Akai MPC2000XL
+
Akai MPC2000XL

MPC2000XL, Séquenceur Sampleur de la marque Akai appartenant à la série MPC.

Moonwalk 08/08/2017

Akai MPC2000XL : l'avis de Moonwalk

« L'industrie standard qui n'a pas usurpé sa réputation »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce séquenceur/sampler ?

Je l'utilise en tant que machine de studio chez moi, mais on la voit assez souvent en live et en concert et elle est parfaitement adaptée à cette utilisation aussi même si 32mo peuvent paraître juste de nos jours pour les mecs de l'ancienne génération c'est amplement suffisant ils peuvent y foutre un album entier en connaissant certains trucs. Ses dimensions réduites font que l'on peut la transporter facilement même dans un sac à dos sans pour autant faire mpc fisher price sa reste du lourd et solide pas comme une mpc500.
Je l'utilise pour la confection d'instrumentales à base de samples issus de vinyles, la mpc2000xl remplie son rôle avec brio avec un quantize bien straight est un son bien aggressif dans le bon sens.
Il y aussi une fonction swing bien au point certains vous diront que ça ne groove pas pareil qu'une mpc roger linn et que les roger linn que sont la 3000 et la 60 (que je possède aussi au passage) sont beaucoup mieux grâce à leur qualité et la patte roger linn.
La vérité est que roger linn avec tout le respect que je lui doit n'est arrivé qu'à la fin du développement de la machine et n'a travaillé que sur l'os, Akai lui a bien pompé l'idée des pads de sa linn 9000 sans lui demandé son avis mais pas plus donc il n'a absolument rien à voir avec la qualité de fabrication de ces machines ça c'est du pur akai des années fin 80 début 90 regarder la série MG et vous comprendrez d'où vient la geule de, la soixante mk1. La 2000xl swing très bien et de manière différente que la 60 et la 3000 qui toutes deux sont légèrement différentes dans le swing et surtout le son.

Vous semble-t-il solide et bien fini ?

Machine très solide réputée unbreakable de conception type communiste monobloc made in China très très épurée et une économie sur le nombre de boutons pour les fonctions d'où l'utilisation de la touche shift sur le pavé numérique pour accéder aux fonctions d'éditions via les boutons normalement utilisés pour accéder aux chiffres que l'on utilise vraiment peu en tant que tel. La molette est plus cheap que sur la mpc 2000 classic et est moins pratique que la double molette de la 2k surtout pour chopper les samples mais elle coûte bien moins chère à remplacer vu que c'est juste un encodeur sur lequel vient se clipser comme maman dans papa le gros bouton en plastoc noir et j'utilise la fonction shift+note variation slider pour la découpe et là c'est encore mieux que la molette de la 2000, surtout que l'architecture du système de découpe est différents sur les deux machines en fait avec la xl vous utiliserez plus la fonction zone qui permet de découper jusqu'à 16 samples à partir d'un sample. L'avantage d'une 2000xl est que non seulement c'est une machine assez solide et sans chichis mais on peut aussi lui trouver des pièces de rechanges assez facilement et pour pas très cher et les faibles coût de productions ont permis de la rendre accessible au plus grand nombre je crois qu'elle coûtait aux alentours de 1000€ neuves donc environs 500€ de moins qu'une 2000 plus ancienne et 3 ou 4 fois moins qu'une mpc 3000. Donc résumons la machine est solide en elle même avec peut de composants, avec des pièces répandus et pas très chères, et elle ne coûtait pas très chère à sa sortie donc encore beaucoup moins chère en occasion vu qu'elle n'est plus fabriquée depuis belle lurette et est très répandue en fait c'est sans aucun doute le sampleur/séquenceur le plus vendu de l'histoire et ça ne risque pas de changer étant donné que de plus en plus délaisse le hardware pour du software sur pc hardware.
Donc très bon investissement pour celui qui veut encore faire du son sur hardware dans les décennies à venir voir plus et léguer cette machine à sa descendance malheureusement j'ai un doute pour les utilisateurs de sampleurs ensoniq avec écrans à fréon.

Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

La prise en mains est relativement simple, la machine possède un côté basique voir rustique qui la rend bougrement efficace dans son worflow tout est assez immédiat dans cette machine et j'ai vraiment l'impression qu'Akai n'a pas simplement voulu proposé une version cheap d'mpc 3000 ou autre mais qu'elle à synthetisé pas mal d'avantages de la concurence l'air de rien notamment le pad mute et la visualisation de la forme d'onde pour ceux qui ne savent pas celà vient directement de sequential circuits avec la mythique Studio 440 que je possède aussi et qui tue. Pour le précurseur de la forme d'onde avec zoom voir le Prophet 2000 que j'ai aussi possédé à une époque mais revendu car il a son fonctionnement qui n'est pas adapté à un workflow moderne pour beatmaker impossibilité de copier des samples pour les découper différemment chose que fait la 440 sans problème qui elle est parfaitement adaptées aux exigences d'un beatmaker. La présence d'une vraie carte d'effets couleur Akai certes et en option mais qui reste parfaitement adaptée à la mpc 2000 que j'ai trouvé d'ailleurs meilleure que celle de ma 4000 chose qui n'existait jusqu'à lors que sur ensoniq, kurzweil, etc... Compatibilité avec les fichiers wav qui est un plus et qui n'était pas si répandu que ça à l'époque à part sur l'asr-x et asr-x pro d'ensoniq qui sont de la même génération que la 2000 et la 2000xl. Et de nouveaux convertisseurs différents de la série 3000 non Xl. Que certains ont tout de suite qualifié de cheaps alors que simplement différents dont ce serait en fait un ingénieur d'E-mu qui les auraient développés donc exit la légende des convertisseurs cheap le nom de code de base de cette machine et la 2000 était la sp1600 d'ailleurs c'est de loin la akai qui sonne le plus ému. En tout cas il y'a un coup de main à prendre avec cette machine mais une fois capté l'architecture pas si illogique que celà tout devient simple limpide et efficace et il y'a des astuces et, autre genre de tricks dans cette boîte qui la rende super attachante une fois qu'on a trouvé et qui la rendait chiante juste avant quand on avait pas trouvé la parade ou mal compris l'architecture de l'engin.

Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

Pour les séquences et leur édition tout est limpide et c'est un des points forts de la série MPC qui reste indétrônable sur ce point depuis la mpc60 aucune machine d'un autre constructeur à part la série MV ne peut rivaliser sur ce point qui elle même est largement inspirée de la série mpc mais qui est beaucoup moins immédiate mais qui en fait plus si l'on désire une solution tout en un.
Real time recording pour l'entrée des données de note en temps réel, step editing pour les micro modifs de données de frappe ou autre tout est là.
Le mode song quand à lui est très simple et efficace et il y'a la possibilité de convertir la song en grande sequence ce qui permet de pouvoir utilisé le track mute/solo chose impossible en mode song.

Quel est votre avis sur la partie Sampling ?

La partie sampling est simple et efficace certains trouveront qu'il manquera des paramètres par rapport à un sampleur dédié pour le prix je leur conseillerais de lui adjoindre d'urgence un s3000xl voir mieux un cd3000xl qui possèdent non seulement les mêmes convertos mais aussi les mêmes options(sorties séparées et fx de série) mais avec des paramètres d'éditions plus poussés pour les samples, une vraie multi-timbralité etc...
L'acquisition de samples se fait rapidement sur cette machine, d'ailleurs une fois un sample samplé et assigné la mpc se remet en mode sample pour sampler un nouveau sample quelle gourmande...
Attention par contre à ne pas saturer l'entrée sampling la 2000xl encaisse moins bien les overdrive que sa grande sœur la mpc3000 ... la mpc60 quand à elle n'a jamais trop aimé le clipping donc rien de nouveau juste en dessous du niveau maximum vos prises seront optimales.


Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Les possibilités d'édition et de traitements sont poussées sur ce petit engin très compacte. La représentation graphique de la forme d'onde est assez lente.
Le séquenceur est bullet proof pas de lag, ou de latence même en utilisant le track mute quand il tourne il est réglé comme une horloge. Des ralentissement d'accès aux écrans pendant certaines éditions des samples ou chargement sont à prévoir surtout quand il y'a beaucoup de données audio.
Le timestretch est très très lent je pense que le processeur est un peu juste pour 90% des autres fonctions de la machines ça se passe sans problèmes mais pour certaines il galère un peu même si moins que sur l'asr-x, de plus le séquenceur ne patie pas de cette faiblesse contrairement à l'asr-x de la même génération.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Les choses que j'apprécie le plus sont la compacité, la solidité, le fait que la machine soit assez répandue, le son qui déchire surtout pour les rythmiques et samples à partir de vinyles cut like a chainsaw trough the mix n'en déplaise aux amateurs de sons chauds et smooths pour moi un sampleur rythmique est meilleur avec un son froid métallique granuleux chargé en medium et qui tappe cette mpc possède ce son et ceux qui me disent que les sampleurs n'ont pas d'identité propre je vous dirais de rester dans vos théories j'ai eu ou possède encore la quasi totalité de tout les sampleurs qui ont marqué l'histoire de la production musical et aucun ne sonne pareil que l'autre et les différences sont flagrantes d'un constructeur à l'autre et d'une génération à l'autre après je ne suis pas là pour dire à tout le monde de mettre 3000€ dans un sp1200 mais je trouve que cette diversité est intéressante et qu'il n'y a pas besoin d'être ingé son pour voir la différence ou du moins l'entendre.


Les choses que j'apprécie le moins est l'impossibilité d'avoir des mute groupes comme sur la 4000 donc de définir quels sont se coupent entre eux de façon générale on peut le faire plus ou moins bien mais on doit définir 1 pad qui en coupe deux autres et trouver la bonne combinaison pour chaques pads, on peut contourner plus ou moins bien celà avec la fonction note off mais je préfère laissé mon son en one shot et avoir la possibilité de définir qui coupe quoi assez facilement comme sur le s950 sur ses sorties monophoniques qui permettait de ne pas se poser mille et une questions, d'ailleurs je préfère la gestion à la s950 pour modifier tout un groupe de pads avec le ALL que l'on ne retrouve que sur la 4000.
La possibilité d'enregistrer les tracks mute comme sur la 4000. L'os en est surement capable.
La machine manque de basse sur les kicks ou basse en général mais c'est autant de basse à ne pas supprimer pour le reste des sons et on peut toujours booster le kick en basse sur une console ou sampler en rajoutant de la basse en amont.

Conclusion

Très très bonne machine qui peut très bien être LA machine si il n'en restait qu'une pas chère, facilement remplaçable, robuste, avec un bête de son pas démodé, des possibilités très avancées au niveau du sequenceur, les meilleurs fonctions présentes pour le beat making à base de samples et pour piloter ses synthés. La possibilité de lui adjoindre un lecteur compact flash en interne sans avoir à braquer une banque ou faire de grosses modifs comme sur une 2000 qui n'est pas prévues pour celà contrairement à la 2000xl qui possède non seulement une prise scsi externe mais surtout un port ide interne qui permet de la rendre toujours d'actualité et d'archiver facilement sur son pc si l'envie se fesait sentir ce qui en fait une super machine middle school donc très bon compromis entre les mpc de toutes époques.
Si vous chercher une mpc qui fasse votre café et vous ramène les croissants tout les matins tracez votre route maintenant si vous êtes un tantinet minimaliste dans votre approche et êtes prêt à mettre les mains dans le cambouis pour avoir un résultat pro et je dis bien pro allez-y les yeux fermés.

Photos liées à cet avis

photo