Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Moog Music Opus 3
Photos
1/127

Moog Music Opus 3

Clavier synthétiseur analogique de la marque Moog Music .

4 avis

Annonces Moog Music Opus 3

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.5/5 sur 4 avis )
2 avis
50 %
2 avis
50 %
Donner un avis
Cible : Rapport qualité/prix :
stiiiiiiivestiiiiiiive

Un alien attachant...

Moog Music Opus 3Publié le 04/06/17 à 12:25
Le Moog Opus 3 est situé à la croisée de la string machine, de l'orgue à transistors et du synthé polyphonique. C'est un instrument attachant car un peu à part.


Clavier 49 touches sans vélocité ni pression, molette de pitch façon Model D (pas de ressort). Il pèse autour de 8 kg, praticable en live, et a des flancs en bois qui ont bien vieilli et lui donnent du cachet. Il est complètement polyphonique (diviseurs d'octave inside, je crois) et en tant que tel, pas contrôlable via CV. Et comme il a pré-existé au MIDI, il faudra donc le jouer à la main et c'est tout. Ah si, une entrée pour pédale de sustain, pour le jouer un peu au pied quand même.


L'architecture de cet instrument est ce...…
Lire la suite
Le Moog Opus 3 est situé à la croisée de la string machine, de l'orgue à transistors et du synthé polyphonique. C'est un instrument attachant car un peu à part.


Clavier 49 touches sans vélocité ni pression, molette de pitch façon Model D (pas de ressort). Il pèse autour de 8 kg, praticable en live, et a des flancs en bois qui ont bien vieilli et lui donnent du cachet. Il est complètement polyphonique (diviseurs d'octave inside, je crois) et en tant que tel, pas contrôlable via CV. Et comme il a pré-existé au MIDI, il faudra donc le jouer à la main et c'est tout. Ah si, une entrée pour pédale de sustain, pour le jouer un peu au pied quand même.


L'architecture de cet instrument est ce qui le rend si particulier.
Il y a trois sections de génération sonore :
- Strings (en rouge sur le panneau avant), avec deux réglages d'octaves (8' et 4') disponibles simultanément, sans dosage (on/off). Cette section dispose de son propre filtre passe bas, passe haut ou passe bande statique.
- Orgue (en vert sur le panneau avant), avec cinq curseurs (16' à 1'). L'onde est carrée, et un réglage de tonalité permet d'adoucir un peu son grain.
- Brass (en jaune sur le panneau avant) qui consiste en un synthé avec trois réglages d'octaves disponibles (16' à 4'), orienté "brass" mais qui pourra se la jouer bass ou lead. La modulation du filtre est soit fixe, soit déléguée au VCF (voir ci-dessous)

Il y a ensuite deux sections de "traitement" :
- Un VCF passe bas Moog classique, avec sa propre enveloppe
- Un chorus, réglable en profondeur, vitesse (slow ou fast) et avec un delay (temporisation du démarrage de l'effet), dont la valeur est partagée avec celle du LFO principal.

Le routing est le suivant :
- Un cross-fader permet de router les strings et l'orgue vers le chorus ; vous pouvez donc avoir les deux dans le chorus.
- Un second permet de router l'orgue et le brass dans le filtre selon le même principe.
La section mixer porte les couleurs des trois sections de generation, mais c'est trompeur car en réalité, elle permet de mixer :
- la sortie du chorus (avec un mélange strings / organ)
- la sortie de l'orgue seul (sans traitement chorus ni VCF, et c'est d'ailleurs le seul moment où le réglage de tonalité agit)
- la sortie du VCF (avec un mélange organ / brass)
...et non pas strings, puis organ puis brass. 'tention !
Chaque "tranche" est commutable, réglable en niveau et en panoramique. Et comme la bête a des sorties stéréo, ça permet des traitements séparés.

A côté de cela, il y a un LFO triangulaire qui peut moduler le pitch ou la fréquence de cutoff du VCF. Ce LFO, comme indiqué précédemment, possède un réglage de delay qui permet d'en retarder l'action. On devrait l'avoir plus souvent, tiens.

Enfin, il y a une section enveloppe AR avec deux modes. Alors pour être franc, c'est un peu obscur. Si le premier mode est le plus intuitif, je crois que le second mode permet d'utiliser l'enveloppe générale en même temps que l'enveloppe de chaque note, car il semble que chaque note ait la sienne. Le résultat : avec un long relâchement, on plaque un accord, on relâche, on plaque un autre accord et là, on entend encore les notes de l'accord précédent disparaitre peu à peu. Inhabituel.
Notons que l'enveloppe n'est pas très rapide. Elle rappelle plus cette d'un MG-1 que celle d'un Model D ou d'un Little Phatty, par exemple.


Niveau son, ça sonne plutôt épais. Les strings sont soyeuses et on est content d'avoir d'un passe bande ou un passe haut pour les affiner un peu. L'orgue fait son boulot et on est content d'avoir le réglage de tonalité pour le rendre un peu moins brut. Le brass n'a pas d'intérêt particulier en soi.
En réalité, je trouve que ce qui fera le son de cet instrument, c'est plutôt le dosage des sources et des traitements. C'est ainsi qu'on obtiendra les textures les plus charmantes : pas de modulation folle, pas de quoi égaler un DSI Prophet '08 par exemple, mais un grain très musical qui évoque de suite les années 70. Dixit son premier propriétaire : "je branchais le Moog dans le 4-pistes, et au bout de 10 minutes, je me prenais pour Klaus Schulze !". Avec un delay analogique derrière, c'est un régal.



Son principal point faible est son toucher tout moumou. Il faut aussi savoir que, comme sur le MG-1, la couche de mousse située entre le panel et le circuit des contrôles vieillit mal et devient une sorte de goudron noirâtre. Cela peut poser des problèmes, mais par exemple, le mien n'en a pas, alors qu'a priori, il contient toujours cette plaie de mousse.
Il n'a pas de mémoire, mais je le crois utilisable en live ; j'avais pour projet de le jouer dans un groupe à tendance rock garage/psyché - l'orgue... En plus, un vieux coucou avec strings et orgue, il n'y en a que peu. En terme de polyvalence (peut-on parler de polyvalence...), je ne vois comme concurrent que les Roland SA-09 et RS-09.

Ses atouts sont ceux qu'on voudra bien lui donner ; pour ma part, c'est ce son cent fois entendu mais si confortable. Les spécifications ne sont pas énormes, mais poser les mains dessus et capter son charme peut faire la différence.
Lire moins
»
tristan07tristan07

son riche à l'ancienne

Moog Music Opus 3Publié le 19/08/12 à 12:12
clavier 4 octaves
sortie stereo et mono

pas de contrôle à part un sustain

pas de mémoires ( il est de 1978) et d'ailleurs comme çà les potards correspondent toujours au son.

1 effet chorus à 2 vitesse et à intensité réglable pour la section string et orgue

la polyphonie est totale, après les sons de la section brass qui passent par un filtre ne se réactivent pas si on a les doigts déjà sur le clavier et que l'on réanclanche d'autres notes.

UTILISATION

alors très simple, faut connaitre la synthèse soustractive, bon le module additif de l'orgue y'a que 5 pieds c'est très simple.

on a une section string machine avec filtre et réso.

un volume dédié avec panoramique
( la...…
Lire la suite
clavier 4 octaves
sortie stereo et mono

pas de contrôle à part un sustain

pas de mémoires ( il est de 1978) et d'ailleurs comme çà les potards correspondent toujours au son.

1 effet chorus à 2 vitesse et à intensité réglable pour la section string et orgue

la polyphonie est totale, après les sons de la section brass qui passent par un filtre ne se réactivent pas si on a les doigts déjà sur le clavier et que l'on réanclanche d'autres notes.

UTILISATION

alors très simple, faut connaitre la synthèse soustractive, bon le module additif de l'orgue y'a que 5 pieds c'est très simple.

on a une section string machine avec filtre et réso.

un volume dédié avec panoramique
( la section est plus faible que les autres donc bien doser le vol avec le général)

un module additif orgue
un volume avec panoramique

un module brass
un volume avec panoramique


alors le chorus agit sur le string et l'orgue avec un crossfader qui dose la quantité entre string et orgue.

la sortie chorus et renvoyée vers le volume string du vca


on a un filtre moog 24 db du tonnerre entre la section brass et la section orgue avec un crossfader entre brass et orgue et ç'est renvoyé vers le volume brass du vca


on a un lfo avec 2 destinations aux choix : vers les vcos ou vers le filtre VCF



SONORITÉS

bons les sons c'est pour les amoureux du vintage c'est du polyphonique mélange string machine et orgue.

on peu même faire des leads et des bass avec la section cuivre orgue et le filtres.

après la spécialité de cet instrument c'est les nappes, avec des sons d'orgues dérangés avec lfo et auto osciliation magnifique du filtre, des sons utilisées par monsieur Klaus Schulze notamment sur cet appareil.




AVIS GLOBAL

bon cet instrument je vais le garder, reste à trouver une maintenance pas trop chère.

j'aurais aimé qu'il y' ai une fonction Hold pour tenir mes accords.

après je pense personalisé cet instrument aan y metant du midi in, des contrôles pour mettre le filtre et le lfo aux pédales
Lire moins
»
hugo280hugo280

Moog Music Opus 3Publié le 28/01/05 à 12:28
L opus 3 est un synthe analogique polyphonique.

UTILISATION

L utilisation est facile et on trouve tout de suite les meilleur sons de la machine

SONORITÉS

Voila un drole de moog
rien a voir avec un mini qui serra un monstre de possibilite sur un seul note malheuresement.
l opus est le clavier de reference pour celui qui cherche un sons d orgue.
mais voila je parle d un sons d orgue enorme .celui que l on trouve dans les eglises semble etre pale a cotes.
les possibilites de modulation restent honnete mais c est pas son point fort.
c est un peu l hammod des synthe.

AVIS GLOBAL

Je le possede depuis 2 ans et je regrette pas mon achat .
c est pas un synthe de creation sonore c est un...…
Lire la suite
L opus 3 est un synthe analogique polyphonique.

UTILISATION

L utilisation est facile et on trouve tout de suite les meilleur sons de la machine

SONORITÉS

Voila un drole de moog
rien a voir avec un mini qui serra un monstre de possibilite sur un seul note malheuresement.
l opus est le clavier de reference pour celui qui cherche un sons d orgue.
mais voila je parle d un sons d orgue enorme .celui que l on trouve dans les eglises semble etre pale a cotes.
les possibilites de modulation restent honnete mais c est pas son point fort.
c est un peu l hammod des synthe.

AVIS GLOBAL

Je le possede depuis 2 ans et je regrette pas mon achat .
c est pas un synthe de creation sonore c est un synthe qui va embellir vos compos par la richesse de ces nappes.
en plus il y a une sortie stereo .
un tres bon choix pour les passione du son hammond avec toutefois un grain un peu typé moog.
rien a voir avec le sons des nouveaux synte en plastic qui sonnent froid mince au timbre pale
Lire moins
»
moosersmoosers

Moog Music Opus 3Publié le 21/12/09 à 04:52
contenu en anglais (contenu en anglais)
The Moog Music Opus 3 is an analog synth that isn't too much like the other synths that Moog has to offer.  Unlike other Moog synths, this one actually emulates acoustic instruments.  While it does have standard synth parameters, the main sections on the Opus 3 are for strings, organ, and brass emulation.  The keyboard of the synth spans about four octaves, which is bigger than most Moogs out there.  The synth has a pitch wheel but not a modulation wheel and is a fully polyphonic synth, which is rare for Moog...

UTILIZATION

Controlling the Moog Music Opus 3 only took me a little while to get used to as everything can be taken at face value.  If you are familiar with synths, this will be no problem for you and even if you don't have much experience with synths I think you will still be able to figure out how to use this pretty easily.  The synth has sections for strings, brass, and organ, and then has more traditional synth sections like modulation, chorus, articulator, a voltage controlled filter, and an output mixer.  I've never seen the manual for this synth so I can't say if it put together well or not.


SOUNDS

The Moog Music Opus 3 is definitely a unique sounding synth and is unlike any other Moog synth that I have used.  While the organ, brass, and strings certainly don't sound like spot on emulations, they contain their own unique tones that serve as a mixture of synth and acoustic emulation.  There aren't any other Moog synths out there like this one, and I wouldn't expect to get traditional Moog sounds out of this as this isn't that type of synth.  If you're looking for the big lead tones and fat bass sounds that Moog is famous for, this synth probably isn't for you.  However, the Opus 3 contains some really cool and interesting sounds that aren't found on any other Moog synthesizer.


OVERALL OPINION

The Moog Music Opus 3 isn't the most readily available Moog synth, but can definitely be sought after if you are interested in buying one.  The price for it isn't all that expensive, but I would suggest trying one out first as this isn't your traditional Moog synth.  I wouldn't recommend this as a first Moog for those interested in getting traditional Moog tones, but if you are looking to experiment with some unique synth sounds, definitely check out the Opus 3.
»

Fiche technique

  • Fabricant : Moog Music
  • Modèle : Opus 3
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 08/04/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par mesi

»

Autres claviers synthétiseurs analogiques Moog Music

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : opus 3, opus3

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Préférences du site
Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).
Connexion
C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.
Analytics
Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.