Korg Volca Sample
+
Korg Volca Sample
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Korg Volca Sample

  • J'aime
  • Tweet
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 30/01/15Test du Korg Volca Sample

    Test du Korg Volca Sample - Samples en boîte

    Après les Volca Beats, Bass et Synth, c’est au tour d’une mini-BAR à échantillons de faire son apparition sur le marché. De quoi se mettre les accros du sampling dans la poche ?

Avis des utilisateurs
basic9620/02/2018

L'avis de basic96"Sampling pas chère !"

Korg Volca Sample
J'ai acheté ce sampler digital en octobre 2017, et à vrai dire, j'en suis très content.

Cette mini boîte à rythme (BAR) est parfaite pour le novice, ou le musicien plus avertis, en effet il permet au novice de ce familiariser (comme moi) au sampling, à un séquenceur ou encore d'apprendre le MIDI et de s'en servir avec un DAW (ableton, fruity..).

L'utilisateur avertis lui peut très bien s'en servir comme d'une BAR classique, à envoyer des drums qui accompagnent un synthé analo à côté ou d'autres petits engins

Cette BAR est pratique du fait de sa taille, ergonomique malgré c'est vrai les fragiles petits potentiomètres. L'inconvénient principal serait la compléxité d'uopload des samples, ce qui peut freiner la mise à jours de ces derniers, mais une fois la manip' prise en main, c'est tout bon ! La mémoire d'environ 100 samples est suffisante.

En résumé cette mini-BAR est un must-have pour le home-studiste, qu'il soit novice ou expert, pour apprendre le sampling (via audacity et crée ses propres banque de sample) ou encore performer du live, avec ableton et autres synthé !

Il existe notamment un blog assez sympa qui présente bien le produit et qui publie aussi des tutoriels sur cette petite machine, notamment sur l'upload de sample, à consulter !

https://filipe-teixeira.com/electronic-music/volca-resources/
Jawsberrebi21/08/2017

L'avis de Jawsberrebi"Excellente machine"

Korg Volca Sample
J'ai acheté le Korg Volca Sample, je ne suis pas très déçu du produit, les inconvénients sont l'importation des samples par une application seulement sur téléphone, la petite fragilité des potentiomètres et le peu nombre de pas.
Les avantages sont la prise en main, le large choix de paramètre pour modifier les samples ainsi que l'automation.
Un produit avec un bon rapport qualité/prix, je le recommande à tous ceux qui veulent commencer créer avec des samples, ainsi que ceux qui veulent une BAR à samples corecte.
bassquik04/07/2017

L'avis de bassquik"un jouet"

Korg Volca Sample
Sympa pour un ultra débutant. Permet d'apprendre à construire sur séquenceur et à bidouiller les sons, mais ça s'arrête là.


Les "moins" :

Son plus gros défaut : 16 pas maximum !! C'est ridicule. Donc forcément les boucles sont ultra répétitives et on s'ennuie très rapidement, littéralement au bout de 10 minutes quand on ne débute pas. Enfin perso je trouve ça aberrant.

Uniquement 10 patterns enregistrables. En même temps, avec 16 pas, ce n'est pas comme si on avait envie d'en enregistrer 15 000.

Au niveau de la solidité, encore une fois, c'est un jouet. Elle m'a l'air assez fragile.

Pas de sortie line.

Pas la possibilité de sampler "en direct"

mémoire ridicule

(...)


Les "plus" :

Intuitive, bien pour un débutant qui découvre la compo avec séquenceur. Mais vraiment pour découvrir, hein.

Plutôt fun pour moduler les sons, faire du live.

Son utilisation en tant que BAR reliée avec d'autres machines peut éventuellement être intéressante.


En résumé :

C'est un jouet. Pas mal pour les débutants qui veulent tripper 5 minutes de temps en temps. Mais trop limitée.
Au même prix, d'occasion, on peut trouver de bien meilleurs sampleurs ou groovebox. Donc autant ne pas se limiter d'entrée de jeu et de partir sur autre chose, même pour un débutant qui se lassera bien vite de cette volca.
position.on.off07/06/2016

L'avis de position.on.off"Un instrument fun pensé pour le live"

Korg Volca Sample
Depuis 2010, Korg a mis en place une stratégie fascinante autour du Monotron puis des Volcas et désormais le Minilogue. Ils ont ainsi créé une gamme d'instruments pensée pour les musiciens, étudiée au niveau du prix et des possibilités.

Mon premier contact avec la série Volca fut la "Beats", j'ai tout de suite adoré la spontanéité avec laquelle il est possible de créer des rythmes et le son... Les autres m'ont vite rejoint. La série Volca est bien construite et d'apparence relativement solide. Le format est petit, portable mais contrepartie peut-être un peu imprécis pour manier les potentiomètres en direct (enfin c'est faisable mais cela demande un peu de soin). La connectique est un peu chiche mais honnête: un midi in (pas de out malheureusement), un trig i/o (qui fonctionne, sauf exception, selon la norme "Korg" à savoir une impulsion = deux pas) et une sortie mini-jack (on s'y fait à l'usage surtout si on a d'autres instruments ayant ce type de sortie). Elles ne sont pas livrées avec une alim (il existe un modèle compatible) et peuvent marcher sur piles.

La Volca sample est une réussite et sans conteste une de mes favorites de la série à ce jour, elle dispose de quelques nouveautés générales appréciables par rapport au reste de la série: une sortie stéréo (toujours en mini-jack) et de nouvelles possibilités de séquençage.
Toujours pas de sorties séparées (mais dans cette gamme de prix il ne faut pas rêver) mais il y a donc la possibilité de travailler en stéréo sans devoir faire deux prises, voir de créer des mouvements de "pan" en enregistrant les paramètres en live.
Elle compense certains défauts de la "beats" en matière de séquençage: elle conserve la double approche TR (entrer les notes directement sur les pas) et Tap (taper les notes en rythmes avec une quantification - non réglable ici) mais permet de chaîner les motifs jusqu'à 16 mesures et ce de manière très simple. À défaut d'avoir un véritable mode "song" (bien qu'il se nomme ainsi) nous avons la possibilité de créer des patterns plus complexes en terme de variations.

La Volca Sample a aussi bien sûr ses spécificités propres : contrairement aux trois premières de la série, elle n'est pas analogique (seul le filtre / équaliseur non paramétrable qui permet d'ajouter/enlever des basses et des aiguës l'est) et permet d'entrer ses propres sons par un ingénieux système (certains diront "laborieux" mais quand on a compris le truc c'est simple) via la prise "trig in".
Le logiciel n'est disponible à ma connaissance que sur Mac mais heureusement des développeurs externes ont eu accès au code source et ont donc créé des applis fonctionnelles. Les utilisateurs de PC pourront ainsi se jeter sur un Caustic Editor très efficace.
Le transfert demande un petit coup de main: il faut penser à désactiver certains modes "3D" de carte son ainsi qu'à bien calibrer le volume (si c'est trop ou pas assez fort cela ne marche pas). Le processus est long sans plus.
Une fois les samples rentrés à nous le plaisir de les triturer dans tous les sens. Korg n'a pas fait les choses à moitié: pitch, decay, début du sample, filtre individuel etc. Les possibilités sont presque infinies et inspirantes.
Enfin cerise sur le gâteau, dans la tradition "bonus" des autres machines (l'écho sur la Keys ou le stutter sur la Beats) la Sample est équipée d'une petite réverb qui a un son très intéressant si vous aimez les choses un peu lo-fi, je la trouve très bonne sur des claps ou des caisses claires voir des percussions.

Tout n'est cependant pas parfait au pays de la Volca Sample, je mets en effet un gros bémol sur la partie midi: un canal midi par son ! Ainsi le son placé sur le premier espace est le canal midi 1, le second le 2 et ainsi de suite jusqu'au 10 ! Bref la bestiole n'est pas pensée pour être séquencée par une source extérieur (comme un ordinateur), dommage car cela rend son usage en "studio" moins intéressant...

La Volca Sample se destine ainsi principalement à l'usage live, dans ce contexte elle excelle et se transforme en un outil créatif très puissant et complet. Elle est un excellent instrument pour débutant: très intuitive, spontanée, facile à comprendre et claire. Elle se suffit presque à elle même avec ses dix pistes et sonne bien !
AlecGuiness04/06/2016

L'avis de AlecGuiness"très bon séquenceur"

Korg Volca Sample
Je suis particulièrement adepte du sampling et la fonction qui permet d'ajouter ces propres samples via l'application app store est juste généralissime !

Avec 10 instruments qui peuvent jouer simultanément ont peut se sentir limiter mais une fois pris en mains et qu'on à compris le fonctionnement de tous les effets c'est génial.

petit bémol : la mémoire dédié au samples, pas de sorties midi, pas de sortie ligne (uniquement une sortie headphones qui génère pas mal de souffle une fois amplifié).

galine15/03/2016

L'avis de galine"Une autre vision du sampling!"

Korg Volca Sample
Je n'ai pas possédé énormément de sampleurs, et une de mes uniques références en la matire est le Zoom ST224. ce qui je penses ferra rire pas mal de lecteurs ici car la machine de ZOOM n'est pas la plus reconnue dans le domaine ^^.

Pour commencer la volca sample n'est pas un sampleur voila mon avis est terminé...

Plus sérieusement, comme beaucoup le savent déjà, et pour les autres les fiches techniques sont légion sur la toile. Effectivement il manque au volca sample la fonction de sampling imposant de ce fait soit d'enregistrer ses sons a la volée (genre dans la rue a l'aide de son téléphone portable) soit en injectant des samples déjà existant via le câble de synchro type 3.5 via un systeme qui n'est pas sans rappeler les systèmes a cassettes des micro que les plus anciens d'entre vous connaissent sans doute.

Mais qu'est ce qui peut bien rendre cette petite boite blanche si attachante face par exemple a un de ses concurrent "direct" l'akai MPX16?

LE FUN, en fait avec le KVS je penses que l'on renoue avec une idée délirante de ce qu’était l'utilisation des samples dans les années 80, ludique on se prend a sampler tout et n'importe quoi en vue de laisser libre court a ses délires les plus fous.

Un exemple de ce genre de délire =>


le principe de base de ce "morceau" était de faire un morceau au départ avec juste la voloca sample et un son celui d'un gonfleur a matelas pneumatique manié avec dextérité par un de mes amis. et sur place (merci la portabilité en 10 minutes j'avais pondu une boucle complètement psychotique ou avec un sample j'avais la partie rythmique, kick, snare et autre mais aussi une ligne de basse et mélodique.

Dans l'exemple plus haut le volca sample est utilisé plus de façon plus basique contrôlé par ma MC307.

Bref une petite boite a idée, non un instrument a part entière sur le quel il manque la partie enregistrement mais qui n'a pas de smartphone a l'heure actuelle?? Perso j'en ai profité pour recycler une vielle tablette Archos 7" qui ne sert qu'a ca enregistrement des sons via le micro et édition des sons de façon simple et efficace. Le tout pour la maudite somme de 5€ (il y a des tonnes de tablettes aujourd'hui obsolètes sur les vide grenier et comme je suis pour le recyclage c'est juste ce qu'il fallait ^^.)





titinou7304/03/2016

L'avis de titinou73"Petite boite charmante"

Korg Volca Sample
•Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce séquenceur/sampler ?

Je l'utilise dans mon studio pour des samples de percus années 80 :-D le pitch du volca aidant beaucoup. C'est une de mes petites boites à rythme.

•Vous semble-t-il solide et bien fini ?
Le boitier est en plastique et semble robuste il est assez lourd, les potards transparents sont en revanche à manipuler avec précaution.


Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ?

On sélection a l'aide d'un bouton sans fin un des 100 samples en mémoire, on appuie sur le bandeau du bas pour sélectionner un des seize pas (un peu à la Roland TR machin truc". On triture les boutons transparents pour jouer sur le pitch, le decay etc... tout tombe sous la main. Très simple donc!
En revanche pour uploader les samples c'est très long et fastidieux, avec mon pc "error decod" même volume à fond, finalement je fais ca sur mon tel portable android mais alors c'est fastidieux de chez fastidieux , il faut environ 15 minutes pour blinder la mémoire.


•Quel est votre avis sur la partie Sampling ?

Je sample donc sur mon pc et je transfère sur le volca. Le son est très bon malgré les 32 khz, en revanche le son et désespérément en MONO sur le volca il faut le savoir, pour des percus c'est pas trop génant, pour le reste à voir...
Le volca sample n'est pas un sampler, c'est un séquenceur de samples il vaut mieux le savoir:bravo:

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Voir plus haut!

•Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Cette petite boite blanche est très ludique elle donne envie de poser les mains, de triturer dans tous les sens c'est très amusant plus que sur mon Roland SP 404, on pourrait croire que c'est un jouet il n'en n'est rien, la taille des potards bah heu... on s'y fait :-D , un multi effet sur la tranche de la console et voila le volca sample bien en stéréo. Le volca sample a un très bon rapport qualité prix. Cela fait environ dix mois que je l'ai, pour mon utilisation (boite a rythme) il fait bien le job, j'en suis content.

En revanche la mémoire de 4 mo vous calme vite, vous devez faire le tri. Les samples restent en mono, les effets reverbe etc faut oublier... Oublier aussi le midi, 8 sons pour 8 canaux midi :8O: c'est pas une blague! Oublier l'espoir de faire trembler le dancefloor avec le hp interne de mauvaise qualité, le nombre limité de paternes.
Quand on sait toutes ces choses sur le volca sample, c'est un bon séquenceur de samples, je ne regrette pas mon achat il restera aux cotés de mon SP 404...
Flb122806/12/2015

L'avis de Flb1228"Bon sampleur mais dommage de ne pas pouvoir sampler à la volée"

Korg Volca Sample
J'ai acheté le volca sample en début d'année.
C'est un bon sampleur très facile à manipuler et qui a son propre grain niveau sonore. Son format est très pratique et se range facilement dans un sac à dos sans prendre trop de place.
Dommage de ne pas pouvoir sampler à la volée.
pflux05/12/2015

L'avis de pflux"Another Korg toy"

Korg Volca Sample
The Volca Sample amused me for about 3 hours.
I tried using it in a live setup (in the studio) but gave up.

If you want a small instrument for the road get it, but for professional use... forget it.

It is an expensive toy not a professional instrument, even the Korg Electribe Sampler II sucks.
thekik01/12/2015

L'avis de thekik"Sa simplicité est son principal atout !"

Korg Volca Sample
Dans ma quête de mobilité, hors du home-studio, je cherchais une BAR facile à mettre dans un sac, et je suis tombé sur la famille des Volca de chez Korg. Au départ attiré par le Volca Beats, j'ai finalement décidé de prendre le Volca Sample, parce que ses possibilités me semblaient plus intéressantes. Et bien je ne suis pas décu.

La prise en main est très intuitive, à l'instar des BAR des années 80/90 (TR et autres..).
Même si il y a des limitations, cela ne gache pas le plaisir de jouer avec l'engin...au contraire, tout reste simple.

Le boitier est solide, c'est correctement fini pour le prix riquiqui.
2 patchs cable + 1 cable de sync (mini jack-jack stéréo) fournis avec la bête.

. Un très très léger souffle sur la seule sortie audio en mini jack 3,5mm
. 10 pistes :la 9 & 10 sont en utilisées en mode alternate (les samples ne peuvent pas se chevaucher)
. Règlage du swing pour sortir un peu de la "quantization mécanique".
. mode SOLO, et MUTE, pour ne jouer qu'une piste à l'instant T, ou la rendre muette. Parfait pour le LIVE.
. Le truc génial c'est le MOTION CAPTURE : on peut par ex, jouer avec le pitch du sample, en utilisant les fonctions d'édition, et surtout utiliser le potard SPEED, et tout les changements sur la piste sont enregistrés en temps réél. Le fait de pouvoir appliquer un ou plusieurs effets sur chaque step de la pattern est assez bluffant....changer le PAN, le DECAY, la hauteur, la longueur, le début,la fin, du sample etc.. pour donner un peu plus de chaleur. Tout ça encore une fois en temps réél. On peut aussi utiliser l'édition en mode STEP BY STEP. Ce n'est pas clairement documenté par contre (hummm... la doc tient sur un confetti).

J'ai également fait tout un tas de test en synchro avec du matériel externe.

Le Vocal Sample ne dispose que d'un MIDI IN et de SIGNAL SYNC IN/OUT.
Midi In en slave sur un Cubase : aucun soucis.

Testé en SYNC avec un Microbrute Arturia : idem. Fonctionne dans les deux sens. Du coup, petite config mobile ET synchronisée. Petits réglages à faire soit dit en passant sur le soft du synth (granularité du step sequenceur et type de synchro).

Egalement testé avec les modules PO de Teenage engineering. Nickel !

Oui, mais j'aurai bien voulu que mon Volca soit aussi le métronome de tout mon petit monde MIDI : mais le hic : pas de MIDI OUT.

Mais ouf, on finit par trouver de la ressource pour le faire sur les Volca Beats. Le MIDI OUT est bien là, mais pas cablé. J'ai rédigé un tuto pour le faire sur le Volca Sample ici :
https://techiesexpedition.blogspot.fr/2015/07/volca-sample-midi-out-mod-step-by-step.html

Sur les moins :

. Alim recommandé, (pas obligatoirement Korg, mais c'est mieux...à ajouter au prix) ou piles rechargeables. Bouffe les piles en 2/3H.... en grosse session.
. les potards qui semblent un peu fragiles, surtout ceux de l'isolator (les deux gros tout gris à gauche).
. Il est parfois compliqué d'ajuster les micros potards avec ses gros doigts. Il faut faire preuve de "doigté", ne serait-ce que pour caler le BPM. Des potards crantés seraient plus appropriés.
. Iphone ou Ipad indispensable si on veut faire du vrai sampling, en mode édition (ou PC si à la maison). Un logiciel gratuit est dispo sur Android et IOS qui permet de télécharger les sons une fois édités.
. le choix d'utiliser une entrée audio (SYNC IN) pour télécharger de la donnée est très discutable...nous voila revenu au bon vieux temps des modems analogiques. Les uploads sont lents.
. Bidouille à faire pour le MIDI OUT, qui s'avère tout de même utile dans de nombreux cas. Un kit aurait pu être prévu par Korg, puisque l'implémentation est faite. On prend toujours le risque de cramer son matériel.

Super matos que je conserverai dans ma collection d'instrument, et qu'on finit par bien connaître parcequ'il est basique, mais efficace.

EDIT 2017 : J'ai eu cette année l'occasion d'acquérir une electribe ES-1 pour 120€ en occasion. Pensez-y aussi si vous envisagez l'achat d'un Volcasample. Plus de fonctions, plus de jus, 4 mesures, un meilleur son. Du coup mon volca reste au placard...A méditer donc..