Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Access Music Virus A
Photos
1/162

Test Access Music Virus A

Acheter
test
Qu'est-ce qu'il a dans le ventre ?

Le Virus fonctionne sur le principe de l’émulation sonore des vieux synthés analogiques par un DSP puissant. Les sonorités sont belles, fines, pleines de chaleur et le (très) gros son est au rendez-vous grâce au mode unisson et au suboscillateur. L’étage de distorsion/shapper est une pure réussite dans le style TB 303.

Un son tran­chant et plein de punch

La combi­nai­son des étages de filtrage permet de faire un décou­page des fréquences d’un son pour le rendre beau­coup plus inci­sif dans un mix.

Access Virus Les enve­loppes sont ultra-rapides, ce qui donne aux sons un côté percu­tant et «  punchy  ». L’at­taque d’un son étant sa carac­té­ris­tique prin­ci­pale, ces enve­loppes permettent de concen­trer la puis­sance du son dès son déclen­che­ment. Pour les tempos rapides, par exemple, cela permet de conser­ver et d’en­tre­te­nir la dyna­mique géné­rale de la musique.

Le contrôle de la machine

Lorsqu’on utilise prin­ci­pa­le­ment les potards et boutons de façade, son utili­sa­tion reste simple et intui­tive ; les sons se programment à la volée et se modi­fient en temps réel grâce aux nombreux potards du Virus qui n’at­tendent qu’à être tritu­rés dans tous les sens. Tout chan­ge­ment sur un son se trans­met par MIDI pour l’en­re­gis­tre­ment dans un séquen­ceur par exemple.

Idéal pour les nappes, les 3 LFOs indé­pen­dants pour­ront, grâce à la synchro interne, créer de surpre­nantes struc­tures sonores multi-ryth­miques. En outre, les LFO sont très complets :
nombreuses formes d’onde, de contrôle par enve­loppe ou de réini­tia­li­sa­tion du cycle à chaque note « on ».

2 potards sont para­mé­trables pour contrô­ler n’im­porte quel contrô­leur midi…

A noter que le potard de volume n’af­fecte que les sorties prin­ci­pales (left / right) et non les sorties sépa­rées.

Expé­riences sonores

Virus d'Access L’en­trée audio, lorsqu’elle est acti­vée, permet de se substi­tuer aux oscil­la­teurs et de retrou­ver toutes les fonc­tion­na­li­tés de la machine sur un signal exter­ne… de nombreuses heures d’ex­pé­ri­men­ta­tion sonore en vue… tout peut y passer : mix, ryth­mique, platine, voix, autres synthés ou sampler… Le voco­deur quant à lui joue très bien son rôle et permet de faire « parler » des ryth­miques ou des sons de synthés internes ou externes (si l’en­trée audio in est utili­sée).

Le compor­te­ment de L’OS est partiel­le­ment para­mé­trable, de même que le compor­te­ment des potards par rapport à l’af­fi­chage des valeurs corres­pon­dantes.

Les effets sont très sommaires de part le peu de para­mètres dispo­nibles (delays, chorus, phaser), mais l’objec­tif est d’al­ler à l’es­sen­tiel et d’être effi­cace.

Malus …

Quelques petits défauts ternissent un peu l’image du Virus, malgré ses multiples quali­tés. Outre le fait que le kit de mise en rack est en option, on regret­tera la gestion du mode multi­timbre qui manque de quelques accès plus rapides à certains para­mètres. De plus, les menus affi­chés sur l’écran LCD sont très mal orga­ni­sés : les para­mètres défilent sans fin, pas facile de s’y retrou­ver pour chan­ger un réglage ou un para­mètre non acces­sible par un potard ou un bouton.

Avis person­nel

Les formes d’ondes dispo­nibles sont nombreuses mais peu variées, elles n’af­fectent pas énor­mé­ment le rendu final du son… les oscil­la­teurs semblent trop parfaits, trop stables… leurs combi­nai­sons n’ap­portent aucune surpri­se… Avec un peu de recul, la program­ma­tion d’un son recher­ché ou origi­nal demande plus d’ef­fort qu’il n’y paraît.

Pour­tant, c’est à mon avis l’un des synthés qui sonnent le plus analo­gique actuel­le­ment, digne descen­dant des PPG. Quelque soit la musique, le Virus est là pour stimu­ler votre créa­ti­vité, mais il ne faut pas hési­ter à « bous­cu­ler » la machine pour sortir des sentiers battus…

Fiche tech­nique et bilan

Géné­ra­teur sonore : modé­li­sa­tion analo­gique
Poly­pho­nie : 12 voix, 16 canaux multi-timbraux
Mémoire : Flash-ROM : 2 banques de 128 sons. RAM : 2 banques de 128 sons (mode "play­single sound) et 128 en mode multi.
Effets : Rélai, reberb, chorus, flan­ger et voco­der 32 bandes
Séquen­ceur : 16 arpé­gia­teurs indé­pen­dants
Connec­tiques : 3 sorties stéréo et 6 mono, 2 entrées audio, MIDI In/Out
Affi­chage : LCD 16 carac­tères x 2 lignes rétro éclairé
Options :

– OS upgra­dable via MIDI
- Mise en rack.

Dimen­sions : 466 × 188 × 60 mm



On peut aussi défi­nir les carac­té­ris­tiques suivantes pour chaque voix :

- 2 oscil­la­teurs : pulse avec pulse­width, saw et 64 ondes spec­trales,
- oscil­la­teurs 1 et 2 synchro­ni­sables,
- FM,
- Subos­cil­la­teur ( bruit blanc ),
- Modu­la­teur en anneau,
- 2 filtres indé­pen­dants 12/24 dB avec pour chacun Low Pass, High Pass, Band Pass et Band Reject,
- Distor­sion / Shaper,
- 3 LFO avec modu­la­tion par enve­loppe, suivi du clavier, sync, chan­ge­ment de phase, trig­ger…
- 2 Enve­loppes pour le filtre et ampli­fi­ca­tion,
- Effets de modu­la­tion : Chorus/Flan­geur avec effet diffé­rent en mode multi sur les 4 premiers canaux,
- Effets de retard (Delays)

Soyez le premier à réagir à cet article

    Vous souhaitez réagir à cet article ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies
    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
    Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement
    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
    Google Analytics
    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
    Publicités
    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies
    Cookies non soumis à consentement

    Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

    Google Analytics

    Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
    Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.