Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fryette Amplification PittBull Ultra-Lead
Photos
1/101

Fryette Amplification PittBull Ultra-Lead

Annonces PittBull Ultra-Lead

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 3.7/5 sur 3 avis )
1 avis
33 %
1 avis
33 %
1 avis
33 %
Donner un avis
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
floppy_flouzfloppy_flouz

true rock/ metal

Fryette Amplification PittBull Ultra-LeadPublié le 28/09/16 à 06:35
ok c'est partit.

VHT, devenu Fryette, est une marque tombée totalement dans l'oubli.
Quasi plus de distributeur en Europe, plus aucun en France, pas étonnant de voir disparaître peu à peu les utilisateurs de ces produits. Pourtant fabuleux.
Avoir une tête d'ampli VHT, ou n'importe quoi d'autre de la firme était presque un rêve de gosse.
Je possède cet ampli depuis maintenant 5 ans.

Ma vielle mesa recto commençait vraiment à me gaver. Je devais changer!
Il me fallait soit une N.O.S; mais trop chère neuve - soit une bonne bogner/ diezel/ Vht en occaz.

vous avez deviné, je suis tombé sur une VHT. Et Svp, sur une Pittbull Ultra Lead !

Bien sûr en 2016, tu as l'air bien roots avec...…
Lire la suite
ok c'est partit.

VHT, devenu Fryette, est une marque tombée totalement dans l'oubli.
Quasi plus de distributeur en Europe, plus aucun en France, pas étonnant de voir disparaître peu à peu les utilisateurs de ces produits. Pourtant fabuleux.
Avoir une tête d'ampli VHT, ou n'importe quoi d'autre de la firme était presque un rêve de gosse.
Je possède cet ampli depuis maintenant 5 ans.

Ma vielle mesa recto commençait vraiment à me gaver. Je devais changer!
Il me fallait soit une N.O.S; mais trop chère neuve - soit une bonne bogner/ diezel/ Vht en occaz.

vous avez deviné, je suis tombé sur une VHT. Et Svp, sur une Pittbull Ultra Lead !

Bien sûr en 2016, tu as l'air bien roots avec ta grosse marmitte de tête d'ampli on stage, par rapport à tes ptits potes qui se ramènent avec axe fx et autres kemper. mais bon c'est la vie.
La tête est lourde, le poids est vraiment mal répartit, mais une fois en place, on est prêt à casser la scène!

description rapide :
puissance 60/120 watts, au choix.
lampe de puissance kt88 - remplacés par des 6550 suite à une révision.
boucle FX série ou parallèle.
EQ paramétrique supplémentaire en ampli de puissance.
3 canaux
Enfin, plutôt 2 & demi, mais 3 activables au pied. 1 clean et 2 disto
potard de presence et de depht.
une possibilité de switcher pour les 2 disto, via la tête directement si l'on veut l'utiliser en mode normal ou hi gain
=> au début, je trouvais ça cool. maintenant, inutile.

le footswitch est assez grand : 5 boutons. il est un peu complexe.
on peu changer les 3 canaux bien sûr,
ainsi que l'option boost sur les canaux 1&2,
la boucle FX
le déclenchement de L'EQ, et son assignation.
bref, il est vraiment très complet. Pourtant il n'est pas démesuré comme les mesa par exemple. les pedalboards nous en remercient.

Je joue avec deux ESP. une horizon II avec un kit emg 81/60 et une eclipse II monté en gibson classic 57.
Vous avez compris, c'est deux mondes différents.
je branche dans un cab mesa recto 412
Etant mettaleux, rockeur et autres décalés musicaux, je suis un grand adepte de la tube screamer. Enfin, de la mxr zakk wylde pour ma part, que je préfère.

on va parler son.
Je précise que :
1) Je joue uniquement en 60 watts. Largement suffisant, même pour les grandes scènes extérieures. Et que mon avis se porte avec le master poussé au 2/3. Grosse patate quoi.

2) les canaux 2&3 sont en hi gain.

3) Chaque canal disposent de plusieurs mini- switch sur la façade de la tête. Au niveau des equalo.
Pour la faire courte, ils permettent de modifier un peu le voicing, => option bright sur un clean, par exemple.
Bon, 5 ans maintenant que je joue sur cet ampli. mise à part l'option "boost" sur le canal 2, tous les autres sont off.
A mon sens, ils ne rajoutent rien de bon, soit trop de gain pour un clean, soit un graillon d'aigu pour les disto. Entre autres. =>On peut dire qu'ils servent à "remplacer" celui qui ne possède pas de tube screamer ( mon avis ) Donc, ils sont tous sans intérêt pour moi. Pas mauvais, mais sans intérêt. je n'en parlerais pas ici.

Le canal clean (vert) est correct. je dis correct car il manque de caractère ( ce n'est pas un twin reverb quoi )
sans tube screamer il reste très clean, même à fort volume, car ne possédant pas de "gain," celui reste droit même avec une assez bonne attaque. Avec l'eclipse en gibson 57 c'est un régal. En emg c'est autre chose mais bon, normal.
les basses sont très puissantes et gèrent quasiment tout le headroom.
Avec la tube screamer. bah c'est... magnifique.
On obtient un son assez fin avec beaucoup d'attaque. Avec une telecaster c'est la folie. Les palm mute sortent naturellement. les rythmiques sont taillés et le spectre se grossit.
exemple : Roxanne ou n'importe quoi de The Police
Avec l'autre ESP (emg) c'est le son parfait pour des intro type neo metal ou des couplets a la my own summer, de Deftones. Le gain y est suffisamment important, et assez froid. Par contre exit le jeu avec une grosse attaque en powerchord, c'est dégeulasse.

Nous voici à la disto.

La raison, la voix de cet ampli. Nous sommes sur le canal 2, donc orange, comme les mesa.
Le gain est a 10h, et il restera à 10h.
Le canal ou l'on peut jouer de tout. A faible gain, nous avons un crunch. Avec une faible attaque et micro neck, c'est mou, on peut arpéger. En rythmique, c'est saillant. On approche le son type lenny kravitz.
Le spectre est assez imposant sans pour autant être agressif. En micro neck avec l'ESP en gibson 57, c'est chaud, c'est beau, ça me donne envie de rock 'n roll rien que d'en parler haha.

L'option boost ( actionnable également au pied ) est une très bonne idée. Cela permet de rendre les power chords un peu plus "fat" et nerveux. La taille du spectre ne varie que très peu. c'est surtout en palm mute et en phrasé solo que cela change. Disons que c'est la phase ou l'on commence a se mettre en avant dans un groupe.

Nous voici avec la tube sceamer enclenché. Ca y est, nous avons atteint le Graal de la saturation.
quelque soit la guitare que je branche, Je sais que je vais me faire un kiff niveau sonorités !
La pédale fait siffler les harmoniques dans tous les sens, les palm mutes sont bien agressifs, et le sustain est magnifié. Pas la peine d'en rajouter.

Avec les Emg, vous avez compris, les rythmiques de tout style de metal passent.
j'écoute du metal depuis environ 12 ans. J'ai traversé pas mal d'époques de genres différents
Nu metal/ death old school/ trash/ black metal/ metalcore/ deathcore/ djent. Bref, je sais de quoi je parle.
Quasi tous les styles sont possibles.
J'ai déjà essayé de mettre une BBE maximiser en boucle, pour rajouter une touche de modernité.
Le son est parfaitement saillant, et propre.

Venons au canal lead ( rouge )
Ce canal partage le même equalo que le canal orange. Seulement Gain et Volume sont ajustable en sus.
Le voicing de ce canal est quasiment similaire à l'orange. Juste une petite couche de "gras" y est rajouté.
Certain apprécieront pour avoir un son encore plus "fat" "sombre" "lead" (haha la blague)
Je dis voicing similaire; c'est à dire canal rouge, et orange + boost.
Bref, si vous vous attendez à avoir 2 canaux avec deux disto bien différentes, vous serez dèçu.


Passons maintenant aux autres features de la tête :

boucle FX : actionnable au pied.
très bonne qualité, vraiment. Je vous invite de tester les boucles fx sur vox, peavey et autres pour comprendre.
la possibilité de la faire passer en série ou parallèle, selon le hardware que l'on fait passer dedans. Très malin.
Un volume de sortie ajustable. Merci VHT. putain, merci.
pas de foutue volume d'entrée en plus qui te fait douter d'une éventuelle saturation, ou de perte de dynamique. Ma mesa recto m'avait gavé à ce propos.
Avec un volume de sortie réglé à 100%, nous avons une augmentation de volume, naturelle.
En gros, le gars qui n'utilise pas d'effets, a toujours le choix de pouvoir enclencher la boucle pour avoir une montée de son en groupe.

EQ paramétrique 6 bandes. Grosse particularité de cette tête ! Et de cette série pittbull.
Actionnable également au pied. Il interagit sur l'ampli de puissance, et non entre preamp et poweramp
=> rien à voir que si vous mettez un EQ dans la boucle quoi
je dis rien a voir niveau son et surtout qualité. Aucun souffle généré à comparer d'une pédale
Etant donné que c'est sur le poweramp, l'accentuation des fader agit directement sur le volume.
Vous avez compris, l'EQ en V fait perdre en db de façon impressionnante.
idéal pour les solo, très, mais alors très efficace et propre pour les solo. Monter les medium, baisser les aigu et c'est partit pour le shred et les plans qui feront que vous aurez toute l'attention en live.
très efficace aussi pour se faire une disto alternative, taillé différemment => la reproche que je faisait plus haut sur cet ampli.
Bref, le petit détail qui peut selon les utilisateurs s'avérer être un gage de qualité.
Côté utilisation et pratique :
le footswitch dispose de mini interrupteurs ( actionnable à la main et non au pied ) pour choisir l'assignation de l'EQ.
ainsi oui il est possible de passer, en 1 seul coup de peid , du canal orange, au canal red+ EQ
ou bien l'inverse, ou bien de le mettre sur le clean et pas les autres, ou sur tous... bref, ils ont pensés à tout ces cons!


On arrive à la conclusion. Enfin.

J'adore cet ampli. c'est mon ampli. Bon ok il a des défauts, mais QUEL son...

Les +
_ Une disto avec une putain de personnalité. Un ampli qui restitue parfaitement le son de de la guitare branché dedans. Il convient bien à tous types de rock, et parfaitement au metal.
_ Son clair avec un max de headroom.
_ boucle FX de super qualité.
_ EQ paramétrique qui offre de nouveaux champ de possibilités.
_ connectiques complète : on peut brancher n'importe quel baffle en mono ou stéréo.
_ possibilité de passer en 60w au lieu de 120.

Les -
_ La trop faible différence de voicing entre les canaux 2&3, et l'equalo similaire.
_ Incontestablement le footswitch et le routing des canaux. Je m'explique : si vous désirez faire un routing customisé pour votre set live, ça va être la galère. En gros, réussir à déclencher les canaux et effets simultanément, il va falloir débourser en main d'oeuvre pour avoir une fabrication maison de pedalboard.
Etant une tête multicanaux, le footswitch n'est ni en jack comme ma vielle recto, ni en midi. Donc, quasiment tous les produits conçu pour le routing sont out. Autre détail, les mini poussoirs concernant l'assignation de l'EQ, sur le footswitch sont très mal placés. Sans faire exprès, on peut appuyer dessus avec le pied, par ce que qu'ils sont situés très près du switch canaux.=> la commande de l'EQ est faussée.
En live, je me suis fais avoir plusieurs fois.

Ok, tous ces problèmes sont futiles pour ceux qui n'utiliseraient ni l'EQ, ni besoin d'un routing customisé.
Pour le coreux/ deatheux désirant destroy evereything, il serait comblé.
Pour un gratteux crevette androgyne, il tiquera peut être sur le putain de poids de cet ampli.
Un puriste dira que d'en tous les cas son jcm de 1983 sonnera forcément mieux car c'est un ampli de légende, et non un pittbull sortit de nul part.

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas un extravertis de nature, donc mon avis ne croule non plus de dizaine et dizaine de ligne faisant l'apologie de mon matos. Pour donner une idée, j'ai joué précédemment sur :
-marshall jmp1/ poweramp 9100 => je n'ai rien contre marshall, mais je dois avouer que c'est vraiment du mauvais numérique made in 90's complètement over. #crap
-hugues & kettner triamp mk1 => je n'aime pas du tout le son HK, mais je dois reconnaître que c'est un ampli vraiment versatile, et le son lead a des burnes.
-ENGL powerball => très bon mais lassant, equalo peu efficace à mon goût.
- peavey 6505 : ampli de bourrin, pas de finesse pas d'originalité, mais tellement efficace. Il mérite bien sa réputation.
- mesa rectifier 2 canaux : THE amp. Cadeau j'ai eu pour mes 25 ans. J'en ai rêvé pendant des années. Ampli de légende, je pensais ne jamais m'en séparer. Finalement, il m'a saoulé!
Evidemment, chacun ses goûts. Un avis est subjectif et je ne cherche pas à faire la guerre des amplis les forts du monde.
Je finirais ce paragraphe en disant que la pittbull est n'est pas l'ampli possédant le plus haut niveau de gain, par contre c'est celui qui passe le plus facilement dans un mix en groupe. l'efficacité des EQ 3 bandes+ du paramétrique permettent de s'adapter quelque soit la config


Et voilà 5 ans que je me traine celui ci. J'ai mis du temps à le connaître, maiis j'en suis toujours accro. Bien sûr que je rêve de pouvoir essayer d'autres amplis. je parle d'un certain bogner uberschall/ diezel vh4/ soldano sl100 / ou un rockerverb orange.

Mon seul regret est de ne pas l'utiliser avec le baffle qui lui est propre. Rappelons que VHT à conçu avec Eminence, des hp exclusivement pour cette série d'ampli. Donc je sais que je n'exploite pas à 100% les qualité sonores de la bête...

Cette marque produit du très haut de gamme, mais faute d'un canal de distribution important, elle reste dans l'ombre. Il suffit de regarder le de l'argus : quasiment toutes les pittbull ultra lead/clx sont décôté, (prix neuf en 2013 : 3300€) quasiment à moitié prix, voir moins. => environ le prix que j'ai chopé la mienne. Tout le monde s'en fou, maintenant si tu veux être beaugosse, il te faut un axe fx. Les grosses têtes d'ampli, c'est hasbeen.
Si comme moi, vous n'avez rien à branler de la mode, si vous aimez les amplis hi gain qui savent grogner, cette tête est faite pour vous !

Je joins une photo du jour où elle est arrivée à la maison.
Stay power.








Lire moins
»
Pucelle_DabidjanPucelle_Dabidjan

Fryette Amplification PittBull Ultra-LeadPublié le 15/12/08 à 15:47
Pour une fois, je vais commencer un de mes tests autrement. J'ai procédé récemment à l'essai de cette tête et je dois avouer avoir eu une certaine appréhension avant de pouvoir m'y brancher. En effet, avant de commencer l'essai, je la détestais déjà. Aucune autre tête ne symbolise mieux pour moi l'effet "marque" du moment ainsi que "l'anti-rock" attitude. Pour les 8000 et quelques patates du bestiau en Suisse, il a intérêt à chier de l'or sinon il va avoir un beau zéro pointé.

Déjà au niveau des canaux on en trouve que deux et demi, ce qui suffit normalement sur une tête normale, mais pas sur une tête à 8000 boules. Là VHT a encore du chemin à faire. Par-contre, la demoiselle a des...…
Lire la suite
Pour une fois, je vais commencer un de mes tests autrement. J'ai procédé récemment à l'essai de cette tête et je dois avouer avoir eu une certaine appréhension avant de pouvoir m'y brancher. En effet, avant de commencer l'essai, je la détestais déjà. Aucune autre tête ne symbolise mieux pour moi l'effet "marque" du moment ainsi que "l'anti-rock" attitude. Pour les 8000 et quelques patates du bestiau en Suisse, il a intérêt à chier de l'or sinon il va avoir un beau zéro pointé.

Déjà au niveau des canaux on en trouve que deux et demi, ce qui suffit normalement sur une tête normale, mais pas sur une tête à 8000 boules. Là VHT a encore du chemin à faire. Par-contre, la demoiselle a des options de voicing intéressantes qui marchent toutes très bien et apportent quelques chose au son. La traditionnelle boucle d'effet est présente mais a suffisamment de contrôles pour se démerder avec tous type de signal. Il est possible aussi de bypasser l'équaliseur graphique, présent sur la version que j'ai essayé. Aucune idée si la bête supporte le midi.

En fait, sérieusement, je ne me suis pas trop attardé à l'arrière. Et suis retourné à l'avant.

La finition ne souffre d'aucune critique même si je trouve un poil sobre. Ici ou là, l'un ou l'autre potard en diamant sur son panel en or massif aurait permis de justifier un peu le prix, mais là... rien non-plus.

(8) tout est là et bien là, mais il manque plus de canaux et une finition plus radicalement supérieure.

UTILISATION

C'est un peu là le problème. Comme vous le verrez en section son, il est possible d'obtenir énormément de sons avec cet engin, mais on n'a toujours que deux canaux et demi sous la patte, qui plus est munis d'une myriade de switch de voicing, ce qui complique encore la chose. Ajoutons que l'équaliseur graphique est redoutable pour changer du tout au tout le comportement du bestiau et on finit dans le très difficilement réglable. Même si tout sonne tout de suite très bien, il faut se casser la tête dès qu'on veut y rentrer (dans la tête).

Très bonne note pour l'utilisation à faible volume. Le son reste régulier depuis très bas à très haut sur le master. De plus, un switch situé en façade permet de faire sonner l'ampli moin fort sans rien perdre en qualité sonore. L'idéal pour un local de répète par exemple.

(8) rien de révolutionnaire si ce n'est que le bon son arrive tout de suite et que cette tête a besoin d'une main aguerrie pour être réglée.

SONORITÉS

Du son lourd, très lourd...








... nan je déconne. Je vais être un peu plus concis quand-même ! ^^

Les sonorités globales de l'engin étaient effectivement à la hauteur de leur réputation. Le canal clair peut se montrer très propre, très clinique. Ou au contraire avoir tendance à déborder dans l'aigu comme c'est le cas sur une vieille marshall (mais sans le côté boing boing).

L'arme secrète de l'engin vient de son équaliseur graphique qui, selon ses réglages transforme la diva en tête vintage hot roddée ou en grosse brute moderne. Je me suis vraiment éclaté pour des usages rock et classic rock. La demoiselle avait une voix bien british, sans trop de buzz dans le fondement du signal, un beau grattage dans les hautes fréquences et, globalement, beaucoup de rage/hargne dans le signal. Mais on pouvait, en plus, aisément calmer le jeu et obtenir quelque-chose de plus modéré. Un petit changement dans l'équalo graphique... et hop... la bête devenait beaucoup plus chubby et chaud, allant taquiner une vieille tête à lampe qu'on essaierait de driver. Encore un réglage plus loin et, de nouveau, un son moderne, concis, à couper au couteau, très net et très propre. Drôle d'oiseau en tous cas. Je n'avais pas de guitare à bas gain sous les pattes, sinon je me serais permis d'exlorer les qualités de l'engin pour de la pop british ou des ballades aux sons moelleux, même si il me semble que certains des réglages l'auraient parfaitement fait.

Au niveau des voicing, ce serait interminable a expliquer. Disons juste que le boost mérite son nom. Que le switch bright donne un peu de brillance globale au son en accentuant légèrement le sweep dans cette fréquence. Le passage en normal et high gain passe d'un son classique a un son plus ballistiquement incorrect. Et vous avez le choix entre une option rythm ou une lead en foncion de ce que vous voulez faire avec votre deuxième canal (et ce actionnable par footswitch s.v.p.l.).

(10) Joli, c'est rare que j'apprécie une tête à ce point. Mais la grande polyvalence sonore que ce soit en clean ou en crunch valent le détour.

AVIS GLOBAL

Je ne l'utilise pas et ne l'utiliserai probablement jamais (à part si je la trouve en occase pour 1500 euros). 2'500 euros, c'est son prix neuf aux U.S.A., en europe, le prix monte autour des 4000 euros. Du coup, carton rouge messieurs les revendeurs de VHT. Même si la belle a des qualités sonores indéniables, son prix U.E. n'est pas justifiable et, par la même occasion, l'achat de la belle devient difficilement argumentable.

Vous pouvez faire beaucoup plus avec les 2000 euros qui la séparent d'une tête haut de gamme "normale". Sauver des gens mourrant de faim, enregistrer un cd, faire une tournée, partir en voyage avec votre famille, acheter un set de têtes... Bref... dommage pour vht qui loupe le 21e siècle en adaptant ses prix à la réalité.

(3) Le fan de son qui est en quête de perfection devrait s'en rapprocher d'un bon pas avec cet outil. Mais pour le commun des mortels (peut-être que je généralise à tort, mais c'est du moins mon ressentiment) c'est juste un ampli trop cher.

<p class="bbcode-offtopic">Hors sujet : <span>Au moment où j'écris ces lignes, il semble qu'il est possible de trouver la demoiselle autour des 2999 euros sur sol européen. Celà relativise quelque-peu mes propos. </span>
Lire moins
»
Ibanez manIbanez man

Fryette Amplification PittBull Ultra-LeadPublié le 14/01/06 à 00:50
C'est cher et pas du tout modulable

C'est le genre de tête pour bourrins qui aiment brutaliser les baffles et les oreilles des gens , mais c'est jouissif à souhait................

Avis aux amateurs de son lourd

UTILISATION

Du son lourd , très lourd

SONORITÉS

On reste dans le bourrin

AVIS GLOBAL

Très bon pour du métal et autres dérivés

Très cher à l'achat , à savoir que l'EQ est en option (la aussi c'est cher) , mais du très bon matos au final
»

Fiche technique

  • Fabricant : Fryette Amplification
  • Modèle : PittBull Ultra-Lead
  • Catégorie : Têtes d'ampli guitare tout lampe
  • Fiche créée le : 10/04/2004

tete 100% tubes

100W (puissance theorique à peu prés 200W)

4x KT88

5x 12AX7 et 1x 12AT7

selecteur d'impedance 4, 8 et 16 ohms

selecteur de puissance : full power (100W) ou half power (50W)

3 canaux avec boost commutable via foot-switch pour le canal rythm et clean

reglage de volume par canaux et volume générale

switch edge et shift pour canaux lead et rythm

switch shift et bright pour le clean

mode high et normale pour le lead et le rythm

eq trois bandes + eq graphique 6 bandes commutable via foot-switch + réglage de profondeur et presence

duex entrée jack high et low

boucle d'effet serie/parallele avec boost commutable via foot-switch

sortie line

mute

type de son possible : du blues au funck, du rock'n roll au hard rock, du thrash au death.

un son toujours trés défini et précis, des bass qui percute à donner des complexes au batteur.

A n'utiliser qu'avec son baffle monté avec des hp conçu par Eminence uniquement pour VHT.

 

»

Autres catégories dans Têtes d'amplis guitare

Autres dénominations : pitt bull ultra lead, pittbullultra lead, pittbull ultra lead, pittbullultralead

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.