Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Roland JUNO-1
Photos
1/556

Roland JUNO-1

Clavier synthétiseur analogique de la marque Roland appartenant à la série Juno.

15 avis

Annonces Roland JUNO-1

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.6/5 sur 15 avis )
9 avis
60 %
6 avis
40 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix :

"Super synthé analogique et polyphonique"

Roland JUNO-1Publié le 11/04/18 à 14:10
Hello tous,

C'est mon premier synthé analogique polyphonique roland. Comme tout le monde, j'aurais voulu m'acheter un juno 106/6/60 ou un jupiter 8/6/4 mais les prix m'ont vite arrêté et je me suis rabattu sur ce synthé.

Je cherchais le Juno 1 qui est plus petit et plus portable que le Juno 2 ( mais le juno 1 a quelques fonctionnalités en moins, comme le clavier qui n'est pas sensible à la vélocité même si le synthé l'est)

Je m'attendais à être un peu déçu à la réception du synthé et ça n'a pas manqué: on se retrouve un peu démuni face à l'absence de contrôle direct. Le tour des sons d'usine réserve par contre quelques bonnes surprises( des bonnes basses et surtout des supers brass......
Lire la suite
Hello tous,

C'est mon premier synthé analogique polyphonique roland. Comme tout le monde, j'aurais voulu m'acheter un juno 106/6/60 ou un jupiter 8/6/4 mais les prix m'ont vite arrêté et je me suis rabattu sur ce synthé.

Je cherchais le Juno 1 qui est plus petit et plus portable que le Juno 2 ( mais le juno 1 a quelques fonctionnalités en moins, comme le clavier qui n'est pas sensible à la vélocité même si le synthé l'est)

Je m'attendais à être un peu déçu à la réception du synthé et ça n'a pas manqué: on se retrouve un peu démuni face à l'absence de contrôle direct. Le tour des sons d'usine réserve par contre quelques bonnes surprises( des bonnes basses et surtout des supers brass type daft punk- veridis quo et également des marimbas excellents) et puis quelques sons inutilisables, voire beaucoup.

Je n'avais pas envie d'investir dans un coûteux Pg 300, et je suis tombé sur le le juno control ( http://www.maxforlive.com/library/device/2574/roland-juno-alpha-control )

Avec ce logiciel, qu"on glisse dans une piste midi d'ableton, tous les paramètres du juno sont accessibles. On peut assigner chacun des paramètres à un contrôleur ce qui fait que n'importe quel contrôleur midi devient l'équivalent d'un pg 300. Le logiciel marche parfaitement et le type qui l'a conçu a laissé un tutoriel hyper clair sur la page.

Voilà, sinon, je ne m'étends pas trop sur les formes d'ondes et les possibilités du synthé ( je crois que ça a été déjà décrit dans d'autres avis et dans le test d'audiofanzine)
Pour faire simple, c'est un polyphonique 6 voix avec un seul oscillateur ( DCO) par voix mais qui peut générer simultanément jusqu'à trois formes d'onde.
On dispose aussi d'un LFO, d'un très bon chorus paramétrable .
Egalement, l'enveloppe est plus complète qu'une classique enveloppe ADSR.

Quant au filtre passe bas, si la résonnance a clairement tendance à écraser les basses le filtre reste très "roland" et permet de sortir des sons directement typé, qui sonnent tout de suite et que je n'entends clairement pas venant d'un autre synthé ( qu'il soit analogique ou pas)
En gros, ce Juno 1 a une putain de personnalité, différente des juno 106 et des jupiters, et permet vraiment de sortir des basses, des accords ou des pads qui sonneront. Il y a pas mal de rumeurs qui le cantonnent à des pads mais ce n'est clairement pas le cas ( c'est comme d'affirmer qu'un jx8P n'est bon que dans des pads)

En ce qui concerne le prix auquel il est vendu ( aux alentours de 300 euros), je ne trouve pas ça injustifié. Pour ce prix là vous avez la moitié d'un minilogue...

Voilà!
Lire moins
»

"Talents cachés"

Roland JUNO-1Publié le 29/05/15 à 04:04
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

Définitivement, ce synthé est dédié à la musique électronique. J'ai eu plusieurs machines, j'ai gardé celle-ci, parce qu'elle offre un grain sonore unique, à condition de ne pas se contenter des sons d'usine prédéfinis, qui au moment de la sortie du Juno 1 essayaient maladroitement de ressembler aux sons des synthés à synthèse additive comme le DX7.

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

25 ans plus tard, il fonctionne encore parfaitement. Parfois la poussière......
Lire la suite
Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce synthétiseur ?

Définitivement, ce synthé est dédié à la musique électronique. J'ai eu plusieurs machines, j'ai gardé celle-ci, parce qu'elle offre un grain sonore unique, à condition de ne pas se contenter des sons d'usine prédéfinis, qui au moment de la sortie du Juno 1 essayaient maladroitement de ressembler aux sons des synthés à synthèse additive comme le DX7.

Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Qu’en est-il de la qualité de son clavier et de son toucher ?

25 ans plus tard, il fonctionne encore parfaitement. Parfois la poussière s'accumulant dans le clavier crée quelques bugs, selon les conditions de stockage. Pour réparer il suffit de nettoyer l'intérieur de temps en temps avec un simple chiffon.
L'ergonomie n'est pas géniale, là aussi car au moment de la sortie, les boutons et potentiomètres, ça faisait tâche. Dommage. Ceci dit, comme le synthé est simple, ce n'est pas la mer à boire, on s'en sort très facilement avec les menus et la molette même si l'écran est minuscule.

Quel est votre avis sur le son de manière globale ? Que pensez-vous des sons d’usine ?

Malgré son unique oscillateur (et un sub oscillateur que l'on peut désynchroniser partiellement), ce synthé est capable de produire des sons uniques. Notamment les basses et choeurs. Mais attention, comme écrit plus haut, dans un sytle très électronique les sons préprogrammés sont bien pâlichons à côté de ceux que l'on peut facilement créer à la main.
C'est un vrai analogique, racé, à condition de faire quelques efforts d'édition pour s'en rendre compte.

Ayant aussi manipulé un Korg poly 800, son concurrent de l'époque, la différence est énorme. Le Korg est bon pour être exposé dans un musée mais concrètement je ne saurais pas quoi en faire, alors que les sons du Juno 1 avec un petit rack d'effets derrière, ça peut être de la bombe.

Grâce à ce grain original on oublie vite l'unique oscillateur. Ce qui est pénalisant est plutôt l'absence d'arpégiateur et surtout le clavier non sensitif.

Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

On aurait aimé disposer de deux enveloppes plutôt qu'un sub-oscillateur. Mais avec cela, on aurait pratiquement un petit Jupiter. On comprend que Roland ne souhaitait pas faire du canibalisme sur ses plus gros modèles.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Donc pour résumer :

les + :
- le grain très original quand on fait l'effort d'éditer soi même les sons
- un vrai analogique avec de vraies possibilités d'édition
- machine très robuste

les - :
- le clavier non sensitif contrairement au juno 2
- les sons d'usine qui ne sont pas représentatifs des possibilités du synthé
- pas d'arpégiateur même minimaliste
Lire moins
»

"Largement sous-côté pour un excellent analogique."

Roland JUNO-1Publié le 20/01/15 à 22:44
Ce synthétiseur, du fait qu'il est contrôlé de façon digitale est largement sous-estimé. Beaucoup pense qu'il s'agit de synthèse FM comme un DX7 de sinistre mémoire mais ce n'est pas du tout le cas. La synthèse est analogique et il sonne comme un juno 106 avec le chorus Roland qui apporte vraiment un plus dans la chaleur des sons, surtout pour des nappes très caractéristique de la marque. Il est très facile de créer des sons car la synthèse n'est pas trop complexe ici. Il peuvent aussi être modifié pendant que l'on joue sur 3 paramètres. Grâce a un gros bouton dont la course est infinie. Très pratique. Si ce synthé avait eu des potards d'édition des sons en direct, sa côte serait......
Lire la suite
Ce synthétiseur, du fait qu'il est contrôlé de façon digitale est largement sous-estimé. Beaucoup pense qu'il s'agit de synthèse FM comme un DX7 de sinistre mémoire mais ce n'est pas du tout le cas. La synthèse est analogique et il sonne comme un juno 106 avec le chorus Roland qui apporte vraiment un plus dans la chaleur des sons, surtout pour des nappes très caractéristique de la marque. Il est très facile de créer des sons car la synthèse n'est pas trop complexe ici. Il peuvent aussi être modifié pendant que l'on joue sur 3 paramètres. Grâce a un gros bouton dont la course est infinie. Très pratique. Si ce synthé avait eu des potards d'édition des sons en direct, sa côte serait certainement autour de 1000 euros. Le fait qu'il n'ai pas ces potard n'enlève rien à la qualité de l'oscilateur et du filtre. Je l'utilise souvent dans des mix.
Lire moins
»

Roland JUNO-1Publié le 27/04/13 à 00:45
L'ALPHA JUNO-1 est un synthétiseur analogique à 6 voix de polyphonie, monotimbral.
Sa mémoire est organisée en 2 groupes de 8 banques de 8 tones soit : 64 sonorités en preset (ROM), 64 en mémoire interne (RAM).
Connectique :
Sorties L (mono) et R, casque, en jack 6.35
Entrées de pédales :
-pédale d'expression assignable au volume, à l'aftertouch ou à la dynamique
-pédale de sustain/hold
-pédale assignable à l'incrémentation des programmes (1 à 8 au sein d'une même banque), à l'activation du portamento ou de la mémoire d'accord.
Jacks de sauvegarde sur bande.
MIDI IN, OUT et THRU.
Ecran LCD 16 caractères
Dimensions : 802x240x79 mm - Poids : 5,4 Kg

Le synthé a une ligne très sobre et......
Lire la suite
L'ALPHA JUNO-1 est un synthétiseur analogique à 6 voix de polyphonie, monotimbral.
Sa mémoire est organisée en 2 groupes de 8 banques de 8 tones soit : 64 sonorités en preset (ROM), 64 en mémoire interne (RAM).
Connectique :
Sorties L (mono) et R, casque, en jack 6.35
Entrées de pédales :
-pédale d'expression assignable au volume, à l'aftertouch ou à la dynamique
-pédale de sustain/hold
-pédale assignable à l'incrémentation des programmes (1 à 8 au sein d'une même banque), à l'activation du portamento ou de la mémoire d'accord.
Jacks de sauvegarde sur bande.
MIDI IN, OUT et THRU.
Ecran LCD 16 caractères
Dimensions : 802x240x79 mm - Poids : 5,4 Kg

Le synthé a une ligne très sobre et sans fioritures, impression renforcée par sa faible largeur et sa petite profondeur. Le clavier est souple, agréable, mais un peu bruyant.


UTILISATION

C'est un synthé facile d'utilisation. Il a très peu de paramètres. L'alpha-dial (molette sans fin) sert à sélectionner les paramètres et à modifier les valeurs. Tout comme son grand frère, le Juno-2, il est éditable en sysex par son programmeur PG-300, les éditeurs PC EZ-Alpha, PG300emu et d'autres, des surfaces de contrôle, et des claviers-maîtres gérant les sysex...
Il possède un gros avantage par rapport au Juno-2 en matière de jeu : les possibilités offertes par la pédale d'expression. Celle-ci, affectée à la dynamique, peut servir de compensation à l'absence de vélocité du clavier, mais surtout, assignée à l'aftertouch, permet finalement de disposer d'un contrôle du pitch ou d'ouverture du filtre par la pédale. Pour peu que l'on soit assez habile à se servir de la pédale, on a un synthé beaucoup plus expressif que le Juno-2, dont l'aftertouch est peu nuancé.

SONORITÉS

Le générateur sonore du Juno-1 est strictement identique à ceux du Juno-2 et du MKS-50. Vous pouvez consulter mon avis sur le Juno-2 pour les détails.
https://fr.audiofanzine.com/synthe-analogique/roland/JUNO-2/avis/r.98780.html

AVIS GLOBAL

J'avais pas mal d'à priori sur le Juno-1 avant que l'occasion me fut donnée d'en tester un pendant un mois; je l'imaginais comme un sous Juno-2.
L'existence du Juno-1 ne semble tenir qu'à une chose : la volonté du constructeur de sortir à l'époque un synthé polyphonique à mémoires au prix symbolique de moins de 100.000 yens (source : microsite Roland JUNO). Roland est donc parti d'un JUNO-2, et a enlevé une octave, la vélocité et l'aftertouch du clavier, et remplacé le stockage sur cartouche par une interface à cassette.
Bien sur, l'absence de clavier dynamique ôte de l'expressivité au jeu. Pourtant, loin d'en faire un JUNO-2 au rabais, le résultat est plutôt réussi et différent de son aîné : un petit synthé attachant, et plutôt orienté lead (d'ailleurs les premiers presets vont dans ce sens), avec la bonne surprise de la pédale d'expression pouvant contrôler l'aftertouch assigné au filtre ou au pitch.
Et, contrôlé par MIDI, il offre toutes les possibilités du Juno-2.
Il est encore peu cher, profitez-en!
Sur ce, je le promets, c'est mon dernier avis sur la série Alpha JUNO/MKS-50 (à moins que les HS-10 et 80 ne me tombent entre les mains) :)
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Roland
  • Modèle : JUNO-1
  • Série : Juno
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 08/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1986.
Caractéristiques :
  • Clavier : 49 touches.
  • Type de Synthèse : Soustractive.
  • Polyphonie : 6 voix.
  • Nombre de Générateurs : 1 DCO + 1 sub-oscillateur.
  • LFO : 1.
  • Enveloppes : 1 ADDSR.
  • Filtres : PB/PH simplifié (24 db/octave).
  • Sons : 64 presets + 64 prog.
  • Split : Non.
  • Affichage : LCD.
  • Portamento : Oui.
  • Effets : Chorus.
  • Sorties Audio : Stéréo.
  • Stockage Externe: Cassette. Sysex.
  • Séquenceur : Non.
Autres Caractéristiques :
  • Générateur de bruit blanc.
  • Reconnait les messages Midi de vélocité et de pression.
Remarques :
  • Utilisé par The Shamen.
  • Il peut être programmé au travers du module PG300.
  • Il existe une version similaire, appelée HS 10, mais possédant un ampli et deux haut-parleurs incorporés.

Source : Roland

Distribué par rolandcentraleurope

»

Manuels et autres fichiers

Autres claviers synthétiseurs analogiques Roland

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : juno 1, juno1, alphajuno1, alpha juno1

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.