Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou

Sujet Commentaires sur le dossier : In studio with George Massenburg : dans la Control Room - Partie 3

Mode clair
  • 102 réponses
  • 40 participants
  • 19 545 vues
  • 34 followers
Los Teignos

Los Teignos

7812 posts au compteur
Admin
Premier post
1 Posté le 27/01/2012 à 22:29:18
"Colorer le son ? C'est de la connerie". Celui qui dit ça, c'est George Massenburg, l'un des plus grands ingés son au monde. Et il dit bien d'autres choses encore, comme en atteste le sixième et dernier épisode de la série que nous lui consacrons…

Lire l'article
 


Ce thread a été créé automatiquement suite à la publication d'un article. N'hésitez pas à poster vos commentaires ici !

____________________________________________________________
MA MUSIQUE SUR BANDCAMP | INSTAGRAM | YOUTUBE | MON SITE

 

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

haruglory

haruglory

219 posts au compteur
Posteur AFfiné
2 Posté le 27/01/2012 à 23:01:56
cool, complet par contre c'est moi ou il est de plus en plus fatigué :zzz:

L'imagination est plus importante que le savoir !

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Los Teignos

Los Teignos

7812 posts au compteur
Admin
3 Posté le 27/01/2012 à 23:09:03
Ah ben, c'est la toute dernière interview : il est arrivé tôt le matin et là, on est tard le soir. Et comme le garçon ne prend visiblement ni coke, ni amphétamines, il marque un peu le pas. Dans un sens, je trouve ça rassurant : c'est signe qu'il est humain. ;)

____________________________________________________________
MA MUSIQUE SUR BANDCAMP | INSTAGRAM | YOUTUBE | MON SITE

 

[ Dernière édition du message le 27/01/2012 à 23:18:51 ]

isma.

isma.

1324 posts au compteur
AFicionado
4 Posté le 27/01/2012 à 23:41:16

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
5 Posté le 28/01/2012 à 01:03:56
Citation :
"Colorer le son ? C'est de la connerie"


Personne n'ose réagir sur cela ? Je trouve cela étonnant, surtout dit de cette façon catégorique !

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
6 Posté le 28/01/2012 à 01:23:00
Tiens ben je me lance.

Pas d'accord.

Je trouve qu'il y a deux écoles dans l'enregistrement.

Y'a les scientifiques qui posent des micros à l'équerre et ils ont raison.
Et les musiciens qui mixent avec leur sensibilité et s'impliquent dans le mix.

J'ai jamais entendu un mix excitant quand ça sonne académique, parfait et placé.

Le son et la musique c'est avant tout une histoire d'émotion et de dynamique.
C'est bien de retrouver les deux dans une chanson ou une musique instrumentale.

Dans les gros studios on voit souvent des EQ Massenberg, apparemment elles sont réputées
pour être transparentes et recréer du son à partir du signal existant, sans le colorer
justement... si j'ai bien tout compris.

Ben je trouve ça ennuyeux. A l'heure où tout le monde se pose la question sur l'avenir
du son, la distortion harmonique, la saturation, où on voit fleurir des plugins
d'émulation de bandes analo, voire même des plugs qui simulent la présence
et la coloration de telle ou telle console....

Je pense que la couleur est dans la musique, y'en a marre des discours scientifiques
et théoriques sur le mix. Vive le son coloré, vive la diversité et vive la musique.

Georges défend à juste titre sa part du gâteau.

Mais bon, et tiens ça va en énerver quelques uns, si on comparait un mix de Georges
avec un mix des Lord Alge ?... ( au choix, ils sont tous rentre-dedans et extrême
dans l'art de la coloration justement ....)...

Merci en tout cas pour les interviews, excellent dans tous les cas ;-)

Tiens d'ailleurs, hors sujet certainement, mais Hubert Salou il a un petit côté
Robin DiMaggio non ? ... :-p

Musicalement.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

luciolis

luciolis

6764 posts au compteur
Je poste, donc je suis
7 Posté le 28/01/2012 à 01:28:48
Moi je suis globalement d'accord. En tout cas à la prise avoir le son le plus droit possible.

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
8 Posté le 28/01/2012 à 01:39:29
Perso, je pense que cela dépend du résultat escompté.

Citation :
Merci en tout cas pour les interviews, excellent dans tous les cas ;-)

Absolument, merci à toute l'équipe d'AudioFanzine et à ses partenaires pour avoir mis cela sur pied !

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Anonyme

Anonyme

Ce membre n'existe plus
9 Posté le 28/01/2012 à 01:48:19
Si on regarde bien, c'est pas un discours en l'air. Il est là pour vendre son matos aussi.

Bob Clearmountain l'a toujours dit, si t'as une console de 300 mètres de long, tu auras des clients à foison.

Tant qu'à faire, des EQ avec des potars multicolores....
Ou un gros compresseur T4 avec d'énormes boutons, comme ça on voit bien ! :)

Tout ça c'est un monde de business. La vérité est en chacun.

Y'en a qui aiment un son droit, d'autres un son tordu...

Ces arguments font sourire... à l'heure où vendre 10.000 albums devient un sport de combat, où studio rime avec Home Studio, ça prouve bien qu'il faut encore se battre
pour vendre son bout de steack.

La vraie question c'est encore et encore, quel avenir pour notre métier ?
Musiciens, arrangeurs, ingé-sons, interprètes....

Et le loudness aussi.... colorer le son c'est de la connerie... bof.... si on veut.

Par contre taper à 0 dB avec 5dB de dynamique, un son de merde, une EQ qui éclate les n'oreilles, un taux de compression à faire pâlir une presse hydraulique...

ça, ça va s'arrêter quand ? quand es-ce que les acteurs de ce métier vont s'arrêter de faire semblant et enfin revenir à l'essentiel, la MUSIQUE ?

c'est à nous d'agir.

non ?... :)

[ Dernière édition du message le 30/11/-0001 à 00:00:00 ]

Los Teignos

Los Teignos

7812 posts au compteur
Admin
10 Posté le 28/01/2012 à 01:58:44
Franchement, je peux vous assurer pour avoir conduit l'interview que le gars cherchait pas à vendre ses produits : au prix où ils sont d'ailleurs, on ne peut pas dire qu'ils ciblent le public de vidéos pédagogiques. Je crois qu'il l'a fait aussi parce que c'était important d'en parler un minimum pour le distributeur qui avait organisé la rencontre, ce qui ne me choque pas plus que ça. Je me souviens que off, le sourire au coin de l'oeil, il nous avait dit un truc du style 'Oh, on s'en fout de GML, on est là pour parler d'autre chose, non ?'

Après, je trouve que l'image qu'il prend du Picasso donne à réfléchir. Ce qu'il dit, c'est que la couleur doit venir du musicien et de lui seulement, ce qui exclue l'ingé son ou du moins le matos qu'il utilise du processus qui contribue à créer une identité sonore. Et ça se tient.

D'ailleurs, je crois que si je pouvais me payer un ingé son de ce niveau pour enregistrer mon disque, je le choisirais lui plutôt qu'un Bob Rock par exemple, parce qu'alors je serais sûr de ne pas sonner comme un produit Bob Rock. Là au moins, j'aurais l'impression de contrôler un peu plus ce que je suis, ce que je dégage à la fin sur le disque.

Et ça renvoie aussi à ce qu'est censé être un enregistrement : un truc qui doit donner à l'auditeur l'impression qu'il a le groupe devant lui (ce qui ressemble plutôt à ce que cherche Massenburg) ou alors un truc qui ne peut exister que sur disque, une sorte de son fantasmé comme sur les prods de métal. En gros, est-ce qu'enregistrer, c'est reproduire ou c'est créer ? Et si c'est créer, est-ce que ce n'est pas un peu voler la vedette à l'artiste (Au son avec lequel il est venu et qui passera au travers du prisme de l'ingé et de son matos colorant) ?

(notez que tout en me posant ces questions, j'adore le Black Album et la discographie des Beatles dont les enregistrements, pour le coup, étaient très orientés création plutôt que reproduction)

____________________________________________________________
MA MUSIQUE SUR BANDCAMP | INSTAGRAM | YOUTUBE | MON SITE

 

[ Dernière édition du message le 28/01/2012 à 02:16:36 ]

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.