Native Instruments Traktor Kontrol X1
+
Native Instruments Traktor Kontrol X1

Traktor Kontrol X1, Surface de Contrôle MIDI DJ de la marque Native Instruments appartenant à la série Traktor.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
test Native prend le Kontrol

Test du Traktor Kontrol X1 de Native Instruments

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Native instruments a annoncé depuis quelques mois l’arrivée du Traktor Kontrol X1, il était même possible de le préréserver sur le site afin d’être parmi les premiers servis. Cette attente en valait-elle vraiment la peine? Le Traktor Kontrol X1 est-il à la hauteur de nos espérances ? Nous allons voir tout ça un peu plus bas… Déballons !

Le grand déballage

 

 

Traktor Kontrol X1
L’emballage est de bonne facture,  les éléments sont tous bien protégés. Nous trouvons dans cette boite, un câble USB, une notice « Getting Started » de 37 pages (en Anglais, Allemand, Français, Espagnol et Chinois), un CD d’installation avec Traktor LE, les pilotes,  la notice complète ainsi que des mappings de touches alternatifs pour les différentes versions de Traktor (Duo, Pro, Scratch…) et enfin le Traktor Kontrol X1 accompagné d’un cache pour renommer à la main les boutons si besoin. Sur le CD vous trouverez aussi le logiciel Kore 2 player (disponible aussi gratuitement sur le site de Native Instrument), ainsi que le logiciel Controller editor qui permet de customiser touche par touche les assignations du X1 pour une utilisation en MIDI.

 

Mon ordinateur est déjà équipé d’un Traktor LE V1.2.4 (pilote X1 déjà inclus depuis la version 1.2.3), nous branchons la bête, le Traktor Kontrol X1 est immédiatement reconnu sans la moindre installation nécessaire (attention pour les possesseurs de configuration  des années  70, passez votre chemin, le port USB 2.0 est indispensable !). Le Traktor Kontrol X1 est autoalimenté par le port USB, un seul branchement est donc nécessaire ! Pour avoir déjà galéré avec d’autres modules d’interface pour Traktor, cette fois c’est du vrai Plug n’ Play et c’est un réel bonheur ne pas passer 4 heures avant de pouvoir voir les boutons s’allumer !

 

Il est beau le petit nouveau ?

 

 

Traktor Kontrol X1
Allumage sympa à la K2000,  le design noir est plutôt sobre, mais réussi et l’ensemble des boutons et encodeurs paraît d’excellente qualité, robuste et agréable au toucher.  Le Traktor Kontrol X1 est symétrique, la quasi-totalité des boutons existe en double afin de contrôler indépendamment les pistes A et B. Seuls les boutons Shift et Hotcue sont uniques pour l’ensemble du X1.

 

Le boitier est léger (691 grammes) et fin (12x5,2x29,4 cm) : il faudra donc s’équiper en option du Kontrol X1 Bag (une quarantaine d'euros) qui permet de surélever le Traktor Kontrol X1 à la hauteur d’une table de mixage ou d’une platine vinyle pour ceux qui tournent avec des configurations DJ « complètes ». Le Traktor Kontrol X1 est aussi équipé de 4 coussins antidérapants.

 

Tous les boutons sont rétroéclairés avec 2 niveaux différents : luminosité basse quand non actif,  luminosité haute quand le bouton est actif, c’est extrêmement efficace pour trouver la fonction désirée dans le noir. La luminosité  haute et basse est ajustable dans les paramètres. Les encodeurs quant à eux ne sont pas rétroéclairés, mais on repère très vite leur emplacement grâce aux autres boutons.

 

Chaque bouton possède une couleur pour distinguer les différentes fonctions:

 

  • Effets en orange
  • Navigation et chargement en orange (aurait bien mérité sa couleur dédiée)
  • Boucles en bleu
  • Transport en bleu (aurait  aussi bien mérité sa couleur dédiée)
  • Midi en vert
  • Shift et Hotcue en Blanc

 

Première prise en main

 

 

Traktor Kontrol X1
Premier contact avec le X1 : impossible de trouver le réglage du volume de chaque piste, sans même demander un crossfader, aucun mixage n’est possible, car les volumes des pistes ne sont assignés à aucun encodeur.

 

Tous les boutons ont une fonction principale directement accessible et une fonction secondaire disponible en maintenant la touche « Shift » appuyée. Attention aux mauvaises manipulations, car en voulant régler plus finement le tempo d’un morceau, on peut activer une boucle sans le vouloir si l’on oublie de presser la touche « Shift »

 

Le Traktor Kontrol X1 communique avec TRAKTOR via USB, en utilisant le protocole propriétaire natif NHL (Native Hardware Library)  de Native Instruments, qui offre une haute résolution d’encodage des commandes, supérieure à celle du protocole MIDI. Nous n’avons pas réussi à constater de différences flagrantes avec les modules en  interface midi.

 

Avant même de commencer à approfondir les fonctions de chaque bouton, nous essayons la déconnexion du câble USB : aucun impact sur la diffusion « live », la reconnexion est tout aussi transparente et permet de retrouver ses commandes en quelques secondes comme si de rien n’était.

 

Les différentes sections du Traktor Kontrol X1

 

 

Traktor Kontrol X1
La section effets est assez déroutante, les boutons FX1 et FX2 permettent de charger l’effet souhaité (ces 2 boutons existent pour chaque piste A et B) ils ne correspondent en fait pas aux effets 1 et 2, mais à la sélection des effets UP et DOWN (une fois qu’on le sait ça va mieux…). La touche shift est censée permettre l’accès direct aux effets prédéfinis : Flanger, Reverb et Delay mais les inscriptions ne correspondent pas à l’action associée, probablement un problème d’affection des fonctions secondaires de ces boutons dans Traktor LE, il est probable que ce soit plus lisible dans Traktor Pro (non testé).  Le bouton « 2 » n’est pas affecté et ne sert donc à rien dans Traktor LE.

 

Par contre, une excellente surprise, le bouton « ON » permet l’activation temporaire de l’effet (on relâche et l’effet s’arrête), c’est un vrai atout (ceux qui ont déjà essayé à la souris me comprendront aisément). Le bouton « 1 » permettra quant à lui d’activer durablement l’effet sélectionné. Le potard 1 permet de contrôler la proportion du signal original par rapport au signal traité (Dry / Wet). Le potard 2 permet de contrôler l’effet. Le potard 3 permet lui de contrôler le filtre de la piste correspondante.

 

Les molettes de Navigation permettent de charger le morceau sélectionné pour chaque piste, le parcours des titres est fluide et efficace. Par contre, il n’est à priori pas possible de naviguer dans ses playlists ou répertoires, il faudra utiliser la souris. Les molettes de navigation sont situées au milieu des boutons d’effets ce qui est un peu déroutant au début, mais en fait relativement efficace, car en plein milieu du X1, donc facilement repérable.

 

 

Traktor Kontrol X1
La molette « Loop » très pratique permet de sélectionner en même temps la longueur de la boucle et l’activation ou la sortie de cette boucle. On regrettera qu’il ne soit pas possible d’ajuster à la mesure près la fin de la boucle de façon précise (à chaque tour de boucle) : seuls les préréglages, 2, 4, 8, 16, etc. sont disponibles  (obligation de ressortir de la boucle pour ajuster le réglage de manière plus fine).

 

Une section avec des boutons de transports essentiels est disponible : Play/Pause, Sync, Cue et Cup. Dans les cas d’une synchronisation du beat  « à la main », les boutons « Beat » permettent de décaler la position de lecture d‘un beat en avant ou en arrière.

 

Bonne surprise, le Bouton CUP clignote au tempo de la piste, plutôt sympa…

 

Grâce à la touche shift vous accèderez au réglage du tempo.

 

Le mode Hotcue n’est pas disponible dans Tracktor LE, il faudra acheter une version plus évoluée de Traktor. Le bouton s’allume et désactive les 16 boutons du bas du X1, mais sans aucun intérêt, car ces touches n’auront aucun effet sur votre Traktor LE.

 

Enfin, l’activation du mode Midi permet l’utilisation avec les versions de Traktor plus anciennes (inférieures à 1.2.3) qui ne supportent pas le protocole NHL, mais aussi de piloter d’autres logiciels ou instruments MIDI.

 

Le Traktor Kontrol X1 : pour qui ?

 

 

Traktor Kontrol X1
Quand il y a quelques mois, nous commencions à baver sur le site de Native Instrument, nous imaginions une solution ultraportable de mixage avancé en le couplant avec un MacBook pro par exemple. Cela aurait été idéal pour des DJ cherchant des solutions performantes, mais ultra light : vous l’aurez compris, ce n’est pas la bonne cible, il manque les boutons de volume. D’autre part, son prix est un peu élevé  (199 euros) pour un « simple » contrôleur USB qui ne sera pas en mesure de faire office de « mixette » adossée à un Laptop afin d’avoir une solution de mixage complète, mais légère.

 

Le Traktor Kontrol X1 ne dispose d’aucune interface audio intégrée il faudra donc s’acquitter des 99 euros pour l’interface audio 2 DJ . Or, pour 285 euros on peut se procurer des interfaces de type Numark Omni Control de bonne facture avec interface audio incluse (master et casque) ainsi que 3 potards de contrôle du volume et 2 molettes « scratch » qui permettent d’avoir une solution mobile tout-en-un.

Les vidéos du site de Native Instrument montrent essentiellement des DJ avec « la totale » : Traktor  Scratch pro , 2 platines vinyles et une grosse table de mixage. La cible est bien là, le X1 permettra de contrôler  le soft Traktor sans toucher à l’ordinateur, tout en permettant d’utiliser les touches « Hotcues » (non disponible avec Traktor LE).  À ce moment-là le X1 va libérer tous ses atouts et se révéler extrêmement efficace, voire indispensable, car avec autant de matos sur la table, compliqué de manipuler la souris.

Du coup les 199 euros qu’il faut investir paraissent plus abordables si l’on regarde le prix d’investissement de l’ensemble.

 

Conclusion

 

Le Traktor Kontrol X1 est un produit bien fini et d’excellente qualité qui nous a bien séduits. Extrêmement facile à installer, nous avons là un vrai boitier Plug N' Play.  Les boutons rétro éclairés sont vraiment réussis et très efficaces dans le noir. Vous l’aurez compris le X1 est beau et donne envie ! L’utilisation en table de mixage autonome avec un ordinateur portable est quasi impossible, c’est dommage, car ça aurait été un gros atout pour ce module de commande fin et léger qui aurait presque pu se loger dans la sacoche de mon laptop. Il ne manque que 2 potards pour que Native Instrument puisse viser la cible des DJ en configuration légère.

 

Points forts Points faibles
  • Plug n’ play
  • Autoalimenté par le port USB
  • Ergonomie globale et finition
  • Poids et dimension « light » sans concession sur la maniabilité
  • Bouton « ON » dans la section filtre
  • Pas de contrôle du volume des pistes ! Table de mixage indispensable !
  • Prix (200 €)
  • Options nécessaires pour utiliser le X1 à fond : Traktor PRO (129€) et Kontrol X1 Bag (40€ environ)
  • Quelques noms de boutons maladroits en configuration LE
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail