• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Behringer Model D

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.6( 4.6/5 sur 11 avis )
 7 avis64 %
 4 avis36 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 25/02/19Test du synthétiseur Behringer Model D

    Test du synthétiseur Behringer Model D - Les D sont jetés !

    Sans complexe, le Model D se veut la version la plus abordable et la plus fidèle du plus célèbre synthé analogique monodique. A-t-il relancé la guerre des clones ?

Avis des utilisateurs
Ogmor16/05/2019

L'avis de Ogmor"Efficace!"

Behringer Model D
Je tiens a preciser que je ne suis pas joueur de synthe: je l'utilise avec un pedalier basse Midi (ketron k8), afin de faire des napes quand je joue de la guitare. Mon but en me procurant ces elements etait d'emuler un Moog Taurus.

Pour ce qui est de la reproduction du type de sons qu'on attend normalement d'un Taurus, c'est parfait. Je n'ai jamais joue sur un Tarus mais pour en avoir entendu maintes et maintes fois en live et album (chez Ufomammut), on retrouve tout a fait ces textures.
Comme le taurus est un synthe basse, c'est dans cette optique que je l'utilise: Ce synthe est branche sur mon matos de basse habituel (Markbass s450 club et Ampeg 410 HLF), et ca rend tres bien. J'ai juste boost les hauts mediums pour que la definition des overtones aigus ressorte bien.
Le son global est vraiment riche et plein; ca comble entierement le bas du spectre, a aucun moment on n'a l'impression que le son manque de profondeur.
n'ayant pas une connaissance etendue de ce type de matos, je ne saurais pas dire si les reglages repondent comme ils sont sense le faire, maisles possibilites de modulations sont vraiment riches, la seule difficulte est de bien se reperer, ca viendra avec l'experience.

C'est la premiere fois que j'achete du Behringer, il faut dire que jouant a la base de la gratte et de la basse, c'est une marque que j'evite. Mais la, meme si les switch ont ce cote plastique cheap, je n'ai pas l'impression que ce soit si fragile que ca: le chassis et en metal, les potards ne sont pas trop mous, les prises jack inspirent confiance. Iol reste somme toute assez leger et peu encombrant. J'espere qu'il vieillira bien. Si j'ai de mauvaises experiences, j'en parlerais ici a l'avenir!

Bref: la construction semble suffisamment solide, le son est riche avec des tonnes d'options, Pour une utilisation comme la mienne, ca fait vraiment ce que j'attendais, pour un prix qui me semble carrement honnete!
philidub22/03/2019

L'avis de philidub"Faut pas se raconter de salades, à un moment ça sonne ou pas"

Behringer Model D
Y'a un moment où le coupage de cheveux en quatre sur le son n'a plus de sens.
Je joue côte à côte un Dominion 1 (ma référence analo, je l'adore, même sans effet on dirait qu'il y a du chorus tant le drift des 3 oscillos est velouté), le Behringer et un Sub37.
Des basses bien épaisses avec du sustain, donc vraiment une comparaison simple, oscillos carré + dents de scie, tout en 32, légèrement detunés, filtre assez fermé.
Et à aucun moment je ne me dis "ah oui ok, c'est quand même pas la même catégorie d'électronique, c'est bien mais c'est cheap".
Non.
Ca sonne. Point.
Ca sonne extrêmement bien.
Dans les basses grasses c'est même mieux, plus beau que le Sub37 et ses 2 oscillos un peu trop droits (mais lui sait faire plein d'autres choses notamment dans les médiums flûtés où il est superbe).
Donc on oublie son prix et on le prend comme il est : un mono analo qui sonne Première division.
Rarement eu les oreilles ensorcelées comme ça avec une simple note dans les infra basses.
Je n'ai pas de Model D "real", ni de 1980 ni de 2016, mais si Baloran qui a fait la comparaison dit qu'honnêtement la différence dans le son il a du mal à la trouver, ça doit être la même chose qu'avec le Dominion 1 : côte à côte le Behringer est un grand mono, ne cherchons pas plus.
Comme en plus ses boutons sont agréables à triturer (bien plus que sur les Boutiques où on a vraiment les doigts qui cognent sur le bouton d'à côté) c'est un plaisir de revenir dessus à chaque fois.
Je l'ai acheté parce qu'il y avait un B-stock et que j'ai voulu voir moi-même ce que fait Behri.
Je pensais pas qu'il allait m'emballer à ce point.
studiohome27/02/2019

L'avis de studiohome"Un vrai"

Behringer Model D
Utilisé en home studio.
Prise en main assez facile, surtout qd on a l'habitude de ce genre de synthé.
Le son est excellent, péchu à souhait, attaque rapide des enveloppes, ça filtre bien aussi.
Je crois que le fait qu 'il soit ENTIEREMENT analogique (pilotage filtres, pas de mémoire de stockage,...) fait que ça sonne sans pb comme il se doit.
Basses vraiment superbes, ce synthé est une réussite et pour un prix vraiment sympa !!!
PS: je me permet de préciser que je parle en ayant connu et possédé un certain nombre de belles machines…
N'hésitez pas !
Chris Martins10/10/2018

L'avis de Chris Martins"Un Minimoog, avec quelques upgrades pour 10% du prix."

Behringer Model D
Avant d'acquérir ce module, j'ai regardé un paquet de vidéos sur Youtube, demandé l'avis de beaucoup de spécialistes des synthés, ce que je ne suis clairement pas, et de personnes l'ayant testé. Les retours étaient unanimes, c'est un minimoog. Mais à 300 balles... Comment résister? Le module n'est pas super léger, mais sans être une brique, et ça sonne comme on peut l'espérer. C'est gras, hyper musical, et on trouve son chemin de manière "relativement" intuitive. J'avoue qu'au début on obtient des résultats... disons... atypiques... et puis on finit par s'y repérer et en quelques minutes un premier son familier apparait, et on triture et ça évolue, et on obtient rapidement des choses hypers musicales et inspirantes... On ajoute un delay, une reverb, un chorus ou autre et on obtient des textures bluffantes, créatives, le côté imparfait de l'analogique devient un plus évident à l'usage... L'apport du contrôle midi via USB pour l'intégrer dans un système un peu plus moderne se fait en 2 clics et est vraiment bienvenu. J'ai plusieurs émulations de synthés Moog, dont le Syntronik qui en est terriblement proche, au moins côté son, mais en terme d'expérience, on est à des années lumière d'une version VSTi, et c'est exactement ce que je cherchais. Un truc qui envoie, et des boutons à tourner pour chercher et explorer, et qui soit exploitable dans les styles de musique que je produis, donc rock, alternatif, et progressif. Et on est sur un sans faute. Et ce son, mais CE SON !

cagouille19/09/2018

L'avis de cagouille"Un clone plus que crédible"

Behringer Model D
Pour 300€ tout rond, ce clonage de la version MK2 du Minimoog fait plus que tenir ses promesses ; c’est carrément un miracle !
Tout d’abord la qualité de fabrication impressionne pour ce prix : solide coque en métal, connectique nickel, potards bien ancrés offrant une excellente résistance, petits flancs en plastoc imitation bois... Depuis le Deepmind, Behringer a énormément progressé dans ce domaine. Question look, il colle à son modèle, même les boutons et les switchs sont des fac-similés des boutons moog originaux : il est franchement mignon ! Après c’est vrai qu’il est petit mais il n’est pas « trop » petit comme les boutiques ; la manipulation reste aisée et plaisante (malgré une erreur de sérigraphie sur les switchs de Release !). Maintenant THE question : sonne-t-il comme un « vrai » Model D MK2 ? Et bien oui, à 70-80% ! On retrouve bien le son et le comportement du Mini en « un peu » moins bon. Les oscillos sont excellents et driftent comme il faut, mais manquent un peu de gras et de basses. Pareil pour le filtre, le grain « cuivré » est moins prononcé (donc moins flatteur) et il est réglé un peu haut je trouve. Les enveloppes claquent un peu moins, mais elles claquent quand même pas mal. De plus, Behringer a rajouté quelques goodies : un LFO séparé, un mode « passe haut » sur le filtre (malheureusement raté) pas mal d’E/S en mini jack, une interface midi avec différents modes de claviers et enfin la possibilité de le racker le dans un caisson eurorack…

En conclusion, nous avons là un excellent synthé, très proche de son modèle. Pour certains la ressemblance sera suffisante ; pour d’autres le vrai mini reste irremplaçable et les 2 positions se défendent, question de point de vue. Par contre une chose est sûre, il devrait mettre une bonne baffe à tous les petits moog récents (phatty et cie…) qui coûtent 2 à 5 fois plus cher. De même, avant d’acheter un vintage non midifié à 1000€ ou plus, il serait peut être judicieux de l’essayer. C’est un super tremplin pour découvrir le son moog à l’ancienne à peu de frais. Après ça, on peut toujours monter en gamme (Model D original ou réédition, Retro One…). Seul bémol, comment va vieillir ce produit made in China tout en CMS ? Car sa première panne risque fort d’être aussi sa dernière… Mais à ce prix, on ne risque finalement pas grand-chose.


chguigoz5911/06/2018

L'avis de chguigoz59"Merci Behringer !"

Behringer Model D
J'ai possédé l'original pendant une dizaine d'années. Je l'avais revendu car je ne m'en servais plus trop et j'avais besoin d'argent à l'époque. Je l'ai regretté amèrement ensuite. 10 ans plus tard je me suis équipé d'un modulaire doepfer et la première chose que j'ai cherché à faire c'est de m'approcher du minimoog en me faisant un clone du filtre (yusynth). Quand j'ai appris l'existence du modèle d, je me suis jeté dessus . Quelle aubaine, me suis je dit et par dessus le marché il est au format eurorack ! J'ai cherché à refaire les sons que je faisais avec mon moog et je dois dire que c'est vraiment très proche. Les différences se situent surtout au niveau des enveloppes du filtre qui sont moins rapides que l'original et le son claque moins je trouve. Je faisais souvent des sons de cloche (très réalistes!) avec le moog et sur le behringer, je trouve que l'attaque n'est pas aussi tranchante et l'imitation est moins réussie. Les basses sont aussi un peu moins rondes. J'ai trouvé également une différence au niveau des oscillateurs sur les signaux carré 50%. Sur l'original, les carrés n'étaient pas tout à fait à 50% et avait plus d'harmoniques.
Mais en conclusion,ce synthe est une sacrée aubaine à ce prix et il sonne d'enfer.
Peu importe qu'il ne copie pas à 100% le vrai. Pas d'équivalent à ce prix ailleurs...
PetrucciJr10/06/2018

L'avis de PetrucciJr"Bluffant pour le prix"

Behringer Model D
Je suis guitariste à la base et autant dire que pour moi se tourner vers behringer pour du materiel relevait plus de l'indécence que du professionnalisme...

Mais j'écoute les démo youtube et ça à l'air assez improbable pour le coup surtout pour behringer et, par chance, j'en trouve un d'occase sur lyon.

Évidemment comme tout le monde je suis bluffé par le son de la machine qui envoie littéralement le bouzin !
Concernant les styles je me suis essayer à la basse funky style 24K magic pour comparer au moog (manque de présence dans les basses pour le behringer mais le son est vraiment cool quand même et pas étriqué)
Et j'ai aussi séquencé quelques lignes de basses techno et des leads, pour les basses y'a vraiment de quoi s'éclater avec la résonance du filtre et les réglages de lfo on arrive à des sons qui font bien mal !!

Très sympa pour les leads même si c'est moins mon délire.

Le gros bémol pour moi se situe au niveau du filtre étonnement, dès que l'on monte la résonance au premier tiers et après on à une perte de basse conséquente en mode passe bas, c'est dommage !! On perd du coup en présence même si le son reste sympa.
Autre problème lors du switch entre passe bas et passe haut il y a un écart de volume audible ce qui force à jouer avec le master si on veut switcher entre les 2 rapidement.

Pareil au niveau des forme d'ondes il y'a des différence de volume conséquentes en fonction de l'onde choisi ce qui est en soi normal mais je pense que l'écart aurait quand même pu être moindre.

Concernant les enveloppes elles sont très bien, rapide si il le faut ou pas mais quand même un poil difficile à jauger en bas de course de potard, il faut être précis et les potard bien que de taille convenables reste un peu petit et serré les uns les autres.

Le produit est plutôt bien fini mais à voir dans le temps il à l'air d'assez bonne qualité (pour le prix surtout), le bouton on/off fais très cheap quand même mais bon.

En conclusion c'est un très bon analogique pour le prix 340e c'est juste ouf, après y'a pas de miracle à ce prix aussi il ne peut pas être parfait sinon quel intérêt à se tourner vers un vrai moog etc...

Les +
Le son (bien gras dans les basses)
Le filtre qui résonne la mort
Les enveloppes de bonne qualité
Les réglages possible ajouté par rapport au model d

Les -
La résonance fait perdre beaucoup de basses
Quelques problèmes de différence de volume en switchant des réglages
Nécessite une certaine dextérité et précision sur les réglages (enveloppes, unison des oscillateur)
Bertoto26/05/2018

L'avis de Bertoto"Oui mais...Oui !"

Behringer Model D
Suite aux dernières Mise à jours je modifie complétement mon opinion sur le Model D, les principaux reproches ci dessous venaient du manque d'ergonomie dans les paramétrages due à l'absence d'utilitaire fourni par Berhinger, cet utilitaire,le "Model D synt tools" existe maintenant, est clair et fonctionne très bien.
l'ayant joué confronté à de "vrais" instruments depuis, on ne peux que constater qu'il passe parfaitement l'épreuve.
Je remets donc une étoile aux 4 précédentes et laisse mon ancien commentaire "pour mémoire".
A noter tout de même que j'ai du le recalibrer ( mais l'utilitaire facilite la chose) et que je dois être un peu plus patient pour la stabilisation que ceux qui ont acheté un modéle plus récent.
-----------------

Comme beaucoup je m'empresse de brancher mon Model D sans lire le mode d'emploi.
Je ne reviens pas sur les avis précédents, oui on a la grain analo, la pêche,le niveau de sortie est élévée, Opération clonage ( pillage de brevet ?) étonnament réussie.

Je modère tout de même mon enthousiasme car je n'ai pas eu encore l'occasion de soumettre au test ultime qu'est la confrontation avec une vrai batterie et une vraie basse.
Combien de fois ai-je eu l'impression d'avoir le gros son chez moi pour constater un son tout petit en situation de live, genre le gag de mister Bean au synthé dans un orchestre symphonique jouant les charriots de feu !

L'absence de mémoire le rendra de toute façon assez délicat à utiliser en live.

Quelques ajouts par rapport à l'original:

-Des modulations supplémentaires possibles par enfichage de 2 mini jacks fournis d'ou son appellation "semi-modulaire", le plus intéressant à mon avis
-La permutation possible du filtre passe bas en passe haut
-La permutation possible des enveloppes de filtre et d'amplitude de A.D.S en A.D.R
- Un LFO qui permet de libérer l'OSC3 de cette affectation (Il y a aussi un LFO sur le modèle Reissue)

Mais pour rentrer dans les détails:

Accordage de l'Osc1, compter 1/2 h et non 1/4 h pour un début de stabilisation, l'idéal étant 3/4 h voir une 1h pour que ça ne bouge plus, ou du moins très lentement.

Accordage des Osc 2 et 3
l'amplitude est plus grande, pour un léger detune, pas de pb mais pour juste doubler à l'unisson l' Osc1 sans battements il faut une précision d'horloger suisse et ceux qui n'ont pas des doigts de fée risquent bien de gâcher le travail en manipulant le selecteur de forme d'onde dur à tourner et très proche.

Réglage du canal Midi, rien en façade mais 4 switchs à l'arrière, 16 combinaisons possibles, on a bien les 16 canaux midi, mais pas très intuitif tout ça.

Choix du clavier de commande
Préférer un clavier à 2 molettes, comme l'original. un clavier typé Nord est impossible à doser pour le pitch et un clavier typé Roland impossible à doser en modulation.
Précisons que comme le Mini Moog, je crois, la plage du pitch bend va de -12 1/2 tons à + 12 1/2 tons. pour changer l'amplitude il faut aller à la pêche aux utilitaires sur le net et se mettre en Sys Ex, certains qui fonctionnaient ne fonctionnent plus depuis la dernière MAJ.

Changer le type de jeu legato en multi trigger ou la priorité des notes.
il faut faire un certains nombres d'aller et retour sur la touche qui donne le La dans les 5 secondes au démarrage. C'est quand même de la bidouille non ?

Pas très funs tous ces détails que je vous donne, à vrai dire moi même ça me barbe et on touche là le coeur du problème.
Quand on conçoit une machine en rack on se doit de la rendre facilement adaptable aux divers claviers qui la commanderont, au moins Behringer ne devrait pas se dispenser fournir un éditeur qui permettrait de paramétrer son Model D en 5 minutes sans s'ennuyer à bidouiller de ci de là et m'aurait évité de vous ennuyer aussi.

Le plus fâcheux reste à venir : la calibration
Normalement les machines sont livrées calibrées, en ce qui me concerne ce n'est pas tout à fait le cas. Si A4 est juste, A5 est trop bas et A3 trop haut. tous les model D ne sont pas forcément pareils et ce n'est pas énorme, certains s'en accomoderont. Moi pas et il va me falloir ouvrir la machine, sortir voltmètre et tournevis et à vrai dire ça ne m'enchante pas.
L'analo c'est beau mais on finit par se dire qu'un minimum de pilotage numérique c'est bien confortable. Vive la modernité. Dave Smith ou notre Baloran national ont tout compris !

Pour conclure, si on peut féliciter Behringer pour le grain de son Model D, ce n'est pas un sans faute quand à l'ergonomie et à la mise au point. Si vous le pilotez avec un sequenceur ça ne vous dérangera pas, si vous voulez un instrument de musique, vous vous retrouverez dans la situation d'un musicien qui achète une guitare à qui on laisse le soin de trouver ses cordes et de positionner corectement lui même son chevalet moyennant un prix tiré vers le bas.

ça vaut le coup ? A vous de voir....



Je mets 4 étoiles quand même pour le son
lescribe3724/05/2018

L'avis de lescribe37""Le" Synthé "

Behringer Model D
Je fait de la musique électronique en générale, plutôt techno/housse, mais aussi ambiant ou hiphop, en homestudio mais pour du live également. Il est séquencé par un Digitakt ou un Circuit Novation, donc en Midi.

Solide, a première vu oui il à l'air, a voir avec le tps, mais oui en métal et boutons qui ne bouge pas. Ca fait plaisir !
Niveau prise en main et ergonomie, bah c'est relativement simple, un bouton une fonction, tout est bien agencé,la taille est vraiment bien, le chassie incliné très agréable, les potards offrent pas mal de résistance ce qui est bien pour les réglages.
Petit bémol qd même,le glide est proche du Tune, je n'ai pas de grosse main et il m'est arrivé en tournant assez rapidement le glide de toucher le potard de tune et de le bouger un peu... ça peut être chiant en live... après comme les potard son résistants, c'est pas super grave et on retrouve vite l'accordage.

Si on connait comment fonctionne un Synthé, pas vraiment besoin du mode d'emploi.

Le son.....ahhh LE SON !!!!! Bon je sais pas si ça sonne comme un minimoog, si ça sonne comme un moog comme un néo moog ou comme un moog old school... Mais je sais que ça sonne !!!
Vraiment le son est bon, en tout cas ce Boog est présent, musicale, j'ai pas le studio et les enceintes pour un test haut de gamme, j'ai juste des oreilles, et je trouve que le son est beau, voilà.
Après c'est typé, typé analo, typé moog.
Ceci dit avec les 3 VCO, le noise le filtre et les 2 enveloppes, les possibilités sont assez large en matière de synthèse, rajoutez y les E/S CV Gate et on a vite fait de passer 15min sur une arpège sans s’embêter.. Merci à Behri de fournir les deux petits câbles de patch!

C'est un pur analo donc c'est vos doigts qui font le boulot. Pas de mémoire. Après je le vois comme un instrument, en connaissant les base de la synthèse et le Model D lui même, on sais un peu vers où on va qd on touche à tel ou tel potard.

Les + :
Le son
Les enveloppes rapides, ça claque !
La qualité de construction
Le coté "incliné" agréable à manipuler
La connectique CV Gate
L'USB
Le Midi Thru !!! ça c'est cool je trouve, ça devient vraiment rare.

Les - :
Je dirait la disponibilité ou plutôt le manque de disponibilité au vu de la date d'annonce la sortie, mais bon ya des kilomètre de forum là dessus ;)


Je l'ai chopé sur un site Allemand après avoir était très déçu de la "fausse" annonce de dispo d'un autre site français. Bref, l’ascenseur émotionnel passé, je regrette vraiment pas mon achat. J'ai pas eu plein de synthé avant, en analogique seulement un volca bass et un novation bass station 2. Bah j'ai enfin l'impression d'avoir un Synthé, le volca sonne mais est trop limité, le BS2 sonne correct, mais il manque un truc... un présence je trouve, après, il est loin d'être limité et à des mémoires, c'est pas la même chose. j'ai eu un Boutique Jx 03 aussi, c'est pas analo, ça sonne vachement bien aussi, mais pour le coup j'ai pas aimé l'ergonomie, trop petit et potard qui "glisse" avec des mains moites je trouve. Bref le Model D me convient parfaitement. Je trouve que ce synthé est vraiment surprenant pour son prix. Pour un débutant c'est cool, le son est super, il est simple, on voit bien les différents éléments d'un synthé, après attention, pas de mémoires, pas d'automation, faut tout faire à la main. Voilà !
maitreyoda8420/04/2018

L'avis de maitreyoda84"Et le miracle s'accomplit"

Behringer Model D
Behringer est une marque pour laquelle j’ai du respect, les quelques produits de la marque que je possède m’ont toujours offert satisfaction.
Je n’ai jamais rien eu contre leur politique de clonage low cost, bien au contraire, mais lorsqu’il s’agit d’instruments de légende, je suis du genre exigent et même un peu fétichiste au point de toujours préférer les originaux aux copies.

De plus, le Minimoog Model D est pour moi l’instrument le plus iconique de la musique électronique. Au même titre que la Stratocaster ou la Les Paul pour le Rock, il a imposé son style tant au niveau sonore qu’esthétique. C’est pour moi un rêve depuis toujours d’en posséder un vrai.

Donc quand Behringer a annoncé sous forme de propagande aux allures de lutte des classes qu’ils allaient proposer un clone du légendaire Model D pour une fraction de son prix, je n’ai pas voulu y prêter attention. Mon premier sentiment fut que les différents appairages de composants et autre calibrations internes nécessaire à l’élaboration d’un Minimoog étaient absolument incompatibles avec de la production de masse. Lorsque les premières images de la bestiole ont fuité, j’ai même doucement rigolé lorsque j’ai vu ces trois horribles prises MIDI/USB en façade. Et puis pourquoi ne pas avoir choisi un format Desktop 19’’ 3U comme le Slim Phatty ? La compatibilité Eurorack c’est bien mais je connais beaucoup d’amateurs de modulaires qui n’accepteront pas d’intégrer un module aussi gros dans leur système.
Je suis resté sur mes positions, Behringer a tout faux !

Et puis sont arrivé les premiers tests…

« Tiens, c’est vrai que ça sonne quand même sacrément proche de l’original » ai-je pensé.



Et puis à mesure que les premières commandes étaient honorées, un raz de marée de démos s’est littéralement abattu sur Youtube. Des bonnes, des mauvaises, mais suffisamment nombreuses pour se faire une idée relativement précise du son de l’engin.
Et j’ai aimé ! Oui, pour moi, le son que j’ai toujours recherché était là !

Les tests à côté d’un vrai Model D montrent certes quelques différences, mais 2 Minimoog côte à côte ne sonnent de toutes façon pas de la même manière, alors pour 350€ qui s’en soucie vraiment ?

J’ai donc craqué à la première annonce parue sur Audiofanzine (merci gentil vendeur !). Vu la difficulté de Behringer à les produire (preuve que j’avais raison !) je savais que je ne mettrais pas plus de 10m à le revendre s’il ne me convenait pas.

Première impression au déballage, il inspire la confiance. Bien plus que sur les autres produits Behringer ! L’ensemble est bien monté, les potards semblent solides, rien à voir avec le mixeur RX1602 ultra fragile de la même marque ! On sent que Behringer est attendu au tournant avec ce synthé et qu’ils ont voulu mettre le paquet pour briser sa réputation.

Les prises en façade sont toujours aussi moches et gênantes, mais branchons le pour voir ce qu’il donne…

COUP DE CŒUR !

WoW C’est lui, il n’y a aucun doute ! Ça sonne, ça claque, ça prend toute la place dans le mix, c’est bien un Mini-MiniMoog !
Dès les premières secondes, j’ai été happé comme dans un trou noir par l’engin et plusieurs heures se sont écoulées sans que je m’en rende compte !

Je possède plusieurs Mono Analos Vintages ou Modernes dont 2 MOOG (Minitaur et Slim Phatty) et, d’un point de vue sonore, le Behringer concoure dans la même catégorie que les plus grands !
J’aurais même sans doute déjà revendu le Slim Phatty s’il n’avait pas l’immense atout de disposer de mémoires…

Nous verrons d’ici quelques années si Behringer a tenu ses promesses en terme de qualité de fabrication mais si les futurs clones en préparation sont du même acabit, ils vont clairement devenir un acteur majeur dans le monde de la synthèse !
Imaginez, grâce à eux nous pourrions bien dans un futur proche être les heureux propriétaires d’un Minimoog, d’un Pro One, d’un ARP 2600, d’un VP330 et d’un OBXa pour un budget inférieur au prix d’un seul vrai Minimoog *o*

Bref, j’étais plus que sceptique au départ, je suis à présent entièrement conquis et je soutiens entièrement Behringer dans sa démarche !