Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Orange OR50H Reissue
Photos
1/43

Test Orange OR50H Reissue

Tête d'ampli guitare tout lampe de la marque Orange appartenant à la série OR

Écrire un avis ou Demander un avis
Back To The Future !

L'OR50H n'est pas une nouveauté, il fait partie de la série "Pics Only" lancée en 1972. C'est une légende de l'amplification qui a marqué l'histoire de la firme en développant un son "So British". À l'occasion des 40 ans d'Orange, l'entreprise avait réédité l'ampli en version limitée. Suite à son succès, la firme a décidé de l'ajouter définitivement à son catalogue. Après cette brève histoire, il est l'heure de déballer l'engin.

L’heure de souf­france

Orange OR50H

Étant de petite taille (surnommé Willow, comme le film…), le carton semble immense face à moi. Je l’ouvre et découvre un monstre d’une dimen­sion de 55 × 26 × 24cm. Je prends mon courage à deux mains et le soulève, il pèse 19kg, à peu près comme ses confrères de même puis­sance. Je le pose sur mon petit baffle 2×12" et découvre une fini­tion irré­pro­chable. Le coffrage en bois est solide et recou­vert d’un épais tolex orange qui pourra résis­ter sans problème aux animaux et grou­pies déchaî­nées. La façade, typique de la marque, est munie de 6 réglages agré­men­tés unique­ment de picto­grammes comme sur l’ori­gi­nal de 1972, d’où le nom « Pics Only ». Ce qui nous donne en façade : deux entrées jack (une pour la guitare l’autre pour le foots­witch), un Gain, une égali­sa­tion 3 bandes, un HF Drive, un Master Volume, un stand-by et une mise sous tension. Une façade simple et jolie qui a fait la répu­ta­tion de la firme durant toutes ces années.

Orange OR50H

L’ar­rière est aussi joli à regar­der : une prise d’ali­men­ta­tion, 2 fusibles et 3 sorties haut-parleurs (2×8 Ohms et 1×16 Ohms). On pourra raccor­der au choix : un baffle 16 Ohms, un baffle 8 Ohms ou encore deux baffles 16 Ohms (un dans chaque sortie 8 Ohms). L’es­thé­tique est à la hauteur de la légende : robuste, belle et simple. Sous le capot, pas de chichi, unique­ment du lourd : 2xEL34, 3×12AX7 et deux trans­for­ma­teurs massifs, d’où le poids ! Les cordes me démangent, c’est déjà l’heure de jouer. 

 

Que le Rock soit !

Orange OR50H

Quitte à faire du rock, j’y branche de suite ma Les Paul Studio. Je commence par le clean en mettant tout à midi à l’ex­cep­tion du gain que je mets à 3. Les fans de la marque ne seront pas dépay­sés par le grain. En clean, l’am­pli est très dyna­mique et offre un son chaleu­reux et équi­li­bré. Les réglages d’éga­li­sa­tion sont complé­men­taires et fonc­tionnent à merveille, on peut passer d’un son claquant esprit Hiwatt au son chaleu­reux chargé en basses en quelques secondes. Les joueurs de rock, pop, funk, ska, blues, etc. y trou­ve­ront leur compte dans ce clean faci­le­ment ajus­table. Je mets le Gain à 3, Bass à 4, Mid à 3, Treble à 6 et le reste à midi. Le son est idéal pour frap­per un petit « Old Love » suivi de l’ar­pège « Tears in Heaven » (personne n’est parfait…).

Orange OR50H

Je pousse le gain à midi et le son devient mordant à souhait. Le « HF Drive » commence à être inté­res­sant, il joue sur le son comme une présence, mais rajoute aussi de l’am­pleur à la satu­ra­tion des lampes de puis­sance. Ce réglage ressemble un peu au « Shape » des autres amplis du cata­logue, nous permet­tant de passer d’un son étouffé à un son plus acide et agres­sif. Pous­sant le « HF Drive » à 7, le Gain à 6, le tout sur une posi­tion cheva­let, on pourra se prendre pour Jet et jouer « Are you gonna be my girl ». En conti­nuant d’aug­men­ter un peu le gain (à 8) on se rapproche du son heavy pour jouer du « Whole lotta rosie ». La satu­ra­tion peut monter très haut et nous permettre de taper du riff furieux à souhait. 

Il est temps de m’en­re­gis­trer, j’ai relié la tête à un baffle 2×12" Green­back, j’y ajoute un petit SM57 connecté à ma carte son EMU pour la prise de son. Je vais jouer la même séquence en tour­nant unique­ment le potard « HF Drive » afin de montrer l’in­fluence du réglage sur notre son. 

 

oran­geHF1
00:0000:15
  • oran­geHF100:15
  • oran­geHF200:15
  • oran­geHF300:15
  • oran­geHF400:15

Toujours accom­pa­gné de ma LP Studio, je redes­cends le gain et le monte au fur et à mesure.

00:0000:00

Histoire de voir comment sonne la bête, je vais y bran­cher une Fender Tele­cas­ter Mexi­caine ainsi qu’une Marau­der.

 

Orange Tele­cas­ter
00:0000:28
  • Orange Tele­cas­ter00:28
  • Orange Marau­der00:28
Orange OR50H

La puis­sance du 50 Watts est suffi­sante pour toutes les utili­sa­tions, que ce soit à la maison, en répé­ti­tion avec le groupe ou même sur scène. Malgré son Master Volume, l’am­pli dégage pas mal de déci­bels et pourra dégra­der les rela­tions avec les voisins. On regret­tera quand même l’ab­sence d’une boucle d’ef­fets, mais il encaisse quand même très bien les pédales. Quitte à être casse-pieds, je regrette quand même qu’il n’y ait pas de réverbe. Si Orange avait rajouté ces deux détails, ce produit serait proche de la perfec­tion. Pour ceux qui ont peur du mono­ca­nal, on pourra régler notre premier son saturé en posi­tion cheva­let (par exemple) et bais­ser le volume de l’ins­tru­ment de la posi­tion manche jusqu’à ce que le son soit clean, afin d’avoir deux sons (clean et satu) à portée de main. Parlons du foots­witch (non non je ne l’avais pas oublié celui-là !), il nous permet tout simple­ment d’ac­ti­ver ou non le Master Volume, ce qui peut être utile lors d’un concert, pour avoir un boost de déci­bels lors d’un solo par exemple.

Alors ?

Cet ampli OR50 made in England replonge donc aux sources du son Orange pour notre plus grand bonheur. Amateurs de son vintage et des satu­ra­tions d’an­tan, cet ampli est pour vous. Doté d’une solide construc­tion et d’une puis­sance de 50 Watts, il vous accom­pa­gnera lors de concerts, répé­ti­tions et même à la maison grâce à son potard de Master Volume. Mais malheu­reu­se­ment ce produit n’est pas pour toutes les bourses, il est affi­ché au prix public de 1489€, la qualité à un prix…

Points forts
  • Robustesse
  • La finition
  • Facilité d'utilisation
  • Réglages dynamiques et efficaces
  • Le son
Points faibles
  • Le prix
  • Le grain British qui ne plaira pas à tout le monde
  • Absence de réverbe

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.