Comparateur de prix
Petites annonces

Tous les avis sur Revox PR99 MkII

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 6 avis )
 5 avis83 %
 1 avis17 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
betroi21/03/2019

L'avis de betroi"Une merveille made in Suisse"

Revox PR99 MkII
Dans les années 80, avoir un magnéto à bande c’était une nécessité pour faire les Masters et donc les choix les plus courants étaient entre Tascam et Revox et ensuite toutes les marques ultra pro très très chères genre Studer, Otari, Sony.
Quand ReVox a sorti une versions pro du B 77: le PR 99 . c’était directement hérité des modèles Studer qui eux étaient hors de prix. C’est comme ça que j’ai cassé ma tirelire (20 000 Fr) pour acheter ce PR 99 Mk 2. Un rêve de machine.
Le miens était en version deux pistes avec lecture/enregistrement de 19 et 38 cm secondes, Entrées sorties symétriques sur XLR, sélection d’enregistrement lecture des pistes gauche et droite individuellement, locateurs digital, on tapait une indication d’heuré minutes et secondes et le magnéto aller se caler directement à cette heure là : magique de chez magique ! L’accès aux têtes de lecture été dégagé pour pouvoir faire du montage, on pouvait bien sûr le poser à plat pour mettre des grands plateaux avec noyaux métal et donc pouvoir faire des « bobineaux » et le son : ultra génial les préamplis micro était de très bonne qualité bref c’était un must. Je m’en suis beaucoup servi pour faire des réductions des huit pistes du multipistes et après avoir vendu mon huit pistes, je l’ai gardé encore une dizaine d’années et je l’utilisais également en faisant des prises en ping-pong c’est-à-dire pendant qu’on lis un son onenregistre l’autre piste. Méthode un peu à l’ancienne mais quand on s’y prenant bien on avait des super résultats.
Quand les graveurs de CD grand public sont arrivés sur le marché à des prix très accessibles environ 400 €, j’ai graver mes bandes Master sur CD et j’ai vendu Ce ReVox magique. j’en ai gardé un très bon souvenir et je dois dire un peu de nostalgie car quand on voyait les bobines tourner et le magnéto s’arrêter sur Un point du locatif on se croyait à Abbey Road !
ddore15/06/2015

L'avis de ddore"Du matériel bien pensé et robuste"

Revox PR99 MkII
Utilisateur d'un B77, j'ai eu l'opportunité d'acheter ce PR99 MKII. La différence saute aux yeux, tant au coup d'œil (on s'en fout un peu) qu'a l'utilisation. Le chemin de bande est beaucoup plus dégagé que dans le B77 ce qui facilite le montage (avec coupe bande intégré) et le nettoyage des têtes. Et puis, toutes les prises d'entrées / sorties sont des XLR de fort bonne qualité.
La qualité sonore est excellente et la bande passante est extraordinairement plate pour un enregistreur magnétique, avec peu de souffle si on fait défiler la bande assez vite.

Pour les amoureux de belle mécaniques et de matos vintage des années 80. Je pense que cette machine vivra plus longtemps que moi. Depuis que je possède cet appareil, la seule "panne" est le galet presseur qui s'est désagrégé dans le temps est qui est a remplacer.
Ben-maddrummer30/10/2013

L'avis de Ben-maddrummer"Enregistreur mythique - du bon et du mauvais"

Revox PR99 MkII
Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Il attends un bon calibrage avent de pouvoir véritablement être utilisé.

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Le plus : la solidité, la modularité des composants, Les entrées et sorties symétriques, le look...
Le moins : beaucoup d'entretien et une maintenance régulière sont la clé pour en tirer pleinement parti, necessite des rêglages extrèmement précis et réguliers et les pièces de rechange sont chères.

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ? Comment jugez vous le rapport qualité/prix ? Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ..
Non, c'est mon premier enregistreur à bande.
J'ai également un B77 et même s'ils ont bcp de points communs, il n'y a pas photo. les finitions du PR99 sont bien meilleures et l'utilisation est vraiment orientée pro.
Qualité prix a l'achat : super mais il vaut mieux être un peu bricoleur et passer du temps à lire les manuels de maintenance : ftp.studer.ch

Si vous voulez plus de photos :
http://www.customliveelectronics.com/fr/amplis/creation-d-amplis/2-uncategorised/7-materiel-audio-vintage
Super Cinci02/05/2012

L'avis de Super Cinci"pour les vraies bandes magnétiques"

Revox PR99 MkII
Je l'ai récupéré il y a un an, au fond d'un grenier. Avec, j'ai eu un B77 (son petit frère). Avec les deux, j'en ai fait un, en gardant le meilleur de chaque. La mécanique est celle du B77, l'audio, celle du 99. Un matériel d'excellente facture, solide. On aime l'absence totale de courroies, le son, le vrai.

Appareil à ne pas jeter, mais à remettre en route! aucun enregistreur numérique ne lui arrive aujourd'hui à la cheville.

Point faible : les trois condensateurs de démarrage des moteurs, ils sont beaucoup sollicités en lecture, et comme ils sont montés parallèles aux moteurs, ils ne sont jamais debout (soit allongés, soit tête en bas), donc finissent par couler. Il faut penser à les changer s'ils ont une tête bizarre.
blackle03/07/2011

L'avis de blackle

Revox PR99 MkII
Ce magnéto à bande existe en multiples versions, le mien est un deux canaux CCIR en 19 et 38 cm/s, une version quasi-universelle. La machine possède un compteur de défilement à microprocesseur comme sur les gros modèles A 800.

L'affichage se fait sur six « digits » (heures, minutes, secondes). La plage d'affichage couvre une belle durée, de -9.59.59. à 29.59.59. Une touche Z-LOC permet de retrouver durant les bobinage rapides, et d'une manière bien plus précise que sur un B77 MK2, la position de bande correspondant à l'affichage 0.00.00. De même, A-LOC permet d'atteindre dans la même condition toute position programmée, dont l'adresse peut être déterminée par le transfert de la donnée du compteur en mémoire par la fonction TRANS ou par l'introduction numérique directe par le clavier.

Il est à noter que la mémoire d'adresse du système de localisation est systématiquement recalculée à chaque remise à zéro du compteur..
Hormis le son, une des plus belles performances c'est la qualité du guidage de bande et des têtes conduisant donc à des performances aux dessus de tout soupçons.

En se qui concerne le son, la dynamique typique des enregistreurs à bandes est bien entendu présente sur ce modèle, ainsi qu'une coloration inimitable, ceci dit, la compression naturelle des bandes magnétique y est pour beaucoup..
Un magnifique appareil qui demande quand même un peu d'entretien afin de conserver ses qualités.
tgir217/12/2004

L'avis de tgir2

Revox PR99 MkII
Je l'utilise depuis plus d'1 an. Que dire de lui sinon que le son est typique des magnétos à bande, à savoir chaud, plein et dynamique.
Au départ, je trouvais le bruit de fond un peu génant (il ne possède pas de système de réduction de bruit) mais depuis J'ai acheté un denoiser dbx 150 type I, ce qui le rend encore plus silencieux et dynamique. Je peux maintenant faire du montage, copier du numérique ou faire de la prise directe sans aucun souffle audible (rapport S/B constaté sur analyseur 95.6db et dynamique 99.5db).
Les préamps sont très très bon et vous pouvez "rentrer à fond dedans" avant que la distorsion devienne audible.
Question fiabilité, c'est un Studer/Revox donc vous l'achetez, vous le faites régler en atelier de maintenance et vous dites adieux au technicien parce qu'il est pas près de vous revoir...

Pour résumer,

Ses points faibles :
- Comme tout appareil pointu, il réclame un minimum d'attention (entre autre, néttoyage des têtes très fréquent)
- Calibration en fonction de la bande magnétique utilisée assez pointue et nécessitant un ossillo.
- Son prix. Il est très difficile d'en trouver d'occasion en parfait état.
Un modèle en parfait état et récemment révisé se trouve difficilement à moins de 1000 € sur le marché de l'occaz.

Ses points forts :
- Musicalité
- Fiabilité (si maintenance correctement effectuée)
- Connectique symétrique XLR
- Nombreuses fonctions orientées pro (enregistrement manuels ou auto-calibrés; prise de son directs par micro avec des préamps dignes de ce nom, nombreuses posibilité de réglages, notamment pour l'adaptation à la bande choisie etc...).

Un truc à savoir, les appareils de la marque on tellement été utilisés chez les pro que l'on peux encore trouver toutes les pièces et faire effectuer la maintenance sans problème chez les spécialistes de la maintenance de matos pro (en tout cas sur Paris...). J'ai d'ailleurs vu plusieurs fois chez Audio Service des A77 modèles 1974 en cours de rénovation.

ATTENTION : si vous en cherchez un faites attention au modèle. L'appareil étant à la base destiné aux studios de mix ou broadcast, et pour répondre aux demandes de certains pros, Studer/Revox a produit plusieurs dérivé du modèle de base (ex : modèle mono, modèle lecture seule, modèle enregistrement customisé, modèle sans préamps micros etc...)