Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Korg M1
Photos
1/1532

Korg M1

Clavier synthétiseur numérique de la marque Korg appartenant à la série M1.

35 avis

Annonces Korg M1

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.1/5 sur 35 avis )
14 avis
40 %
13 avis
37 %
5 avis
14 %
2 avis
6 %
Donner un avis

"Mon premier synthé, le Korg M1"

Korg M1Publié le 18/05/21 à 11:22
Après avoir passé quelques années à prendre des cours de piano, j'ai voulu m'orienter vers les sons synthétiques, le M1 correspondait à mes attentes, il m'a permis d’explorer les sons, les effets, les modulations, le midi, etc... Sur scène ou à la maison, il reste robuste, la prise en main est assez simple, même si à l’époque j'ai mis du temps à tout piger.

Les sons d'usine son un peu vieillots, et c'est pourquoi on a vite fait de tout bidouiller pour obtenir ses propres textures sonores ( attention ce n'est pas non plus un synthé analogique ), j'ai acheté quelques cartes pcm d'occasions en bonus.

Il est resté longtemps sous sa housse, je pense l utiliser en temps que clavier midi pour......
Lire la suite
Après avoir passé quelques années à prendre des cours de piano, j'ai voulu m'orienter vers les sons synthétiques, le M1 correspondait à mes attentes, il m'a permis d’explorer les sons, les effets, les modulations, le midi, etc... Sur scène ou à la maison, il reste robuste, la prise en main est assez simple, même si à l’époque j'ai mis du temps à tout piger.

Les sons d'usine son un peu vieillots, et c'est pourquoi on a vite fait de tout bidouiller pour obtenir ses propres textures sonores ( attention ce n'est pas non plus un synthé analogique ), j'ai acheté quelques cartes pcm d'occasions en bonus.

Il est resté longtemps sous sa housse, je pense l utiliser en temps que clavier midi pour d'autres machines, le clavier est agréable et il a une bonne vélocité.

Il y a deux ou trois boutons qui ne répondent plus très bien, normal pour un synthé vieux de plus de 30 ans :)

D'occasion il ne coute pas cher (pour autant qu'il est été bien entretenu), ça reste une belle bête qui devrait tenir encore de longues années ^.^





Lire moins
»

"UNe belle machine.. "

Korg M1Publié le 26/02/21 à 16:57
J’ai utilisé ce clavier sur scène dans les années 91 - 94. C’est encore une très bonne bécane malgré l’âge…, polyvalent, solide, performant. Les sons sont connus (vu le succès de la machine).

Un bémol sur la qualité des touches de sélection en façade qui au bout de 7, 8 ans ne vous répondront plus ou alors moins bien… Du coup vous êtes bon pour changer le panel complet…

La date de durée de ces touches est relative au stockage du clavier. BREF: FUTURS ACQUEREURS VERIFIEZ BIEN LE BON CONTACT DE TOUTES LES TOUCHES DE LA FACADE.

Coté sons, à l’époque ce fut très gros, très bon.. sons puissants, avec des effets très efficaces.

Appareil populaire dans les années 1990 et maintenant il est......
Lire la suite
J’ai utilisé ce clavier sur scène dans les années 91 - 94. C’est encore une très bonne bécane malgré l’âge…, polyvalent, solide, performant. Les sons sont connus (vu le succès de la machine).

Un bémol sur la qualité des touches de sélection en façade qui au bout de 7, 8 ans ne vous répondront plus ou alors moins bien… Du coup vous êtes bon pour changer le panel complet…

La date de durée de ces touches est relative au stockage du clavier. BREF: FUTURS ACQUEREURS VERIFIEZ BIEN LE BON CONTACT DE TOUTES LES TOUCHES DE LA FACADE.

Coté sons, à l’époque ce fut très gros, très bon.. sons puissants, avec des effets très efficaces.

Appareil populaire dans les années 1990 et maintenant il est peut être en passe de devenir un collector.

Vous pouvez aller sur You Tube pour écouter les diverses démo.

Musicalement, Lfo
Lire moins
»

"QUE DU BONHEUR"

Korg M1Publié le 31/01/21 à 20:21
Bonjour amis musiciens.
En 1985 j'ai acheté en neuf, un KORG M1 avec un OBERHEIM Matrix6. Avant de partir au service militaire, j'ai dû revendre mes deux beaux claviers avec de la tristesse.
Après de nombreuses années, j'ai décidé de racheter un Oberheim matrix 6 et un KORG M1 que je viens de récupérer aujourd'hui.
Quand j'entends les claviers d'aujourd'hui, j'ai juste un petit sourire :-) Le son des claviers des années 70,80 et 90 non rien a envier aux claviers de notre époque.
Vous voulez un clavier WORKSTATION solide, fiable, facile a manipuler avec de gros sons pour un petit prix, alors le KORG M1 est pour vous. Vous trouvez ce clavier entre 250 € et 400 € selon l'état et les options......
Lire la suite
Bonjour amis musiciens.
En 1985 j'ai acheté en neuf, un KORG M1 avec un OBERHEIM Matrix6. Avant de partir au service militaire, j'ai dû revendre mes deux beaux claviers avec de la tristesse.
Après de nombreuses années, j'ai décidé de racheter un Oberheim matrix 6 et un KORG M1 que je viens de récupérer aujourd'hui.
Quand j'entends les claviers d'aujourd'hui, j'ai juste un petit sourire :-) Le son des claviers des années 70,80 et 90 non rien a envier aux claviers de notre époque.
Vous voulez un clavier WORKSTATION solide, fiable, facile a manipuler avec de gros sons pour un petit prix, alors le KORG M1 est pour vous. Vous trouvez ce clavier entre 250 € et 400 € selon l'état et les options cartes sons (Options).
De nombreux artistes ont utilisé ce KORG M1: Black Box, Londonbeat, Lucky PETERSON, Eurythmics, Sade, Mickael JACKSON, Double You, Robin S, Chrystal WATERS, Stevie WONDER etc...
C'est une valeur sûre et pour 300 € environ il faut l'avoir dans sa collection.
Gros son bien dynamique.
Vous pouvez aller sur You Tube pour la démo avec Doctor MIX
Musicalement
Abby :clin:
Lire moins
»

"Korg M1 en 2020: Toujours un bon clavier... surtout pour un amateur."

Korg M1Publié le 12/01/20 à 17:03
Attention : pas de spécifications technique dans cet avis, mais mon expérience/ressenti personnel.

Pour mieux comprendre mon avis, un peu de contexte:


Le Korg M1... certains l'on entendu à sa sortie, d'autres comme moi ne le découvrent qu'aujourd'hui.

J'étais il y a deux ans à la recherche d'un synthétiseur relativement bon marché, possédant divers sons, me donnant la possibilité de les modifier à la volée, 66 ou 88 touches et bien sûr du MIDI. Ce sont des critères de recherche relativement ciblés, donc peu de solution viables pour mon cas à l'époque.

Je regardais donc quelques vidéos sur des synthétiseurs « anciens » voir un peu ce qui se faisait dans le passé. J'étais convaincu:......
Lire la suite
Attention : pas de spécifications technique dans cet avis, mais mon expérience/ressenti personnel.

Pour mieux comprendre mon avis, un peu de contexte:


Le Korg M1... certains l'on entendu à sa sortie, d'autres comme moi ne le découvrent qu'aujourd'hui.

J'étais il y a deux ans à la recherche d'un synthétiseur relativement bon marché, possédant divers sons, me donnant la possibilité de les modifier à la volée, 66 ou 88 touches et bien sûr du MIDI. Ce sont des critères de recherche relativement ciblés, donc peu de solution viables pour mon cas à l'époque.

Je regardais donc quelques vidéos sur des synthétiseurs « anciens » voir un peu ce qui se faisait dans le passé. J'étais convaincu: je fais du hip-hop instrumental à la base, mais la house est aussi tout un genre de musique qui me plaisait beaucoup (surtout celle dite "old-school"), et je suis tombé sur le Korg M1.

J'ai tout de suite adoré ce piano "cheesy" mais tellement reconnaissable et cette orgue (Organ 2) tellement mythique.

J'ai eu la chance littéralement le lendemain de tomber sur un M1 à un prix très intéressant (moins de 100€). Je l'utilise tout le temps depuis...


I. Utilisation et Installation


J'ai un petit home studio, et ce clavier n'est pas compact du tout. En fait il est long en profondeur mais il n'est pas très large (dans la norme de l'époque style dx7, d-50 etc).

Je l'utilise pour à peu près tout: du Hip-Hop, de la house, tout projet qui me passe par la tête et où je trouve sa présence pertinente bien sûr (vaporwave, lo-fi, ambient, etc…).

Je l'utilise aussi, en plus d‘autres claviers, en tant que clavier maître pour FL Studio. Rien à redire, le MIDI fonctionne vraiment bien, pas de glitch ni de délai. J'utilise un logiciel tiers pour ajouter ou échanger des sons en sysex et tout se fait très bien, sans accroc. Il est par ailleurs quasiment entièrement manipulable à distance en Midi (changement des sons, paramètres, filtres etc…). Diverses sorties, phone, monitor L/R, pedales, midi etc...

Le touché est bon, très très bon. Des années lumières devant les membranes de Roland (W-30 ou D-50 par exemple) que je trouve trop "molles" et pas super satisfaisantes à mon goût. Donc un plus non négligeable surtout en clavier maître, mais c'est bien sûr à vous de voir ;). C’est un clavier au touché relativement similaire au DX7 de Yamaha.

II. Fabrication, Prise en main et Ergonomie

Le clavier est solide, possède une certaine masse et est principalement fait de métal. Les boutons sont en plastique transparent et certains sont illuminés d’une LED. Un design très sobre, je dirais même minimaliste qui me parait assez original.
Un écran de deux lignes assez lumineux (avec réglage de contraste) situé au milieu du clavier affiche les informations du son utilisé et des menus d’édition.

Pour la prise en main, c'est plus compliqué.

- Vous êtes pressé et voulez jouer des sons sans vous prendre la tête?
Super, un allume et hop c'est parti les 100 patchs accessibles (+ les combis) d'un coup. On pilote en changeant les patchs avec deux boutons 'suivant' et 'précédent' ou en sélectionnant son numéro associé au pavé numérique.

- Vous voulez faire un peu de bricolage de sons?
OK! On utilise le fader (pas celui du volume bien sûr! :facepalm: :-D) pour modifier l'intensité des effets, du LFO, mix entre les deux sons de la rom joués etc... Ces options sont accessibles sans menu compliqué, c'est sous la main dès qu'on charge un patch.

- Vous voulez faire vos propres patches?
Alors, on est en 2020 (en tout cas aujourd'hui, je ne sais pas remonter dans le temps...) et à l'heure où les synthétiseurs ont des écrans tactiles et des interfaces de l'espace le M1 nous remet à notre place. Ceci dit ce n'est pas non plus si compliqué qu'il n'y paraît.

Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais sachez qu'il est possible de:

> Combiner deux sons ou ondes dites "DWGS"(plus d'explications quand
J’attaquerai la sonorité!)
, ou n'en garder qu'un seul

> Ajouter un ou deux effets parmi une liste en contenant une 20aine.
On y trouve: Reverb, delay, phaser, tremolo, exciter, ensemble, overdrive,
EQ (basique), chorus, flanger et un rotary. Chacun modifiable à votre
guise bien sûr.

> Modifier la façon dont est joué le son (attaque, sustain, pitchEG, octaves, LFO,
etc... ) de manière assez détaillée, synthèse soustractive...

Bref, tout ça c'est bien mais c'est limité par les 100 sons d'usine. Donc pour les créatifs ça va mais les autres ça peut bloquer. On peut se procurer d'autres sons mais ce sont des cartouches assez dures à trouver et mises en vente à des prix très rarement honnêtes (~80€ le set ondes/patches, je trouve ça très moyen).

III. Sonorités

C’est compliqué. Le Korg M1 n’est pas réellement un synthétiseur à proprement parler. En fait on appelle plus communément ce genre de clavier des « Romplers » (association de ‘sampler’ et de ‘rom’) car ils utilisent en fait des samples stockés dans la ROM de la carte mère. En bref, le son n’est pas créé par une multitude de composants électroniques comme sur un synthétiseur analogique (voyez un juno, moog etc… pour faire simple).

En revanche, ne paniquez pas le M1 possède beaucoup de musicalité et de potentiel. Je pourrais citer tous les patches de ce clavier mythique utilisés dans de nombreuses musiques des années fin-80 et 90.
Le « Piano 16’’ » ou « Organ 2 » sont instantanément reconnaissables.
Les sons (au nombre de 100) sont aujourd’hui relativement datés, mais on un charme particulier que certains pourront apprécier (ou pas !).
Il existe aussi des « combis » qui sont des combinaisons de patchs (Par 6 maximum).

Vous êtes perdu ? Moi aussi, alors en gros on a :
Un combi mélange plusieurs patchs, un patch mélange au mieux 2 samples.

Personnellement je réalise mes propres patchs avec des ondes « DWGS », entre autres, et je suis bluffé :

En plus des samples de la rom les ondes DWGS sont des ondes basiques (saw, square, pulse, sine etc…) que l’on peut modifier et combiner (par deux) pour créer des sonorités uniques. On fait alors de la synthèse soustractive avec afin de créer des sonorités plus « classiques ».
Le son que peut produire ce clavier est assez surprenant et je dirais plutôt chaud avec un côté un peu métallique surtout sur les ondes SAW (donc met en avant les basses et les mediums en général, par défaut).
J’ai créé une basse style hip-hop absolument géniale, un simili Rhodes « lo-fi » et divers pads et patchs incroyables en utilisant les possibilités d’édition du clavier. Les effets sont très franchement excellents et le son est très large lorsque la reverb est appliquée par exemple.
(le filtre, digital, pour chaque oscillateur est assez efficace)

Bla Bla Bla ok c’est bien mais écoutez plutôt le résultat avec quelques patchs que j'ai bricolé:

https://fr.audiofanzine.com/medias/audio/#id:487067

(on excusera la prise de son rapide, avec un peu de bruit)

On peut "émuler" des sons typés analogiques et créer des nappes très convaincantes.

Il est absolument clair que ça ne plaira pas à tout le monde, mais pour moi et pour mon premier « synthé », j’ai été conquis. Je l'utilise encore aujourd'hui deux ans après en plus d'autres claviers.


(PS: On notera aussi la présence d'un séquenceur. Je ne l'ai jamais utilisé car grand fan de MAO, mais c'est à noter pour ceux que ça intéresse. A sa sortie c'était un bon argument de vente, ce ne fut ceci-dit pas le premier à en avoir un intégré.)

IV. Devriez-vous en acheter un ?

Difficile à dire sincèrement. Pour moi en tant que premier clavier, assez versatile, avec MIDI, avec un côté « mythique » et un prix TRES raisonnable, c’est top de chez top. Si vous collectionnez, ou voulez absolument juste les sons mythiques en hardware, oui, pourquoi pas après tout.
Mais si vous cherchez un synthé point barre, non je ne pense pas : il existe un VST officiel imitant très très bien le M1, avec tous les sons, toutes les cartes et du coup utilisable sur tout MAO.
Personnellement, ayant comparé le son des deux, le software sera plus clair et plus détaillé dans les aiguës que le hardware (probablement pas un placebo mais dû à la sortie audio et au traitement du son en 16bits)

Maintenant, si vous voulez vraiment ce clavier, la côte est assez raisonnable si on cherche bien. Plus de 100€ je ne sais pas, c’est à vous de juger.

Il existe aussi une version rack (M1r) préférable si vous ne voulez que les sons et/ou n’avez pas beaucoup de place.

Parmi le fameux "trio ultime arbitraire des années 80" (c-à-d le Roland D-50, Yamaha DX7 et le Korg M1)*, le M1 reste un peu le "mal aimé". Parmi les trois, le D-50 est généralement le plus adulé suivi du DX7 qui à été récemment assez critiqué visiblement (écœurement?), mais qui pour autant est toujours très utilisé.

*(PS: le Roland juno est souvent mis de côté pourtant il est bien plus apprécié de manière générale. J'imagine donc que cela concerne exclusivement les claviers les plus populaires et/ou numériques)

Le M1 est décrié pour n'être qu'un rompler et est (sans exagérer) énormément snobé par beaucoup malgré son potentiel bel et bien présent. Il est par ailleurs en fonctionnement assez similaire au Roland D-50, certains ne seront pas d'accord, c'est pour autant un fait. Les deux sont des romplers/synthétiseurs numériques et chacun offrent un panel de sonorités fantastiques.

Le M1 à ma connaissance est toujours utilisé dans la house et l'EDM entre autre, mais j'avoue n'être pas très bien renseigné. En tout cas, moi, je l'utilise :) !

V. Conclusion

J’ai beaucoup hésité entre 3/5 et 4/5, car objectivement, on en a pour son argent. Les sons de base sont cheesy et clairement sont d’une autre époque. Cette machine cache, comme je l'ai dit, un potentiel immense, surtout au niveau de son moteur de synthèse qui est objectivement très complet, surtout, il sonne bien voir très bien avec un petit peu d'effort. Cette machine sonne 80s/90s, et sonne bien! Si vous cherchez un numérique avec un son unique, et une certaine flexibilité quant à la création de patchs, allez-y c’est un bon clavier !

Donc, ce bon clavier mérite à mon sens un 4/5. Si la côte reste basse il restera un « bang for the buck » assuré pour tout amateur de musique électronique et/ou débutants en MAO (grâce au MIDI).





Lire moins
»

Extraits audio

  • 00:0002:18
  • 00:0000:41
  • 00:0000:57

Fiche technique

  • Fabricant : Korg
  • Modèle : M1
  • Série : M1
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 08/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1988.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches, vélocité, ATM.
  • Type de Synthèse : Soustractive, lecture d'échantillons. [Synthèse A.I].
  • Formes d'Ondes : 144 multi-échantillons 16 bits (44,1 kHz) dans ROM de 4 Mo [extensible à 8 Mo grâce à la carte EX-KM 1].
  • Polyphonie : 16 (8 en mode Double) voix.
  • Multitimbralité : 8 voix.
  • Nombre de Générateurs : 1 (2 en Double).
  • LFO : 2.
  • Enveloppes : 3 ADBSSR.
  • Filtres : PB (VDF --> Filtre numérique variable).
  • Sons : 100 prog.
  • Combis : 100 prog.
  • Split : Oui.
  • Affichage : LCD (2 x 40 car).
  • Effets : 2 multieffets stéréo (ayant chacun 32 programmes modifiables).
  • Sorties Audio : 2 stéréo.
  • Stockage Externe: Carte ROM MPC (100 prog. + 100 combis) ou MSC (= MPC + nouveaux échantillons). Sysex.
  • Séquenceur : 4 400 à 7 700 notes (extensible à 12 000) suivant le nombre de patches et de combis employés. 8 pistes, 10 morceaux et 100 motifs.
  • Poids : 13,5 kg.
  • Dimensions : 105,8 x 35,5 x 11 (LxPxH en cm).
Autres Caractéristiques :
  • Levier de pitch bend et de modulation.
  • 4 kits de batterie programmables.
  • VDA (Amplificateur numérique variable).
  • Mode Double.
  • Entrée PCM Data prévue pour la lecture de nouveaux échantilllons (cartes de 256 Ko).
Remarques :
  • Le synthé de l'année 1988.
  • C'est la première workstation à offrir un multieffet intégré et à arborer le nom de "Workstation".
  • Avant sa sortie commerciale, le M1 avait pour nom le Korg 731.
  • La version expandeur est le M1R. Une version étendue du M1R, le M1R EX, a 8 Mo intégrés (nouveaux sons) et permet d'obtenir une polyphonie de 32 voix si elle est associée a un M1.

Source : Korg

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Manuels et autres fichiers

Autres claviers synthétiseurs numériques Korg

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : m1, m 1, synthetiseur m1, synthetiseurm1, synthetiseur m 1, , korgm1, korg m 1

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.