Parceque les multi effets, c'est mal.
Parceque le traitement numérique c'est mal.
Parceque c'est pas roots, ni distingué.
Et effectivement, il y a 10 ans encore, le multi-effets moyen était typé musique ricaine de bande FM un peu lamentable, genre avec solos de guitare de 7mn, des tas de delays et de pitch shift sur des distos californienne, à quoi on ajoutait des choucroutes permanentées sur la tête. On a tous entendu ou vu des vidéos de ces engins avec des presets de sons improbables, sortis par des virtuoses de la Charvel coréens qui jouent du métal symphonique en allant vite avec leurs doigts et qui sont juste... euh,...
Mais ça c'était avant.
Et si avec ce petit objet, n'importe quel guitariste n'arrive pas à avoir le son de base qu'il veut et les 6/7/8/9 sons complémentaires (on peut en mettre beaucoup plus) dont il a besoin pour assurer ses concerts hebdomadaires dans les bars du coin, ou ses minis tournées ou ses répètes... alors, je crois que le problème n'est pas dans l'outil, mais dans le guitariste et/ou ses oreilles (après pour une utilisation pro, pour faire des tournées internationales de stades, il sera peut être un peu limite, mais je doute que les guitaristes concernés lisent mon avis ici. Pour les autres, il couvre 90% de leurs besoins).

Le problème du nux, c'est son prix.
Il n'est pas assez cher. Alors les psychopathes qui ont claqué 7/800/1000/... boules dans leurs pédales (donc sans presets) cherchent n'importe quel argument pour se dire qu'aujourd'hui, un machin à 200€ ne peut pas faire aussi bien niveau son, en étant loin devant niveau ergonomie et faculté d'utilisation live.
Je le sais bien, moi aussi ça m'a fait mal au...

Mais il faut bien reconnaître qu'avec ce tout petit outil leger et "facilement" programmable (auquel j'ajoute un compresseur), j'ai quasi EXACTEMENT ( en live, dans le mix personne n'a fait la différence) les mêmes sons qu'avec mes 12 chères pédales précédentes (ça m'a pris en tout 2/3 semaines à tourner les portards de réglage et modifier un peu le clean de mon ampli) et je les combine fastoche dans les banques de presets disponibles. Je ne change donc plus le réglage de mes delays entre les morceaux. Je n'ai plus besoin de 3 distos et de 3 delays pour pouvoir enchaîner. Il n'y a plus besoin d'une centrale nucléaire rien que pour moi les soirs où je joue. Et je peux même boire une bière de plus sans flipper de me tromper de Switch... J'appuie sur A puis B puis C, je change de banque de presets fastoche, etc...
Un vieux classic 50 (212), le nux et un comp tout simple. Jamais il n'a été aussi facile de sortir un son royal pour jouer les jeudi et vendredi... Essayé 2 fois, le confort est juste génial.
Si on parle de distos chimiques a propos de ce multi effets, on est soit sourd soit incompétent, au choix (mais les deux sont possible en même temps aussi).
Bref, j'ai perdu un peu de thunes en revendant d'occase des pédales que j'avais acheté trop cher ( j'en ai gardé 2 par sentimentalisme). Mais au final, le nux m'a coûté (beaucoup) moins que l'ensemble des pédales que j'ai revendu. J'ai donc en partie récupéré mes excès d'investissement, pour un résultat identique et une facilité d'utilisation bien meilleure.
Ça peut en choquer certains, mais aujourd'hui, une boîte à moins de 200€ made in china, fait le job d'un beau pedal board d'il y a 10ans. Sans prise de tête.
Il y a certainement d'autres produits et d'autres solutions envisageables pour contrer l'accumulation et l'inflation des objets sur un pedal board, qui doivent être aussi honorables et pratique. J'avais pensé au nux comme second système pour les répètes et la maison. Au final j'ai tout viré et je l'ai gardé pour tout faire.

Edit. Testé depuis avec un Vox mv50 boutique, donc tout en façade du préampli puisqu'il n'y a pas de boucle d'effets. J'ai du recréer de nouveaux presets parceque la gestion des delays et reverbs sans boucle demande un peu plus de doigté, surtout évidemment avec du drive ou de la distorsion.

Enfin un mot sur la disto justement qui, avec beaucoup de gain et un peu de drive pour la pousser, est juste très très affutée dans le Vox boutique. Nirvanesque à souhait, ou à la J. Macsis ou à la presque n'importe qui en jouant sur le dosage des deux. Royal.
Bref un peu différent du même pédalier branché dans le peavey classic 50, mais certainement pas moins bien, et qui s'adapte ( et m'oblige à m'adapter) à la situation. Jusqu'à maintenant, il n'y a pas un son que je sortais avec mes pedales que je n'ai pas pu reproduire avec le nux.
Si la fiabilité est au rendez-vous, ça sera 6 étoiles.
Lire moins
»

"Pas fiable grosse déception "

nUX CerberusPublié le 06/11/19 à 19:19
Acheté pour jouer sur petit ampli lampe TS15 pour donner mes cours. Joué avec une charvel, une strat etc etc...
Les distos sont franchement immondes, chimiques, dégueu.
On peut en revanche tirer quelque chose des reverbs et délais assez faciles à utiliser... quand ça fonctionne...

Deuxième retour chez le vendeur pour récupérer en échange un autre qui ne fonctionne pas non plus, donc je ne peux pas dire si ça me plaît ou pas car aucun des deux n'a jamais vraiment fonctionné à 100%/

Je n'aime pas casser un produit, je n'ai peut être pas eu de chance, mais je le déconseille......
Lire la suite
Acheté pour jouer sur petit ampli lampe TS15 pour donner mes cours. Joué avec une charvel, une strat etc etc...
Les distos sont franchement immondes, chimiques, dégueu.
On peut en revanche tirer quelque chose des reverbs et délais assez faciles à utiliser... quand ça fonctionne...

Deuxième retour chez le vendeur pour récupérer en échange un autre qui ne fonctionne pas non plus, donc je ne peux pas dire si ça me plaît ou pas car aucun des deux n'a jamais vraiment fonctionné à 100%/

Je n'aime pas casser un produit, je n'ai peut être pas eu de chance, mais je le déconseille fortement.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : nUX
  • Modèle : Cerberus
  • Catégorie : Multi-effets pour guitare électrique
  • Fiche créée le : 29/06/2017

You can use Cerberus as a standalone pedal or you can add your favorite gear into chain with using the four-cable method. Control everything the way you like. You could prepare your setup and control as a stomp box chain or save any combination as a preset and recall by a single click.

We've put together two exclusive analog drive/distortion pedals, brand new modulation, delay and reverb effects, an integrated loop switcher, IR loader, kill dry function, 0 to 20dB volume boost and an accurate tuner into a simple-to-use floor unit. Great tone, ultimate flexibility, easy control, and extreme portability make Cerberus ideal for all players. It also has an additional control switch for the selected functions by your choice.

Analog Effects:

  • Overdrive (Bluesbreaker style)
  • Distortion ("Brown" Sound)

Digital Effects:

  • Tremolo
  • Phaser
  • U-vibe
  • Chorus (Analog, Vintage and Modern)
  • Delay ('60s, '70s and '80s ;“'60s=Tape Echo, '70s=Analog , '80s=Digital“ )
  • Reverb (Spring, Plate, and Hall)

Cerberus has stereo outputs and one of them is a dedicated output with speaker simulation for direct connection to mixer or your audio interface, you can simply activate or deactivate (if you are using two amps) by pressing Cab Sim button while you using Output 2. Headphone output is cabin simulated and ready-to-play.

Cerberus will be available from official dealers and the street price will be $299 (USD) around in all markets on global.

Main Features:

  • Analog Overdrive & Distortion circuit
  • True Bypass (OD/Dist. module)
  • Buffered Tail Bypass (Modulation, Delay, Reverb)
  • Inside routing between Overdrive and Distortion
  • Inside routing between Delay and Reverb
  • Cabin simulation IR loader
  • Full MIDI implementation
  • Sixteen effects
  • Kill Dry switch
  • Ultra low latency (in to out 0.68ms - 2.04ms)
  • Editor Software and upgrade (Via USB)
  • Stereo output
  • Cabin simulated headphone out.
»

Manuels et autres fichiers

Multi-effets pour guitare électrique concurrents

Autres multi-effets pour guitare électrique nUX

Autres catégories dans Multi-effets guitare

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.