TC Electronic Reverb 4000
+

TC Electronic Reverb 4000

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Reverb 4000, Processeur de réverbération de la marque TC Electronic.


9 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 680 € argus occasion : 681 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Fiche technique TC Electronic Reverb 4000

  • Fabricant : TC Electronic
  • Modèle : Reverb 4000
  • Catégorie : Processeurs de réverbération
  • Fiche créée le : 06/01/2003
Caractéristiques :
  • Convertisseurs 24 bits jusqu'à 96 kHz (conversion, et traitement)
  • Connexions XLR, AES, ADAT, SPDIF, Tos LINK.

Source : TC Electronic

Distribué par ADAGIO France

»

Acheter d'occasion TC Electronic Reverb 4000

TC Electronic Reverb 4000 Tc Electronic Reverb 4000 Neuve dans sont emballage d'Origine! 1 000 € »
TC Electronic Reverb 4000 TC electronic reverb 4000 état neuf livrable sur Paris 700 € »
TC Electronic Reverb 4000 TC ELECTRONIC REVERB 4000 TBE 680 € »

Avis utilisateurs TC Electronic Reverb 4000

Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 9 avis )
 7 avis78 %
 2 avis22 %
jctroyes02/11/2017

L'avis de jctroyes"La Révérbération de Salle d'audience qui a de quoi se défendre ! "

TC Electronic Reverb 4000
« Monsieur le Juge, mes chères confrères, mesdames et messieurs. A une époque où les progrès naissent tous les jours et où l’accessibilité aux mythes ne dépend plus que du mouvement d’un poignet et de l’index. OUI… je vous le demande… Pourquoi mon client ici présent devrait-il dépenser plus que le millier d’euros… Pourquoi serait-il OOObligé de ne traiter qu’une seul source stéréo et… enfin… si dans la nuit, le pauvre homme rencontre enfin la divine inspiration… pourquoi serait-il obligé d’allumer, brancher, sélectionner, tourner et au prix d’interminables efforts enfin… oui enfin pouvoir enregistrer. QUI va contre le progrès... se tourrrrne vers le passé, le chaos, le désespoir et pourquoi pas même… Oui disons-le : la FOLIE ?? Alors oui… Mesdames et Mess…. …. »

Bonjour à tous, je ne suis pas avocat et surtout pas l’avocat du diable mais si la Réverb 4000 se trouvait à être jugeais par les Fans intégristes de plugins il leurs faudrait de sacrés arguments (financiers) pour les faire changer d’avis.

Point Historique et « Jurisprudences »

Vous vous en souvenez plus mais nous avons déjà eu un cas de jurisprudence. Rappelez-vous nos bon vieux sampler/échantillonneur… j’avais moi-même eu un S2000 et un S6000. Aujourd’hui AKAI/EMU tous disparut … ou agonisant. Le prix d’occasion essaie parfois de rendre justice au passé de ces machines mais c’est peine perdu.
Et pourquoi ? Et bien l’apparition de plugins stables, efficaces, ultra rapide, pas de re-conversion A/N. Bref des arguments de poids a moins de faire du Hip-Hop ou rap avec une Emu Sp1200 ou Akai S900… Pour moi l'argument était surtout le temps de chargement et le nombre de sons pratiquement infinie...

Un monde en mutation

Tous les grands constructeurs tels que LEXICON, TC et Eventide ont assisté aux tentatives d’adaptations d’Akai et EMU à ce nouveau monde virtuel. Aujourd’hui tous les 3, à leurs façons, essayent de sortir leurs algorithmes réputés en version Plugins ou avec des fonctions d’intégration (USB, plug de commande, soft). En y repensant c’est un peu étrange non ?? C’est comme si Paul Bocuse se lançait dans les plats surgelés tout en prétendant offrir la même qualité qu’un restaurant 3 étoiles complètement absu… (ah bon ? ils l’ont fait aussi ?).

Alors concrètement ce TC4000 ?!

Même si le traitement interne n’est que sur le papier en 48Bits (contre les 64 d’un MAC/PC) il est important de mettre les choses dans les bonnes perspectives. Et pour cause à l’intérieur l’architecture du processeur est proche d'un type « Cell » en gros et pour faire simple c’est un type de processeur qui permet des calculs trèssss puissant sur des reconstitutions d’évènements physiques. C’est des processeurs qui sont utilisés dans l’imagerie médicale et l’armé. Robuste, hyper spécialisé il n’y a pas encore d’équivalent dans les processeurs traditionnels (puissance, stabilité).
Tc électronique affiche clairement sa communication sur la gestion de Réverbération Générique et Source. En gros Générique = Recréation des mythes du passé, Source = recréation d’espaces réalistes.

On doit bien avouer que les algorithmes sont tous magnifique. J’aime beaucoup Ambiator qui est entre un chorus et une réverbération. C’est parfait pour élargir une source sans la noyer dans X réverbérations. Comme d’autre j’ai parfois préférer VSS3 que VSS4. Mais attention aucun des algorithmes n’est inférieur aux autres.
Aucun plugin n’a pu réussir aussi bien l’intégration de sources acoustique complexe. J’ai comme beaucoup d’entre vous les quelques des 5/6 meilleurs plugins actuel de réverbération et aucun ne peut complètement rivaliser avec ma TC4000 ou mon Eventide Eclipse d’ailleurs (dans un autre registre).

Les réverbérations courte et très courtes sont une réussite sans égal. Les grandes réverbérations sont moins dense que Lexicon ou Eventide mais pour le coup très adapté au retravaille de mix d’orchestre et musiques acoustiques. A l'inverse de la grande concurrence les grandes réverbérations sont très ouvertes, hyper compatible mono (c’est pas toujours le cas d’une Lexicon si je peux me permettre ;-) ).

La face cachée !

La puissance des algorithmes et les possibilités de réglages n’ont jamais eu d’équivalent en plug. On pourrait presque s’y perdre si on commence à mettre le nez dedans. Vous faire la description de toutes les possibilités de réglages (et combinatoires) reviendrait à écrire pas loin d’une thèse, même le manuel si risque pas. Le tour de force de chez TC et d’avoir gardé une interface ultra simple qui permet rapidement si besoin de se plonger dans les méandres de la bête. Mais l'option ICon ou en software ICon cela devient hyper facile.

La connectique

Moi en mix j’intègre la 4000 en insert/aux avec ProTools est dès que je suis satisfait je transfert le rendu de la réverbe sur une nouvelle piste. Et le temps de transfert face au résultat est plus que supportable et de plus avoir la forme d’onde de la réverbe ma pousser à des expérimentations…
Je l’utilise exclusivement en 96khz/24bits et AES/EBU, avec Wordclock Mytek 8x192 ou le réputé UA2192. Mais il m’est arrivé quelques fois de devoir l’intégré en analogique pour des projets de musique classique qui était 192khz et très franchement la conversion AN/NA est sans compromis.
Seul problème est cette connectique WordClock en Cinch ??? Ainsi que l’on ne puisse pas lui demander d’être en veille lors de la présence du secteur plutôt de s’allumer systématiquement. Cependant je devrais aller voir dans si il n’y a pas un petit cavalier pour inverser la fonction… à suivre
Avec l’option ICON en vrai ou Software (via USB) on se retrouve avec une machine vraiment professionnel et qui ne sera pas obsolète si facilement.

L’artisanat de la réverbération !

Vous savez c’est un peu comme une histoire de baguette de pain. Ce n’est toujours que de la farine de l’eau, du sel, de la levure (ou levain), et pourtant tellement de différence et sommes de résultat différents.
Ici pas de risque de tomber sur un son stéréotypé ou industriel (comme pour le pain) vous partirait toujours au moins d’un réglage qui vous convient et vous pourrez le retoucher pour atteindre la perfection ou du moins votre idée de la perfection.

En s’accordant du temps (Oui je sais c’est du luxe), on peut atteindre un niveau de résultat hautement professionnel.

Conclusion

Vous savez j’utilise aussi beaucoup les plugins. Il est vrai que les machines Hardwares demandent du temps dans notre monde en quête de rapidité. Mais je trouve qu’elles nous le rendent par leur qualité. Et je crois que cette interface physique qui demande d’aller vers elle, de si consacrer… nous pousse aussi à trouver le meilleur. Je crois surtout que les constructeurs devront bientôt nous proposer une vraie révolution en la matière un monde entre la carte DSP/plugin et le hardware. Certain ont essayé comme Focusrite Liquid (par exemple) ou les derniers cartes son de chez Universal Audio…

+++ Qualité des algorithmes
++ Fonctions, stabilité, intégration
- N’est pas en 192khz (ok je chipote)
--Le wordclock en fiche Cinche au lieu de BNC

»
arnoldorodeo11/05/2015

L'avis de arnoldorodeo"Reverb au son cristallin "

TC Electronic Reverb 4000
La TC 4000 est un rack 1U pilotable par façade ou bien via un cable USB et le logiciel TC Icon (mac & pc). c'est une reverb qui reprend un peu de l'héritage de la marque danoise : En effet les algos disponibles viennent de machines précédentes (M3000) ou comtemporaines (S 6000) mais sans les algos de delays, comp, chorus... Je préfère m'attarder sur la qualité sonore que sur les caractéristiques techniques:
L'émulation d'EMT est vraiment une réussite. J'ai également aimé (et souvent préféré) le VSS3 au VSS4, question de goût. Enfin les simulations de rooms et "SlapBack" (Non Lin2/ Ambiator) sont franchement top pour placer un élément dans un mix ou le mettre en relief, notamment les Drums.
Au risque d'être un peu plus sévère, j'ai eu plus de mal avec les Halls et les Plates qui manquent parfois de personnalité. Elles sont tellement transparentes et pures que ça fonctionne parfois sur des choeurs ou des éléments isolés (flûtes, hautbois...) mais dès qu'on touche aux musiques actuelles je lui préfère de l'Eventide ou du Lexicon qui accroche mieux au mix sur des voix Lead, pianos etc..
Si vous êtes curieux de ce produit, je vous recommande de "fabriquer" vos propres presets, ceux d'usine étant bien mais sans plus. Le logiciel TC Icon rend l'édition facile malgré les nombreux paramètres et c'est dans cette profondeur de programmation qu'on découvre le réel potentiel de cette redoutable reverb.
En conclusion: La TC n'est pas un achat indispensable à l'heure des reverbs logicielles avec de bons produits (je pense notamment à Flux et leur excellente FluxVerb) mais ce qu'elle fait, elle le fait très bien (émulation de l'EMT et reverbs cristallines). Cette semaine je viens d'apprendre le rachat de TC par Behringer, ce qui peut-être amorcera une baisse des tarifs et, on peut toujours rêver, une TC 6000 enfin accessible? La 4000 n'est qu'une part de la TC 6000. Mais c'est une bonne reverb, fiable et d'excellente qualité sonore.
»
demozic02/06/2014

L'avis de demozic"Excellente reverb pour du travail haut de gamme"

TC Electronic Reverb 4000
Le 1/4 d'une TC 6000 avec uniquement les algo de reverb (pas de compresseurs, multi-effets et autres) et pour un usage plutôt musique (pas de surround, pas d'algo de VSS3-Film).
Niveau hardware elle est ultra complète :
- Résolution : 16/24bits Fs : 44,1/48/88,2/96 kHz
- connectique ultra complète : analogique XLR, E/S AES (XLR), E/S SPDIF (RCA), E/S optique (SPDIF ou ADAT), entrée horloge (RCA), MIDI IN/OUT/THRU, USB (propriétaire)
Grande qualité de fabrication, c'est du TC (c'est du sérieux).
Niveau reverb : le best of des algo de reverb de TC depuis la M5000 à la 6000 en passant par la M3000, le tout en 4 catégories Hall, Plate Room et Effects (NB : Effects contient uniquement des reverb mais non-linéaires).
EDIT1 : en refaisant de mesures de latences (insert dans PT), je me rend compte que l'ADAT ne support le SMUX2 (88,2/96k) ce qui est assez ennuyeux dans ma config (même si j'utilise rarement ces Fs). En optique SPDIF : pas de soucis (-1 pour cela)
EDIT2 : Les 6 faders du logiciel Icon sont pilotables en MIDI via CC (donc n'importe quel contrôleur générique peut être utilisé).

UTILISATION

Les contrôles en face avant sont super. La machine est très facile d'accès.
Elle est pilotable en USB, mais petit regret :
1/ le soft TC Icon est standalone et ne fonctionne pas comme un plug-in (rappel direct par projet + gestion des Prog Change).
2/ Du coup obligé de tout câbler (audio en num, MIDI pour le rappel des PC depuis le DAW et USB pour l'édition)
Dommage si on avait eu audio+MIDI via USB et le soft en plugin VST/AU/RTAS/AAX, seul le câble USB aurait suffit Mais bon, cette machine est sortie en 2003 (de mémoire) et n'est plus "supportée" par TC depuis qq temps déjà.
Sinon, bcp de paramètres donc bcp de possibilités d'édition même si la doc est ultra succinte (uniquement descriptive) et ne détaille pas assez le pourquoi du comment de chaque paramètre (l'inverse de Lexicon sur ce point)
Bizarrement je préfère les paramètres "à la Lexicon" que je maîtrise mieux. Notez aussi que le temps de chargement d'un prg peut prendre 1 à 3 secondes.

QUALITÉ SONORE

Bon là on rentre un peu dans la guerre hardware contre plug-ins.
J'ai comparé à bcp de plug-ins qui ont fait des progrès incroyable avec la puissance des ordi actuels (convolution et autres).
Pour moi, la grande différence se situe surtout au niveau de la réponse et de la précision dans les basses fréquences (notamment en VSS4) ce qui permet de sublimer les sources sonores acoustiques dont la qualité est déjà très élevée.
Mais ça lui donne aussi ce caractère que certains qualifient de "froid". Tout dépend de ce que l'on recherche. Seuls 2 plug-ins rivalisent avec ce critère pour le moment : l'IRCAM Verb et la Tsar1 (Softube). Sauf que, par ex, la Tsar n'a en gros qu'un modèle de rvb (le tweak vintage est un simple filtre coupe-bas que personnellement j'entend et me dérange), là où la 4000 possède un choix bcp plus important d'algo. L'Ircam Verb a sa propre couleur et est très intéressante mais moins polyvalent que la 4000. Le plug ont cependant l'avantage d'être "clonable" à l'infini.
Alors que bcp de reverb actuelles (plug) peuvent déjà remplir 90% des usages en mix (sur des sources "communes"). La 4000 rempli les 10% restant pour des sources ciblées (voix lead, guitares acoustiques) ou des ensembles acoustiques de qualité exceptionnelles (orchestres, piano solo, ensemble de cuivres) ou pour recréer un espace à la fois clair et aérien (en sound design).

AVIS GLOBAL

Pour apprécier cette réverb, il faut travailler sur de la matière de qualité (haut de gamme). Moins indispensable qu'il y a une 10aine d'année, elle offre encore des prestations exceptionnelles.
J'avais hésité avec une M3000, et j'aime d'ailleurs bcp les reverb à base de VSS3. Donc je suis sûr que la M3000 peut convenir à bcp d'utilisateurs (notamment en Live). Bon complément à Lexicon. Je regrette de ne pas avoir acheté l'une (TC4000) ou l'autre (M3000) plus tôt.
Points positifs :
- qualité sonore (précision dans la bande BF)
- couleur TC très "claire" et précise (complémentaire de Lexicon)
- bcp d'algo et de paramètres
- logiciel Icon (+ faders pilotable via CC)
Points négatifs :
- Pas de 88,2/96K en ADAT
- temps de rappel d'un prog. (problématique en live, sauf si on n'en change jamais)
- et un seul moteur donc pas de mode morphing comme sur les M2000/3000
- que des reverb (pas même un petit délai ou chorus par ci par là :( )
- USB propriétaire
- prix (même s'il a chuté)
»
blackle04/01/2013

L'avis de blackle"Un vent frais et vivifiant souffle dans les lointaines contrées sauvages de Scandinavie.."

TC Electronic Reverb 4000
En face arrière on y trouve en toute logique tous ce dont on a besoin pour pouvoir brancher cette R 4000. Des entrées et des sorties analogique sur XLR en symétrie active. et pour ce qui est du numérique, cette machine propose un dispositif particulièrement complet : entrées/sortie Toskink au format ADAT commutable S/PDIF, entrées/sorties sur XLR format AES/EBU et enfin entrées/sorties sur Cinch au format S/PDIF. C'est très complet et cela permet de l'interfacer sans problème particulier dans un environnement hardware.. viennent ensuite les trois fiches DIN répondant au protocole MIDI, ainsi qu'une fiche USB permettant de l’interfacer à un micro ordinateur..

Pour rester sur cette fiche USB, comme dit plus haut, cela permet donc de relier la R 4000 à un ordinateur, permettant ainsi d'éditer de manière parfaitement simple et intuitive les différents programmes de la bécane.. Mais aussi et surtout de relier cette R 4000 à la magnifique télécommande Tc Icon que l'on trouve le plus souvent sur le système 6000 (voir chapitre utilisation).

Pour la face avant, c'est du classique : écran lcd, switches, led et roues codeuses.. à noter tout de même que les switches sont peu nombreux contrairement aux séries M, laissant place pour une grande partie à trois petites roues codeuses..

UTILISATION

Contrairement à un des avis précédent je trouve l'ergonomie très bien pensée, pas vraiment nécessaire de passer par le logiciel Tc Icon Editor, même si effectivement c'est plus pratique. Et puis il y a toujours ce magicien « Pschitt Pschitt !» Wizard pour veiller à rendre l'utilisation plus simple et les choix de certains programmes appropriés à une application précise..
En revanche, l'utilisation de la télécommande « Tc Icon » devient d'une évidence absolue une fois qu'on y a goûté. Cette télécommande rend possible une gestion dynamique de tous les paramètres disponibles grâce notamment à ses faders motorisés et sensitifs, laissant du coup loin derrière l'outil informatique.. imparable !!

Pour en revenir à l'utilisation, trois petites roues codeuses permettent de régler trois paramètres immédiatement et le choix des paramètres s’effectue par les deux switches présents sous leur homologue dénommé « Home » qui permet, bien à elle, de revenir à tous moment aux trois paramètres que Tc à jugé les plus importants pour une réverbération. A savoir, le pré retard, le temps de réverbération et l'amortissement des fréquences les plus hautes.. ce n'est pas du tout idiot si on considères que c'est souvent les paramètres les plus employés sur un générateur de réverbération..

Bon , je vais pas trop m'éterniser sur les autres commandes, mais sachez qu'il y a également une section programme ou on y retrouve les fameux et néanmoins indispensables « Recall » « store » et « Wizard » dont vous me ferez gré de toutes explications.. et également dans la section contrôle quelques switches permettant notamment d'aller régler quelques fonctions générales propre à la machine via le menu « Utility ». Les changement de presets quant à eux s’effectue par la plus grosse des roues codeuses (appelée la roue obèse) également présente dans cette dernière section.

L'écran bien que petit suffit à la lecture des différentes pages d'édition. La balistique du crête-mètre est largement suffisante en utilisation courante, et les différents témoins lumineux (led) indiquant la fréquence d’échantillonnage sélectionnée, la réception de signaux MIDI ou encore l'entrée active (numérique ou analogique) sont bien placés et suffisamment visibles. D'ailleurs la petite led édition est forte pratique. Et permet d'un seul coup d’œil de savoir qu'on a à faire à un preset édité..

QUALITÉ SONORE

Et bien nous voilà enfin dans le vif du sujet. Les réverbérations longues conservent une grande clarté aux éléments sonores tout aux long de leurs chutes, sans faire sombrer l'image réverbérée dans la confusion que pratiquement toutes les machines d'entrée de gamme ou plug in pas cher nous ont confrontés un jour.. pour être plus clair, ces réverbes sont pour certains programmes d'un réalisme stupéfiant. Comme d'habitude les petits espaces sont les plus réussies avec une mention toute particulière pour les algorithmes issues de la M 5000..
En revanche j'avoue bien volontiers que les émulations de vieilles machines telles que les EMT 250/140 ou encore la RMX 16 d'AMS ne m'ont jamais emballés tant les sonorités sont éloignés des originaux.. D'ailleurs concernant l'émulation de l'AMS j'aimerais bien que Tc Electronic explique comment ils ont réussi à obtenir ce résultat.. Bref.. ceci dit ce n'est pas spécifique à Tc Electronic..

AVIS GLOBAL

Très très bonne unité de réverbération, c'est du pro et cela se voit et s'entend ! Bon d’accord, ce n'est pas un système 6000, c'est beaucoup plus simple. D'ailleurs il serait vain de chercher autre chose que des presets de réverbération. Certes, les adeptes du « à la queu-leu-leu » regretteront sans doute des filtres résonnants en veux-tu en voilà, ou encore des filtres dynamiques, des chorus et autres cousins trémolo et flanger.. mais là n'est pas sa vocation.. sa vocation est de proposer des réverbérations de hautes qualités sans fioritures. Et là, force est de constater que cette Tc Electronic excelle en ce domaine. D'accord, elle ne permettra jamais des associations d'effets comme le permet une M 3000. Mais une M 3000 ne permettra jamais d'obtenir des réverbérations aussi naturelles..
»

News TC Electronic Reverb 4000

TC Electronic Reverb 4000

TC Electronic Reverb 4000

Publiée le 06/01/03
REVERB 4000 : un processeur à la croisée des mondes du hardware et du software

Images TC Electronic Reverb 4000

  • TC Electronic Reverb 4000
  • TC Electronic Reverb 4000
  • TC Electronic Reverb 4000
  • TC Electronic Reverb 4000

Vidéos TC Electronic Reverb 4000

Manuels et autres fichiers TC Electronic Reverb 4000

Découvrez d'autres produits !

Autres processeurs de réverbération TC Electronic

Autres catégories dans Processeurs d'effets

Autres dénominations : reverb 4000, reverb4000, reverb 40 00, reverb40 00, r 4000, r40 00, r 40 00, , m 4000, m40 00, m 40 00

Forums -TC Electronic Reverb 4000

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.