Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Yamaha A4000
Photos
1/69

Yamaha A4000

Sampleur de la marque Yamaha

4 avis

Annonces Yamaha A4000

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.8/5 sur 4 avis )
3 avis
75 %
1 avis
25 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
lokaz33lokaz33

L'un des meilleurs sampleurs au meilleur rapport qualité/prix

Yamaha A4000Publié le 02/01/18 à 12:32
Alors je vais vraiment faire un retours très personnel, les autres avis sont déja un bon moyen de se faire une idée mais voila je vais rajouter ma petite touche.

Déja......je le dis, si vous avez pas l'habitude des instruments en rack, va falloir s'accrocher car chez Yamaha leurs sous menus est un vrai labyrinthe, perso ayant l'habitude ça ne m'a pas dérangé plus que ça, mais voila l'os est très garni et ça pourrait vite faire fuir un débutant, par contre après 1 mois d'utilisation je peux dire que pour la côte d'occasion c'est le meilleur rapport/qualité prix pour un sampleur ayant autant de fonctions et d'effets de qualité, on va en parler d’ailleurs :-D

Alors niveau sonore, rien à dire...…
Lire la suite
Alors je vais vraiment faire un retours très personnel, les autres avis sont déja un bon moyen de se faire une idée mais voila je vais rajouter ma petite touche.

Déja......je le dis, si vous avez pas l'habitude des instruments en rack, va falloir s'accrocher car chez Yamaha leurs sous menus est un vrai labyrinthe, perso ayant l'habitude ça ne m'a pas dérangé plus que ça, mais voila l'os est très garni et ça pourrait vite faire fuir un débutant, par contre après 1 mois d'utilisation je peux dire que pour la côte d'occasion c'est le meilleur rapport/qualité prix pour un sampleur ayant autant de fonctions et d'effets de qualité, on va en parler d’ailleurs :-D

Alors niveau sonore, rien à dire il est vrai que ça déboite grave !!! en même temps convertisseur 24 bits, y'a une bonne réserve, j'ai eu un akai s3000, un yamaha A3000 et un E-MU E6400 Ultra, le yamaha est particulier sur le fait que lorsqu'on lui rentre un son dedans, il y a un truc assez mat, je trouve pas que c'est tranparent pour ma part, c'est joli mais pas aussi chaud et éclairé que chez E-MU par exemple, mais beaucoup mieux qu'un sampleur AKAI ca c'est une certitude.

Quand je dis mat, on voit clairement que ce type de module est fait pour la scène rave / techno / electronique, et quand on voit leurs pub de l'époque y'a pas photos, disons que avec ça si vous voulez avoir vraiment un grain qui tend vers le côté techno, il est fait pour, il faut l'écouter et rentrer dedans pour comprendre, le son ressort bien propre mine de rien attention, mais un truc se passe comme chez E-MU, il a son grain ça c'est sur, mais il est super intéressant.

Par contre si vous cherchez à avoir un grain transparent et un détail de folie sur des orchestres à la Kontakt, oubliez le il est pas fait pour ça, surtout si vous utilisez les effets !

Parlons en des effets, wahoo, yen a un paquet, et ils sont tous excellent, vraiment, je dis pas que c'est les meilleurs attention mais Yamaha sur ces modules se foutent pas de nous, un EQ général au master à été une superbe idée ! Par contre juste une chose, je trouve juste les reverb sont très spéciales !! elles sont métalliques et froides, pas utilisable dans mon genre techno, à part la tunnel, bref on a 3 matrice d'effet, c'est génial on a des résultats de dingues, j'en oublie une partie de mes plugins, surtout les efefts de distos comme la V-DISTO est magnifique, une des meilleurs que j'ai pu entendre dans un sampleur ! Même celle de E-MU qui est quand même un rack beaucoup plus onéreux n'arrive pas à la cheville de Yamaha sur ce type d'effet! Bref la vous avez avant meêm le sampleur un multi effet de qualité que vous pouvez appliquer sur vos sons en direct !! Ou oui en direct, il y a même des filtres qui sont très correctes aussi, ça vaut pas ceux de E-MU mais ils sont beaux mine de rien et parfaitement ajustable à souhait ! Le nombre de réglages par effet est aussi très garni, la dessus je dis bravo Yamaha !

Pour son utilisation en Live je le déconseillerais car il met un temps fou à charger certains preset, grosse maladie de yamaha il parait sur ces rack, à moins que vous chargiez tous vos programmes d'un coup bien avant de commencer, c'est pas fait pour à mon gout !

Idem pour l'édition, elle est extrêmement complète, vraiment ce rack à des outils de créativité immensses, on peut aller très loin, attention car comme je l'ai dis plus haut c'est une usine à gaz, il y en a partout, vous allez passer un long moment sur le manuel !

Pour résumer, si vous avez les sous et que vous cherchez un sampleur / multi effet à un tarif imbattable sur le plan de la qualité, foncez ! j'ai rarement vu mieux dans ce contexte, si vous cherchez la transparence et le grain neutre, n'allez pas chez yamaha, vous faite de la techno, avez un style assez underground, alors ce rack est fait pour vous, a mon sens après je connais pas vos goûts hein :bravo:
Lire moins
»
itfnitfn

Yamaha A4000Publié le 31/07/09 à 23:43
La polyphonie de ce sampleur est de 64 notes, ce qui est inférieur aux standards actuels de 128 notes, mais suffisant lorsqu’il a vocation à être intégré dans un set, ou même lorsqu’il est utilisé seul pour qui est habitué à gérer la polyphonie.

Les effets (trois effets simutanés routables un peu comme on veut...) sont nombreux (96) et extrêmement puissants.

Cependant, s'agissant des effets, un défaut particulièrement notable dans le cadre d'une utilisation multitimbrale. On ne dispose en réalité que des 3 effets de la "master part" (6 pour le A5000) pour les 16 canaux midi...

C'est le cas de beaucoup de machines me direz-vous...

Mais, dans le cas du A4000 (/A5000), les effets sont...…
Lire la suite
La polyphonie de ce sampleur est de 64 notes, ce qui est inférieur aux standards actuels de 128 notes, mais suffisant lorsqu’il a vocation à être intégré dans un set, ou même lorsqu’il est utilisé seul pour qui est habitué à gérer la polyphonie.

Les effets (trois effets simutanés routables un peu comme on veut...) sont nombreux (96) et extrêmement puissants.

Cependant, s'agissant des effets, un défaut particulièrement notable dans le cadre d'une utilisation multitimbrale. On ne dispose en réalité que des 3 effets de la "master part" (6 pour le A5000) pour les 16 canaux midi...

C'est le cas de beaucoup de machines me direz-vous...

Mais, dans le cas du A4000 (/A5000), les effets sont tellement puissants et utiles qu'ils font souvent partie intégrante du son, il aurait donc été souhaitable de disposer d'au moins d'un effet par canal (instrument), même si on peut pallier cela en resamplant le son avec les effets en sortie, si ceux-ci sont indispensables...

Idem pour le LFO. Il n'y en a qu'un, donc même en mode single, pour ceux qui sont habitués à gérer plusieurs LFO, un pour le filtre, un pour le pitch etc, c'est un peu juste, mais en mode multitimbral, on ne dispose que d'1 LFO pour les 16 parties... c'est très léger.

La mémoire standard est relativement faible, puisqu’elle n’est que de 4 Mo. Heureusement, cette mémoire peut être étendue à 128 Mo, cette extension étant indispensable pour une utilisation un peu poussée de la machine.

Pour ma part, la mémoire est étendue à 128 Mo, et ce n’est pas de trop.

La connectique est classique, prises MIDI, In, Out, Thru, sorties audio assignables, entrées audio,  R.A.S.

Bien sûr, absence totale des connectiques récentes (USB...), ce qui est normal pour un sampler sorti il y a plus de 10 ans. On ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir de wifi ou bluetooth...

Pour ma part, cet écueil a été pallié par l'acquisition dun lecteur ZIP 250 MO USB (pour le PC, 25-30 € sur ebay), j'avais déjà un ZIP 250 MO SCSI reconnu par le Yam... Il est ainsi possible de travailler sur des samples avec votre logiciel préféré et les exporter en wav (format bien sûr reconnu par le A4000/5000).

UTILISATION

 

C’est là que le bât blesse. La configuration de cet instrument est extrêmement complexe, mal foutue, totalement dénuée de toute logique. Je suis certes un peu sévère, mais il faut bien comprendre que beaucoup de fonctions ne sont accessibles qu’après exploration de menus et de sous menus, ceux-ci étant mal agencés entre eux.

Heureusement, quand on est un peu perdu, ce qui arrive régulièrement quand on commence à prendre en main cette machine, le manuel est plutôt bien fait, complet, et on trouve généralement assez facilement ce que l’on cherche.

Il existe un éditeur, mais je ne l’ai jamais utilisé, donc je n’ai pas d’avis sur sur cette question. Il me semble que cet éditeur ne fonctionne qu’avec d’anciennes versions de Windows. Quoi qu’il en soit, cet éditeur est forcément un plus dans la mesure où il est forcément plus simple que les commandes hardwares de ce sampler.

Cette difficile utilisation demeure cependant un handicap dans la mesure où beaucoup d’utilisateurs se laisseront peut-être décourager par une telle complexité, alors que ce sampler est vraiment puissant, très puissant, il n’a pas grand-chose à envier à d’autres marques plus connues et respectées dans ce domaine (je pense notamment à certaines marques américaines émouvantes).

Il convient de noter un autre défaut de la machine, résidant dans le temps de chargement excessivement long des sons dans la mémoire. Ce temps de chargement peut éventuellement se comprendre lorsque l’on charge des sons depuis le lecteur CD externe SCSI, en revanche, il devient bien moins compréhensible, voire même inadmissible, lorsqu’il s’agit de charger des sons depuis le disque dur interne.

C’est vraiment dommage.

En effet, l’intérêt des samplers hardwares par rapport aux samplers softwares réside essentiellement dans une utilisation live. Or, si l’on utilise le A 4000 en live de façon multi-timbrale, il faut compter de nombreuses secondes, pour ne pas dire minutes, pour charger plusieurs sons depuis le disque dur.</div>

Je mets six dans la mesure où malgré sa complexité, l’utilisation de ce sampler devient beaucoup plus « aisée » lorsque l’on n’a compris sa logique.

SONORITÉS

On touche là au véritable point fort de cet instrument, qui est beaucoup plus qu’un simple sampler, dans la mesure où de par le nombre de paramètres éditables, la puissance d’édition, font que ce dernier peut être assimilé à un véritable synthétiseur.

Les convertisseurs sont vraiment excellents et transparents, même si l’on peut noter une très (très) légère coloration, qui n’altère en rien, bien au contraire, la qualité sonore.

Les Cds YAMAHA fournis avec ce sampler sont, malgré leur ancienneté, d’une excellente qualité, et sont très comparables aux standards sonores actuels (voire meilleurs que beaucoup de synthés actuels pour certains sons...).

La dynamique est excellente, donnant à ce sampler une bonne présence dans un mix ou dans un set.

Comme je l’évoquais plus haut, les effets sont excellents, routables de différentes façons, au nombre de trois dans le A 4000, et de six dans le A 5000, font partie intégrante du son...

Il est possible de sampler une source externe en la faisant directement passer dans la section effets.

En ce qui concerne l’édition à proprement parler, alors là, comme je le disais plus haut, il s’agit d’un véritable synthétiseur.
Enveloppes, filtres, LFO, vélocité, tout y est.

(Sur les effets et le LFO, voir remarques dans la rubrique caractéristiques)

C’est là le véritable intérêt de la machine, et là où beaucoup n’utilisent un sampler que pour reproduire une image fidèle de la réalité, où les seules recherches sont transparence et dynamisme, avec celui-là, on ne peut s’empêcher de triturer les sons, les sculpter, les éditer, bref, en faire autre chose et créer. On obtient alors des sonorités totalement nouvelles que l’on utilisera volontiers dans un mix.

Il ne s’agit donc pas d’un simple sampler / rompler (ou plus exactement rampleur, dans la mesure où les sons sont stockés dans une RAM lors de leur utilisation).

Bien sûr, le A 4000 excelle dans une telle utilisation (normal puisque c’est un sampler...), malgré la mémoire relativement faible (4 Mo d’origine, 128 Mo après extension indispensable), ainsi que le temps d’accès du disque dur relativement long.

Bref cette machine a un son, 10 pour le son.

AVIS GLOBAL

J’utilise cette machine depuis deux ans environ, achetée sur ebay pour un peu plus de 300 €, c’est vraiment donné, excellent rapport qualité-prix si on ne juge ce sampler que sur ses capacités et sa qualité sonore. J’ai vu des annonces récentes où sa cote est à 200 €, avec une mémoire étendue à 128 Mo.

C’est vraiment une machine attachante quand on sait dépasser son extrême complexité.

En gros, si vous cherchez un sampler uniquement pour sa transparence et son dynamisme, peut-être vous tournerez-vous vers d’autres samplers (Z4 ou Z8 par exemple, je ne parle pas des softwares...), avec plus de mémoire, et surtout beaucoup plus simples.

En revanche, si vous cherchez un sampler avec des capacités d’édition importantes, créatif sur le plan sonore, et que les difficultés annoncées pour sa prise en main ne vous font pas peur (Je me souviens encore de mes premières semaines de galère, vous serez prévenus), n’hésitez pas à en acquérir un.

Comme vous l’aurez compris, malgré sa complexité, que j’ai finalement réussi à dompter, non sans mal, j’adore cette machine.

Dommage que la note sur son utilisation baisse la moyenne globale. 9 sur l'avis général, car c'est quand même essentiellement sur le son que l'on juge un instrument...

Si je devais refaire un choix aujourd’hui, pour ce prix, je pense que je referais le même, sauf pour acheter un A 5000 (le même avec plus de polyphhonie et plus d'effets), un EMU, ou un Kurzweil K 2XXX avec option sampling (quoique ces derniers sont sensiblement plus chers).

S’agissant du son, il est de la trampe de ceux-là.
Lire moins
»
SebounetSebounet

Yamaha A4000Publié le 19/08/05 à 08:58
Il s'agit d'un excellent sampler, déjà un peu ancien en terme de connectiques (liaison SCSI lente, pas de port USB, pas d'E/S digitales de série). Lecteur disquettes et HD sont aussi en option. RAM extensible, entrée stéréo en face avant, de série deux paires de sortie stéréo, MIDI, multitimbral, excellents convertisseurs, fonctions facilement accessibles en façade avant une fois qu'on a compris le principe... Destiné au studio et rackable, il est très volumineux. C'est surtout une excellentissime occasion. Les boutons rotatifs ont tendance à gripper rapidement... L'édition des sons est très complète et allie 16 sortes de filtres déments et 55 sortes d'effets dont trois sont utilisables...…
Lire la suite
Il s'agit d'un excellent sampler, déjà un peu ancien en terme de connectiques (liaison SCSI lente, pas de port USB, pas d'E/S digitales de série). Lecteur disquettes et HD sont aussi en option. RAM extensible, entrée stéréo en face avant, de série deux paires de sortie stéréo, MIDI, multitimbral, excellents convertisseurs, fonctions facilement accessibles en façade avant une fois qu'on a compris le principe... Destiné au studio et rackable, il est très volumineux. C'est surtout une excellentissime occasion. Les boutons rotatifs ont tendance à gripper rapidement... L'édition des sons est très complète et allie 16 sortes de filtres déments et 55 sortes d'effets dont trois sont utilisables simultanément en série ou en parralèle, + modulations et boucles... Par moments, c'est plus un véritable synthétiseur qu'un échantillonneur!

UTILISATION

Utilisation difficile et obscure: l'ergonomie n'est pas forcément au rendez-vous. C'est pas un sampler "clé en main" ou "easy to use". C'est une bête professionnelle, destinée à travailler patiemment pour un résultat excellent. Le manuel est tout-à-fait obscur, de même que certaines fonctions. Donc, si vous en achetez un, sachez que le bon usage de cet outil par ailleurs hyper-perfectionné, complet, précis et professionnel vous demandera plusieurs semaines d'apprentissage... Eh oui, pour ce sampler-là, il faut disposer d'un cerveau...

SONORITÉS

Waow! Les convertos semblent très efficaces et chaleureux. Les effets sont somptueux, modulables et originaux. Les filtres sont excellents aussi. On peut sampler un son pendant qu'il passe par le module d'effets...

AVIS GLOBAL

A part une ergonomie ratée, c'est un petit bijou en terme de qualité sonore et de possibilités d'édition. J'utilise mon A4000 depuis plusieurs mois et suis très content de mon choix. Loin d'être un sampler "clé en main", c'est une excellente bête de studio dotée de fonctions superbes. Avec un peu de patience, vous parviendrez à sortir des sons très, très professionnels de ce petit bijou de technologie.
Lire moins
»
GrabuleGrabule

Yamaha A4000Publié le 07/11/04 à 19:24
Très bons filtres et effets, un peu dommage 3 blocs d'effets (routables) mais je sors vers une vm3100pro avec 2 multieffets donc ça suffit en fait par contre les effets sont excellents et très paramétrables, au nombre de 96. possibilité d'enregistrer le jeu, très cool pour prendre des boucles au passage.
j'utilise qques softs en scsi et c est sympa pour l'édition.

UTILISATION

Aussi cool en remote depuis le pc que sur le rack, les accès aux fonctions sont rapides avec 5 potards infinis et des boutons à droites.

SONORITÉS

Ca sonne très bon, aucun souffle, avec l extention numérique pas de perte, impeccable
pas testé les banques yamaha encore mais je pense que c est de la qualité.
les...…
Lire la suite
Très bons filtres et effets, un peu dommage 3 blocs d'effets (routables) mais je sors vers une vm3100pro avec 2 multieffets donc ça suffit en fait par contre les effets sont excellents et très paramétrables, au nombre de 96. possibilité d'enregistrer le jeu, très cool pour prendre des boucles au passage.
j'utilise qques softs en scsi et c est sympa pour l'édition.

UTILISATION

Aussi cool en remote depuis le pc que sur le rack, les accès aux fonctions sont rapides avec 5 potards infinis et des boutons à droites.

SONORITÉS

Ca sonne très bon, aucun souffle, avec l extention numérique pas de perte, impeccable
pas testé les banques yamaha encore mais je pense que c est de la qualité.
les filtres, enveloppes et effets sont excellents.

AVIS GLOBAL

Excellent sampler sur le marché de l'occasion.
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Yamaha
  • Modèle : A4000
  • Catégorie : Sampleurs
  • Fiche créée le : 01/04/2002

Polyphonie 64 notes, 16 parties multitimbrales, 128 programmes.

Mémoire interne: base 4Mb, extensible à 128Mb.

3 blocs d'effets internes.

EQ 4 bandes.

4 sorties audio. Option: carte AIEB1, 6 sorties audio supplémentaires + E/S Digitales.

D'origine: lecteur de diskettes, peut être remplacé par un Zip IDE 40 broches.

Emplacement pour disque dur interne, SCSI 50 broches ou IDE 40 broches.

Prise SCSI externe.

Distribué par Yamaha Music Europe

»

Autres sampleurs Yamaha

Autres catégories dans Instruments électroniques

Autres dénominations : a4000, a 4000, a40 00, a 40 00

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.