Korg MiniKorg 700
+
Korg MiniKorg 700
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Korg MiniKorg 700

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 4 avis )
 1 avis25 %
 3 avis75 %
Cible : Tout public Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
ptitdal20/02/2019

L'avis de ptitdal"Synthé assez rare, possibilité géniales"

Korg MiniKorg 700
On m'a donné ce petit synthé plutôt ancien, puisqu'il date de 1976, le premier commercialisé par korg d'après ce que j'ai pu lire ...
3 octaves, des signaux possible différents, carré, anneaux etc ... C'est un vieux coucou mais que j'utilise volontiers pour des petits effets assez sympa surtout pour des intros !

Je ne m'y connais pas super bien en clavier et synthé mais pour moi, c'est de l'analogique donc il en ressort des choses plutôt cool surtout en bouclant ses notes par exemple. Il y a pas mal de possibilité, la version 700 ne dispose par contre que d'un seul oscillateur contrairement au modèle 700S qui en a un second.

set04/01/2014

L'avis de set

Korg MiniKorg 700
clavier synthé monophonique analogique de 1973 (?) 3 octaves . Double oscillateur
tout l'aspect technique a été largement présenté dans les posts précedent le mien. Je vais plutot vous parler de l'attache que j'ai pour cet instrument. C'est plus marrant, moins technique, plus vivant et completement subjectif.

UTILISATION

la config est simple. Je n'ai pas eu le mode d'emploi avec lors de son achat et je ne pense pas qu'il y en ai besoin sauf dans le cas ou on souhaiterait l'ouvrir et la midifier.
L'utilisation est assez intuitif. On joue et triture les boutons comme un malade (en tout cas c'est l'usage que j'en fais).
Les matériaux ont été choisi pour perdurer dans le temps un peu comme une hache ou une enclume. Pas d'obsolescence programmé pour ce prod.


SONORITÉS

les Années font que l'attaque se fait moindre. Il faudrait que je casse ma tirelire pour lui faire faire une cure de jouvence. Il doit bien avoir des condos a la limite de l'explosion dans cette bete. Mais à 40 d'existence, ce papy m'amuse encore. C'est du son 75-80 mais trouve largement sa place partout dans toutes les époques et tous les styles.
La machine est un peu versatile. C'est tres dur de trouver et conserver un son d'un jour sur l'autre. Pas de memoire ou juste la votre.

AVIS GLOBAL

je l'ai acheté 50 francs en 93 pour délester une armoire à chaussure. Le dit clavier servait a faire du poids en bas d'une étagère en pin douglas. J'ai d'abord vomi de douleur face à cette violence à l'encontre de cette instrument puis ai rempli les formulaires d'adoptions moyennant la dite somme de 50 francs (7.60 euros). rapport qualité/prix ?? hors concours

https://soundcloud.com/rexthedog1980/bubblicious-1

Ne jetez pas, reflechissez, recyclez. Concevrez :)
Gabrioche13/08/2012

L'avis de Gabrioche

Korg MiniKorg 700
Tout d'abord, cet avis est pour Le MiniKorg 700 simple oscillateur, et non pas le 700s comme le suggère l'image ci-haut.

Donc, on a ce petit synthé monophonique.
Configuration très simple, quoi que plutôt inhabituelle:
-Un filtre passe-bas et un passe-haut (appelés "traveller");
-Un générateur d'enveloppe assez insolite avec contrôles de "slow" et "singing" qui font office respectivement d'attaque et de decay (ce dernier devient un release si le mode sustain est activé);
-Un seul oscillateur avec différentes formes d'onde dont deux chorus plus ou moins intenses. Pas de PWM;
-Un interrupteur qui vient appliquer l'enveloppe sur le filtre appelé "Expand";
-Un interrupteur qui active l'emphase du filtre (résonance) appelé "Bright";
-Le sustain, qui change l'action du decay de l'enveloppe en release et qui, pradoxalement, annule le réel sustain;
-Un "Bender" qui crée un effet "rubber" en jouant sur le pitch de l'oscillateur pendant l'attaque;
-Repeat avec vitesse variable;
-Vibrato avec contrôle de vitesse et d'intensité;
-Delay Vib.: vibrato avec délai;
-Portamento: classique avec contrôle de temps.
Ça fait pas mal le tour. Pas de preset, midi, CV/Gate ou quoi que ce soit qui ressemble à des caractéristiques modernes. Pas de LFO, un peu dommage.

UTILISATION

La configuration est ultra simple.
Une fois qu'on s'est habitué aux contrôles qui sont un peu inhabituels, il devient extrêmement facile d'éditer les sons. En quelques secondes, on peu passer d'une grosse basse percussive a un lead léger et chantant.

Tous les contrôles sont situées sous le clavier, ce qui les rend accessibles et faciles à changer pendant que l'on joue de l'autre main.
On ne retrouve pas les classiques roulettes de pitch et de modulation, du coup, avoir tous les contrôles littéralement sous la main prend tout son sens: On modifie le son en temps réel, pendant que l'on joue. Je parles surtout du fameux "Traveller" et des contrôles d'enveloppe qui rajoutent énormément d'expressivité au jeu.

J'aime le toucher du clavier: mou et rapide, quoi qu'un peu bruyant, mais idéal pour le lead.

SONORITÉS

Le MiniKorg ne possède qu'un seul oscillateur, mais quel oscillateur!!! Il n'est peut-être pas très stable, mais il sonne extrêmement rond, chaud et gras. Surtout, il sonne ancien! Passez le dans un Roland Re-201 et vous obtenez immédiatement le son des 70s.
Le filtre quand à lui est tout simplement phénoménal. La pente de coupure du passe-bas n'est pas très abrupte car même en étant fermé au maximum, le son est encore très riche en moyennes fréquence. C'est en l'ouvrant qu'on réalise à quel point l'oscillateur est puissant. Enclenchez la résonance et le filtre fera ressortir énormément d'harmoniques juteuses à souhait.
Le filtre passe-haut sert non-seulement à amortir un peu les basses (qui sont énormes) mais fait également beaucoup ressortir la richesse harmonique de l'oscillateur.
Comme je le mentionne plus haut, l'expression est très bonne, à partir du moment où on se met à se passer des roulettes de pitch et de modulation et à utiliser les autres contrôles.

Ce synthé est génial pour créer des basses chaude et juteuses jusqu'aux sons techno rugueux et abrasifs. Les sons lead sont vraiment chouettes aussi. Malheureusement, il n'y a pas vraiment de possibilités de modulation, alors oubliez les sons de synthèse complexes, on reste vraiment dans les sons basse/lead chauds des années 70.


AVIS GLOBAL

Globalement, j'adore le MiniKorg.
Le son est tellement chaud et vintage, malgré le manque de possibilité de modulation, qu'il reste irremplaçable et incomparable parmi tous mes autres synthés.

Je l'ai acheté usagé il y a environ un an. Je l'ai payé 50$ (environ 41 euros) et étant donné la cote que ce synthé a ces jours, j'ai vraiment fait une très bonne affaire, je ne regretterais jamais mon choix.
Acbx11/03/2005

L'avis de Acbx

Korg MiniKorg 700
Premier synthé commercialisé par Korg, premier synthé en vente dans le commerce grand public. Disponible en France en 1976 ou 1977. Prix de l'époque : près de 5.000 F.
Monophonique 3 octaves, pas de joystick/pitch-bend, aucune connectique, aucune mémoire.
2 oscillateurs : 1 avec PWM (modulation de largeur du signal carré), plus 1 autre commutable en bruit blanc, bruit rose, et modulateur en anneau. Le modèle "700" (sans "s") ne dispose pas de ce second oscillateur.
2 filtres, passe-haut et passe bas, contrôle de fréquence est efficacité variable par switch.
LFO seulement en onde sinus seulement. Contrôle d'enveloppe simpliste et efficace, mais pas très souple.
Boutons d'effet on/off tels que bend à l'attaque, couplage enveloppe/filtre, vibrato, etc. Tous effets à amplitude contrôlable.
Astuce : les filtres HP et LP sont sur des glissières superposées et leur croisement est empêché par des butées (pour éviter la disparition du son). Pour accéder à des spectres très sélectifs par début de croisement des pentes de filtrage, il suffit de retirer les boutons (il reste la tige des potentiomètres).

UTILISATION

Limité sur certains aspect, la configuration est très simple à comprendre. La disposition de boutons permet facilement de jouer d'une main et de travailller certains paramètres en même temps. L'obtention de sons différents bien aboutis et rapide, notamment grâce à l'enveloppe aux paramètes bizarres, mais qui permettent des variations profondes en une seconde de manipulation. C'est donc synthé de scène, réussi pour son époque, qui aujourd'hui peut-être un bon instrument d'appoint.

SONORITÉS

Grâce à des filtres plsu mordants que ceux du MS-20 (pourtant sorti après), il permet des sons intéressants. Mais l'absence totale de moyens d'expressivité (même pas de pitch-bend ni joystick) est regrettable (à l' époque, ça n'existait pas).
Les sonorités sont bonnes pour les sons tenus, également pour les sons percussifs (mais pour cela les manipulations sont moins souples). Note spéciale pour l'oscillateur n°2 qui apporte énormément au "700 S" : avec son "bruit rose" (rien à voir avec celui des techniciens du son) qui est un bruit blanc "musicalisé", parfait pour imiter un sonar de sous-marin, mais qui subit tous les réglages et apporte des compléments étonnants ; avec aussi un modulateur en anneau plus riche que celui du MS-20.

AVIS GLOBAL

J'ai acheté ce synthé dès sa sortie en 1976, à un commerçant qui pensait ne jamais arriver à le vendre puisque le public ignorait complètement ce que c'était qu'un synthé. Début d'une grande aventure pour moi... Je n'ai pas pu garder ce synthé, et si je pouvais j'en racheterais un. Dans certaines catégories de son et de musique, c'est un bon synthé.
J'ai apprécié sa capacité à changer radicalement de son entre une à trois secondes de manipulations, ce qui n'est pas le cas de beaucoup de synthé sans mémoire. Sa côte actuelle (175 E. au 10/3/05) me paraît sous évaluée. Profitez-en.