Epiphone EM-2 Rebel
+
Epiphone EM-2 Rebel

EM-2 Rebel, Autre Guitare Electrique Solid Body de la marque Epiphone appartenant à la série EM.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Epiphone EM-2 Rebel

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.7( 4.7/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
Un membre a demandé un avis supplémentaire sur ce produit
Donner un avis
Demander un nouvel avis
babas3d03/10/2011

L'avis de babas3d"Pas cher et robuste"

Epiphone EM-2 Rebel
Fabriquée en Corée, chevalet Floyd Rose, manche 24cases
Les micros installés sont :
- 1 double position manche
- 1 simple position intermédiaire
- 1 double position chevalet

Les réglages possibles sont :
- 1 volume
- 1 grave
- 1 aiguë
- 1 sélecteur simple/double bobinage
- 1 sélecteur 5 positions
Ce qui fait que cet instrument peut sortir 9 tons différents + 1 position by-pass et tout ça sans simulation d'ampli ;-) .

UTILISATION

Tout est plutôt de bonne facture malgré sa fabrication asiatique.
Le manche type autoroute, poids correct, accès aux aiguës facile.
Vu les possibilités de switchs chacun obtient le son qu'il veut facilement oui. Ensuite ce sont les doigts qui font la différence.

SONORITÉS

Elle peut convenir à beaucoup de styles de musique.
Elle a une sonorité assez personnelle dû aux micros Epiphone qui ne sont pas forcément les meilleurs mais on peut avoir des sons typés Fender et des sons typés Gibson.
Le micro chevalet n'est pas désagréables, habituellement ils sont assez criards et ont peu de pêche dans cette gamme de prix mais pas celui-là.
Les positions intermédiaires qui mixent deux micros sont très médiums typés Métal, faut aimer.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 13ans et c'était ma première guitare :
- j'en ai joué 3 ans
- elle est restée dans sa housse 5 ans
- j'en ai réjoué 2 ans
- elle est restée dans sa housse 3 ans (je suis passé à la basse)

Et là je viens de la ressortir parce que mon frère veut tester un peu la guitare (il est batteur) et rien n'a jamais bougé :
- le Floyd a tenu quasiment parfaitement l'accord pendant les années de stockage
- les frettes n'ont pas bougé d'un poil
- les potards et switches ne crachent pas du tout
- les micros sortent toujours le même son

Plus elle vieilli plus je la trouve sympa. La corps et la tête inversée lui donne un look ravageur tout en restant simple.
L'accastillage doré que je trouvais un peu kitch s'est patiné à l'usage et se rapproche maintenant plus du laiton que de l'or ce qui lui donne un petit côté "vintage" hehe.

Ça va être dur de refaire ce choix car ce modèle n'est plus commercialisé.
Il a été arrêté en 1998 et a été réédité à partir de 2008 en version Epiphone "Designer" mais sans la tête inversée ni le switch simple/double bobinage.
Je trouve que ces modifications lui ont fait perdre autant sa personnalité physique que sonore.
Xavier Belmoufles11/06/2007

L'avis de Xavier Belmoufles

Epiphone EM-2 Rebel
Fabrication coréenne.
Numéro de série: S4071879

Ce qui veut dire, (merci Pm. et Drag pour les n° de série chez Epiphone)
S= Usine Samick
4= Fabrication en 94
07= juillet
1879: le 1879° modèle, sortie en juillet 94 de l'usine Samick.

Voir l'avis très complet de Pm. sur la qualité des bois et les caractéristiques. Je serai moins sévère que lui sur la qualité de l'accastillage et des micros.

La peinture est noire un peu pailletée. Je juge le vernis de très bonne qualité, dans la mesure où, la guitare ayant 13 ans d'âge, elle n'a qu'une rayure vers la prise jack. La tête Hockey inversée, c'est ce qui m'a fait flasher sur la guitare...

Confirmation de l'avis de Pm., la corne supérieure est un peu gênante au début en jeu assis, mais à nouveau, rien d'alarmant.

Je mets 8 car les micros ne sont pas très bien alignés sur les cordes. juste visuellement gênant.

UTILISATION

J'aime beaucoup le manche. Je passe d'un manche profil C majuscule Arial 18 points gras de squier strat à un profil autoroute, très plat. La jonction permet un accès aux aigus très satisfaisant.

L'épaisseur du corps donne une très bonne impression de qualité, mais je la trouve un peu plus lourde que la moyenne. Rien de rédhibitoire.

Le couplage des deux switches permet beaucoup de sonorités différentes. Un temps d'adaptation est nécessaire pour bien repérer les différentes utilités des positions du switch, mais au bout d'une semaine, pas de problème.
J'aime particulièrement la position du mini switch de split des micro, qui permet une manipulation très intuitive.

Bien réglé quand je l'ai récupérée, le floyd licensed ne bouge pas. petit flottement dans les fine tuners mais je n'ai pas encore eu à les toucher, malgré les dives successifs que j'ai infligés au floyd... a nouveau rien d'alarmant.

9 parce que j'aime pas l'emplacement de la prise jack... trop haut sur la tranche, mais ça n'engage que moi...

SONORITÉS

TEST: en son clair, ampli transos no name 20 watts équa 4 bandes, tout à midi.

Le schéma présenté dans l'avis de Pm. est très explicite.

reprenons le ici:



le test en son clair porte sur les positions single.
Très propre, cristallin à souhait. Un léger buzz sur les positions 1 et 5, mais mes positions de prédilection sont les deux positions intermédiaires, 2 et 4. très propres, veloutées et avec une bonne attaque. teinte assez Pink floyd.

Rajoutons une Big muff tout à fond, un compresseur et passons sur les Humbuckers. Son Rock-Hard rock bien précis, attaque précise et tranchante grâce au comp. Un changement du micro chevalet est cependant prévu car il bave un peu sans le comp.

Très polyvalente dans l'ensemble dès l'instant où l'on prend le réflexe d'alterner le split single/hum. Le petit plus c'est la position 5 en switch Hum, qui coupe le son. pratique pour éviter les larsens et autres bruits entre deux morceaux en concert.

8 pour la polyvalence mais le manque de précision du micro chevalet.

AVIS GLOBAL

Utilisée depuis 1 semaine, achetée à Irowhat, membre AF fort sympathique, honnête et disponible que je recommande chaudement si vous envisagez des transactions avec lui.

Guitare très saine, originale, polyvalente et attachante.
Les plus: polyvalence, estéthique, facilité de prise en main, ergonomie, originalité
les moins: quelques légers détails de finition, un micro chevalet un peu baveux.

J'en suis particulièrement satisfait.
Achetée 230 euros réglage compris, on a un très bon outil pour explorer différents styles, qui ne vous fera pas faux bond. No regrets et merci Irowhat
Pm.24/12/2006

L'avis de Pm.

Epiphone EM-2 Rebel
Devant l’absence totale d’information concernant cette guitare sur le web (déjà eu du mal à trouver une photo pour la fiche produit) je me fends d’un avis qui se veut être plus une description technique de la guitare qu’un avis réellement personnel (pas eu encore le temps de m’en occuper à fond de cette guitare…)
Cet avis recevra quelques mises à jour (comme tous mes avis en fait…)

Version économique de la Gibson MIII ( https://fr.forums.audiofanzine.com/apprendre/mailing_forums/index%2Cidtopic%2C44304%2Cforum%2Cgibson-m-series.html )
Corps en aulne
Manche vissé en érable : tête banane reverse rapportée
Touche palissandre 24 cases au diapason Fender (25’5)
Frettes mini Jumbo un peu dans le style Gibson sans être carré
Repères Trapèze comme la Les Paul mais en plastique et assez mal ajustés, on voit la colle…
Floyd sous licence, mécaniques sans nom, sillet bloc cordes
Volume + Tonalité (avec un circuit spécial)
Sélecteur 5 positions
Switch 2 positions (fonctionnement détaillé dans la rubrique « Utilisation » )
2 doubles et un simple Epiphone

Elle se différencie de sa petite sœur l’Epiphone EM-1 ( https://fr.audiofanzine.com/produits/index%2Cidproduit%2C32857.html ) par la présence du Floyd, l’EM-1 ( https://www.gibson.com/products/epiphone/archive/solidbody/9.html ) étant elle dotée d’un vibrato type Strat.

Dater son Epiphone, merci Drag’ ;) :
Les numéros de série Epiphone sont constitués d’une lettre et suivi de 7 ou 8 chiffres de ce type : A-00-00-0000 (8 chiffres) ou A-0-00-0000 (7 chiffres)

La première lettre désigne l’usine de fabrication.
S = Samick, Corée
I = Saein, Corée
F = Fine Guitars, Corée
U = Unsung, Corée
SJ = Sae Jung, Chine (bien que parfois il y ait un autocollant « Made In Korea »)
BW/DC/EE = Chine
DW = Deawon Chine
B = Bohemia Musico-Delica, République Tchèque
T = Terada, Japon

Pour les numéros à 8 chiffres :
Les 2 premiers désignent l’année de fabrication
Les 2 suivants le mois de fabrication
Les 4 derniers le numéro de la guitare fabriqué ce mois là.

Pour les numéros à 7 chiffres :
Le premier désigne l’année de fabrication
Les 2 suivants le mois de fabrication
Les 4 derniers le numéro de la guitare fabriqué ce mois là.

La mienne a le numéro « S4071949 »
Elle fut donc la 1949éme guitare fabriquée en Corée à Samick au mois de juillet 1994.
Hasard je poste mon avis le mois de son anniversaire

La note : 7/10
Les bois sont très corrects (on évite le tilleul et le peuplier)
Les micros Epiphone, d’une manière générale : bof !
L’accastillage Epiphone, doré ici, d’une manière générale : moyen
Lutherie correcte à part la pose des repères

UTILISATION

Le manche est très sympa, assez large mais facile à jouer ! Je trouve que c’est un compromis entre un manche Gibson Slim Taper 1960 et un manche Jackson !
Le système de fixation corps/manche et la forme de l’instrument sont telles que l’accès aux aiguës est excellent : En effet le talon commence à la 19ème case et le manche s’encastre littéralement dans le corps comme un manche collé mais renforcé par 4 vis ! Le corps commençant à la 21ème case au niveau de la corde grave et de la 22ème au niveau de la corde aiguë !

La guitare est bien équilibrée, il n’y peut être que la corne supérieure moyennement confortable en position assise mais je chipote !

Le but de cette guitare est d’obtenir à la fois les sons Fender Strat et les sons Gibson Les Paul ! D’où la présence du switch 2 positions qui dans une position donne les 3 micros simples et donc exactement les mêmes combinaisons que sur une Strat ! Et dans l’autre position le switch commute uniquement les 2 micros doubles ce qui donne la configuration d’une Les Paul, la 4ème position du sélecteur donnant le micro aigu câblé avec différemment (le filtre du potard de tonalité étant actif), la 5ème position ne donne aucun son : Amis de Tom Morello bonjour.
On a donc 9 sons + la possibilité de rendre silencieuse la guitare avec seulement 2 switchs ! Guitare donc très polyvalente tout en demeurant simple d’utilisation ;)

Le schéma des différents sons en fonction de la positions des switchs :
( http://img256.imageshack.us/my.php?image=gibsonmiiielectronics8hi.jpg )

La note : 9/10
J’aime beaucoup le profil du manche et l’ergonomie
Je trouve la configuration électronique très bien pensée
Donc rien à dire si ce n’est que comme d’habitude la présence du potard de volume collé au micro aigu et le micro intermédiaire me gênent…

SONORITÉS

Sonorités à vide :
Corps aulne + manche vissé érable/touche palissandre + diapason Fender + vibrato, on est évidemment dans le genre de sonorité type Fender Strat et pas du tout dans le genre Gibson Les Paul. Un poil moins claquant qu’une vraie Strat peut être…

Sonorités électriques :
Pour ma part j’ai acheté mon EM-2 sans micro aigu et pour le moment j’ai mis un DiMarzio X2N que j’ai câblé seul avec un unique potard de volume et le switch 2 positions d’origine pour passer en simple… Bref pas du tout la combinaison d’origine !
Je ne m’exprimerais donc pas sur la sonorité d’origine de la guitare n’ayant pas testé les micros Epiphone. De plus je découvre le DiMarzio X2N sur cette guitare, je fais donc l’impasse d’un commentaire sur la sonorité électrique de cette guitare et des possibilités sonores dans la pratique de son électronique originale…

Pas de note pour le moment

AVIS GLOBAL

Personnellement j’adore :
Le profil du manche
L’accès aux dernières cases exceptionnel pour un manche vissé
Le look
L’ergonomie (à part micro intermédiaire blabla, et potard de volume blabla)
La palette sonore (sur le papier pas encore testé en vrai)

Sinon, ben c’est une Epiphone heinG ! Donc pas une Gibson quoi, il ne faut pas rêver pour le prix quand même.

Cet avis sera donc complété ultérieurement...
Pas de note globale pour le moment

PM