Roland VP-330
+

Roland VP-330

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

VP-330, Clavier synthétiseur analogique de la marque Roland.


4 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 2 500 € Argus occasion : 2 695 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesEn savoir plus…

Fiche technique Roland VP-330

  • Fabricant : Roland
  • Modèle : VP-330
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 10/04/2004

Le Roland VP-330 est un instrument unique. Le vocodeur façonne son enveloppe et filtres de n'importe quelle source sonore , la voix ou encore une boucle de batterie peut être utilisé, elle peut ensuite appliqué à une autre source sonore, typiquement une nappe de synthé. Cela crée un unique et très célèbre robot-voice, utilisé entre autre par Daft Punk.

Hormis le vocodeur 10 bandes, le VP-330 dispose d'une section synthétiseur, strings, chorus et un human voice, qui sont tout  à fait excellent eux-mêmes. Ses 3 sections sonores offrent quelques presets différents qui peuvent être légèrement modifié avec de l'accordage et le vibrato. Le VP-330 est l'un des meilleurs synthés et même si il ya beaucoup d'autres types de vocodeurs, aucun son n'est aussi bon que celui-là.

Specs:

  • Oscillators - 3 VCO's
  • Effects - Ensemble (chorus)
  • LFO - Vibrato w/ depth, delay and rate
  • VCA - separate Mix Levels for Vocoder, String and Voice sections; 20 envelope followers
  • Filter - 18 VCFs: 54db/oct bandpass; 1 VCF: 54db/oct lowpass and highpass filters; 20 VCFs: 18db/oct lowpass filters w/ dynamic range of 60db
  • Memory - None
  • Keyboard - 49 Keys
  • Control - CV/Gate
  • Date Produced - 1979

 

Distribué par rolandcentraleurope

»

Acheter d'occasion Roland VP-330

Roland VP-330 (RESERVE)Vend Vocodeur vintage Roland VP330 dans un état parfait!!! 2 500 € »

Avis utilisateurs Roland VP-330

Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 4 avis )
 3 avis75 %
 1 avis25 %
ItwasGood_7514/03/2019

L'avis de ItwasGood_75"Belle bête ! Vocoder vraiment efficace !"

Roland VP-330
Je l'utilise plutôt pour : Techno/ electro 80's / Ambient mais il peut coller avec du Space Disco House etc

En fait c'est le genre de synthé qui groove bien mais soyons honnête il a un grain Oldschool très prononcé, mal dosé il est parfois un peu kitch.

Le Vocoder apporte cette puissance à n'importe quelle production. Du genre claque dans ta g*****.

C'est franchement solide, du pur Roland de la fin 70's (comme le Jupiter 4). Side en bois. Clavier, potards et fader qui répondent parfaitement !

Pas de presets, c'est intuitif tout est devant toi "straight to the point" ! Tu parles au Mic et hop ça "vocode", tu as la section human voices qui sonne bien, et les strings Roland qui sifflent bien. Tu gères l'attack, la release le pitch etc... c'est vraiment complet

Niveau son ça tue, et laisse de côté encore pas mal de synthé qui sortent ou ressortent. Il est pas à mettre au centre du studio il convient davantage pour l'habillage.

Prévoir un peu de place, c'est large et ça pèse un peu.
»
spookyman27/01/2017

L'avis de spookyman"Strings, Human Voices, Vocoder At Its Best"

Roland VP-330
Le VP-330 de Roland n'est pas le clavier à choisir si vous recherchez un instrument polyvalent, aux possibilités sonores infinies, permettant de faire des basses énormes ou des bruitages exotiques. Le VP-330 propose 3 fonctions: un son de strings, un son de voix humaine et un vocoder. C'est tout !

Par contre il faut bien l'avouer, ce qu'il fait, il le fait parfaitement...en contre partie, il est relativement rare, et les prix qui sont proposés sur le marché sont majoritairement complètement exagérés. J'ai eu la chance d'en trouver un chez un musicien qui l'utilisait à la fin des années 70 début des années 80 dans un orchestre de variété et qui ne l'appréciait plus à sa vraie valeur, convaincu que les claviers arrangeurs actuels pouvaient parfaitement remplacer un tel instrument. Mon VP-330 a donc "dormi" pendant plus de 20 ans dans une armoire.

Ayant déjà un Roland RS-202 ainsi qu'un Solina String Ensemble, je savais déjà un peu à quoi m'attendre au niveau de la section string machines. Mais je n'avais toujours pas de vocoder valable ni de sons de human voices analogiques. Maintenant c'est chose faite...

Le VP-330 est extrêmement simple à utiliser. Pas d'écran LCD, pas de menus, pas de matrice de modulation, pas de mémoire non plus, uniquement quelques boutons ainsi que des faders, le tout est contrôlé par un clavier 4 octaves ne répondant ni à la dynamique ni à l'aftertouch. Le VP-330 est équipé d'une sortie audio stéréo (!), d'une entrée micro au format XLR et jack pour le vocoder ainsi qu'une entrée afin d'utiliser une source audio externe comme porteuse pour le vocoder. Le midi n'existait pas à l'époque. Sinon, il y a encore une connexion pour une pédale de sustain "hold" pour le vocoder ainsi que pour y brancher une pédale de contrôle pour le pitch. Et dernièrement, il y a également encore une sortie casque.

La section string est réduite à son minimum: deux switches afin de choisir si l'on veut assigner le son de string à la partie supérieure ou inférieure du clavier (dont le point de split est fixe), un fader qui règle la tonalité (plus ou moins claire) ainsi qu'un fader pour l'attaque du son. A noter que le fader de release est partagé autant par la section string que la section human voices. Cette section permet d'ailleurs de choisir entre une voix masculine et féminine (ou les deux ensembles) ainsi que l'assignation à la partie haute et basse du clavier.
L'effet ensemble est toujours engagé pour la section strings, par contre il est possible de choisir de l'appliquer ou non pour la section human voices, de même que pour le vocoder. Sinon, il y a encore un effet de vibrato (avec réglage du delay, de la vitesse et de la profondeur d'effet) que l'on peut appliquer aux différents sons. On aime ou on aime pas...chez moi, il est généralement éteint.
Ensuite, il y a le vocoder. Il y a le choix d'utiliser la porteuse interne au VP330 ou d'utiliser une porteuse externe. Pour ma part, je trouve que le vocoder lui-même justifie pratiquement la raison d'être de cet instrument. Il est très intelligible, incroyablement musical et permet autant de faire des sons de nappes vocales autant que des voix robotisées. Je l'utilise avec un microphone Shure SM58 et cela fonctionne parfaitement.
Avec la possibilité d'utiliser des sources sonores comme porteuses, les possibilités sonores vont très loin...mais tous les sons ne se comportent aussi bien que certaines nappes bien fines et définies.
Sur la gauche du clavier il y a encore les 3 faders qui permettent de définir les volumes des 3 sections strings, human voices et vocoder. Autant dire qu'en ayant les 3 sections ouvertes, il est possible d'obtenir des nappes bien chargées et très denses.

Au niveau sonore, il faut bien le dire que le VP-330 a un caractère très typé. Il est presque difficile de ne pas associer le son de strings et d'humain voices aux enregistrements de Vangelis du début des années 80, tant il a été utilisé par ce dernier. Et c'est peut-être aussi le plus gros point faible de cet instrument.

Utilisé sans aucun effet externe, ça va encore, mais dès que l'on y applique une grosse reverb de type hall vintage (une Lexicon 224 idéalement...), et que l'on s'amuse à jouer une suite descendante chromatique de 3 à 4 accords majeurs joués avec la section string, on se retrouve instantanément projeté au début du thème principal de Blade Runner.

La section human voices est quand même déjà plus spécifique. Je l'aime énormément, elle permet d'ajouter cette dimension d'effet chorale, parfois presque un peu comme un son de chœur provenant d'un Mellotron, mais plus doux, moins typé.

J'utilise mon VP-330 constamment branché à une pédale de volume stéréo. Ceci me permet de mieux jauger la dynamique, avec des attaques encore bien plus lentes que celles imposées par les enveloppes internes (fader attack). Mais également de faire noyer le son de manière très progressive et contrôlée.

En comparaison avec le Solina qui lui ne propose que des sons de strings, je dirais que le son du VP-330 est plus civilisé, moins chargé dans les fréquences médianes. Le VP-330 est plus aérien, plus large (merci la stéréo), plus orchestrale. Le Solina est nettement plus dru/raw, toufu, avec un effet ensemble plus prononcé et efficace.

Si je le compare avec le Roland RS-202, le son est plus récent. Le RS-202 possède ce délicieux charme sonore du milieu des années 70. Une présence sonore bien dense, sucrée, chaude, impossible à atteindre avec le VP-330 ou un Solina.

C'est bien là que l'on remarques que tous ces instruments sonnent de manière différente.

Si vous n'avez pas la chance de trouver un VP-330 pour un prix correct, vous pouvez toujours vous rabattre sur le Roland VP-03. Celui-ci propose une très bonne émulation du VP-330 sous forme ultra-compacte et numérique. Par contre, il faut accepter le faire qu'il n'y a qu'une polyphonie de voix et qu'une porteuse externe ne peut être branchée que via USB.
»
Jeremy R27/03/2011

L'avis de Jeremy R"Superbe vocodeur vintage"

Roland VP-330
(Note: je possède la version MkII)

Clavier 4 octaves sans vélocité ni aftertouch, mais de belles grandes touches blanches et noires agréables quand même.

Trois sections (Vocoder, Strings, et Human Voice) utilisables simultanément, en split (2 + 2 octaves) ou en superposition, avec réglage des niveaux pour chaque partie.

Connectique simple : sortie stéréo, entrée micro (XLR et Jack sont disponibles) avec possibilité d'entendre la voix directe, entrée synthé externe pour servir de porteuse pour le vocodeur.

Il y a 2 entrées "Control" pour le pitch et le "vocoder hold", que je n'utilise pas. Et une sortie casque.

UTILISATION

Utilisation assez simple sans manuel. Tout est là, sous les yeux. Un peu de chipotage au début suffit à exploiter la machine au maximum de ses possibilités, ensuite c'est l'imagination du musicien qui prend le relai.

SONORITÉS

Le son est très typé, mais sublime.

La section "Strings" dispose d'un chorus permanent, d'un réglage de tonalité (sorte de filtre passe-bas), réglage de l'attaque et du release. C'est un son purement synthétique, dans le style d'un ARP Solina mais avec son propre caractère (et sans doute moins de paramètres qu'un "String synthesizer" dédié).

La section "Human Voice" dispose de 2 sonorités différentes, superposables ou splitables (qui en réalité sont quasi les mêmes sonorités mais décalées d'une octave), d'un vibrato paramétrable et d'un effet d'Ensemble (chorus). Le réglage du Release est partagé avec la section Strings. Le son est assez pauvre sans l'effet d'Ensemble (on peut imaginer l'utiliser avec des effets externes), mais devient sublime dès que celui-ci est enclenché. Encore une fois, pas de réalisme à l'horizon, on dirait des voix venues de l'espace.

La section Vocoder partage la plupart des réglages de la section "Human Voice", mais dispose d'un effet d'Ensemble indépendant, et d'un réglage de tonalité.

C'est la partie Vocoder qui me l'a fait acheter, et je ne suis pas déçu. J'avais un Alesis Ion qui dispose d'un effet Vocoder vraiment médiocre, et là c'est totalement incomparable.

Avec le VP330 on comprend bien ce qui est prononcé, qu'on utilise la source interne ou une source externe comme porteuse. Il n'y a pas de bandes paramétrables, mais le réglage de tonalité remédie à cette absence dans une certaine mesure.

AVIS GLOBAL

J'utilise ce synthé depuis février 2011, et nous sommes fin mars au moment d'écrire ces lignes. J'ai demandé à plusieurs reprises à son propriétaire s'il ne souhaitait pas le vendre, jusqu'au jour où il s'est décidé. Je connaissais l'engin de réputation, mais les démos YouTube (malgré leur médiocrité) et un prêt de deux semaines ont fini de me convaincre de l'acheter.

Je suis en train de l'utiliser sur des enregistrements démos de mon groupe (mix de rock, pop, progressif, metal) et je compte m'en servir pour mon projet perso qui comportera plus de sonorités synthétiques, mais toujours dans un contexte pop/rock (je fais aussi guitare et chant). En tant que fan de Vangelis et JM Jarre, j'adore les sonorités de synthés "old-school".

Ce que j'adore c'est sa sonorité vintage inimitable et le côté intelligible du Vocoder.

Ce que j'aime le moins, c'est le côté fragile dû à son âge... Je ne prévois pas de m'en servir en concert, je chercherai une alternative le moment venu (style Korg R3), quitte à y perdre un peu en qualité de Vocoder.

Un avis précédent évoque le problème de l'enveloppe (attack et release) qui n'est pas polyphonique. Cela est une caractéristique importante de l'instrument, que je ne trouve pas génante pour ma part. Le résultat est que l'attaque n'influence que les premières notes jouées tant qu'on maintient au moins une touche enfoncée, et le release revient brutalement à zéro quand on joue une nouvelle note après les avoir toutes relachées. Je contourne ce problème ... en utilisant un autre synthé pour les nappes!
»
rick4915/10/2006

L'avis de rick49

Roland VP-330
Il s'agit d'un instrument hybride vocoder/choeurs/cordes.
Clavier 4 octaves avec pitch bend par curseur (pouvant servir à transposer d'une octave vers le bas) et auto-bend. Système "paraphonique" : toutes les notes peuvent être jouées en même temps, mais l'enveloppe est unique pour l'ensemble du clavier, elle est redéclenchée en jeu staccato, ce qui rend la "bête" difficile à jouer (quel malheur !).
Le clavier est splitable en deux parties égales auxquelles peuvent être affectées indifféremment une ou plusieurs des 3 sections.
Il possède, en plus de l'entrée micro (XLR et jack) pour le modulateur du vocoder :
- une entrée audio externe pouvant servir de porteuse pour le vocoder
- une entrée pédale pour changer le pitch en temps réel
- une entrée assez inusuelle "vocoder hold" permettant de bloquer les filtres de synthèse du vocoder dans un état donné, afin de conserver le même formant, résultats originaux garantis !
On regrettera amèrement l'absence d'une vraie entrée pédale sustain (pourtant présente sur le RS-505). Vangelis, en live, posait des poids sur les touches, il vaudrait mieux quand même en bricoler une (j'y pense !).
Le vocoder possède un réglage de cutoff du filtre de la porteuse ainsi qu'un interrupteur pour le chorus (Ensemble).
Les choeurs possèdent deux registres (8' et 4') ainsi que ce même interrupteur de chorus et un réglage de l'attaque.
Les cordes sont pourvues d'un réglage de cutoff du filtre et d'un réglage séparé de l'attaque (le chorus est toujours en fonction).
Le réglage de release est commun aux 3 sections, et un vibrato réglable en vitesse, retard et profondeur peut s'appliquer au vocoder et aux choeurs.
UPDATE (merci VinceBlood), il existe deux versions "et demi" du VP-330 :
- la version 1 (Mk1) avec interrupteurs à bascule et clavier à pan plein (style piano, mais avec un toucher TRES léger), circuits de chorus Reticon, jusqu'au numéro de série 901199
- la version 2 (Mk2) avec poussoirs à LED et clavier à pan coupé (style synthé classique), circuits de chorus Panasonic, depuis le numéro de série 961450
- une version que j'appellerai ici "Mk1bis", avec l'habillage et les circuits du Mk1, sauf le filtre qui est celui du Mk2, jusqu'au numéro de série 951449
Pour les différences de son, voir ci-après.

UTILISATION

Rien à dire bien entendu, il s'agit juste de presets éditables !

SONORITÉS

Bon, c'est simple, si vous êtes un fan de Vangelis comme moi, il est incontournable. Tous les sons de cordes (il y a quelques doublages au CS-80 quand même de temps en temps) et de choeurs de ses albums entre 1980 et 1985 proviennent de lui. Par contre, la Lexicon 224 de Vangelis et le multi-pistes arrangent bien les choses pour rattraper ce $#!%* de clavier paraphonique ...
J'ADORE les cordes du VP. Rien à voir avec un Solina ou un Logan/Hohner String Melody (ce dernier étant pour moi la meilleure "string machine" style 70s que j'aie entendue), mais un grain reconnaissable entre mille. Quant aux choeurs, à condition d'enclencher l'Ensemble, ils sont assez inimitables également.
Le vocoder est sympa, évidemment pas très défini par rapport à un Sennheiser (manque de bandes) mais avec une grande chaleur et un grain bien analogique ("O Superman" de Laurie Anderson).
Si vous voulez entendre les 3 sections du VP dans un même morceau, écoutez "I Can't Take It Anymore" de l'album See You Later (Vangelis).

AVIS GLOBAL

J'ai acquis le mien en avril 2006, mais je le connaissais depuis pas mal de temps déjà. S'il était complètement polyphonique comme un Logan et qu'il possédait une pédale de sustain, ce serait un clavier vraiment merveilleux. Il est malheureusement difficile à jouer, le multi-pistes est conseillé ainsi qu'une bonne reverb.
Je le répète : incontournable si vous avez envie d'un vocoder avec un grain très analogique et chaud, et/ou si vous aimez le style Vangelis années 80 (avec un CS-80, mais ce n'est pas "tout à fait" le même tarif surtout que, ayant joué dessus, je peux vous dire que rien ne peut le remplacer selon moi d'un point de vue expressivité !).
Je possède le Mk2, un ami le Mk1, et j'ai pu les comparer côte à côte. Le son du Mk1 est légèrement plus chaud, il y a quelque chose en plus entièrement lié au chorus, mais qui ne s'entend que sur les cordes. Je dirais (à prendre avec des pincettes !) que le chorus du Mk1 crée des sous-harmoniques qui remplissent le bas-médium. Quant à savoir d'où vient la différence ... là je sèche ! Peut-être le nombre d'étages des circuits BBD ?
Par contre, le son du Mk2 est légèrement plus clair et plus défini (les circuits de vocoder et de choeurs ont aussi été changés), ce qui peut être un avantage pour le vocoder en particulier (et le clavier est tout de même meilleur !). Si vous préférez la chaleur du son à sa définition, choisissez plutôt un Mk1, sinon un Mk2 vous comblera (et les circuits sont moins difficiles à trouver en cas de panne !). Je pense tout de même que la différence de prix couramment observée entre les deux est injustifiée car ce n'est absolument pas flagrant surtout dans un mix. Quant au "Mk1bis", jamais entendu ...
»

Images Roland VP-330

  • Roland VP-330
  • Roland VP-330
  • Roland VP-330
  • Roland VP-330

Vidéos Roland VP-330

Fichiers audio Roland VP-330

Manuels et autres fichiers Roland VP-330

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : vp 330, vp330

Forums Roland VP-330

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.