Akai MPC60
+

Akai MPC60

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

MPC60, Séquenceur Sampleur de la marque Akai appartenant à la série MPC.


4 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 1 100 € argus occasion : 503 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Fiche technique Akai MPC60

  • Fabricant : Akai
  • Modèle : MPC60
  • Série : MPC
  • Catégorie : Séquenceurs Sampleurs
  • Fiche créée le : 24/01/2005

Electronic musical instrument produced in 1988, by the Japanese company Akai in collaboration with celebrated designer Roger Linn. It combined MIDI sequencing and audio sampling with a set of velocity/aftertouch-sensitive performance pads, to produce an instrument optimized for use as a drum machine.

  • 16 velocity sensitive pads
  • 4 pad banks (64 voices per program)
  • sampling rate of 40 kHz (freq response 20 Hz - 18 kHz)
  • 16-bit ADC and DAC, with data stored in special non-linear 12bit format (for lower noise)
  • 750kB sampling memory (13.1 seconds), upgradable to 1.5MB (26.2 seconds) (expansion card: EXM003)
  • 128 sounds in memory, 64 sounds per program, 16 voice polyphony.
  • 2 MIDI inputs, 4 MIDI outputs
  • 20 songs, 99 sequences, 99 tracks, 60,000 note capacity
  • timing resolution of 96ppq (parts per quarter note)
  • syncable via MIDI Time Code (MTC), MIDI Clock, FSK24, SMPTE, 1/4 note click.
  • SMPTE supported frame rates: 24, 25, 29.97 drop, and 30.
  • 8 assignable outputs + 1 stereo + 1 effects send/return
  • Internal 3½" floppy drive (Double Density 720 kB)
  • optional 3rd-party SCSI interface (by Marion Systems)

Distribué par audia

»

Acheter d'occasion Akai MPC60

Akai MPC60 MPC 60 1ST GEN - RARE 1 100 € »

Avis utilisateurs Akai MPC60

Note moyenne :5.0( 5/5 sur 4 avis )
 4 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Moonwalk16/12/2017

L'avis de Moonwalk"La première MPC et pas des moindres..."

Akai MPC60
Cette machine est une machine de studio aucun doute dessus elle est très belle construite comme un tank, imposante et lourde et c'est la première MPC et quelle réussite. Elle est estampillée Akai mpc60 Roger Linn qui a participé au développement de l'OS seulement et en fin de projet. Certes le concepts de pads en caoutchouc est emprunté à la linn 9000 mais leurs nombre est différent avec un système de banks très astucieux qui permet d'avoir 32 sons au lieu de 16 avec l'os de base qu'est le 2.12, et 64 à partir du 3.10 qui reprends celui de la mpc3000 arrivé plus tard et qui est la deuxième et dernière machine en collaboration avec Roger Linn. Concernant le design et esthétique c'est du pur Akai fin 80's un constructeur nippon hyper sérieux, ceux qui croient encore que Roger Linn a choisi le design ou les matériaux de la mpc 60 me font bien rire qu'ils regardent un peu les enregistreurs multipistes à bande MG d'Akai et qu'ils crèvent leur nuage avant de polluer le web de leur bêtises absurdes. La machine est extrêmement complète au niveau connectique ils avaient pensé à tout dès la première MPC d'ailleurs il y'en a bizarrement plus que sur les plus récentes avec 8 sorties séparées de série, 2 midi in/ 4 out, une entrée sampling mono une sortie master stéréo même si la machine sample en mono on peut joindre deux samples mono et en faire un stéréo avec les os plus récents ou faire des pans dès celui de base en fonction du pas choisi ou alors se servir du départ de l'écho qui est mono et de son retour stéréo qui sortira sur le master stéréo ça a l'air de servir à rien à part pour un écho mais cette fonction peut être détournée avec un module analogique de type Novation superbass station qui permettra ainsi de pouvoir filtré un sample mono issu de la 60 vu qu'elle est dépourvue de filtres et de brancher un fx en série derrière le module et de faire sortir le son du module de basse directe sur les sorties stéréo quand on a pas besoin de filtrer les samples. Elle dispose aussi d'une synchro, d'une sortie métronome sur jack, d'un port rs32 complètement obselète mais qui peut être remplacé par du scsi avec les options adéquates et ceci en fait une machine très compétitive qui n'a plus grand chose à envier à la 3000 à part la mémoire et le filtre résonnant avec la possibilité de mettre aussi d'autres floppy émulateurs qui sont plus indiqués et économiques si vous ne souhaitez pas augmenter la ram de base qui tient juste sur une disquette 2dd 720ko, si vous l'augmentez vous aurait alors une taille de projet maxi équivalent à deux disquettes donc 1.44mo donc là l'option scsi est plus indiquée et nécessite au moins l'os 3.10.
Concernant l'ergonomie l'os 2.12 n'est pas super pratique pour l'assignement des samples il n'y a pas de possibilité d'assignation dynamique des samples ultérieurement pas terrible du tout par contre les fonctions sequenceurs sont déjà très complètes dès le premier os, perso l'os 3.10 est au minimum indispensable sur cette machine et permet d'en tirer le meilleur le 3.15b est une évolution et est pour moi facultatif. Il y'a d'ailleurs une fonction compression qui permet de multiplier les 13 secondes de base par deux en divisant la fréquence d’échantillonnage du sample donc 52 secondes si on a la mémoire doublée ce qui commence a être très intéressant pour une machine au départ seulement dédiée aux drums.
Le son de cette machine est un bon gros 12 bit bien sec mais qui sonne assez propre même si compressé ça pète bien et trou le mix avec une bonne présence des fréquences que ce soit les basses des quick, les mediums ou les highs. Le son est moins typé que sur une sp12 et parait moins massif que le s950 mais plus percutant pour les drums que ce dernier les deux fonctionnent très bien ensembles et permettent d'utiliser les sorties monophoniques et le filtre légendaire du s950 pour les samples dits mélodiques qui doivent se couper entre eux et la mpc 60 pour les drums car c'est vraiment à ça qu'elle excelle ainsi que les bass à partir d'un sample avec sa fonction tuning, d'ailleurs le son se rapproche plus d'un s900 que d'un s950, la mpc60 à d'ailleurs un exciter en entrées qui boost les hautes fréquences pour rendre les drums plus percussifs, le niveau de sortie bien que moins élevé que la mpc3000 ou le s950 reste parfaitement honorable on peut d'ailleurs lui adjoindre un equaliseur peq6 de la même génération et du même fabricant pour la correction et le boostage de certaines fréquences. On peut aussi lui faire jouer des samples mais elle est moins indiquée pour cette tâche qu'un s950 ou s900 toujours même marque et génération. Le son de la mpc60 est le plus direct que l'on puisse trouver sur une Mpc vu qu'il n'y a aucun filtre et traitement numérique c'est brut de décoffrage direct out des convertisseurs.
Ce qui est étonnant c'est que cette série n'a quasiment pas évolué entre la 60 et la 2000xl dans le concept seule la mémoire, le stéréo, l'ajout de filtres et de delay avec la 3000 puis multi fx optionnel avec la série 2000 et track mute sont apparues ainsi que l'édition de la forme d'onde. Sinon ces machines ont toujours garder leur vocation de drums machines en premier lieux avec possibilité de mettre des samples à mesure que la mémoire grandissait avec notamment les 32mo des 3000 et 2000, ne pas oublié qu'a la même époque akai vendait des sampleurs rack equivalents pour chaque génération d'mpc il n'ya qu'avec la mpc4000 qu'Akai s'est décidé à mettre dans une mpc un de ses sampleur complet.


Concernant le séquenceur il est archi complet et reste le point fort de cette machine en fait à part le track mute avec les pads present chez la studio 440 de sequential circuits qui est aussi une grosse tuerie c'est pour moi un sans faute et est le séquenceur le plus instinctif qui soit certaines personnes aimeront le fait que ces anciennes machines ne quantize pas aussi bien qu'un soft moderne ce qui ajoute du groove dans la programmation ceci n'est pas dérangeant et fait sonner les prods très bien en leur donnant un swing bien personnel et autant dire que ça swing à mort le séquenceur n'est pas parfait mais presque ce qui provoque des décalages de notes assez aléatoires sans que ça soit décalé même dans les quantize les plus straight ce qui humanize un peu plus le tout la différence et flagrante avec une mpc2000 qui elle est beaucoup plus straight car possède un cpu plus récent et puissant donc une horloge interne plus parfaite que sur la 60. En tout cas les beatmakers adorent et ceci à contribué à faire de cette machine la légende que l'on ne présente plus. Le moindre Beat tapé sur cette engin sonne pro direct non seulement à cause du son mais de la façon dont la machine humanize ses quantités. Le séquenceur est aussi très intuitif et l'effacement de notes se fait très facilement même si il n'y a pas d'undo. Pas étonnant que de nombreux refusent de composer sur autre chose. Relié avec des modules midi c'est la fête du slip. Et le mode step est parfaitement réalisé et permet d'intervenir en finesse soit en correction soit en rajout d'informations. De plus les pc n'ont pas un timing aussi rapide en midi même chose pour certains sampleurs qui ne répondent pas aussi vite que le sampleur interne de la 60. Ici encore une fois instrument d'une autre époque certes mais hyper véloce et dédié donc des dizaines de milisecondes gagnés en latence intempestives sur un soft ou un maschine par exemples.
Cette Mpc 60 qui est complètement larguée sur le papier est une machine indémodable avec un son certes compressé mais toujours d'actualité les drums petent en ont du corps ça tape sec. Je ne la conseille pas à des styles demandant une compression derrière du morceau entier comme la house etc... Le son sort déjà compressé alors si c'est pour recompresse derrière ça fait beaucoup. Cette machine est une source d'inspiration à elle toute seule hyper complète, belle, bien construite, simple c'est un véritable instrument de musique qui pousse à la création et à ce concentrer sur le Beat, la construction de song etc le mode step est très efficace et bien pensé. Le son est le plus direct que l'on puisse trouver sur Mpc le trajet est direct comme il n'y a aucun effet en interne ni filtres le son sort direct donc. Tout se fait assez bien sur cette machine et elle peut être utilisé pour pas mal de chose. Le son est très détaillé pour du 12 bit.



Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?
Suite plus tard


Quel est votre avis sur la partie Sampling ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?
Suite plus tard


Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Suite plus tard
»
BlueDiabonds18/10/2013

L'avis de BlueDiabonds"Parfaite!"

Akai MPC60
Quelle connectique (audio, MIDI...) ?
Voir les caractéristiques de la fiche produit (in English).

En résumé :
- 4 midi out / 2 midi in
- Entrée mono / Sorties mono et "stéréo"
- 8 sorties assignables
- Sortie "Metro OUT" (j'ai trouvé ça cool)
- Départ/retour ECHO pour intégrer un processeur d'effets


Dispose-t-il d'une section d'effets ?
Aucun effet

EDIT : Voilà après avoir compris le fonctionnement (6 mois après quand même...) de l'utilité de l'entrée et des sorties "ECHO" à l'arrière de la machine : il sert à intégrer un processeur d'effets à la MPC et d'envoyer les samples sur le processeur puis de les renvoyer dans la MPC afin de le distribuer sur une des 8 sorties à l'arrière. Une page de paramètre dans la MPC permet de tout gérer : le volume, la sortie, le mélange du son avant de passer par le processeur et après celui-ci, en bref une tuerie!
Dans mon cas j'ai mis un MidiVerb II (50€ sur audiofanzine) et bien comment dire, c'est tout simplement le kiff!


Combien de sons, de styles disponibles ? Sont-ils éditables ? A travers un utilitaire Mac/PC ?
Les sons sont ceux qu'on rentre dedans comme sur tous les sampleurs pour tout style de musique.


Quelles sont les caractériques du séquenceur ?
Séquenceur extrêmement simple et au top (comme sur toutes les MPC)!

UTILISATION

La configuration générale est-elle simple ?
Pour avoir bossé pendant quelques années sur la 2500, l'affichage sur l'écran est un peu déroutant durant la 1ère heure d'utilisation mais on s'y habitue très vite. Evidemment pas de manuel sauf en Anglais pour les Anglophones mais pour la v3.10 on peut utiliser le mode d'emploi de la 3000 en v3.10 également.

Le manuel est-il clair et suffisant ?
Pas de manuel sauf en Anglais comme dit au dessus mais sinon le manuel de la 3000 est très clair et bien détaillé. Sinon comme sur la 2500 je trouve que le fonctionnement est logique (pas de prise de tête) mais contrairement à la 2500 je déconseille de trifouiller dans tous les menus sous peine de modifier certains paramètres qui peuvent vous faire péter un câble si vous n'arrivez pas à remettre comme avant (oui j'en ai fait l'expérience sur le MIDI...)

Les fonctions usuelles sont-elles facilement accessibles ?
Facilement accessibles, tout est sous la main et contrairement à certaines MPC 1 touche = 1 possibilité. Pas de délire à appuyer sur "6" touches en même temps pour avoir à supprimer une lettre (par exemple).

SONORITÉS

C'est à ce moment la qu'on s'éclate, pour des compos hip-hop ça décape!

Le son tape fort (12bit powaaa), il est fat et bien crado c'est le pied total pour une instru bien dégueulasse à la 90's...
Exemple, tu samples un kick et un snare d'un vinyle (si c'est un 33tr mettre la platine en position 45tr) ou d'une cassette, la machine t'en sort déjà un truc qui tape bien; puis l'apothéose c'est le coup de détune qui va démolir ton kick et ton snare : le beat prend un baffe!

Ce que j'adore aussi avec la 60 c'est que tu n'as que 26,2sec de sampling (avec l'extension de mémoire sinon 13,1sec) donc pas de gachi de mémoire, il faut prendre exactement ce dont on a besoin (on apprend à ne garder que ce que l'on sent être bon).

Les 8 sorties à l'arrière ont autant de patate que la sortie "stéréo", c'est le top pour bosser chaque son comme on veut sur la table de mixage en jouant sur les EQ.

Pareil pour la découpe : tout à l'oreille et c'est la qu'on découvre le plaisir de sampler (pas de forme d'onde qui gâche le plaisir du musicien).

Couplé à mon S950 c'est tout simplement mortel!

AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Je l'utilise depuis 3 mois, assez de nuits blanches à faire bondir les voisins pour dire que la 60 est une dinguerie.

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
J'ai eu une MPC 500 que j'ai gardé pendant 5 mois car trop gadget et mal de crâne au bout d'1h d'utilisation mais vraiment bien pour découvrir le monde des MPC puis la 2500 que j'ai acheté après la 500, super machine pleine de possibilité d'édition et simple d'utilisation que j'ai toujours mais je pense la revendre car plus aucune utilité.


Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
+ La prise en main simple
+ La facilité et la rapidité pour découper les sons, les déposer sur les pads, les jouer...
+ Le séquenceur
+ Le look
+ Les 4 midi out
+ La qualité des matèriaux
+ Les 8 sorties assignables
+ Le son 12bits
+ Départ/retour ECHO

- Pas de prise casque (c'est vraiment parce qu'il faut lui trouver un défaut)


Comment jugez vous le rapport qualité/prix ? Avec l'expérience, referiez vous ce choix ?
Je l'ai payée 900€, mémoire doublée, v3.10, HxC Emulator, SCSI externe avec une dizaine de disquettes ZIP en très bon état. Je trouve que le prix est honnête quand je le compare à une SP1200, je referais ce choix sans hésitation. Pas prête de quitter le domicile avec le S950!

Je pense lui ajouter un ASR10-R à l'occasion pour voir ce que ça donnera. J'espère pouvoir tenter l'expérience sur une SP1200 également un jour. A voir...
»
neptah31/03/2008

L'avis de neptah

Akai MPC60
Midi in midi out midi thru
input mono
sortie stéréo symétrique
8 sorties séparées
pas d'effet, pas de filtre
mémoire: quelques secondes mais je sais plus combien, mais extensible (une vingtaine de secondes je pense)- normal: drum machine

mpc 60 = centre nerveux de la config

UTILISATION

Plus simple tu meurs, un modèle du genre

En version d'origine, il y a même une aide intégrée qui disparaît avec l'OS 3.1

Manuel simple et précis

SONORITÉS

Son 12 bit, autant dire que les rythmiques pètent c'est bien lourd.
A l'origine, c'est une "drum machine": que de la batterie.

Mais avec l'extension mémoire, on peut y mettre un peu plus, à expérimenter. Moi c'est ce que je fais et elle le rend bien

Avec la mémoire d'origine, faut pas espérer faire une instru complète, vaut mieux piloter un sampleur par midi.

Mais le son est génial, pour tous types de musique ya pas de limites! C'est pro et ça sonne pro

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 2 mois et j'en suis très content cette machine est incroyable!

Ce que j'aime:
- basique on se prends pas la tête
- le son énorme selon moi
- le groove

Ce que j'aime pas: rien je me prosterne elle a transformé mes instrus
On peut la considérer comme obsolète aujourd'hui du fait de ses faibles possibilités d'édition, de mémoire, etc... Son prix en occaz baisse considérablement, mais il faut y goûter. Je l'ai eu 1000€ mémoire extensibilisée (oups...) et pas forcément en bon état...et ben je regrette vraiment pas.

Cette machine m'a bluffé. Pour info, ma première MPC a été une MPC 500, puis j'ai acheté la 60. Aujourd'hui je ne touche plus à la MPC 500. Je peux dire de par mon expérience que je n'ai rien perdu à quitter la MPC 500. Mes instrus ont plus de groove, de caractère, de classe... bref MPC 60 for life!!!
Attention: MPC 60 = MPC de studio/Home Studio, pas le live pas adaptée
»
17/11/2002

L'avis de Anonyme

Akai MPC60
Je ne crois pas que l'on fera mieux : peut-être la mpc3000, mais la 60 a incontestablement plus de charmes, dans sa version 2.12 : 2 fois16 pads, sampling mono 12bit non-linéaire à la façon s950 : le son est d'ailleurs très proche, le sequenceur est surement le meilleur en hardware jamais sorti et surpasse dans l'utilisation fréquente et intensive celui de la mpc2000 sur bien des aspectes pratique, en plus avec 2in et 4 out + total synchro, c'est le véritable centre nerveux de votre home-studio !

UTILISATION

Le fonctionnement est simple et bizarement ne ressemble pas tout à fait a du akai classique,
c'est un plaisir de travailler avec ce genre de machine : une réfèrence absolue !

SONORITÉS

Un son classique pour les rythmiques : la fonction double play ou tune drum est fantastique, l'édition est sommaire mais efficacité garanti sur vos caisses de l'attaque ou du decay, attention pas de filtres ! ! ! mais on l'oublie vite

AVIS GLOBAL

La meilleur b.a.r pour faire des rythmiques originales dans le style hip hop ou autre, il existe le soft 3.1 et scsi qui transforme la 60 en 3000 mais en 12bit sans filtres, ce soft double la mémoire etc etc etc.

elle est de moins en moins cher d'okaz, jamais je ne bosserai avec autre chose comme sequencer si ce n'est un asq10, en plus la mk1 est très belle, la mk2 sonne pareil mais avec prise casque et étui plastoque : bof mais pareil

je préfère le son sp bien que les deux soient complèmentaire, mais le seq est tellement formidable que . . .
»

Images Akai MPC60

  • Akai MPC60
  • Akai MPC60
  • Akai MPC60
  • Akai MPC60

Vidéos Akai MPC60

Fichiers audio Akai MPC60

Manuels et autres fichiers Akai MPC60

Découvrez d'autres produits !

Autres séquenceurs Sampleurs Akai

Autres catégories dans Séquenceurs matériels

Autres dénominations : mpc60, mpc 60

Forums -Akai MPC60

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.