Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
ENGL E660 Savage Special Edition Head
Photos
1/72

ENGL E660 Savage Special Edition Head

Tête d'ampli guitare tout lampe de la marque ENGL appartenant à la série Special Edition.

6 avis

Annonces ENGL E660 Savage Special Edition Head

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.7/5 sur 6 avis )
4 avis
67 %
2 avis
33 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis
worldmetallerworldmetaller

Du trés bon

ENGL E660 Savage Special Edition HeadPublié le 03/04/17 à 12:55
J'utilise la tête Engl Savage limited edition comme professionnel et je peux dire que c'est vraiment du costaud. En 20 ans deux pannes dues à un fusible mais en fait c'était à cause une fois du courant et l'autre du cable d'alim débranchée par le bassiste sur scène avant d'éteindre l'ampli (à ne pas faire).
Rien à dire sur le son (encore faut il savoir le régler) trés précis autant en clair qu'en saturé, puissant, chaud, avec une présence énorme même avec un baffle autre que Engl. J'ai même acheté une 2eme Tête en sper et pour jouer quand je peux en stéréo. J'ai 4 baffles 4x12 dont 3 Engl et quand je branche tout ça décoiffe mais ça reste du trés bon son et pas...…
Lire la suite
J'utilise la tête Engl Savage limited edition comme professionnel et je peux dire que c'est vraiment du costaud. En 20 ans deux pannes dues à un fusible mais en fait c'était à cause une fois du courant et l'autre du cable d'alim débranchée par le bassiste sur scène avant d'éteindre l'ampli (à ne pas faire).
Rien à dire sur le son (encore faut il savoir le régler) trés précis autant en clair qu'en saturé, puissant, chaud, avec une présence énorme même avec un baffle autre que Engl. J'ai même acheté une 2eme Tête en sper et pour jouer quand je peux en stéréo. J'ai 4 baffles 4x12 dont 3 Engl et quand je branche tout ça décoiffe mais ça reste du trés bon son et pas agressif.
Lire moins
»
jazzmasterjazzmaster

ENGL E660 Savage Special Edition HeadPublié le 03/03/10 à 16:00
Parfaitement résumé ci dessous

UTILISATION

Avec l'interface et un pédalier (moi j'ai l'engl Z12) c'est enfantin.
J'utilise bcp le switch pentode/triode avec des niveaux de mpaster différents du coup j'ai les preset pour guitare équipés en double ou P90 ou guitare équipée avec micro simple Jazzmaster (plus dynamique et crystallin)

SONORITÉS

Je n'ai pas de style de référence, je navigue de projets en projets et je ne me suis jamais senti bridé;
Ce n'est pas une histoire de polyvalence parce qu'il a un grain particulier et assez agressif et ne peut pas s'approcher du son mesa ou marshall, c'est juste qu'il est neutre donc il répond bcp à la gratte qu'il a en face.
je joue du Jazz

Du...…
Lire la suite
Parfaitement résumé ci dessous

UTILISATION

Avec l'interface et un pédalier (moi j'ai l'engl Z12) c'est enfantin.
J'utilise bcp le switch pentode/triode avec des niveaux de mpaster différents du coup j'ai les preset pour guitare équipés en double ou P90 ou guitare équipée avec micro simple Jazzmaster (plus dynamique et crystallin)

SONORITÉS

Je n'ai pas de style de référence, je navigue de projets en projets et je ne me suis jamais senti bridé;
Ce n'est pas une histoire de polyvalence parce qu'il a un grain particulier et assez agressif et ne peut pas s'approcher du son mesa ou marshall, c'est juste qu'il est neutre donc il répond bcp à la gratte qu'il a en face.
je joue du Jazz

Du rock en tout genre :

Des trucs plus énervés :


Je mets 9 car j'aime pas le canal 2, je préfère les crunch bluesy, j'ai une Homebrew paradrive pour ça.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 4ans.
Si c'est pas l'ampli d'une vie on en est pas loin, la seule chose qui pourrait me faire changer c'est le poids, j'en aurai peut être marre de trimballer 70 kilos toutes les semaines...
Lire moins
»
AdamanteAdamante

Une ancienne tête d'ENGL qui délivre un son remarquable

ENGL E660 Savage Special Edition HeadPublié le 18/04/07 à 23:24
- Tête d'ampli à lampes :
Préamp :
V1 -> ECC83/7025 F.Q. (First Quality)
V2,V3,V4,V5 -> ECC83/12AX7 selected
V6 -> ECC83/12AX7 standard
Ampli de puissance :
V7,V8,V9,V10 -> 5881 ou 6L6 GC matched set

- Délivre 100W avec 3 impédances de sorties dispos (4,8 et 16 ohms)

Entrée jack pour guitare, 4 entrées jack pour footswitchs (Z2), 2 boucles d'effets, 2 sorties pour l'ampli de puissance et un testeur d'impédance et de cables (pour vérifier si vos cables sont en bon état), et une prise MIDI (Midi Interface Port) pour connecter le ENGL Z-7 (controlleur midi pour midifier la tête si vous voulez l'utiliser un peu comme un préampli et un ampli en rack programmable), ou le Z10, qui...…
Lire la suite
- Tête d'ampli à lampes :
Préamp :
V1 -> ECC83/7025 F.Q. (First Quality)
V2,V3,V4,V5 -> ECC83/12AX7 selected
V6 -> ECC83/12AX7 standard
Ampli de puissance :
V7,V8,V9,V10 -> 5881 ou 6L6 GC matched set

- Délivre 100W avec 3 impédances de sorties dispos (4,8 et 16 ohms)

Entrée jack pour guitare, 4 entrées jack pour footswitchs (Z2), 2 boucles d'effets, 2 sorties pour l'ampli de puissance et un testeur d'impédance et de cables (pour vérifier si vos cables sont en bon état), et une prise MIDI (Midi Interface Port) pour connecter le ENGL Z-7 (controlleur midi pour midifier la tête si vous voulez l'utiliser un peu comme un préampli et un ampli en rack programmable), ou le Z10, qui est le pédalier de commande standard dédié à la Savage SE.

- Deux doubles canaux (ce qui fait quatre vous allez me dire, mais c'est pas tout à fait comme cela que ça se passe sur cette tête) / Clean/Crunch1, Crunch2/Lead. Plusieurs switches pour changer la couleur du son : sur le préampli : Bright, Preshape, Rough/Smooth, Lead Boost, Reverb ; sur l'ampli : Triode/Pentode, Depth Boost.

[merci à threshold pour les information qu'il a pris le temps de reporter dans son post ; je me suis permis de les copier en les modifiant quelque peu.]

Je ne vais pas faire la liste de tous les potentiomètres que l'on trouve en façade, mais seulement mentionner les plus spécifiques à ce modèle :
Le Treble Balance, permet de modifier le réglage d'aigu du Crunch 1 et du Lead, par rapport à leur canaux de référence respectifs : Clean et Crunch 2. Sans quoi, le reste de l'égalisation est commune pour chaque paire de canaux. On trouve deux Présences (et c'est extrêmement utile, parce qu'elle est d'une efficacité redoutable), et deux Master Volume (ce qui est extrêmement utile aussi, vous vous en doutez).

Si vous utilisez l'interface Z7, pour midifier la tête, et vous en servir comme d'un système préampli/ampli de puissance en rack, programmable, sachez qu'il y a un certain nombre de fonctions qui sont pilotables via midi, et que l'on peut assigner comme on le souhaite sur chaque patch que l'on programme : le canal (évidemment), Rough/Smooth, Reverb, Presence A/B, Master A/B, Speaker A/B, Triode/Pentode (ce qui change et le volume, et la couleur sonore).

Cette tête disposent de réglages très complets, et surtout très efficaces. La seule chose que je regrette un peu, c'est que la fonction lead boost, qui augmente le gain du canal lead, ne soit pas pilotable par midi... Mais je ne considère pas cela comme un réel défaut, parce que cela est facilement compensable par d'autres moyens, eux-mêmes simples.

UTILISATION

Le manuel est très très bien fait... On voit que ENGL prend du temps à concevoir ses produits, et qu'ils mettent toutes les chances du côté de leur utilisateurs, pour qu'ils puissent profiter du meilleur son possible. On y trouve, avec toutes les données techniques, l'explication des fonctions des bouttons, de nombreux commentaires, et des conseils d'utilisation, pour comprendre comment à été pensée cette tête. (Il en est ainsi de tous les produits ENGL, dont on constate qu'ils sont toujours pensés de manière rigoureuse, et dans un soucis de simplicité d'usage tout autant que de complétude sonore.) Il me semble indispensable de lire attentivement le manuel (soit en anglais ou en allemand), pour cerner les subtilités de la tête, et comprendre le but recherché par ses concepteurs.

Grâce au manuel, régler l'ampli devient assez facile et intuitif. Même si l'on trouve de nombreux réglages, il est certain qu'il y a des combinaisons qui ne marchent pas très bien (tout cela est dit dans le manuel d'ailleurs), ou du moins, dont le rendu sonore ne peut qu'être réservé à un usage particulier. Mais quand on sait qu'il est très intéressant d'associer telle fonction avec telle autre, les choses deviennent presque évidentes.

Par conséquent, comme il est dit dans le manuel, il est préférable de commencer à jouer avec toutes les égalisations à 12h, pour ensuite procéder à quelques petites modifications. L'égalisation est passive, donc l'amplitude des variations que l'on peut obtenir en tournant les bouttons est relativement peu importante (attention, ça ne veut pas dire que ça ne marche pas, bien au contraire). Mais la conception de l'ampli est telle que le son est quasi réglé quand l'équa est à midi (notamment sur le canal lead, parce que le clean et le crunch 1 ne se règlent pas tout à fait de la même manière je trouve), puis on procède à des réglages de finition, selon le son du reste du matériel, et notamment la guitare, dont la sonorité est particulièrement bien respectée par le ENGL (c'est la plus grande qualité généralement constatée par ceux qui jouent sur ces amplis). Ainsi, si on joue avec une guitare très bien équilibrée et riche en harmoniques, tout sera retranscrit parfaitement par l'ampli ; et plus la guitare est équilibrée, plus les trois bandes de l'égalisation ont tendance à se rapprocher de midi (surtout sur le lead, comme je l'ai dit).
Bref, il est très aisé d'obtenir un son plus que satisfaisant (pour ne pas dire déjà excellent), en suivant les conseils dispensés par le rédacteur du manuel d'instructions ; paufiner les réglages par la suite permet d'avoir un son tout à fait à sa convenance.

La Présence est d'un effet redoutable, et vous permet de parcourir une importante palette sonore, rien qu'en l'augmentant ou en la diminuant. Elle ne rajoute pas simplement des aigus dans le signal, mais sculpte véritablement le son. Ainsi, il est intéressant de disposer de deux réglages assez différents l'un de l'autre, un pour le son rythmique, et un autre pour les solos, avec une Présence plus élevée.
De même, la possibilité de faire fonctionner les lampes de puissance, soit en pentode, soit en triode, permet non seulement de presque diminuer la puissance par deux, mais aussi de disposer de sons très différents. Ainsi, le son clair en triode est vraiment beau... et pas froid du tout (pour le coup, le son clair dépend considérablement de la guitare ; j'y reviendrai) ; en pentode, le son est d'une manière générale beaucoup plus lourd, avec davantage de gain, des médiums creusés, et des aigus un peu plus feutrés. Pour ma part, je ne joue quasiment qu'en pentode, parce que je trouve que le son est plus équilibré. Mais il s'agit d'une question d'orientation sonore, et de style musical joué.

Je redis un mot à propos des quatre canaux de la tête (du moins, des 2x2 canaux). Il est à noter que le troisième canal est un gros son crunch, comme son nom l'indique. Je trouve donc qu'à ce titre, cette version la Savage SE (je ne connais pas la dernière) n'est pas tout à fait un 2x2 canaux (même si les égalisations se répartissent de cette manière), mais d'un 3+1 canaux. Ce que je veux dire, c'est qu'il ne faut pas s'attendre à avoir un gros son typé métal avec le canal 3 (crunch 2) sous prétexte que le dernier canal est le lead. Son voicing est très similaire au crunch 1, mais avec davantage de gain. C'est ce qui, je trouve, en limite son intérêt pour ceux qui recheche une tête avec quatre canaux dont les deux derniers sont orientés métal. Le troisième canal est vraiment typé rock, et ne lorgne pas sur les grosses saturations que l'on trouve sur le dernier canal. Je pense malgré tout qu'il aurait été plus intéressant d'avoir sur le Crunch 2, un voicing qui se rapproche davantage du Lead que du Crunch 1. Cela aurait donné davantage d'homogénéité dans la répartition des sons. Maintenant, je ne dis pas du tout que ce canal est inutile, ou que le son qu'il procure est moins bon que celui des autres canaux... loin de là. Mais pour ma part, ce n'est pas le canal qui m'intéresse le plus (pour l'instant), même s'il m'arrive de m'en servir de temps en temps.

Pour résumer : c'est un ampli très simple à connaître et à jouer ; il est très transparent sans manquer de personnalité, et respecte le son de votre guitare (c'est-à-dire que si vous jouez avec une strat, ou une Gibson, ou une ESP, vous aurez chaque fois un son vraiment différent). C'est particulièrement appréciable lorsque l'on joue sur des instruments de grande facture, qui ont une sonorité bien à eux. Le ENGL magnifie les qualités de votre guitare, c'est indéniable, et vous vous rendez compte qu'avec cet ampli, tout compte davantage pour avoir Le son.

SONORITÉS

Rentrons davantage dans les détails sonores...

Je possédais avant un système en rack, basé sur un Mesa/Boogie TriAxis, et un ampli de puissance Peavey Classic 50/50 (c'est pas un 2/90, mais ça marche quand même bien). Parce que je commençait à me lasser d'être sans cesse en train de corriger mes réglages (un demi point par-ci, et un autre en plus par-là), et aussi parce que le TriAxis n'est pas du tout fiable (du moins ceux qui commencent à dater un peu), je me suis décider à me trouver une tête dont les réglages seraient les plus complets possibles, avec un son aux larges possibilités.
Je n'ai pas été déçu avec la ENGL! A cette facilité d'usage dont j'ai déjà parlé, il faut aussi ajouter que le son est exceptionnel, et fait vivre votre guitare avec puissance, efficacité et classe. Jouant du métal progressif (je ne suis pas le seul, puisque c'est aussi le cas de Threshold, qui a posté l'autre avis sur cette tête...), j'ai besoin d'une large pallette sonore, disponible facilement. Mais j'ai aussi, et surtout, envie d'avoir mon son personnel... Je pense y être parvenu maintenant, entre mon ampli, et les guitares fabuleuses sur lesquelles je joue. <p class="bbcode-offtopic">Hors sujet : <span>Je ne résiste pas à l'envie de faire un coup de pub supplémentaire pour mon luthier, Arnaud Quérey, qui a fabriqué les deux guitares que je possède de lui... C'est un artiste formidable!</span>

Personnellement, je ne trouve pas que le son clair soit froid... Au contraire, j'ai pu le comparer dans de très bonnes conditions, avec un Fender Twin... Hormis le fait que le Twin tord rapidement, le son clair du ENGL s'en rapproche remarquablement. Le ENGL délivre un son clair puissant, profond, que l'on peut assouplir en jouant en triode, et qui peut être cristallin selon la manière dont on le règle. Si on monte le gain au delà de 14h, surtout avec des micros puissants, il se met à torde joliment... Ce canal, je pense, doit être réglé très ouvert, avec peu de basses, beaucoup de médiums et d'aigus, parce qu'il est très chargé en basses (comme un Twin). Je trouve par conséquent que le switch "Preshape", qui accentue les basses sur les deux premiers canaux, est inutile, voire contre-productif, parce qu'il va jusqu'à assourdir beaucoup le son. Mais rien n'oblige cependant à l'utiliser, donc je ne compte pas cela dans les défauts. D'un autre côte, je trouve que le switch Bright, qui comme son nom l'indique, a pour but d'accentuer les aigus, est presque nécessaire. La seule chose est qu'il faut prendre garde à ne pas avoir une égalisation trop chargée en basses, parce que les autres canaux ne peuvent pas reproduire la même charge, car cela provoquerait un fort déséquilibre entre le clean et les trois autres canaux. Mais de manière indubitable, ce son clair est excellent.
Le crunch 1 a pour but de délivrer des drives qui vont du quasi clair, au drive rock 'n roll énergique. Il partage la même égalisation que le clean, à la différence d'un Treble Balance, qui correspond à un réglage d'aigu spécifique au Crunch 1, qui permet de corriger le son si nécessaire. Il faut savoir que les trois canaux qui délivrent de la saturation n'ont pas autant de percussion dans les basses. Le Treble Balance du Crunch 1 permet donc d'équilibrer les niveaux d'aigus (et de haut-médiums aussi, parce que j'ai l'impression que le Treble Balance a une efficacité plus large que le seul Treble de l'égalisation), qui montent beaucoup sur ce canal. En bref, on a un son tranchant, dynamique et vif, qui passe bien dans le mix général d'un groupe. Je le trouve très bon pour jouer des arpèges avec du chorus, ou sinon, dans un autre registre, du rock old school...
Le canal 3, ou crunch 2, est sans doute le canal le plus particulier des quatre. En fait, c'est presque le même que le Crunch 1, mais avec largement plus de gain, mais pas encore assez pour faire office de premier canal lead. Il manquerait aussi un peu d'épaisseur pour remplir cette fonction. Mais je le trouve très intéressant, surtout quand on le spatialise avec des effets (type chorus ou réverb plus delay), et avec une guitare au son très chaleureux, type Gibson Les Paul. En jouant sur la tonalité, et aussi le volume de la guitare, on peut obtenir des effets très intéressant, et produire une couleur sonore particulière. Pour ma part, j'ai un usage modéré de ce canal, que j'emploie à des fins similaires à celle qui me font utiliser le Crunch 1, donc souvent des arpèges saturés et spatialisés, mais jamais de rythmiques lourdes, ou pour jouer des riffs typiques du métal progressif. C'est un excellent canal, mais il faut lui trouver un intérêt qui vaille la peine de l'utiliser à la place du Crunch 1, parce qu'il manque quand même d'équilibre et de rondeur pour pouvoir prétendre remplacer le canal 4, ou lead.
Venons-en maintenant au canal lead... Là, on vole haut et on vibre fort! C'est tout simplement parfait. Il est à noter en effet que cet ampli est loin de délivrer autant de saturation qu'un Mesa/Boogie Dual Rectifier, ou qu'un Peavey XXX par exemple. Pour que le son reste le plus fidèle et le plus propre possible, le gain reste modéré, mais néanmoins largement suffisant pour jouer tous les styles de musique... Si on commence à vouloir jouer avec le gain à 12, c'est sans qu'il faut se poser des questions sur autre chose que sur l'ampli, mais aller voir du côté de son propre jeu... De même, il ne délivre pas des MEGABASS QUI TUENT LA MORT, à vous assourdir au moindre accord joué en palm mutting. C'est un ampli qui est résolument fait pour amplifier une guitare électrique, c'est-à-dire qu'il magnifie le registre sonore de l'instrument : les médiums. Et là, ce sont sans doutes les médiums les plus beaux que j'ai pu entendre. Le son est fin, subtile et riche. Le grain est très serré, reste dans ses gonds, est toujours propre, brillant, parfaitement équilibré avec toutes les fréquences là où il faut, un son clair comme de la saturation... Et mes réglages sont simplicimes : Bass, Mediums, Treble : le tout à midi, avec des guitares type Gibson (mais en tellement mieux!), tout sonne fabuleusement bien. Le son est droit, propre, et vivant en même temps. Je pense que tous ceux qui ont envie de vraiment faire jouer leur guitare, ne peuvent qu'être comblés par cet ampli. Vous redécouvrez le plaisir de changer de niveau de volume ou de tonalité, pour vous mettre à jouer autre chose que ce que vous jouez habituellement. Je suis extrêmement satisfait de cet ampli, parce que sa fidélité au signal d’entrée est vraiment manifeste ; c’est la guitare qui fait le son, tout autant sinon plus que l’ampli ; alors qu'il existe tant d'ampli dans lesquels on peut brancher toutes les guitares que l'on veut, et où l'on a toujours à peu près le même son, quoi que l'on fasse...

AVIS GLOBAL

Je possède cette tête depuis plus d'un an maintenant (je ne sais plus vraiment à vrai dire, mais c'est à peu près cela). J'en suis, comme vous avez pu le comprendre, extrêmement satisfait. Je pense que ENGL est en train de se forger une véritable notoriété de grand fabricant incontournable, surtout depuis qu'ils se sont mis à endorser de plus en plus de grands musiciens. Je ne serais pas surpris que dans les années à venir, on en parle au moins autant que Mesa/Boogie.
Je pense qu'il est bien difficile de trouver des défauts à cette tête, parce qu'elle est très complète et excellemment bien pensée, à la fois en terme de simplicité d'usage, et aussi en terme d'homogénéité sonore. Par contre, ce qu'il faut bien comprendre, c'est que les amplis ENGL, d'une manière générale, sont très exigents sur ce qui les drive. J'ai pu constater que les personnes qui trouvent que les ENGL sont froids, raides, etc., bref, tout ce que l'on peut souvent entendre de négatif sur ces amplis, tient très souvent du fait que l'instrument qui est en amont n'est lui-même pas à la hauteur. Ainsi, parce que les ENGL sont conçus pour être fidèles au signal qu'on leur envoie, si ce signal connaît des lacunes, des manques, ils seront eux aussi rendus à la perfection...
Pour ma part, seule la reverb n'est pas bonne... Ca donne une mauvaise room, pas très agréable à entendre, et le circuit n'est pas tout à fait transparent. Cependant, il n'y a qu'à ne pas la mettre. Donc, j'aurais bien du mal à considérer cela comme un problème ou un défaut, puisqu'on peut ne pas l'utiliser.
Il est bien difficile de dire que le rapport qualité/prix est bon, d'une part, parce que cette tête n'est plus au catalogue, et aussi parce que les autres modèles de la marque sont aussi très bon. Certains pensent que la différence de prix entre cette Savage SE et un Powerball n'était pas justifiée à l'époque où la Savage SE était au catalogue. La nouvelle ENGL SE est maintenant à un tarif élevé (je ne dis pas trop élevé), qui tourne autour des 3200 euros ; donc une Savage SE d'occasion est un investissement très rentable, même si cette dernière dispose de moins de possibilités. Il est vrai que maintenant, la gamme s'est largement étendue, avec la dernière Special Edition, et les Invader 150W et 100W. Mais quelque soit la gamme de prix dans laquelle on se situe, ENGL fabrique des amplis dont la qualité sonore est sans concession. Cette Savage SE est un excellent investissement, durable, et efficace.




Pour une lecture sur la lutherie de guitare électrique, le matériel du guitariste, et d'autres choses encore, sur un lieu d'échange, rendez-vous ici : https://lemondedelaguitareelectrique.blogspot.fr/
Lire moins
»
Anonyme

ENGL E660 Savage Special Edition HeadPublié le 16/08/06 à 23:50
Voilà un beau ptit monstre...
- Il s'agit donc d'une tête d'ampli, à lampes dont voici les specs (d'après la notice...) :
Préamp :
V1 -> ECC83/7025 F.Q. (First Quality)
V2,V3,V4,V5 -> ECC83/12AX7 selected
V6 -> ECC83/12AX7 standard
Ampli de puissance :
V7,V8,V9,V10 -> 5881 ou 6L6 GC matched set

- Cet ampli, bien qu'appelé Savage 120, délivre 100W avec 3 impédances de sorties dispos (4,8 et 16 ohms)

- Niveau connectique, une entrée jack pour y mettre votre tronçonneuse à cordes, 4 entrées jack pour footswitchs, 2 boucles d'effets, 2 sorties pour l'ampli de puissance et un testeur d'impédance et j'allais oublier une prise MIDI pour connecter le ENGL Z-7... Grrrr!! Franchement,...…
Lire la suite
Voilà un beau ptit monstre...
- Il s'agit donc d'une tête d'ampli, à lampes dont voici les specs (d'après la notice...) :
Préamp :
V1 -> ECC83/7025 F.Q. (First Quality)
V2,V3,V4,V5 -> ECC83/12AX7 selected
V6 -> ECC83/12AX7 standard
Ampli de puissance :
V7,V8,V9,V10 -> 5881 ou 6L6 GC matched set

- Cet ampli, bien qu'appelé Savage 120, délivre 100W avec 3 impédances de sorties dispos (4,8 et 16 ohms)

- Niveau connectique, une entrée jack pour y mettre votre tronçonneuse à cordes, 4 entrées jack pour footswitchs, 2 boucles d'effets, 2 sorties pour l'ampli de puissance et un testeur d'impédance et j'allais oublier une prise MIDI pour connecter le ENGL Z-7... Grrrr!! Franchement, monsieur ENGL, c'est pas joli-joli de nous faire ça...

- Pour les réglages : il y a 4 canaux (Clean, Crunch1, Crunch2 et Lead) assignés à deux canaux principaux avec un voicing séparé pour chacun (vous suivez?) Il y a également plusieurs switches pour changer la couleur du son (Bright, Preshape, Rough/Smooth, Reverb, Triode/Pentode, Depth Boost, Lead Boost)

Voilà y a plein de boutons! Ca fait plaisir de voir une tête aussi complète! -1 pour l'interface MIDI un peu trop chère...

UTILISATION

- Qui dit beaucoup de boutons dit un peu prise de tête (mouhaha! le jeu de mots...nul!)... Celà dit quand on vient d'avoir un truc pareil, on a envie de toucher à tout donc on ne se décourage pas. J'ai même découvert une utilité à mon potard de tonalité sur la guitare et au potard de présence sur l'ampli... On redécouvre avec grand plaisir les joies de se trouver un son.

- Le son vient tout seul...

- Le manuel est clair (en anglais ou allemand) avec quelques petites astuces avec les nombreux switches (du genre ne pas mettre tel switch avec un autre c'est pas bô...)

SONORITÉS

- Bon alors là, je donne dans le pas très délicat un peu technique (métal prog, un peu de trash et death au passage) et ça envoie la PATATE!!!!!!!!! YOUHOUUUUUUUU!!!! C'est vivant, il y un grain bien épais, une définition imparable (même à fort volume)... On sent la guitare rugir de plaisir... Attention toutefois, ce n'est pas l'ampli qui vous donnera le son ultra saturé compressé egalisé... mais what the f***? Le son est plutôt typé hard-rock caribou (cf Laurent Gerra et Céline) voir bien métal si on sait palm-muter et si on descend un peu l'accordage.
* Les sons cleans sont un peu froids par contre mais nettement au dessus de la moyenne.
* Le son crunch1 vous donne un petit son qui overdrive en douceur avec chaleur... un petit shine on your crazy diamond sonne du tonnerre...
* Le son crunch2 est typé rock... manque un peu de gain à mon goût (même à fond)
* Le son lead est une tuerie (cf plus haut)

- Je l'utilise avec une Ibanez JPM100 P3, une Ibanez UV777 Universe et une Jackson PS2 monté en Ré avec un Tone Zone au chevalet. Je le branche sur un baffle 2x12" fabriqué par un ami à moi.

Je mets la totale parce que je suis amoureux de cet ampli...

AVIS GLOBAL

J'utilise le bestiau depuis 6 mois maintenant et j'en suis très content et même très fier!

Les plus :
- Les sons divins
- Une tête bien faite et complète et solide et tout et tout...
- Un son unique
Les moins :
- Interface MIDI en plus
- Les fusibles sont hyper sensibles (déjà pété 1 en 4 mois...)

J'ai eu l'occaz d'essayer un Dual Rectifier et un Carvin Legacy. Le premier est bon mais trop impersonnel et l'autre est un peu hors-sujet (gain trop faible...)

Je l'ai eu 1700€ sur eBay (destockage d'un magasin allemand...) soit 900€ que le tarif catalogue... (Goodie goodie!! comme dirait notre cher IA) Le rapport qualité/prix est donc sans commune mesure avec le reste du marché.

Avec l'expérience, je referai ce choix sans hésiter... Cependant, vu qu'ils ont sorti la E670, je ne pense que celle-ci se trouve encore neuve... Sait-on jamais...

Rectification : un autre fusible vient de péter...!!! Apparemment, il faut la ménager pendant le transport et bien attendre 10 minutes minimum que la tête refroidisse après usage avant de crapahuter avec... Sinon, elle fait l'unanimité auprès de mon groupe
Lire moins
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : ENGL
  • Modèle : E660 Savage Special Edition Head
  • Série : Special Edition
  • Catégorie : Tête d'ampli guitare tout lampe
  • Fiche créée le : 25/05/2006

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Mogar

»

Autres catégories dans Têtes d'amplis Guitare

Autres dénominations : e660 savage special edition head, e660savagespecialeditionhead, e 660 savage special edition head, e660 savagespecialeditionhead, e660savage special edition head, savagespecialedition, , savagespecialeditione660, savage special edition e 660, savagespecialediti 1 660

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.