LiveAujourd'hui à 12h30, on teste Kontakt 7 dans la Komplete 14 !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Yamaha THR30II Wireless
Photos
1/130

Tous les avis sur Yamaha THR30II Wireless

9/10
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 3.9/5 sur 9 avis )
3 avis
33 %
4 avis
44 %
2 avis
22 %
Donner un avis
Test de la rédaction
Adieu les fils

Test de l'ampli Yamaha THR30II Wireless

9/10
Il y a plus de 8 ans déjà, Yamaha sortait deux amplis à modélisation « de salon », ou « de table basse », qui connurent un énorme succès, totalement mérité. Une déclinaison et une mise à jour plus tard, le constructeur japonais annonce les véritables versions « II » de leur ampli beige. Sans-fil, Bluetooth, Appli mobile, batterie rechargeable, les nouveautés sont nombreuses pour un THR qui tente de s’inscrire encore un peu plus dans son époque. Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • POLYTOUCHEPOLYTOUCHE

    DOWNGRADE PAR RAPPORT A LA SERIE THR 1

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 15/06/22 à 10:10
    2 photos
    Acheter a la bas e pour remplacer mon yamaha THR10X
    renvoyer âpres 10 jours d essai!
    Ce modèle impressionnera peut etre ceux qui n ont jamais eu de thr ,ceux qui en posséder deja un vont comme moi bien rigoler!
    cet ampli est excellent avec un casque ,mais nul sans casque!
    il sonne médiocre sans casque que ce soit en clean ,crunch ou distorsions par rapport a mon THR10X et 10C ,la batterie tient péniblement 4 heures ,mon thr10X tient 8h et il me suffit d y remettre 8 piles
    celui ci au bout de 4h est vide et il ne vous reste plus qu a rentrer a la maison.
    sans passer par l application ;le réglage des effets en direct est un cauchemar et peux précis!
    rien a voir avec le thr version 1//
    Lire la suite
    Acheter a la bas e pour remplacer mon yamaha THR10X
    renvoyer âpres 10 jours d essai!
    Ce modèle impressionnera peut etre ceux qui n ont jamais eu de thr ,ceux qui en posséder deja un vont comme moi bien rigoler!
    cet ampli est excellent avec un casque ,mais nul sans casque!
    il sonne médiocre sans casque que ce soit en clean ,crunch ou distorsions par rapport a mon THR10X et 10C ,la batterie tient péniblement 4 heures ,mon thr10X tient 8h et il me suffit d y remettre 8 piles
    celui ci au bout de 4h est vide et il ne vous reste plus qu a rentrer a la maison.
    sans passer par l application ;le réglage des effets en direct est un cauchemar et peux précis!
    rien a voir avec le thr version 1//
    Finalement dernière mauvaise surprise ,vous ne pourrez voyagez avec en avion a cause de sa batterie interne///
    parfois une évolution ne fait pas une révolution....cherchez vous un THR10 10X ou 10 C ou THR5 ,bien meilleur rapport qualité prix!
    Lire moins
  • olivier-77olivier-77

    Presque Parfait

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 24/05/22 à 19:25
    Hello,

    Je profite d'un peu de temps libre (et d’ailleurs, c'est pas souvent que cela m'arrive en ce moment…) pour partager mon retour d'utilisation du THR30II Wireless de chez Yamaha.

    Avec du recul, comme les deux seuls avis que j'avais postés de façon générale sur Audiofanzine il y'a quelques années étaient assez critiques et pour ne pas me voir accolé l'étiquette de "père Rochon" à vie, mon avis sur ce THR30II devrait permettre d'inverser un peu la tendance... :clin:

    Attention, toutefois, tout n'est pas parfait, le titre du résumé spoile déjà un peu cette conclusion...mais ce produit, ou plutôt cette gamme de produits, mérite un petit retour d'ascenseur qui permettra peut-être de…
    Lire la suite
    Hello,

    Je profite d'un peu de temps libre (et d’ailleurs, c'est pas souvent que cela m'arrive en ce moment…) pour partager mon retour d'utilisation du THR30II Wireless de chez Yamaha.

    Avec du recul, comme les deux seuls avis que j'avais postés de façon générale sur Audiofanzine il y'a quelques années étaient assez critiques et pour ne pas me voir accolé l'étiquette de "père Rochon" à vie, mon avis sur ce THR30II devrait permettre d'inverser un peu la tendance... :clin:

    Attention, toutefois, tout n'est pas parfait, le titre du résumé spoile déjà un peu cette conclusion...mais ce produit, ou plutôt cette gamme de produits, mérite un petit retour d'ascenseur qui permettra peut-être de répondre à quelques interrogations de potentiels indécis.

    De façon objective, je dirai qu'il y'a trois biais permettant d'aborder ce type de revue :

    1 - Pour l'utilisateur qui ne dispose pas de ce matériel, plutôt séduit par le produit mais qui doute encore pour l'acheter étant donné le prix de l'investissement :
    Les cordons de la bourse et les priorités de chacun sont évidemment des paramètres totalement subjectifs, mais si l'achat peut être réalisé, dans ce cas, je n'ai qu'un seul mot : foncez!
    Cet ampli remplit complètement son cahier des charges, sous couvert que le cahier des charges soit l'achat d'un ampli de bureau, permettant de se faire plaisir sans trop perturber son voisinage et qui permet de trouver rapidement son "son" de guitare sans avoir à y passer 10 minutes.
    J'y reviendrai plus en détails ci-dessous, mais il y'a vraiment de quoi se faire plaisir en terme de rendu sonore et l'engin a de nombreuses fonctions qui font qu'il couvre bien plus que ce besoin (pouvant être déplacé à l'envie, enceinte bluetooth nomade...), l'investissement est rapidement amorti.

    2 - Pour l'utilisateur qui dispose ou vise un produit concurrent ou qui doute par rapport à ce dernier :
    Bien évidemment, je n'aurai pas la prétention de m'aventurer sur ce débat de façon totalement objective ou d'amorcer des procès d'intentions.
    Toutefois, les personnes pleines de bon sens auront remarqué que je me suis fait mon benchmark et que j'ai finalement tablé sur l'achat de ce produit. :clin:
    Pour être totalement honnête, un autre produit concurrent était à deux doigts de remporter la course...s'il avait encore été fabriqué (donc non, il ne s'agit certainement pas de celui qui vous est venu tout de suite en tête... :clin: ...les gratteux de mon groupe possèdent d'ailleurs chacun un exemplaire de celui dont le nom commence par un "S" et sont très élogieux à son sujet...moi personnellement, après écoute, je préfère le THR...bon, stop...j'avais dit que je ne rentrais pas dans ce comparatif!...).

    3 - Pour l'utilisateur qui possédait déjà un THR10 et qui se demande si la montée en gamme est nécessaire.
    Bon, certains se seront déjà doutés qu'il s'agit de mon cas personnel.
    Et pour être totalement transparent avec vous, qu'est-ce que j'ai pu apprécier ce THR10!!

    Alors vous allez me dire : pourquoi le changer et relâcher 460 écus s'il était si magique?
    ...et bien tout simplement parce que ce THR10, en dépit des heures heureuses d'utilisation que j'ai pu passer avec lui souffrait d'un boulet qui m'handicapait de plus en plus : une connectique USB à relier à un ordinateur à allumer.

    Alors effectivement, tout au début, on prend son pied avec les potards et en sauvegardant ses presets...mais on se rend compte qu'il y'a dans la bête énormément de paramètres et quelques IRs qui se chargent à distance...
    ...Et comme toute personne maintenant rentrée dans la seconde décennie du 21ème siècle...et bien...j'ai fini par y prendre goût...
    Alors oui, me voici maintenant assujetti à des concepts acoustiques qui ne nous auraient même pas effleurés il y'a encore deux décennies de cela...c'est moche...:mrg:...mais bon, vivons avec notre temps et appelons cela le progrès...(…de mieux consommer, c’est ça? :clin:)

    Ceci étant écrit, pour le coup, l'offre du THR30II est alléchante : plus besoin du câble et de l'ordinateur allumé, un téléphone qui traîne sur une table, quelques ondes supplémentaires à rajouter au bruit ambiant (on en reparlera dans 20 ans…)...et hop la télécommande est toute trouvée. Le tout avec un ampli bien plus puissant.
    Franchement, en terme de progrès sur le produit...y'a vraiment rien à redire.

    Bon et le son dans tout cela?
    Car je sais bien que vous m'attendez au tournant et que vous voulez connaître ce qu'il en est des sons entre la nouvelle version et mon vieux compagnon de route couleur crème.

    Alors, je ne vous fais pas languir : dès réception, j'ai commencé par un test A/B avec les deux amplis exactement côte à côte, même hauteur et à même distance d'oreilles (à quelques cm près) et...et bien oui...j'ai été super déçu!
    Au tout début, je souhaitais même rédiger un avis beaucoup moins élogieux du genre "un THR10++...le son en moins".

    Car (même si je sais que c'est moche de commencer une phrase par car) si les sons clairs sont nettement plus définis et beaucoup moins "boxy" du fait du gain de taille des HP qui permet de gagner du headroom, le petit côté "lampes" qui donnait ce charme fou au THR10 sur les sons saturés était complètement gommé. Au point que j'en étais arrivé à la conclusion que les programmeurs chez Yamaha, au lieu de descendre leur code en conf. ou de le porter s'étaient fait plaisir (enfin façon de parler) et étaient repartis sur une autre instance logicielle.

    Je l'avoue, quelle déception!!

    Du coup, moi qui était parti pour ranger le THR10 dans un carton et l'emmener au garde meuble, ce dernier a finalement fait un peu de présentiel aux côtés de son grand petit frère.
    Et comme je suis têtu, j'ai pu réaliser quelques tests A/B plus poussés cet après-midi en ouvrant sur le Mac, et pour chacun des amplis, son instance de "THR Remote".
    En bref, chacun sa télécommande et tests à boutons physiques et réglages identiques pour chacun des calibres d'amplis de la gamme "Classic".

    Conclusion de ces tests : si on recopie à l'identique exactement les mêmes valeurs de paramètres de chacun des attributs dans les deux interfaces je conclue que, et il faut être objectif car c'est le but de la revue, mes oreilles entendent la même couleur de son! On pourrait pousser le vice à regarder avec un analyseur de spectre, mais mon modeste niveau de gratte ne me permettrait pas de rejouer deux choses à l'identique (il me faudrait un "Y" mais j'ai pas le montage sous la main). Il faudra donc me croire sur paroles.

    Avec et sans réverbes (quasiment à même tonalité, car c'est l'un des rares éléments qui présente une évolution de réglage), avec et sans effets...c'est comme le débat sur le "son du bois"...si je ferme les yeux, et que ça me perturbe de l'avouer, je reconnais que c'est kif-kif. Pourtant, sur ces sons "saturés" le THR10 a un rendu plus flatteur, plus chaud, plus sexy bref plus lampe que le THR30...et ça c'est pas dans ma tête...mais je suis maintenant persuadé qu'il s'agit du même algo...

    A mes oreilles, ce que je peux décrire c'est que le THR30 donne un rendu un peu moins défini que le THR10 sur le canal Hi-Gain (en mode "Classic").
    Comme je suis maintenant persuadé que le moteur logiciel est finalement resté le même, je pense que l'écart provient des HP qui est l'élément changeant significatif dans la chaîne de restitution du son. Alors effectivement, il y'a maintenant plus de headroom et peut-être que c'est le côté un peu plus resserré qui donnait ce clinquant/charme au son avec le THR10...ou alors les algos avaient originellement été écrits pour ces petits HP...aucune idée...si quelqu'un de chez Yahama possède des éléments de réponse, je serai plus qu'intéressé pour les consulter.
    Comme quoi si on m'avait dit que le côté "boxy" d'un ampli pouvait avoir son charme...

    Mais maintenant revenons à l'essentiel :
    - Aux lecteurs des familles 1 et 2 : ce point vous passera complètement à côté! :clin:
    - Aux lecteurs de la famille 3 : effectivement on est un peu déçus...mais en même temps comme je le disais, les THR10 n'étaient pas parfaits non plus et le THR30II apporte son lot d'amélioration non négligeable.

    Bon, maintenant que j'ai donné mes 4 étoiles à ce produit...ma petite liste de points à améliorer au père Noël, ou plutôt au père Yamaha pour fidéliser la clientèle et me donner envie de passer à la version III.

    Bref, personnel de Yamaha France, si vous me lisez :

    - Tout d'abord point crucial : même si c'était déjà le cas sur le THR10, je vous en supplie, s'il vous plaît, please, onegai sui masu, arrêtez de positionner ce noise gate par défaut sur les réglages d'amplis de gain. Déjà que je ne suis pas guitariste émérite (les curieux auront vérifié que je suis originellement bassiste) et que ça arrive à me perturber, je n'ose même pas imaginer ce que les "vrais" guitaristes doivent en penser!
    OK, c'est moins vendeur d'entendre un petit "buzz" par défaut sur ces réglages...mais quel handicap de sentir que la dynamique est tronquée par défaut. Sachant qu'en plus le noise gate n’est pas qu'un peu poussé!!
    L'amélioration à apporter d'urgence est de pouvoir régler à discrétion ce niveau de gate sur le panel de l'ampli...je comprends que l'ajout d'un bouton est coûteux mais dans ce cas, j'ai une solution très simple et sans ajout de hardware (externe) : pourquoi ne pas le mutualiser avec le bouton Audio lorsque le Bluetooth n'est pas activé et/ou que rien n'est connecté dans l'entrée "Aux"? Ça se trouve, ça peut même déjà être encodable au niveau du firmware. Si vous pouviez arriver à faire ça, je crois que je suis même prêt à vous céder l'étoile qui manque (triste monde où tout se négocie, hein? :mrg:).
    Tiens, d'ailleurs, banco, je tiendrai parole si vous le faîtes!!

    - Pour une même famille de sons, les niveaux de sortie des amplis ne sont pas tous égaux en fonction de la sélection. Ça, je peux concevoir que ça puisse être un peu pénible à régler au niveau logiciel en fonction des gabarits réutilisés, mais cela éviterait une manipulation systématique.
    Dans la même série, j'ai l'impression qu'il y'a un effet de bord qui engendre du coup quelques petits bugs de réglages lorsque l'on travaille avec le logiciel "THR Remote". Je n'arrive pas à identifier la root cause pour l'instant, mais disons que si l'on swappe d'une page d'ampli à une autre, on peut avoir des sons différents avec des réglages ou des IRs identiques entre deux sauts. Mais c'est purement de l'ergonomie d'IHM. En revanche, il y'a bien ce problème de base de disparité de niveau avec le panel. Le must serait de motoriser les boutons mais bon, là, j’ai conscience que j’en demande trop!

    - Au niveau du "THR remote" : gérer dans une liste la mémorisation de plus de 5 réglages (bref, comme avant).

    - A mon avis, un truc fastoche à faire dans le "THR Remote" : afficher l'accordeur (si c'est déjà fait et que je ne l'ai pas trouvé, honte sur moi...).

    - Et comme pour la concurrence (mais à mon avis vous avez déjà commencé à plancher dessus) : pouvoir mémoriser ses propres IRs.

    Merci par avance, messieurs dames de chez Yamaha.

    Enfin, quelques points positifs et négatifs en vrac qui me viennent à l'esprit :

    (+) En plus de l'aspect "nomade" ce qui est vraiment la plus value de cet ampli, c'est la fonction Récepteur HF. Quel bonheur de pouvoir jouer non seulement n'importe où, mais en plus sans jack...et cela fonctionne admirablement bien! C'est pour moi, une des plus grosses plus value de cet ampli...et d'ailleurs, je crains que j'aurai du mal à revenir en arrière.
    (+) Je l'ai déjà écrit, mais les sons clairs sont vraiment...beaux! A l'inverse des sons saturés, et dans le bon sens du terme, si on les compare à ceux du THR10.
    (+) Lors de mes essais A/B avec le THR10 _et bien évidemment sans le noise gate n'est-ce pas? :clin:, j'ai pu remarquer que le THR10 avait un côté ronflette bien atténué sur le THR30, les deux étant d'ailleurs branchés sur le même multi-prise. Comme quoi il y'a bien de l'amélioration portée sur ce produit pour ceux qui en doutaient!
    (-) Des points négatifs totalement subjectifs (comprendre que 99% des lecteurs s'en ficheront) :
    - Je préfère les chevrons dans la tôle du THR10 aux petits "Y" de Yamaha du THR30. Chevrons qui faisaient aussi une sorte de "Y" d'ailleurs... :clin:
    - Pas super fan de certains sons saturés sur les "nouveaux" amplis. Je les trouve un poil "raides", là pour le coup, on est pas dans le son lampe et là pour le coup (bis), c'est sûr que c'est lié à l'algo. On ne peut pas évidemment faire du "lampe" partout avec du numérique. Ni avoir 15 têtes d'amplis à plus de 1000 pièces dans un matériel à moins de 500 euros!
    - Pourquoi ne pas rajouter une "drive" ou un "booster" dans la section effets? (Bon, ok, je conçois le refus: y'en a un qui commence à demander ça...et ça finit avec celui qui demande un Pitch-shifter avec un effet autowah intégré...)
    - Je trouve qu'il "ne prend pas super bien" les pédales...mais je n’ai pas fait beaucoup d'essais...et à titre personnel, les effets de base me suffisent amplement. NB : J'ai cru lire cette question dans un forum, du coup, je remonte mon cas (testé en flat ou réglage amp). En tout cas, de ce que j’ai testé, c’était pas très défini…

    Je n'ai pas encore utilisé les allocations "midi" mais je dispose d'un Airstep et j'ai vu que certains étaient arrivés à le mapper assez facilement, donc je pense que cela sera encore un bon "added value" de cette version THR30II (avec un peu de chance, j’arriverai à le mapper au noise gate, hein? :clin:)

    Au final :
    - Ampli avec un son excellent permettant de se faire plaisir sans embêter son entourage.
    - Totalement nomade et permet même de jouer sans jack.
    - Permet du coup de travailler sa 6 cordes (pour la 4, je reste sur mes jouets préférés, m'en voulez pas... :mrg:) sans passer trois plombes à monter sa conf.
    Alors évidemment si vous êtes un peu besogneux, on peut faire encore mieux avec un budget un chouille plus cher mais pas de beaucoup : Friedman Smallbox version pédale branchée dans un Torpedo CAB M+ lui même branché dans une mini enceinte PA de 150W (Eurolive) de chez Behringer (les pédales étant alimentées par une Voodoo Lab). En terme d'encombrement, on est plus ou moins dans le même gabarit, en terme de finance, on reste aux alentours du demi millier...mais en terme de son, on monte encore d'un cran...
    Mais il faut sortir les pédales, les câbler, les brancher puis tout refaire dans l'ordre inverse.
    Là, on appuie sur un bouton on branche son émetteur et on joue. Bon, évidemment faut recharger les batteries de temps en temps, mais pour l'instant, l'autonomie est plus qu'acceptable, et ça peut se faire la nuit (je n'évoque plus les heures creuses)!

    donc, 4 étoiles amplement méritées par le paresseux que je suis…(Mais être paresseux, n’est-ce pas être efficace? Vous avez deux heures…).

    C'est dit…enfin c'est écrit!!
    Désolé pour cette longue tirade...mais au final plutôt élogieuse...
    Et surtout, merci de m'avoir lu!
    Si j'ai pu aider quelqu'un dans ses hésitations (dans un sens comme dans l'autre), j'en suis satisfait, c'était le but...

    NB : je pense avoir dépassé les 50 mots minimum...

    Musicalement,
    Olivier.
    Lire moins
  • Room135Room135

    Excellent produit à prix élitiste !!!

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 20/02/22 à 15:02
    3 photos
    Je me suis tourné vers cet ampli car j'habite un vieil appart' en centre ville mal insonorisé, la voisine du dessous viens d'avoir un bébé et ma pièce musique et au dessus de sa chambre...

    Ajouter à cela des weekend régulièrement passés hors du centre ville sans parler de mes déplacements en régions toutes les 6 semaines...

    Ils me fallait un système d'amplification de mon ordinateur et / ou de mon téléphone + de mes guitares électriques...

    J'avais déjà essayé les premières versions il y a une dizaine d'années mais je trouvais le son "chimiques" et très numérique, pas assez puissant pour jouer avec mes potes pianistes et autres jammeurs dans les bars de la ville.

    Yamaha a rachet…
    Lire la suite
    Je me suis tourné vers cet ampli car j'habite un vieil appart' en centre ville mal insonorisé, la voisine du dessous viens d'avoir un bébé et ma pièce musique et au dessus de sa chambre...

    Ajouter à cela des weekend régulièrement passés hors du centre ville sans parler de mes déplacements en régions toutes les 6 semaines...

    Ils me fallait un système d'amplification de mon ordinateur et / ou de mon téléphone + de mes guitares électriques...

    J'avais déjà essayé les premières versions il y a une dizaine d'années mais je trouvais le son "chimiques" et très numérique, pas assez puissant pour jouer avec mes potes pianistes et autres jammeurs dans les bars de la ville.

    Yamaha a racheté ces dernières années Line 6. La fusion Helix-Yamaha a fait monter d'un cran le réalisme des modélisations d'amplis. Et les modélisations sont bien meilleures aujourd'hui.

    Le THR 30 est une version améliorée, avec de nouvelles modélisations comparé aux anciens modèles.

    J'ai essayé le THR 10II en magasin et le son m'a plus avec mon Epiphone Casino.

    J'ai pris le THR 30II car je voulais plus de puissance et la sortie Line Out pour pouvoir me brancher sur une sono pour des prestations public sur des petites scènes (chose que je n'ai pas encore testé Covid oblige).

    Je l'utilise pour amplifier mes guitares archtops en son clair et je joue les standards de jazz le son et vraiment bon aussi bien à faible volume qu'un peu plus fort.

    Hier je suis allé jouer chez mon pote guitariste aussi. Lui était branché sur son ampli Fender Blues Junior 15w lampes et moi sur le THR 30, posé sur la table, en appartement à volume très modéré et aucun problème, aucune disparités sonores. Ni d'abscence de basses malgré les petits HP.
    A tel point que mon pote veut s'en acheter un...

    J'ai testé mes backing track depuis mon téléphone via bluetooth sur le THR 30 et c'est vraiment pratique, le son est bon, équivalent à un Guetto Blaster, je fais même du nomadisme chez moi en testant le son de ma cuisine, du salon, de mon home studio, du grenier...

    J'ai connecté aussi le THR 30 sur mon ordinateur, et fait des essais d'enregistrements sur Cubase Artist et Sound Forge, le tout du premier coup après avoir téléchargé l'application Remote Yamaha et les drivers USB correspondants (sur le site Yamaha). J'ai pas eu besoin de faire de mise à jour.

    Cet ampli répond à mes attentes et convient parfaitement à ma pratique musicale, et viens compléter à merveille mes amplis ; Fender Super Champ X2, Laney 10 , Fender GRETA 1watt et CubeStreet EX 50 watts. Et j'ai bien l'impression qu'il va les remplacer sauf pour les concerts avec batteur.

    J'ai pas encore testé vraiment les sons plus rock'n'roll, mais j'essaierai plus tard vu que c'est pas ma priorité musicale.

    Demain je pars 15 jours en région avec le THR 30, ma Guild Savoy 150, mon ordinateur, je sais que quelque soit le lieu j'aurai le son, et c'est déjà du bonheur !!!

    J'ai mis que 4 étoiles car je le trouve quand même un peu trop cher par rapport à la concurrence bien qu'il soit le seul avec le Katana Air et le Vox Air dans sa catégorie.

    De plus je pensais qu'il était fabriqué au Japon, alors qu'il y a marqué au dos, Made In China, et ça c'est vraiment moche de voir toute l'industrie se délocaliser en un seul pays, je n'ai rien contre la Chine, mais la délocalisation du travail est un vrai problème pour les populations du XXI S. quelque soit le pays...
    Lire moins
  • laikasattelitelaikasattelite

    BON avec casque / MAUVAIS sans casque!

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 22/05/21 à 12:12
    2 photos
    Cet ampli n a plus rien a voir avec les anciens THR10 , dont je possède le THR10X et 10C
    l écoute avec un casque est bonne mais sans casque c est pas terrible ,voir médiocre
    alors âpres celui qui n en n a jamais posséder s en satisfera largement,mais pas les anciens...

    pour les sons clairs n espérer pas avoir la pureté du THR10C
    et pour les Grosses distos n espérer pas vous rapprocher du THR10X sauf avec un casque...

    Ensuite l éditeur est une catastrophe face a l ancien éditeur beaucoup plus pointu et précis
    de plus gérer les effets sans l application est quasi impossible ,une catastrophe...

    l autonomie?pas terrible a peine 4 heures ,alors que l ancien entre 8 et 10 heures et i…
    Lire la suite
    Cet ampli n a plus rien a voir avec les anciens THR10 , dont je possède le THR10X et 10C
    l écoute avec un casque est bonne mais sans casque c est pas terrible ,voir médiocre
    alors âpres celui qui n en n a jamais posséder s en satisfera largement,mais pas les anciens...

    pour les sons clairs n espérer pas avoir la pureté du THR10C
    et pour les Grosses distos n espérer pas vous rapprocher du THR10X sauf avec un casque...

    Ensuite l éditeur est une catastrophe face a l ancien éditeur beaucoup plus pointu et précis
    de plus gérer les effets sans l application est quasi impossible ,une catastrophe...

    l autonomie?pas terrible a peine 4 heures ,alors que l ancien entre 8 et 10 heures et il suffit de changer les piles,ici quand il y a plus de jus c est fini...et puis combien de temps va tenir cette batterie? 2,3 ans peut être moins et âpres? gros frais, ensuite interdit de prendre l avion avec a cause de cette batterie...

    Pour terminer l argument de vente c était le bluetooth et le fameux Line6 Relay G10 qui prenait feu dans certains cas!remplacer par le Line6 Relay G10II a 100 Euro (un peu cher non?) moi un mini jack et un câble jack me suffisent ,trop cher l option wireless a mon gout....on aurait préférer un fx loop a la place

    bref l important c est le son ,et sans casque c est froid et çà ne sonne plus comme des lampes comme l ancienne série,c est mon avis et celui de pas mal de monde....Ca vaut pas son prix du tout!
    Lire moins
  • guysimonguysimon

    Chaleur.

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 20/03/21 à 12:44
    Je suis pro-yamaha aussi bien en MotoGP qu'en instrument de musique. Je possede une barre de son et son caisson de basse pour ma TV, mes moniteurs pour la MAO son des YAM HS8, ma guitare Electro-Acoustique est une Yam aussi et j'ai possédé cet ampli que j'ai déja revendu. Je l'ai revendu car malgré plein de qualités j'avais besoin de plus de chaleur plus de moelleux si je peux dire, jai trouvé tout ça avec le Marshall Origin 20C
    Musicalement.
  • lagoizelagoize

    Je n’ai jamais autant travaillé la guitare depuis que je l’ai reçu, sons superbes !!!

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 05/12/20 à 08:51
    Je l’ai découvert en lisant le test audiofanzine en juin Et acheté aussitôt pour travailler la guitare en regardant le foot devant la tv ... et comme il y a du foot presque tous les soirs, je joue avec 3 h tous les jours avc plaisir car il sonne super avec toutes mes guitares. (Je joue plus avec le thr30 dans mon salon que dans mon home studio maintenant)

    Bien qu’ayant des amplis à lampes, j’utilise bcp les simulations d’ampli qui sont pratiques et sonnent bien dans le mix : j’avais un fractal ax8 et avant un axe fx2 ainsi aussi une table de mixage géniale rcf m18 avec simulations guitare et basse provenant d overloud th2 avec laquelle j’ai joué des soirées en groupe sans ampli guitare e…
    Lire la suite
    Je l’ai découvert en lisant le test audiofanzine en juin Et acheté aussitôt pour travailler la guitare en regardant le foot devant la tv ... et comme il y a du foot presque tous les soirs, je joue avec 3 h tous les jours avc plaisir car il sonne super avec toutes mes guitares. (Je joue plus avec le thr30 dans mon salon que dans mon home studio maintenant)

    Bien qu’ayant des amplis à lampes, j’utilise bcp les simulations d’ampli qui sont pratiques et sonnent bien dans le mix : j’avais un fractal ax8 et avant un axe fx2 ainsi aussi une table de mixage géniale rcf m18 avec simulations guitare et basse provenant d overloud th2 avec laquelle j’ai joué des soirées en groupe sans ampli guitare et basse avec des sons sympaths.

    Quand j ai migré en 2020 sur mon pc d overloud th2 peu utilisée aussi vers thu car je voulais évoluer d’un Looper hard super a 3 canaux (voicelive 3x) vers un Looper sans limitation de canaux (live 10 et push 2), j’ai pris une claque tant les sons de thu sont superbes et la consommation cpu infime sur ma tablette pc surface 2017 6go (12% dans live 10 avec 6 pistes dont 4 de guitares et basses).

    Après quelques semaines de home studio et ne jouant pas en groupe avec le covid, j’ai vendu mon fractal ax8 (acheté 1600€ a sa sortie) tant les sons avec thu m’ont convaincu et son utilisation avec live 10 tellement pratique.

    depuis j’ai acheté :
    .une dizaine de banques de sons thu
    . puis thu iOS avec les mêmes banques et sons (un euros chaque de mémoire sur iPad)

    que j’utilise avec plaisir et sans latence sur mon Yamaha 30w avec :
    . un pédalier airturn 6 switchs, trop cool et
    . le Looper iOS génial Quantiloop
    . d autres soft iOS (drums, synthes ...)

    le fun dans mon salon de jouer en sans fil (emetteur guitare et thr30 sur sa batterie) sauf l iPad Pro connecte en usb sur le thr30.

    les sons de thu iOS sont aussi bons que ceux du thr30 mais plus variés et parametrables

    Tester thu démo sur pc permet de se faire une bonne idée des sons,
    sur iOS c est pareil avec en plus la possibilité avec thu iOS de régler la latence du thr30 au minimum pour avoir de bonnes sensations !!!

    Grâce au thr30, Je me suis fait une config simple, mignonne et légère avec super sons pour travailler la guitare ou jouer a l apéro devant une dizaine d’amis.

    Le seul défaut du thr30 c est le driver Windows qui n’a pas été optimise par Yamaha...
    Lire moins
  • JeffanixJeffanix

    On nous a pas menti ?

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 28/05/20 à 14:54
    Les vidéos, les tests sont très positifs et cela n’est pas usurpé. Cet ampli de bureau est magique à utiliser, posé dans le salon il sert d’enceinte Bluetooth stéréo avec un son de bonne qualité ( quand même en dessous d’un HomePod ) moins de basse moins précis mais c’est pas sa fonction principale. Il est raccordé en USB à mon mac et du coup me sert de d’entrée et sortie sons sans avoir recours à l’entrée mini jack qui reste dispo pour autre chose. Il me sert de carte son également. J’ai testé la possibilité de jouer avec un preset du THR et en superposition une autre guitare en moniteur sur Logic, c’est vraiment pas mal. Pas encore testé l’enregistrement ( apparemment on peu enregistrer 2…
    Lire la suite
    Les vidéos, les tests sont très positifs et cela n’est pas usurpé. Cet ampli de bureau est magique à utiliser, posé dans le salon il sert d’enceinte Bluetooth stéréo avec un son de bonne qualité ( quand même en dessous d’un HomePod ) moins de basse moins précis mais c’est pas sa fonction principale. Il est raccordé en USB à mon mac et du coup me sert de d’entrée et sortie sons sans avoir recours à l’entrée mini jack qui reste dispo pour autre chose. Il me sert de carte son également. J’ai testé la possibilité de jouer avec un preset du THR et en superposition une autre guitare en moniteur sur Logic, c’est vraiment pas mal. Pas encore testé l’enregistrement ( apparemment on peu enregistrer 2 pistes simultanément, une avec le preset du THR et une dry, c’est vraiment excellent). L’ampli guitare vraiment bon dans les saturations, il faut plus chercher pour les sons clairs mais très impressionnant également, il réagit parfaitement au portâtes de la guitare et à la dynamique sur les cordes. Il accepte sans broncher les pédales (disto, fuzz, modulation...) Enfin cerise sur le gâteau : le mode wireless. Trop agréable de prendre son ampli et sa gratte sans fil et d’aller jouer dans le jardin au soleil ( avec le module Line 6 Relay 10T en option).
    Lire moins
  • SplotchSplotch

    L’ampli de travail

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 06/05/20 à 21:39
    Je possède l’ampli depuis Janvier 2020, je l’utilise plusieurs fois par semaine à la fois en ampli guitare et basse mais aussi en tant que moniteur pour mon ordinateur (avec Ableton Live et plug-in d’instrument) branché en USB, je bosse également au casque avec.

    Je joue principalement funk, blues, rock, hard à la guitare, je suis plutôt vieux débutant à la basse que je n’ai jamais assez bossé. J’ai eut des gros 100 watts à lampe avec 4x12 jusqu’a 1x10. J’ai également un two notes torpedo donc jeu sur monitoring de studio avec des gros moniteurs et j’ai également un Line 6 Hélix. J’ai également tester les produit Positive Grid.

    Bref j’ai expérimenté pas mal de choses en commençant par …
    Lire la suite
    Je possède l’ampli depuis Janvier 2020, je l’utilise plusieurs fois par semaine à la fois en ampli guitare et basse mais aussi en tant que moniteur pour mon ordinateur (avec Ableton Live et plug-in d’instrument) branché en USB, je bosse également au casque avec.

    Je joue principalement funk, blues, rock, hard à la guitare, je suis plutôt vieux débutant à la basse que je n’ai jamais assez bossé. J’ai eut des gros 100 watts à lampe avec 4x12 jusqu’a 1x10. J’ai également un two notes torpedo donc jeu sur monitoring de studio avec des gros moniteurs et j’ai également un Line 6 Hélix. J’ai également tester les produit Positive Grid.

    Bref j’ai expérimenté pas mal de choses en commençant par des erreurs en achetant des gros amplis, différentes enceintes, des tonnes de pédales puis des simulations pour finalement acheté ce petit machin.

    Les sons sont de qualité homogène entre les différents modèles, c’est globalement cliché mais avec un bon son l’EQ est efficace sur tout les modèles.
    La variété d’ampli n’est pas énorme comparé au Hélix sur les 15 modèles disponible il y en a 2 ou 3 dans les catégories « boutique » et « moderne »qui sont des versions modifiées d’ampli présent en catégorie classique. Certes le voicing et le gain sont différents mais c’est pas non plus le jour et la nuit.

    J’aime particulièrement le modèle « clean classique »qui est basé sur un fender (mais je suis pas sur du modèle) et le « lead classique » basé sur un Marshall (Plexi). Des modèles avec de grosses distorsions sont disponibles, pour moi ça sonne bien mais je ne suis pas un gros utilisateurs de sons métal.

    -Comme les commandes en façade sont limitées on a pas accès à tout les réglages des modèles simulés et l’application THR remote ne donne pas non plus accès à un réglage tel que « présence » absent partout alors que la plupart des amplis simulé propose ce réglage dans la réalité. Les modélisations ne sont donc qu’un seul canal d’un ampli donné avec le minimum de réglages disponibles gain/ EQ 3 bandes/master volume.

    -Pour les effets intégrés c’est différents on n’a accès qu’a un réglage global en façade (avec morphing global de l’effet (visible quand l’application est connectée)) de chaque effets sur 1/4 de la course d’un potard c’est un peu léger, cependant beaucoup de réglages sont disponibles dans l’application dont des types de reverb non disponible en façade. Ces réglages peuvent être enregistrés dans les presets. Dans le cas du compresseur et du gate intégré (présent d’office sur les modèles les plus distordus) on ne peut les commandés que depuis l’application.
    Niveau son c’est acceptable mais les modulations et le delay sonnent un peu «  froid numérique », pour les reverb j’aime beaucoup la spring et la plate.

    -Autre point depuis l’application on peut choisir différentes enceintes avec les modèles d’ampli mais encore une fois pas en façade, il faut utiliser un preset pour sauvegarder ce genre de réglage.

    -Tout les réglages peuvent être enregistrés sur l’un des 5 presets, seulement voilà avec mes 4 guitares plus la basse dans mon cas c’est trop peu.

    -Yamaha annonce la compatibilité MIDI sauf que ce n’est pas l’ampli lui même qui reçoit le MIDI, c’est l’application depuis votre téléphone/tablette/ordinateur qui reçoit l’info et fait le pont. Pour utiliser le MIDI il faut impérativement avoir l’application active et connectée via Bluetooth ou USB.
    Les réglages disponibles sont uniquement le rappel des 5 presets et activation/désactivation des 5 effets (disponibles simultanément) compresseur/gâte/modulation/delay/reverb. Les réglages des effets sont enregistrés par preset et non globalement, un bon point.
    On peut faire des backup de ses presets depuis l’application.

    -Exemple personnel: j’aime un phaser très lent sur mon son clair comme effet ponctuel, les réglages en façade ne me permettent pas d’avoir le son recherché mais depuis l’applIcation j’arrive à obtenir ce que je veux. Comme l’ampli est connecté à mon ordinateur j’ai pu connecté une pédale à mon clavier MIDI qui envoi un CC que j’ai enregistré comme activation de la modulation. Sans ça je dois utiliser mes doigt pour activer l’effet sur l’ordi ou utiliser un preset uniquement pour avoir l’effet activé. C’est un peu frustrant.
    La solution d’un pédalier MIDI Bluetooth est séduisante mais ne permet pas de se passer d’ordi/tablette/téléphone.
    Mauvais point, le tap tempo du delay n’est pas assignable...

    - Quand on allume l’ampli il s’allume sur le réglage visible en façade, pas sur un preset. Il m’arrive de ne pas y penser et j’ai bien le bon modèle d’ampli mais pas le bon EQ et/pas la reverb que j’ai programmé. Je réalise au bout de quelques seconde que le son n’est pas vraiment celui auquel je m’attendais c’est un peu frustrant.

    -Point important la technologie utilisé pour l’enceinte elle même est très éloignée d’une enceinte guitare classique et c’est un point fort pour la maison. L’ampli sonne à peu près pareil à faible volume jusqu’à volume raisonnablement fort, il n’est pas fait pour jammer mais la version 30 watts peu se brancher dans une sono (en stéreo c’est bien avec les effets). Avec les simulations de haut parleur intégré ça sonne pareil via l’enceinte ou au casque. Sa non directivité du son est un atout pour la maison, pas besoin de se mettre en face ça sonne pareil si on bouge d’un côté à l’autre de la pièce.
    L’ampli dispose d’un réglage de volume en façade pour le son de guitare et pour l’entrée aux/Bluetooth/USB. Très bon point. De plus ça veut dire qu’on peut régler indépendamment le master volume du modèle d’ampli et le volume de jeu. On peut donc avoir le gain et le master volume à fond et jouer à faible volume.

    -J’ai également acheté le line6 g10, rien à redire ça fonctionne et ça charge l’émetteur depuis l’ampli.

    - Je l’utilise comme carte son, latence avec mon Mac mini 6ms en entrée et 6ms en sortie. C’est très acceptable. Il manque un peu de basse pour les sons de batterie mais on peut enclenché un EQ qui booste un peu les basses (uniquement pour le flux audio non guitare) et c’est pas trop mal. La fonction extended stéréo (désactivable depuis l’application) est vraiment utile pour ne pas avoir l’impression de faire du son en mono. J’ai bossé des années avec des vrais moniteurs de studio (j’ai toujours une paire de focal ces 50) le THR ne remplace pas de vraies enceintes mais fait largement le job pour se faire plaisir à jouer un synthé, un piano ou programmer une batterie/boîte à rythme.


    MON AVIS RÉSUMÉ:
    1 Ça sonne bien à tout les volumes et au casque mais c’est pas fait pour jouer en groupe.
    2 Sans l’application il est très plug n play sans prise tête, les effets bien que limités en réglages sonnent sur toute la course du potard grâce au morphing.
    3 Grâce à l’application on gagne beaucoup de réglages qui permettent de se faire des preset sympa. Mais la dépendance à l’application peut être frustrante.
    4 Ça ne remplace pas un gros pédalier multi effet/simulateur, 5 preset c’est peu.
    5 Un peu cher pour le rapport fonctionnalité/prix mais ça semble vraiment solide, j’aime bien l'esthétique et il me donne vraiment envie de jouer avec mes guitares car le son est là.
    6 Pouvoir jouer sur batterie est un plus (j’ai un balcon avec vue sur la mer ça fait plaisir de sortir gratouiller dehors)







    Lire moins
  • johebjoheb

    Monstrueux à condition de :

    Yamaha THR30II WirelessPublié le 08/02/20 à 16:46
    Utilisation à la maison, il ne faut espérer jouer avec un batteur et un bassiste, ou alors dans un resto ou doucement mais dans un appart avec le volume à 50% les voisins vont geuler. La simulation des lampes est exceptionnelle pour un truc de cette taille. Il ne faut surtout pas comparer avec un vrai ampli à lampe. J'ai un tweed de 100 watt à lampe qui envoi du lourd mais trop lourd trop encombrant, il faut de 220V, ici on peut jouer ou on veut avec la batterie intégrée, il rentre dans le topcase de la moto. Les reverb, delai phaser chorus ... sont superb, et les disto?
    Et bien j'ai fais tester par un guitariste ancien hardeux, il à été bleuffé, je n'aime pas les disto simulées en général…
    Lire la suite
    Utilisation à la maison, il ne faut espérer jouer avec un batteur et un bassiste, ou alors dans un resto ou doucement mais dans un appart avec le volume à 50% les voisins vont geuler. La simulation des lampes est exceptionnelle pour un truc de cette taille. Il ne faut surtout pas comparer avec un vrai ampli à lampe. J'ai un tweed de 100 watt à lampe qui envoi du lourd mais trop lourd trop encombrant, il faut de 220V, ici on peut jouer ou on veut avec la batterie intégrée, il rentre dans le topcase de la moto. Les reverb, delai phaser chorus ... sont superb, et les disto?
    Et bien j'ai fais tester par un guitariste ancien hardeux, il à été bleuffé, je n'aime pas les disto simulées en général mais là c'est impeccable et on à la dynamique d'une lampe. J'ai testé sur un retour direct sortie line sur une sono et c'est pas mal mais beaucoup moins bien qu'avec un ou deux micro à 10cm devant.
    Que dire que je ne me sert plus que de lui, j'ai enlevé mon Tweed à lampe et mon jazzchorus car on peux difficilement ce faire plaisir à bas volume.
    Bref, une belle rencontre à telle point que mon pote va s'en prendre un pour que l'on puisse jouer n'importe ou sans ce prendre la tête avec un tas de matos et de réglage compliqué, pédale......
    Après 2 mois:toujours aussi content voire plus mais testé sortie ligne directe sur table: en fait c'est impeccable mais il faut de l'égalisation sur la table, aussi, je trouve qu'il faut trouver le bon simul de HP (avec l'appli, ou en sortie) De manière générale les simu de hp intégrés sont très moyens car enlève de l'attack et je trouve plus judicieux (pour le moment) de jouer avec l'égalisation de l'ampli très efficace.
    Suite cov19, j'ai eu le temps d'affiné et finalement les simu de hp sont indispensables et en affinant avec l'égalisation, on arrive à un super son (j'ai une Strat et un PRS)
    J'ai aussi résolu le pb du footswitch avec un airturn BT200, ca marche avec le mac ou pc et l'appli thr remote
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.