Roland JUNO-2
+
Roland JUNO-2

JUNO-2, Clavier synthétiseur analogique de la marque Roland appartenant à la série Juno.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland JUNO-2

  • J'aime
  • Tweet
Test de la rédaction
  • 27/01/02Test Roland JUNO-2

    Test Roland JUNO-2 - Test Roland JUNO-2

    Il ne faut pas se leurrer : si le Juno 1 a la taille d'un synthé "pour enfants", il n'en reste pas moins qu'il a des gros sons dignes des meilleurs synthés analogiques, comme en témoigne le son en MP3 d'une nappe sympathique.

Avis des utilisateurs
sbn 3105/04/2018

L'avis de sbn 31" Simple et funky"

Roland JUNO-2
A l'affut d'un synthé analo polyphonique abordable je suis tombé sur un Juno 2 à 250e sur le bon coin. Rdv fut pris à Bézier, quartier pavillonnaire mois de Juin grand soleil, je tombe sur un mec hyper sympa il me raconte que ses parents lui ont payé le Juno quand il à eu son bac en 1986 alors passionné par la vague synthé pop et new wave il s'était fait plaisir. Il me sort la facture jaunie par le temps de chez DM paris, 6890Francs ttc. Après quelques années d'utilisation il est passé à autre chose et le synthé est resté pas moins de 25 ans au placard.
Effectivement je constate que le synthé est impeccable: état collection, même le retro éclairage fonctionnait encore, je teste les touches, boutons, molette, le son parfait R.A.S. Donc on fait affaire et puis on discute un moment de musique 80ies et du bon vieux temps, le mec était enthousiaste de redonner une 2ème vie à son synthé, je suis repartiavec une pile de CD Pet Shop Boys, Cure, JM Jarre, Bill Laswell... et un mug Goldorak en prime ! Bref sympathique escapade à Bézier si bien que quand j'allume ce Juno j'imagine toujours la joie de ce mec qui viens d'avoir le bac été 86, Papa Don't Preach de Madonna et Kiss de Prince tournent en boucle à la radio, il reçoit son Juno tout neuf... ça me replonge dans un ambiance 80ies j'adore !

Sorti en 1986 le Juno Alpha 2 est une version upgradé du Juno Apha 1(1985) avec clavier 61 touches avec vélocité et after touch, et un port cartouche mémoire.
Le Roland MKS50 est la version Rack.
Le Roland HS-80 est un Juno alpha avec des hauts parleurs intégrés.

Le son
De nos jours un Juno alpha 2 en bon état entre 200e et 300e représente un fantastique rapport qualité/prix pour qui recherche un synthé analo polyphonique, programmable et MIDI de surcroit !. Le rendu sonore est dingue : présence, dynamique, épaisseur. les basses sont remarquables, ya un grain et une challeur qu'on retrouve pas dans les analo modernes comme mon A4 dont le rendu est neutre et sans grain ou identité particulière.

Au niveau des timbres, il faut signaler que les Juno 1&2 sont célèbre pour les sons type "Hoover" décliné abondamment dans les styles hardcore, rave, drum n bass.
Dans les presets d'origine apparaitle son "Scratchin" utilisé par Daft Punk dans leur titre Rolling & Scratchin.
Hormis quelques autre effets FX originaux, on retrouve toute la gamme des timbres analo à base de forme d'onde simple (Saw, Square, Triangle, Pulse ...)
Les basses sont vraiment à tomber de même que les pads, strings, brass analo vraiment une joie de plaquer des accords d'autant que l'expressivité et la sensibilité à la vélocité sont parfaite. Le LFO permet de faire de super effet de Sweep balayage. Globalement les timbres sont très proche de ceux des Juno 6, 60, et 106. Relativement bon marché les juno alpha 1&2 ont été massivement utilisé début 90 par les producteurs House, techno, break beat comme Drexciya que j'affectionne particulièrement.

Synthèse
Coté synthèse il s'agit d'un analo soustractif avec une architecture basique:
- 1 OSC proposant 6 formes d'onde (Pulse, Saw Down, Saw Up, Square, Triangle, White Noise)
- 2 enveloppe ADSR (Filtre et VCA)
- 1 Filtre multimode résonant (24dB Slope (4-pole), High Pass, Low Pass) avec freq/env/res/lfo/kybd track.
- 1 Hi pass filter
- 1 LFO
- 1 Chorus remarquable.

Les points positifs
- Le son : timbres et rendu sonore.
- 6 voies de polyphonie.
- Expressivité (clavier/vélocité/aftertouch)
- Filtre résonnant
- Ergonomie pas horrible (bouton + jog wheel)
- Bon clavier.
- Générateur d'accord programmable (1 seule mémoire)
- Chorus excellent
- Mémoire 2 Bank de 64 patches.
- Port cartouche mémoire additionnelle (Type M-64C)
- Contrôlable par contrôleur Midi Sysex (Bitstream, kenton...)
- Éditable via Midi et soft (Midiquest ou autre...)
- Midi in/Out/Thru
- Porte partition.

Les points négatifs
- Pour être mesquin le petit écran.


Voici 2 bonnes démo dans des styles très différents:




sechouille20/03/2015

L'avis de sechouille" surprenant pour un mono oscillateur"

Roland JUNO-2
le JUNO 2 est le dernier des synthétiseurs "Analogiques" de la série JUNO de ROLAND, avant l’avènement des synthétiseurs "Numérique" de la série "D".
Quand on y regarde de plus pret, il n'est pas 100% Analogique. Les Oscillateurs sont Numériques, et le reste de la chaîne (VCF / VCA) est Analogique. On est donc en présence d'un synthé HYBRIDE, a oscillateurs Numériques, tout comme les Bit ONE et bit 99, par exemple.
Ce synthétiseur est très compact, commandes à membranes, clavier semi lesté (c'est un gage de confort de jeu), l'alimentation est intégrée et la carcasse est complètement métallique et de bonne facture. En revanche le rétroéclairage du petit écran LCD ne tient pas bien dans le temps, et la luminosité s’estompe avec les décennies (identique au PG-1000).

Et ben franchement, il est pas mal du tout ce petit synthé mono-oscillateur...bon, tous les sons ne sont pas forcement supers, mais ça tient quand même la route.
Sa particularité sonore tient à son architecture : 1 seul oscillateur, mais avec 2 formes d'ondes additionnables + un Sub oscillateur. les formes d'ondes sont classiques pour l’époque : Square et Saw tooth avec une gestion de la largeur d’impulsion pour les 2 formes d'ondes.
Il est est équipé d'une seule et unique enveloppe à 5 segements, affectable aux 3 éléments de la chaîne DCO / VCF / VCA, ainsi qu'une gestion de la polarité.
En ce qui concerne l’édition des sons, il y a 36 paramètres, ce qui est peu et beaucoup à la fois. En effet, comme il n'y a qu'un seul oscillo, exit les fonctions de synchronisation / detune / balance entre les différents oscillos. Si vous regardez les autres mono oscillateurs type Sixtrak, on est dans la moyenne sur la quantité des paramétres !
Ceux ci sont donc, en quantité suffisant pour réussir à faire quelques chose de convainquant. En revanche l'interface Alpha Dial est moyennement convivial....c'est pour cela que 36 paramètres, c'est largement suffisant....et qu'il faut un PG-300 (ou d'autres clones tels que les MIDI CLUB Juno CTRL / DT-300 Dtronics / Stereoping Alpha J) pour dompter la béte.
une chose importante : les pas de réglage pour des paramètres comme le cutoff ou la resonnance, vont de 0 à 127, ce qui permet des réglages relativement fins. en effet, certains concurrents, pour des paramètres équivalents, ont moins de pas de réglages biens moins fins (de 0 à 31 ou de 0 à 63).
le JUNO-2 est un petit synthé sympathique a avoir dans son set. Je l'ai acheté, revendu, puis racheté, car il est vraiment basique et sans prise de tête...pas de sous menus, pas de fonction cachée, facile à prendre en main, efficace et solide.....un choix évident pour celui qui ne veut pas prendre de risques sur de l'analogique vintage
arnaud!17/02/2013

L'avis de arnaud!" Pas mal du tout!"

Roland JUNO-2
Les clavier est tout à fait correct, bien mieux que sur une partie de mes autres synthes.

UTILISATION

L'utilisation est simple mais si on n'est comme moi pas hyper pointu en synthèse analogique, c'est un peu déroutant au départ. La molette est bien foute, mais il faut savoir ce que l'on cherche à obtenir.
J'utilise une appli Ipad pour éditer les sons, et franchement c'est super pratique et moins cher qu'un pg.

SONORITÉS

Les sons sont plutôt bons, grosses nappes, des basses pas mal du tout, quelques effets corrects.
Ça sonne relativement gros, j'ai été plus que surpris.
Ls sons d'usines sont de bons points de départ. Il peut sonner hyper moderne en fait....en parcourant les banques de sons on retrouve des sons bien connus chez certains artistes!

AVIS GLOBAL

J'en suis super content même si avec le PG ca serait encore mieux.
Il sonne vraiment bien, semble très solide, possède un clavier correct....honnêtement pour le prix c'est mortel!
01/01/2013

L'avis de Anonyme " Mon préféré de la famille Juno !"

Roland JUNO-2
Caractéristiques :

Clavier : 61 touches, vélocité, ATM.
Type de Synthèse : Soustractive.
Polyphonie : 6 voix.
Nombre de Générateurs : 1 DCO + 1 sub-oscillateur.
LFO : 1.
Enveloppes : 1.
Filtres : PB/PH simplifié.
Sons : 64 presets + 64 prog.
Combis : Non.
Split : Non.
Affichage : LCD.
Portamento : Oui.
Effets : Chorus.
Sorties Audio : Stéréo.
Stockage Externe: Cartouche (64 sons). Sysex.
Séquenceur : Non.

UTILISATION

- La config est assez simple, si on considère la molette qui a donné son nom au synthé comme son amie !

- Manuel bien ficelé, à l'ancienne..

- Édition des sons via l'interface + la molette "Dial" ou le pg 300, la BCR2000 ou l'une des diverses appli pour ordinateur.

- A noter la qualité du clavier, très souple, le jeu y est vraiment agréable.

SONORITÉS

- Les sons me conviennent.

- Expression + Velocité (uniquement Juno 2) et surtout le rate du chorus REGLABLE !

- Pas d'effets (bon a part le Chorus, mais il est partie INTÉGRANTE du circuit de synthèse).

Ce synthé est mythique, on reconnait la plupart des presets, pour ceux qui préfèrent les utiliser, mais ses possibilités soniques sont finallement assez étendues pour un synthé 1 oscillo (+ 1 sub). On retiendra le rate réglable du Chorus, qui change la donne à mes yeux par rapport aux autres synthés de la gamme Juno. Le jeu d'enveloppes est très original et les possibilités sont étendues (ADSR, ADDSR, AADSR, ADASR...) Ce synthé est très typé, sa fonction Chord Memory ravira les amoureux de House qui reconnaitront le grain très particulier de la bête utilisée dans moultes productions. Encore de nos jours, des trucs les plus commerciaux aux trucs les plus pointus se retrouve sur les étagères de nox disquaires et continuent de diffuser la légende de ce synthé (et de toute la gamme, car le 106 est encore bien présent de nos jours, dans les prods).

On sort vite quelque chose d'énorme sur ce synthé, j'aime beaucoup les basses produites par son unique DCO (+sub), j'ai pas mal de synthétiseurs et les basses produites par celui ci sont assez uniques et très profondes avec ce truc chaud/froid que j'aime beaucoup.
Je sens dans cette machine un peu de chaque produit Roland de cette époque, et vu son prix en occaz..

AVIS GLOBAL

- possédé il y a longtemps, revendu, puis finallement racheté ici (avec quelques bonnes grosses galères, quand même, bannissez le vendeur MIKROKORG qui change de profile très souvent, cqfd). J'ai eu pas mal de matos du fabriquant nippon, j'en possède encore, mais ce synthé est un peu à part, pour moi, je l'aime beaucoup et suis content de l'avoir à nouveau.

- Peut être que le manque de paramètres directement accessible en façade pourrait être rédhibitoire pour certains, mais les param. de synthèse sont au nombre de 35 ou 36, l'alpha dial et les menus ont été bien pensés, on sort des sons facilement sans soupirer et en se faisant plaisir. Il se pilote super bien avec la BCR2000 et notons l'excellent logiciel Alphabase qui permet une édition via l'ordi, il est vraiment bien fichu.

- Rapport Q/P à mes yeux super intéressant. La série JX reste aussi très intéressante en termes de prix et les synthé sont très bons..
patrice_13/07/2012

L'avis de patrice_" Un vrai analogique ..."

Roland JUNO-2
Je ne reprendrai pas en détail les caractéristiques qui ont parfaitement été décrites dans d'autres avis.
En résumé, il s'agit d'un analogique, polyphonique 6 voix, un oscillo , un filtre , une enveloppe .
Clavier dynamique 61 + aftertouch

UTILISATION

La programmation est assez fastidieuse à mon avis (je ne suis pas fan de la navigation par alpha-dial). L'ergonomie aurait gagné par un accès plus direct des paramètres, par pavé numérique, par exemple.
Il existe le pg300 qui permet de retrouver l'ergonomie des premiers analogiques. A ce sujet , ce programmeur permet de préparer des sons, mais en aucun cas de travailler les sons en live.
Et il est aussi possible de faire des éditions de son par MIDI (sysex) ce qui est un bon compromis facilité/coût.
Pour terminer, ne pas oublier les éditions rapides de 4 paramètres globaux (en parallèle des paramètres du patch) qui permettent, surtout en live, de faire évoluer une sonorité très rapidement, et pour ça l'alpha-dial est très efficace et très agrèable.

SONORITÉS

Les sonorités preset d'origine sont évidemment datées puisque l'ambition était pour la plupart, d'imiter des instruments acoustiques par de la synthèse analogique, sans échantillons (!). c'est évidemment pas le point fort de la machine
Après, le synthé permet de programmer des sons synthétiques (nappes, basses, leads, effets) plutôt originaux, par la conception et les particularités de la synthèse (comme l'enveloppe multi segment, les possibilités de contrôle par la dynamique du clavier)
J'aime bien le grain du filtre qui est vraiment agréable à l'écoute. Les nappes en sweep sont fabuleuses.

AVIS GLOBAL

Je possède ce synthé depuis longtemps. Aujourd'hui, je l'utilise uniquement en clavier maître car je n'ai pas besoin de ses sons dans la musique que je joue.
Mais si j'avais besoin de son analogiques, je le réutiliserais sans hésiter car :
- fiable (pas de potards qui crachent , etc..), jamais eu de soucis , sauf poussières sur les contacts des touches du clavier (nettoyage)
- Le son sympa
- programmation assez simple compte tenu de l'architecture limitée.
J'ai dernièrement ressorti des sons de basses pour une démo avec un groupe, et c'est vraiment plus vivant que les imitations numériques.
C'est un vrai analogique avec ses qualités, beaucoup de limites, mais c'est aussi cela qui fait le charme des synthés anciens.
Compte tenu du prix occase actuel, c'est une excellente affaire.
Krapod06/03/2012

L'avis de Krapod" Un bon synthé sous-estimé"

Roland JUNO-2
La série ALPHA-JUNO, sortie en 1985/86, est déclinée en cinq appareils : le Juno-2, le Juno-1 (le même avec un clavier de quatre octaves sans dynamique ni aftertouch), le MKS-50 (version expandeur), le HS-80 (Juno-2 avec haut-parleurs), et le HS-10 (un Juno-1 légèrement restylé).

L'ALPHA JUNO-2 est un synthétiseur analogique à 6 voix de polyphonie, monotimbral.
Sa mémoire est organisée en 3 groupes de 8 banques de 8 tones soit : 64 sonorités en preset (ROM), 64 en mémoire interne (RAM), et 64 sur cartouche M-64C ou M-16C optionnelle (RAM).
Sorties L (mono) et R, casque, en jack 6.35
Entrées de pédales :
-pédale de volume
-pédale de sustain/hold
-pédale switch : assignable à l'incrémentation des programmes (1 à 8 1... au sein d'une même banque), à l'activation du portamento ou de la mémoire d'accord.
MIDI IN, OUT et THRU. Implémentation MIDI assez complète.
Ecran LCD 16 caractères alphanumériques.
Dimensions : 972x246x85 mm - Poids : 7,5 Kg

Le synthé a une ligne très sobre. La construction est solide. Il est étroit, donc pas question de poser son contrôleur PG-300 dessus, contrairement à la série des JX.
Le clavier répond à la dynamique (vélocité) et à l'aftertouch. Il est souple, agréable, mais un peu bruyant, et peut générer une note parasite quand on relache une touche sèchement.

UTILISATION

Le JUNO est facile d'utilisation une fois acquise la maîtrise de l'alpha-dial. Il a peu de paramètres : 5 pour les réglages généraux, 11 pour le MIDI, 36 pour le son, et des fonctions de transfert de données. L'adjonction d'un PG-300 facilite la programmation et la modification des sons, mais avec de la pratique, on peut contrôler le JUNO en live par ses commandes Tone Modify (vitesse et profondeur de modulation, brillance et enveloppe) et les menus (voir cette vidéo :
J'ai essayé les logiciels d'édition en freeware EZ-Alpha et PG-300 Emu qui fonctionnent sans problèmes.

Au niveau des fonctions de jeu, on trouve un bouton de mémoire d'accord, un bouton d'activation du portamento, une commande octave -1, un bouton de transposition (-12/+12 demis-tons) et le traditionnel levier pitch bend/modulation. Je trouve dommage que la valeur de pitch bend fasse partie des paramètres de sonorités, plutôt que des réglages généraux. Un curseur près du levier comme sur le JX-10 aurait été idéal. Il n'y a pas de mode de jeu solo (mais on peut le compenser en programmant un accord "à une note" ou à l'octave), ni de mode unisson.

Le manuel est clair et détaillé. Il explique assez clairement comment les paramètres influent sur la sonorité. Il ne lui manque que la procédure de reset usine (allumer tout en appuyant sur Portamento et Data Transfer), ainsi que des données chiffrées, sur la fréquence du LFO ou les durées d'enveloppe par exemple.

Les pannes les plus recensées concernent le clavier (vélocité maximale sur certaines touches, aftertouch), mais aussi, plus gênante et heureusement plus rare, la défaillance de composants produisant une note beaucoup plus forte que les autres ou absente.

SONORITÉS

Architecture
DCO
L'onde de base est produite par l'addition d'une onde carrée PULSE (2 types + PW/PWM), d'une onde en dent de scie SAWTOOTH (4 types + PW/PWM), d'une onde sub carrée SUB (6 types à -1 ou -2 octaves sur 4 niveaux), et d'un générateur de bruit à 4 niveaux. Le PW/PWM (modulation de la largeur d'impulsion) est commun aux 2 ondes, et peut être contrôlé par le LFO.
La section DCO est modulable par le LFO, l'enveloppe (normale ou inversée, avec ou sans dynamique), et l'aftertouch.
VCF
Dans cette section, on trouve 3 types de filtres, low-pass et high-pass 1 et 2, et les réglages de fréquence de coupure et de résonance.
La section VCF est modulable par le LFO, l'enveloppe avec ou sans dynamique, l'enveloppe inversée, la dynamique, et l'aftertouch.
ENVELOPPE
Le générateur d'enveloppe est atypique. Ses 7 paramètres permettent, par exemple, une attaque douce suivie d'une "seconde attaque" plus rapide comme sur le "fameux" son Hoover. Ce générateur d'enveloppe permet donc des formes particulières : ADDSR, ADASR, AADSR, et même AAASR si le niveau de sustain est supérieur aux niveaux d'attaque. Mais on peut retrouver une enveloppe ADSR classique en réglant 3 paramètres sur 0 ou 127.
L'attaque est rapide. Les valeurs maximales de durées sont d'environ 30 secondes.
L'enveloppe est modulable par le suivi de clavier. Elle est assignable aux DCO, VCF et VCA, ce dernier possédant en plus une forme gate avec ou sans dynamique.
Voir les exemples d'enveloppes en fin d'avis
LFO
Le LFO de forme sinusoïdale avec retard réglable peut être affecté au DCO et au VCF. Ses valeurs vont d'une période de presque une minute à une fréquence de 10 à 20Hz (je n'ai pas pu mesurer précisément celle-ci), en passant bien sûr par des valeurs approximatives de tempos usuels. Mais ce LFO a un vilain défaut : il ne fonctionne pas sur un mode "key-retrig" (réinitialisation de l'horloge à chaque déclenchement d'une note). Cela rend difficile la synchronisation du LFO avec d'autres appareils ou DAW, à moins de jouer du chronomètre et de la calculatrice, ou du tap tempo.
Chose étonnante, intentionnelle ou défaut, lorsque le LFO est réglé sur ses valeurs les plus hautes, et assigné uniquement au VCF, certaines notes du clavier (surtout dans les graves) possèdent des valeurs de fréquence de LFO différentes. Cela engendre des effets "d'arpégiation" inattendus et sympathiques.
CHORUS
Le chorus est réglable de 0 à 127.

Sur le Juno-2, Roland a poussé au maximum cette synthèse simple, directement issue de celle des JUNO 6, 60 et 106, avec les possibilités supplémentaires qu'offrent les différents types de formes d'ondes PULSE et SAWTOOTH, le chorus réglable (permettant plus de nuances que celui à 2 positions des JUNO précédents), l'enveloppe à 7 paramètres, la modulation du pitch par l'enveloppe, la dynamique et l'aftertouch du clavier.

EDIT du 26.04.2012 : je viens de trouver quelques données dans le Service Manual. VCF CUTOFF FREQ 8Hz/33KHz -24dB/oct; ENV T1 et T2 4ms/30s, T3 et T4 8ms/30s; LFO RATE 0.03hz/60Hz (bien loin des 10 à 20Hz que j'estimais!)

Avis subjectif sur les sonorités
Sonorités acoustiques et électro-acoustiques :
Les pianos acoustiques, cordes pincées, violons (sauf éventuellement le violoncelle), cuivres, vents sont inutilisables, à part pour des parodies (mais ceci est en général valable pour beaucoup d'analos). Les basses électriques sont moyennes. Cependant, la frontière entre ces sonorités et d'autres plus intéressantes est ténue : quelques paramètres à changer sur un preset, et vous obtenez un son digne d'intérêt.
Certains EP me plaisent en les retravaillant. Les sons percussifs mélodiques (xylophones, marimbas...) sont plutôt pas mal. J'aime assez les orgues, pipe ou électriques. Les ensembles de cordes, bien que manquant un peu de réalisme, sont bons, notamment le son Long Strings, qui m'a servi de base à de nombreux sons.

Sonorités synthétiques :
C'est ici que le Juno est le plus à l'aise. Il excelle dans les pads, les nappes, les sweeps, les basses. Pour les leads, je n'ai pas vraiment de jugement, ce type de sonorités ne m'intéressant pas beaucoup. Certains FX sont ridicules, d'autres tirent pleinement parti de l'enveloppe complexe.
En combinant le PWM et des valeurs élevées de LFO et de chorus, on peut obtenir des sons assez "sales". D'autre part, associer un LFO lent, des durées d'enveloppe élevées, un suivi d'enveloppe, produit des sonorités évolutives sur plusieurs minutes.

Sonorités percussives :
Les quelques presets (ElectroDrum, Kick, SynthTom) sont exploitables. Il faut jouer de l'équaliseur pour donner un peu plus de force au kick. En cherchant un peu, on peut approcher des sonorités de charley. Par contre, il est difficile de produire un son de snare acceptable.

Hormis le chorus, qui fait partie intégrante de sa synthèse, le Juno-2 n'a pas d'effets. Je lui rajoute en général un soupçon de réverb ou un peu de delay. Les sons profitent pleinement de la vélocité du clavier.

Le cantonner à une utilisation en électro/dance/techno serait réducteur au vu de ses possibilités de synthèse. C'est un synthé assez polyvalent.

AVIS GLOBAL

Que peut-il lui manquer pour être "parfait" dans sa catégorie (analo à un DCO, monotimbral polyphonique à mémoires)?
-des potards, pourtant facilement remplaçables par un PG-300, une surface de contrôle, ou un éditeur logiciel
-au niveau du LFO, des formes d'ondes carrée et aléatoire en plus de la sinusoïde, une synchronisation par horloge externe et un fonctionnement en "key re-trig"
-un arpégiateur, fonctionnalité délaissée par Roland sur les séries JX et les JUNO MIDI (106 et Alpha)
-des mémoires de patches (notamment pour les mémoires d'accord, la valeur de portamento) comme sur le MKS-50
-un contrôle du filtre par pédale d'expression (présent sur le JUNO-1) sans passer par le MIDI

Acheté en 1988 avec un PG-300, il est mon premier synthé après que j'eus fait mes armes sur des arrangeurs Casio et Yamaha. J'avais pu essayer différents synthés en magasin : numériques (des DX Yamaha, Korg DW-8000 et DS-8, Roland D-10 et D-50) et analogiques (Korg Poly-800, Roland JX-10). Refroidi par les sonorités des numériques, j'avais finalement acheté le Juno par correspondance, sans l'essayer, me basant sur les rares avis que l'on trouvait dans la presse musicale et sur la forte impression que m'avait fait le JX-10, inaccessible financièrement.
Je n'ai jamais regretté cet achat. Avant l'acquisition récente d'un Super JX, je craignais que mon JUNO-2 ne souffrirait pas la comparaison. Bien au contraire, le JUNO-2 sort des sons que le JX-10 n'arrive pas à produire. C'est un synthé simple et efficace, idéal pour débuter. Grâce à la multiplicité de ses formes d'ondes, de ses modulations, on peut en tirer facilement des sonorités très intéressantes, toujours d'actualité.
paradies19/01/2012

L'avis de paradies" Dr juNO... Boutique Killer."

Roland JUNO-2
Clavier 61 notes sensible à la vélocité et à l aftertouch assez agréable.

Contrairement à ce qu'on lit parfois dans les avis un synthé à DCO est un synthé dont le signal sonore est 100% analogique. le fait que la tension de l'oscillateur soit controlée numériquement ne modifie pas la source "physique" du son. Les formes d'ondes ne sont pas des échantillons, des modélisations. (Comme sur certain Dave Smith)

C'est un synthé analogique à Digitally§Controlled (analog) Oscillator donc

1 banque de 64 preset, 1 banque de 64 sons utilisateur, 1 emplacement pour carte mémoire introuvable.
Pas d'effet. 1 bouton pour choisir le parametre a modifier avec la molette alpha. On appuis sur value pour regler le parametre choisi, c'est simple !

1 molette pitch/mod, et surtout l alphadial, qui donne son nom au Juno, et qui peut controller la brillance, le vibrato etc. ça compense le manque de boutons en façade.

On peut controller le juno 2 avec une surface de controle style BCR de behringer, ou l ancetre PG300, ou un emulateur de PG300 que pilotera une surface de controle, bref, ya de quoi....

Polyphonie de 6 ( pas mal pour un analo ! )

UTILISATION

Super simple, on ne peut pas tout faire avec, loin de là, mais ce qu'il sait faire il le fait tres bien et surtout tres simplement ! quelques minutes suffisent pour se sauvegarder un grand nombre de variations de sons.

Les nappes sont sont point fort, les basses aussi. C'est plus dur de lui faire sortir des lead, mais il y a moyen quand même.

Les pianos electriques rhodes et autres sont vraiment pas top. La banque d usine propose des bruitages kitch et inutiles ( helicopter et autres jet...)

L'accordéon est trés étonnant, et la molette alpha permet de transformer un son chelou en orgue en quelques secondes et en temps réel.

Je l'utilise surtout avec un JX3P, un ensoniq SQ1, et un Nordlead 1 polyphonie12 relié à un Nord modular.


SONORITÉS

Les sons sont trés typés analo années 80.
On reconnais la pâte roland, mais il est un peu moins chaud que le JX3P, le chorus est different aussi.
Il est en revanche bcp mieux implémenté en midi que le 3P
Inutile de courrir sur les juno 106 affreusements surcotés, on a tout pareil avec un alpha juno...


AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 2 jours, il est trés agréable à piloter et à utiliser. On edit efacilement ses sons meme sans surface de controle.

les + :
- Un son analo très caracteristique qui ne fait pas doublon avec un JX incomparable avec ces minables emulateurs vsti
- Solide, en métal
- Peu profond et midi = clavier maitre possible
- Trés bon marché en occasion
- Très simple à utiliser

les - :
- Le filtre me semble moins gras que d'autres analogiques
- un peu déséquilibré quand au niveau selon l'octave utilisée : les basses semblent souvent moins puissantes que les mediums.


Vu sa côte d'occasion c'est un must have pour enrichir son set de sonoritées typées. comme la serie des JX, il est probable que sa côte remonte petit à petit même si on est loin des oberheim et JP8 car on est aussi tres loin de la froideur des VSTi, de leur abscence de caractere et de vie.

EDIT : à prendre en compte, une maintenance un poil galère la ou le 3p s'ouvre trés facilement, le juno multiplie les vissouillettes. En outre il a tendance à buzzer (problème d'alim, ou d'alim de l’écran lcd)

EDIT : Suite à un changement de set up, j'utilise beaucoup plus le juno qu'avant, et sur pas mal de choses il est vraiment agréable! grâce à l'after touch et sa molette alpha qui gère la "brillance" c'est à dire le cut off/resonance du filtre. Différent du JX3P, Aujourdhui, si on est plutot hardware, l'absence de séquenceur se résout avec 50euros environ en choppant un arturia Beatstep d'occase...Excellent rapport qualité prix!
Vinz6701/03/2009

L'avis de Vinz67

Roland JUNO-2
61 touches dynamiques sensibles à la vélocité (jeu moyen: 80) et aftertouch.
Boutons près du joystick de pitch pour activer le portamento et le "chord memory" qui, si on a rien défini, rend le synthé monophonique (bien pour les solos)
Polyphonie 6 notes. Chorus bien utile mais pas de réverb/delay.
Il y a 3 oscillateurs:
- un pour onde carrée
- un pour one en dent de scie: ces 2 oscillateurs on plusieurs modes donc un ou on peut faire varier la largeur d'impulsion
- un sub, qui correspond à une onde carrée et dérivée, une ou deux octaves en dessous
- un générateur de bruit pour faire CHHHHHHH :-)
- le tout passe dans un HPF (qui peut booster les graves)
On peut regretter qu'on ne peut pas régler le volume relatif des oscillateurs carré/dent de scie. Aussi, pas de FM, d'AM ou de synchro des oscillateurs, donc la variété tonale est un peu limitée.
Les oscillateurs sont numériques, le filtre est analogique.

UTILISATION

Le concept est très simple: on choisi un paramètre avec l'alphadial et après on change sa valeur.
Evidemment, on aurait préféré des potards mais bon, pour le prix...
Le manuel est clair.

SONORITÉS

Les sons sonnent très "Juno" héhé, c'est à dire des sons un peu "acid", avec une onde carrée et dent de scie superposées. Le filtre analogique est délicieux.
Il n'est pas polyvalent, mais il a vraiment un son reconnaissable.

AVIS GLOBAL

Les avis précédents sont corrects, c'est le son des années 80 ! Pour le funk, l'acid ou la techno il est très bien ! Son clavier, identique au D-50, est très agréable: pas trop mou et les touches noires sont légèrement bombées. Il est peu profond, donc pour la MAO c'est aussi un bon clavier maitre qui ne prend pas beaucoup de place.
J'aime bien sa patate analogique, je regrette que les réglages (enveloppe, LFO, filtre) soient globaux à tous les oscillateurs parce que ça réduit pas mal la palette sonore.
Par contre, l'aftertouch est fragile: si vous en achetez un d'occasion, faites-y attention (moi je l'ai acheté chez un pro: un peu plus cher que par un particulier mais la garantie m'a sauvé là dessus !)
J'aime bien mon Juno. En fait j'ai craqué pour ses Strings analogiques, mais pour le reste il n'est pas très polyvalent, alors si vous n'êtes pas dans un style qui lui correspond vraiment (techno/acid,funk), il prend surtout de la place pour rien (c'est mon cas).
liloch29/03/2007

L'avis de liloch

Roland JUNO-2
IDEM

UTILISATION

L'édition des sons est limpide!

SONORITÉS

Sublimes sonorités! Typique sons de la série des JUNO.

AVIS GLOBAL

Rapport qualité prix très très bon marché! Un JUNO 106 se vend presque 300 euros plus cher que JUNO-2 alors qu'il a les mêmes sonorités et en plus un JUNO 106 n'a pas d'écran à cristaux liquide mais juste un affichage à LEDS!!! Le JUNO-2 a en plus un slot pour carte mémoire. Bref ne vous faite pas avoir en vous jetant sur les JUNO 106 ou 60, le JUNO-2 fait la même chose mais sans les potentiomètres pour modifier le son en temps réel.
Getaurel20/11/2004

L'avis de Getaurel

Roland JUNO-2
Clavier analogique : Il y a 64 presets et 64 users. Il n'y a donc que 64 sons....
SORTIE STEREO / 3 EMPLACEMENT PEDALES / MIDI : IN / OUT/ THRU

Ce clavier a des sons de basse formidables....Il a une très bonne réputation dans le hip hop et l'electro....On retrouve aussi les basses originales de Jungle et de house à l'ancienne....Le Juno 2 est 100% 80's...

UTILISATION

Je n'ai jamais rencontré un clavier aussi facile à utiliser...
L'édition et les parametrages sont enfantins....

SONORITÉS

Si vous aimez " Le flic de Beverly Hills", "Miami Vice" et les films de John Carpenter, ce clavier va devenir votre meilleur ami...

AVIS GLOBAL

Je crois que ce clavier a vraiment été conçu pour les artistes qui aiment l'arpegiatteur....