Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Korg Dw-8000
Photos
1/353

Korg Dw-8000

8/10

Annonces Dw-8000

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.4/5 sur 11 avis )
4 avis
36 %
7 avis
64 %
Donner un avis
Michel2008Michel2008

Un bon synthé polyphonique et polyvalent.

Korg Dw-8000Publié le 28/01/22 à 17:12
Certains sons analogiques, que ce soit en polyphonie ou mono sont de très bonnes qualités ( style année 80/90 )
La programmation est assez simple.
L'arpégiateur est un gadget sans trop d'intérêt.
Le clavier est correct, c'est du Korg.

Je l'utilise également et surtout pour commander un expander U110 et là quand on mélange les cordes de l'un avec les cordes de l'autre on arrive à un résultat magnifique. Mieux et plus profond qu'un Solina.
»
babouche369babouche369

Surprenant

Korg Dw-8000Publié le 07/08/21 à 22:54
Et me voici nouvellement possesseur d'un Korg DW8000; le but est de remplacer un Poly61M qui ne permet pas de synchroniser l'arpégiateur en MIDI.

Première surprise: le poids. :8O: Malgré son aspect plastique, il affiche 11 Kg sur la balance à cause l'alimentation généreusement dimentionnée. Ne perdez pas d'ailleur le cordon d'alimentation, il n'est pas standard.

L'aspect général est très clair, toute la sérigraphie en façade permet de le prendre en main très facilement.

Le mode de programmation paramètre-valeur a été initié sur le Poly61, et on le trouvera aussi sur le DW6000 et Poly800. C'est très logique: les paramètres 1x sont pour l'oscillateur 1, 2x l'oscillateur 2, 3x le filtre,...…
Lire la suite
Et me voici nouvellement possesseur d'un Korg DW8000; le but est de remplacer un Poly61M qui ne permet pas de synchroniser l'arpégiateur en MIDI.

Première surprise: le poids. :8O: Malgré son aspect plastique, il affiche 11 Kg sur la balance à cause l'alimentation généreusement dimentionnée. Ne perdez pas d'ailleur le cordon d'alimentation, il n'est pas standard.

L'aspect général est très clair, toute la sérigraphie en façade permet de le prendre en main très facilement.

Le mode de programmation paramètre-valeur a été initié sur le Poly61, et on le trouvera aussi sur le DW6000 et Poly800. C'est très logique: les paramètres 1x sont pour l'oscillateur 1, 2x l'oscillateur 2, 3x le filtre, etc... Par contre, le DW8000 ayant plus de paramètres que le Poly61 (53 contre 20), il a fallu faire des entorses à la régle pour "caser" certains paramètres.

Et le son ? Bon tout d'abord, la pile était morte sur le modèle que j'ai acquis, donc ... aucun son. J'ai rapidement remplacé la pile (une CR2032) en ajoutant un support, bien plus pratique que ces sacro-saintes piles soudées directement sur la carte. Pour redonner vie à l'appareil, rien de plus simple: j'ai trouvé facilement sur le net les banques A et B d'origine en format audio. Il suffit alors de raccorder la sortie casque de l'ordinateur à l'entrée TAPE du synthé, puis de pousser le selecteur Tape Enable: l'écran affiche alors TAPE. Appuyer sur Load puis jouer le fichier audio: après quelques secondes, l'écran affiche GOOD. Rebasculer le selecteur Tape Enable, et voilà: toutes les banques d'origines sont à votre disposition.

Notons que l'appareil était livré avec une cassette avec les 2 banques (que le précédent propriétaire et acheteur original m'a remis encore scellée dans son emballage).

Partons à l'exploration des 64 programmes (au format banque 1-8 + programme 1-8, comme sur les Roland). La banque 1 est le "showroom": un brass bien sympa en 11, un Rhodes digital à la DX7 en 12 (bof, bien fait mais entendu à l'écoeurement), un orgue en 13 etc jusqu'à un effet en 18. Evidemment, le délai numérique est mis à contribution; il est d'ailleurs très efficace. Les sonorités sont un peu datées eighties, mais c'est aussi probablement ce qu'on cherche en achetant un synthé de ces années là, non ?
Le DW8000 est souvent affublé de l'étiquette "pad machine", mais il y en a peu en fait dans la banque A d'origine.
La banque B se détaille ainsi:
1x = cuivres (dont le 17 qui met en valeur les enveloppes à 6 segments)
2x = effets (22 révèle la beauté des filtres)
3x = strings/choirs (très corrects les choirs)
4x = basses
5x = leads; le mode unisson est mis à profit.
6x = pianos et claviers
7x = d'autres effets
8x = de belles orgues (fallait que je la place celle-là :clin:)
Au finale, pas tant de grands pads sur les deux banques d'origine, mais la machine se révèle quand même capables de bien belles choses, certainement parmis les meilleures dans cette période de 4 ans entre les DX et les D50.
L'association à un DX7 est très sympa, car les faiblesses de l'un sont compensées par l'autre.

Le clavier est correct, légèrement lesté et permet un jeu souple et rapide. Il n'est toutefois pas aussi bon qu'un DX7. Clavier sensible à la vélocité, mais celle-ci n'est affectable qu'aux enveloppes VCF et VCA. L'after touch est également prix en compte, mais son effet n'est pas très marqué, pas autant que sur le DX7 par exemple. Peut-être nécessiterait-il un ajustement interne, après 35 ans...

En conclusion: après 24 heures avec l'appareil, je suis agréablement surpris. La machine est assez versatile et facile à utiliser. Les sons d'origine sont agréables, mais il en existe de meilleurs sur le net, tout dépend évidemment ce qu'on recherche. Le délai numérique fait son boulot et le résultat est convainquant. De plus, l'implémentation MIDI est complète ce qui permet d'utiliser un programmeur (style Behringer BCR2000) pour en faciliter l'exploration.
Bien que sortie 2 ans après, on comparera souvent avec le DX7; les machines sont différentes, mais se rejoignent sur plusieurs aspects. Clairement Korg a dû se mettre au pas imposé par la déferlente Yamaha, mais le DW8000 tire fort honorablement son épingle du jeu en mettant en avant de magnifiques filtres analogiques, des enveloppes plus évoluées et un délai numérique fort agréable.
Lire moins
»
Accord'Eure PianosAccord'Eure Pianos

Son analogique mais pas seulement...

Korg Dw-8000Publié le 19/09/18 à 10:14
Ce synthé est très polyvalent.Je cherchais un synthé capable de produire des sons aussi bien typé analogique que des sons plus métalliques, un peu façon Yamaha DX-7.il est donc parfait pour tout cela.Grâce aux 16 formes d'ondes dont il dispose, il peut tout aussi bien produire des nappes larges et profonde, des leads à la "Jump" de Van Halen grâce à ses deux oscillateurs que l'on peut désaccorder légèrement l'un par rapport à l'autre.(j'ai obtenu ce son à rendre jaloux l'Oberheim OBX-A)
des pianos électriques très convainquant ou des cuivres type saxo etc...
La programmation est un peu moins confortable qu'avec un analogique plein de boutons mais on s'y fait assez vite.Les sons d'origine...…
Lire la suite
Ce synthé est très polyvalent.Je cherchais un synthé capable de produire des sons aussi bien typé analogique que des sons plus métalliques, un peu façon Yamaha DX-7.il est donc parfait pour tout cela.Grâce aux 16 formes d'ondes dont il dispose, il peut tout aussi bien produire des nappes larges et profonde, des leads à la "Jump" de Van Halen grâce à ses deux oscillateurs que l'on peut désaccorder légèrement l'un par rapport à l'autre.(j'ai obtenu ce son à rendre jaloux l'Oberheim OBX-A)
des pianos électriques très convainquant ou des cuivres type saxo etc...
La programmation est un peu moins confortable qu'avec un analogique plein de boutons mais on s'y fait assez vite.Les sons d'origine sont assez bon mais c'est vraiment en se penchant dessus que l'on en obtient le meilleurs.Le clavier avec vélocité et aftertouch, ainsi qu'un mode monophonique, permet un contrôle sympa de son jeu, même s'il est assez bruyant.Sur le miens, même en jouant au casque on dérange l'entourage.
L'arpégiateur est très sympa aussi.
Bref une machine très polyvalente et au très gros son dont je ne me séparerais pas de si tôt.
C'est dommage par contre les 3 avis négatifs que j'ai obtenu, mais en même temps je savais bien que dès qu'on évoque "Jump" de Van Halen on s'attire des hostilités...
Lire moins
»
Anonyme

Wowww!

Korg Dw-8000Publié le 19/08/16 à 20:44
Il faut reconnaitre que je suis chanceux d'avoir eu en cadeau ce magnifique synthé analogique.
Vu l'âge de la bête, un dépoussiérage s'imposait, quelques touches restaient coincées après pression.
Avec l'aide de mon pote pianiste on l'a remis à neuf et profités d'enregistrer un morceau.
On s'est purement éclatés avec les sons des années 80 mais pour en faire quelque chose d'hybride :)
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : Korg
  • Modèle : Dw-8000
  • Catégorie : Synthétiseurs hybrides analogiques/numériques
  • Fiche créée le : 08/04/2004
Commercialisation :
  • A partir de 1985.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches, vélocité, ATM.
  • Type de Synthèse : Soustractive, Lecture d'échantillons.
  • Formes d'Ondes : 16.
  • Polyphonie : 8 voix.
  • Nombre de Générateurs : 2.
  • LFO : 1 (formes d'ondes variables [Triangle, dent de scie, carré]), retardable.
  • Enveloppes : 2 ADBSSR.
  • Filtres : PB (12 dB/Oct), avec changement de polarité possible.
  • Sons : 64 prog.
  • Combis : Non.
  • Split : Non.
  • Affichage : Chiffres leds.
  • Portamento : Oui.
  • Effets : Chorus, retard programmable (jusqu'à 512 ms).
  • Sorties Audio : Stéréo.
  • Stockage Externe: Cassette.
  • Séquenceur : Arpégiateur.
  • Poids : 11 kg.
  • Dimensions : 100 x 34 x 10 (LxPxH en cm).
Autres Caractéristiques :
  • Joystick de pitch bend et de modulation.
  • Mode Double et Unison.
  • Bruit blanc.
  • 16' à 4'.
  • Autobend.
Remarques :
  • La mémoire peut être étendue à 4 x 64 sons grâce au boitier MEX800.
  • Un synthé très agréable et facile à programmer.
  • A pour expandeur l'EX 8000, rackable.

Source : Korg

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Manuels et autres fichiers

Autres synthétiseurs hybrides analogiques/numériques Korg

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : dw 8000, dw8000, dw 80 00, dw80 00

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.