Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Akai Professional MPC Live
Photos
1/1790

Akai Professional MPC Live

Séquenceur Sampleur de la marque Akai Professional appartenant à la série MPC.

22 avis
8/10

Annonces Akai Professional MPC Live

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

test

News

Images

Tutoriels et astuces

Vidéos

Avis

Note moyenne :
( 4.3/5 sur 22 avis )
9 avis
41 %
10 avis
45 %
3 avis
14 %
Donner un avis

"Personnal Music Computer"

Akai Professional MPC LivePublié le 05/03/21 à 17:51
Je tiens à déposer cet avis, en hommage à cette machine qui m'a apporté tant de plaisir pendant ces dernières années. Je ne rentre pas dans les parties techniques, il s'agit d'un humble avis subjectif (je vais raconter ma vie, désolé) destiné peut-être à des musiciens qui se demanderaient si la Live pourrait leur convenir.

Préambule : Avec un barbecue, on peut se faire plaisir en vacances ou dans le jardin, mais on ne peut pas préparer de plat en sauce. Dans une cuisine équipée, on peut aller loin en préparation culinaire, mais il est peu pratique d'allumer son barbec.

J'ai donc possédé la MPC Live après avoir eu dans l'ordre la renaissance (sur laquelle j'ai débuté le beatmaking),......
Lire la suite
Je tiens à déposer cet avis, en hommage à cette machine qui m'a apporté tant de plaisir pendant ces dernières années. Je ne rentre pas dans les parties techniques, il s'agit d'un humble avis subjectif (je vais raconter ma vie, désolé) destiné peut-être à des musiciens qui se demanderaient si la Live pourrait leur convenir.

Préambule : Avec un barbecue, on peut se faire plaisir en vacances ou dans le jardin, mais on ne peut pas préparer de plat en sauce. Dans une cuisine équipée, on peut aller loin en préparation culinaire, mais il est peu pratique d'allumer son barbec.

J'ai donc possédé la MPC Live après avoir eu dans l'ordre la renaissance (sur laquelle j'ai débuté le beatmaking), puis la touch.

Je l'ai revendue il y a quelques semaines, mais cette fois sans intention de passer à un autre modèle de MPC ou autre machine similaire, même un upgrade.
J'utilisais en parallèle un analog four et analog heat (que j'ai encore), plus quelques bricoles.

Ce qui s'est passé, c'est que, pour différentes raisons, j'ai dû investir dans un nouveau laptop, assez puissant, que j'ai équipé d'un DAW en bonne et dûe forme, (Bitwig studio pour ne pas le nommer) et ça a été un déclic pour moi : presque immédiatement j'ai pu faire plus, plus vite, mieux.

J'avoue que j'avais déjà tenté différents daw en plus du sot akaï pratique mais pas au niveau des concurrents sérieux du marché, et j'ai longtemps tourné autour du pot sans jamais vouloir renoncer au côté "hardware hype". Mais depuis quelques temps je commençais à me sentir vraiment limité pour créer ma musique, en restant courbé au dessus de cet écran de 11 pouces pour sortir une compo un peu vivante une fois enregistrés les motifs de mes beats avec ces somptueux pads (les automations... quelle galère...)

Donc après avoir essayé de toutes les manières possibles d'intégrer la Live à mon nouveau setup, j'ai fini par me rendre à l'évidence, la MPC ne faisait plus qu'alourdir mon workflow, elle faisait double emploi.

N'ayant plus l'utilité de ses fonctions d'arrangement et de mixage (non plus que du sampler bien plus évolué et rapide sur bitwig), j'ai tenté de la recycler en super contrôleur midi pour mes vst/Daw, mais ça ne collait pas ; synchro pas "tight", problèmes de latence, instabilité du routing, bridage en mode plugin... trop lent.

Alors j'ai tenté un setup hardware avec l'analog four, uniquement dans une logique de construction de liveset/impro, mais les possibilités de jeu en live de la Live sont (très) limitées, contrairement à ce que son nom indique (ce dont j'avais déjà eu l'occasion de me rendre compte bien auparavant : pour du back tracking/mute track/next seq ok,et c'est déjà pas mal oui, mais sans plus)

J'ai attendu avec un dernier espoir la sortie du drum synth. Il est arrivé, et après deux jours la MPC était en vente. Ce que j'ai perçu, c'est qu'on arrivait au bout des possibilités de l'instrument en termes de rapport capacités techniques/jouabilité : 12 commandes sur l'écran tactile avant d'arriver à la section effets, interface moche et mal disposée (pour moi), programmation trop lente...

J'avais l'impression d'avoir entre les mains un ordinateur musical dédié à l'éléctronique, ayant accumulé avec les années dans une interface trop étroite (celle héritée des premières MPC + l'écran tactile pour contenir toutes ces nouvelles applications) une multiplicité de fonctions très intéressantes, mais rendant peu à peu le tout complètement roboratif en termes de workflow.


En conclusion, j'ai adoré la MPC live : que d'heures passées à taper sur les pads, à entrer des beats, à sampler, triturer les Q-links, expérimenter, composer mes tracks, avec un plaisir immense que je ne renierais jamais, (sauf la navigation sur l'écran tactile qui est pratique mais vraiment pas inspirante). Et je lui serais toujours reconnaissant de m'avoir accompagné et servi de support dans l'acquisition progressive des bases nécessaires pour poursuivre mon chemin dans l'univers de la MAO, sans m'y perdre.

Bye Bye MPC, tu resteras dans mon coeur :)
Lire moins
»

"Pas pour moi "

Akai Professional MPC LivePublié le 26/02/21 à 11:09
J'utilise la mpc pour de la musique électronique d'un setup bien complet midi et cv gate que du hardware pour terminer sur un logic pro. J'ai choisis cette mpc live essentiellement pour sa fonction sampleur et son séquenceur (renommée des MPC). Je l'utilise en studio et aussi pour enregistrer à l'extérieur vu qu'il y a une batterie sur ce modèle et puis éventuellement avoir un "tout en un" vu qu'elle à l'air d'être assez complète.

Je suis plutôt "synthés" et "Boites à rythmes" ; mes pauvres expérience de sampleurs se limitent à des jouets sympathiques du style Roland SP202 et SP404, korg sample mkII, op1 ... je voulais donc un vrai sampleur...


LES +

Le produit est très bien......
Lire la suite
J'utilise la mpc pour de la musique électronique d'un setup bien complet midi et cv gate que du hardware pour terminer sur un logic pro. J'ai choisis cette mpc live essentiellement pour sa fonction sampleur et son séquenceur (renommée des MPC). Je l'utilise en studio et aussi pour enregistrer à l'extérieur vu qu'il y a une batterie sur ce modèle et puis éventuellement avoir un "tout en un" vu qu'elle à l'air d'être assez complète.

Je suis plutôt "synthés" et "Boites à rythmes" ; mes pauvres expérience de sampleurs se limitent à des jouets sympathiques du style Roland SP202 et SP404, korg sample mkII, op1 ... je voulais donc un vrai sampleur...


LES +

Le produit est très bien fini, c'est du solide, ça inspire confiance, les connectiques de bonne qualités, la batterie interne tient bien la charge pour l'instant, les potards répondent bien. Le sampling et le looper sont bien. Les sons que j'ai enregistrés avec mes micros sont de bonne qualité, le trim mode classique et efficace. Des entrées USB, pas mal de sorties, L'implémentation midi est facile à utiliser, pas prise de tête, elle est en esclave chez moi d'un Elektron analog keys.


3 synthés virtuels sont le bienvenus (Presets assez classique et grand public), pas trop mal quand même, l'édition de ces synthés est assez agréable et claire avec les boutons Q-link qu'on peut leurs affecter automatiquement en touchant l'interface, pas mal de réglages possible. (seulement deux osc par synthés dommage)


Les effets sont nombreux et de bonne qualités !( à part les saturations que j'aime moins) et on peut en cumuler par mal.
J'ai branché ma guitare dessus sans pré-ampli ni DI et ça fonctionne très bien
(cependant mes micros guitares sont très puissant)
ça peut donc me servir de multi-effet de guitare et de looper car il y a cette fonction !


LES -


Les pads sont dur de chez dur ! , je sais qu'il y a des réglages à faire mais pas directement accessible au menu ( juste la couleur des pads, très utile :)) mais même les pads d'une Arturia Beatstep sont plus agréables !

Le Undo ! très souvent j'oublie "lover dub" donc il m'enregistre un son par mégarde, j’appuie donc sur Undo, ben dans ce cas, ça va jusqu'à m'effacer l'instrument sur le quel je jouais...:facepalm:

Pas d'entrée XLR, pas d'alim phantom... Bon ok c'est pas un Nagra non plus mais quitte à jouer sur le nomadisme et du "tout en un" de la machine, ça aurait été quand même cool. ( des entrée combo jack/xlr c'est assez répandus et bien pratique pourtant)

Les samples fournis avec la machine sont un cauchemar, du style radio bien commerciale dont je terrerais le nom..., bon heu chacun ses goût bien sur, je respecte, mais bon du trapMachinrnbBdm ou je sais pas quoi et compagnie sur des listes interminable à faire défiler ! c'est super agressif pour mes oreilles et relativement chiant à naviguer pour affecter les samples sur les pads.

Sa prise en main est une horreur pour moi, je trouve l'interface confuse au possible, des logos moches digne d'une interface d'appareil photo, mal placés, je ne trouve pas une logique "musicale" la dedans ou une quelconque aisance à la "composition" et à la créativité. J'ai l'impression de toujours devoir revenir en arrière.

Pendant un mois j'ai passé 2h dessus tous les soirs, les lendemains je ne me rappelais même plus des fonctions que j'avais appris la veille tellement c'était mal foutu.

Peux être que pour certaines personne c'est super logique mais moi qui pratique les interfaces de synthés depuis pas mal de temps, je suis toujours perdu dans cette MPC Live, et ça ne me donne plus du tout envie de jouer avec. Car en gros c'est un ordinateur tout simplement, sauf qu'il est super épais avec un écran tactile insupportable(qui répond très mal parfois...souvent)et qui me fait perdre du temps dans l'édition si je l'exploite au delà de sa fonction sampling.

C'est la première fois que je possède un instrument électronique avec un écran tactile et ce sera certainement la dernière fois pour moi !


Bref, je suis quand même grandement déçus par cette machine, beaucoup de mes potes me vantaient depuis longtemps les pouvoirs magiques des MPC, j'aimais pas trop à l'époque à cause de leur prix et leur look de caisse enregistreuse, mais je crois que je n'ai pas dû choisir la bonne...


conclusion :

Pour moi, > 1000 euros neuf, autant s’acheter un bon ordinateur portable avec une bonne carte son à plusieurs entrées et un contrôleur usb. J'irais plus vite en édition avec une souris et un écran plus grand et voir plus transportable aussi pour allez faire du sampling en extérieur.

Cet avis n'engage que moi bien sur, on peut surement s'habituer et faire des choses merveilleuses avec cette machine et cette interface diabolique. Mais pour moi je n'y arrive pas, je trouve ça mal organisé, donc pas pour tout le monde et certainement pas pour moi et je vois pas bien non plus le coté pratique de son utilisation en live? à part jouer du pads dans le "mode mute" et jouer avec le XYFX. Bref peut être que je n'ai pas bien compris, mauvais choix pour moi.

Je m'en suis séparé et j'utilise maintenant un Digitakt, plus petit, moins de fonctions,moins de GO, moins d’effets mais plus simple et musical pour moi.








Lire moins
»

"Un énième avis rapide"

Akai Professional MPC LivePublié le 07/11/20 à 18:50
Un avis rapide de ma part. Vu le nombre déjà écrit ici pas la peine d'écrire un pavé.

Pour le prix d'occasion, c'est une très bonne machine. Elle fait a peu près tout.

C'est plus qu'une MPC, c'est un daw allégé associé à une workstation, avec le principe de séquence et de pad akai. ( + un step sequenceur pour les habitués). Les effets sont de qualité. Les filtres aussi.les connections sont multiples excepté les sorties analogiques peu nombreuses.

L'idée d'une machine full autonome sur batterie est très bien trouvée.

Je vais parler de ce que je n'aime pas : :clin:

- les pads sont salissants
- les pads son raides de chez raides. Très durs. Bien qu'on puisse régler le toucher, je n'arrive......
Lire la suite
Un avis rapide de ma part. Vu le nombre déjà écrit ici pas la peine d'écrire un pavé.

Pour le prix d'occasion, c'est une très bonne machine. Elle fait a peu près tout.

C'est plus qu'une MPC, c'est un daw allégé associé à une workstation, avec le principe de séquence et de pad akai. ( + un step sequenceur pour les habitués). Les effets sont de qualité. Les filtres aussi.les connections sont multiples excepté les sorties analogiques peu nombreuses.

L'idée d'une machine full autonome sur batterie est très bien trouvée.

Je vais parler de ce que je n'aime pas : :clin:

- les pads sont salissants
- les pads son raides de chez raides. Très durs. Bien qu'on puisse régler le toucher, je n'arrive pas à trouver le bon réglage.
ma mpc60 et 2000xl ont des pads plus mous et je gère beaucoup mieux la vélocité car mon doigt s'enfonce dedans.
- Du coup je dois souvent rectifier la vélocité et la longeur d'appui dans la grille du sequencer. Avec la 60, c'est 9 fois sur 10 bien réalisé directement.
- il y a parfois des "Clics" à l'attaque de certains samples à certains moments de la séquence.
- c'est 90‰ du tactile, et celui-ci ne répond pas toujours bien.
- le clavier est querty
- je ne trouve pas le logiciel très intuitif.
- quand on mute un track, les pads jouant dans ce track sont également mutés. Imaginez enregistrer un événement dans un track. Vous muter ensuite ce track pour essayer de jouer votre sample d'une autre façon. Et bien impossible, le sample est muté.
-les potards son agréables mais s'activent au toucher et il m'arrive de les toucher voir froler par erreur.

Pour le moment je préfère bosser sur la mpc60 mk2 ( full full options) . J'y prends plus de plaisir.

Si non, c'est une belle machine qui vaut le prix d'une 2000xl en occasion donc à un prix respectable :8O:.
Le marché du vintage est en pleine effervescence.
D'ailleurs j'ai acquis une 2000xl full options et vendu la live :)
Lire moins
»

"She killed my DAW"

Akai Professional MPC LivePublié le 07/07/20 à 18:23
Contexte
Je compose généralement avec Ableton Live et j’ai possédé ou travaillé avec pas mal de sequenceur groovebox dans le but de me défaire de l’ordinateur. Toutes les groovebox m’ont laissé sur ma faim avec une capacité très rapide et ludique pour sortir une ou deux mesures mais toujours en me frustrant sur la conception d’un morceau complet. Le concept MPC de la vieille école me plaisait mais ne correspondait pas à ce que je cherche. Je compose essentiellement de l’electro et parfois du down tempo. Carrément réticent à une Mpc touch ou Maschine (standalone oblige) j’ai tenté l’expérience avec une MPC Live en faisant table rase de mon expérience MPC 500 et MPC 2000.
Un peu......
Lire la suite
Contexte
Je compose généralement avec Ableton Live et j’ai possédé ou travaillé avec pas mal de sequenceur groovebox dans le but de me défaire de l’ordinateur. Toutes les groovebox m’ont laissé sur ma faim avec une capacité très rapide et ludique pour sortir une ou deux mesures mais toujours en me frustrant sur la conception d’un morceau complet. Le concept MPC de la vieille école me plaisait mais ne correspondait pas à ce que je cherche. Je compose essentiellement de l’electro et parfois du down tempo. Carrément réticent à une Mpc touch ou Maschine (standalone oblige) j’ai tenté l’expérience avec une MPC Live en faisant table rase de mon expérience MPC 500 et MPC 2000.
Un peu d’appréhension avec l’écran tactile car je ne souhaitais surtout pas d’une machine de type iPad...
Utilisation
Il est clair qu’Akai a en ligne de mire un public electro tout en conservant son ADN hip-hop.
L’organisation de travail est extrêmement logique et chacun pourra adapter sa MPC est fonction de sa vision des choses.
Les choses s’organisent ainsi:
- Projet: contient l’ensemble de son projet, cela pourra être un morceau complet, un album, un set Live... au choix selon sa manière de travailler
- Séquence: contient les pistes de notre projet ainsi que les informations liées, là aussi une séquence peut être utilisée comme un simple pattern, ou un morceau complet ou des blocs d’un morceau (seq1 intro, seq2 verse etc)
- Track: chaque piste peut travailler de différentes manières en choisissant le type de programme par piste:
- Prg drum= sauce MPC, 4*16 pads sur lesquels on assigne des samples (jusqu’à 4 par pad), des paramètres de synthèse (par pad), des effets (4 par pad). Pour des paramètres plus globaux il est aussi possible d’assigner 4 effets insert et 2 send/return à l’ensemble du programme. Là aussi vu les possibilités offertes par ce type de programme il est possible de créer un morceau sur une simple piste drum.
- Prg key: imaginons un clavier de x octaves que l’on peut diviser en x zones (keygroup), ces zones peuvent se chevaucher ou non et peuvent contenir des samples et paramètres différents, une approche plus classique du sampler mais très efficace pour créer des nappes ou lead évolutifs
- Prg plug-in: on y choisi un des trois synthétiseurs plug-in hébergé par notre MPC bien aimée, chaque synthétiseur dispose de ses propre effets et il est possible d’ajouter 4 effets insert et 2 send au niveau de la piste
- Prg Track: mini Ableton live de 4 pistes en mode boucle, sympa pour faire des transitions lorsque l’on Jam.
- Prg Midi: pour piloter des appareils externes: 2 in 2 out
Les programmes de types mélodies (key, plug-in, midi) peuvent bénéficier d’une organisation des Pads basée sur une gamme ou chord, utile pour éviter les fausses notes quand on joue sans clavier.

En plus de ces programmes dédiés à la composition nous bénéficions de 8 pistes audios stéréos, avec bien entendu, effet, possibilité de découpe, import export. Pas aussi pratique qu’une STAN cela reste suffisant pour préparer des Stems
On sample de trois façons, depuis le sampleur, le looper, ou directement sur une des 8 pistes audios

Beaucoup de critiques concernant le navigateur de fichier, je ne me sens pas concerné car mes samples sont organisés par dossiers et j’évite de me faire des bibliothèques interminables; j’aime sampler à la voler selon ce que je compose.
La sauvegarde d’un projet créer un dossier qui contiendra tous les samples, excellent pour passer d’une MPC à une autre ou pour organiser ses sauvegardes, certes plus de place consommée mais nettement moins de frayeur qu’avec une machine Elecktron où l’on est perdu entre Pool, project, set etc...

Cette MPC Live m’a séduit par son workflow et ses capacités, l’écran tactile ne s’accapare pas le processus de création, les pads et boutons ont toujours leur mot à dire afin de rester sur un réel instrument.
Les menus sont tous très logiques, le toucher est excellent, pas de bouton en plastique dur et bruyant.
Deux modes song, un orienté jam l’autre plus classique pour de l’arrangement. Une song contenant plusieurs séquences peut se faire exporter en une longue séquence, excellent pour retoucher finement les transitions avec des éléments chevauchant deux séquences initiales.
C’est la seule machine qui a réussit à mettre mon MAc de côté pour tout le processus de création, nul n’est parfait on aura toujours des choses à redire mais j’y trouve mon compte et plus...
J’ai commencé avec la version 2.7 et suis maintenant en 2.8, ce qui me permet d’être plus tolérant que les pionniers des premiers OS dont les carences étaient scandaleuses.

Et le son???
Et si on arrêtait de démonter tout ce qui sort en se gargarisant d’une sois disantes grandeur passée... Pour rappel une MPC 2000 dont certains encensent les qualités sonores était décriée à sa sortie... et à raison, si tu veux le son 2000 prends un S2000 à 60€ et c’est cher payé.
Le son est très subjectif, quelque chose de métallo plastique devient culte 20 ans plus tard grâce à son sequenceur ... à chacun sa madeleine.
Je ne remets pas en cause le fait que certains sampleurs cultes ont des grains sonores extraordinaires et je suis le premier à les vénérer (asrx pro, s950, mirage...), mais restons ouvert d’esprit et appréhendons les nouveautés avec des oreilles neuves sans se laisser influencer par nos souvenirs.
La MPC Live sonne bien, un niveau de volume dans la moyenne supérieure. Les convertisseurs font leur travail d’une manière très neutre, ce qui pourra énerver les chasseurs de grain sonores. L’approche est différente là où une MPC 60 te met au parfum avec une retranscription directement typée, notre Live retranscrit une très bonne qualité et à nous de sculpter; honnêtement les outils et techniques ne manquent pas pour la faire sonner différemment.
J’ai samplé des nappes organiques, des basses punchy, des sons distordus et des BAR énervés, elle encaisse à merveille.
Ça et là des reproches sur le fait qu’elle sonne étriquée en sortie, oui ça m’est aussi arrivé, la faute à un workflow efficace qui fait avancer le processus créatif plus vite que la musique, ou plus vite que le pre-mix devrais-je dire. En effet lorsque je compose sur un Stan au fur et à mesure que j’ajoute des pistes, sons et effets je retouches instinctivement les volumes, balance et eq; sans parler d’un mix j’aère mon Main stéréo lorsque je compose alors qu’avec la MPC je reste plus brut. Ce phénomène m’arrive uniquement sur des projets lourds et se corrige facilement dès qu’on s’y affaire.
Les effets sont partagés par deux éditeurs: AIR et Akai himself, AIR est orienté plus créatif alors qu’Akai vise plutôt le formalisme. Certaines Reverb valent vraiment la peine et d’une manière générale tous les effets sont exploitables, on est à des années lumières d’une carte eb16. Quand je compare avec les effets de mon ASRX Pro, oui je préfère la pâte Ensoniq, mea culpa mais comme dit précédemment à chacun san madeleine, mais chapeau tout de même à AIR et Akai.
Les 3 plug-ins sonnent pas mal et ne sont pas ici pour faire de la figuration, nous pouvons exploiter certains patch, l’accès aux paramètres est aisé mais le design plug-in et les 4 Qlinks n’encouragent pas à la bidouille
Les émulateurs MPC 60, MPC 3000 et SP1200 sont assignables comme des effets standards ou dans les paramètres globaux de la MPC. Selon les sons cela apporte un grain particulier que je ne peux pas comparer avec les versions originales mais pas de faute de goût ni de quoi sauter au plafond.

Conclusion: pour le prix et avec les nouveaux OS on en a réellement pour son argent, ce n’est pas du tout un gadget et selon moi Akai mérite à nouveau son appellation « professionnelle ». Très bonne qualité sonore, un workflow créatif qui a sus s’adapter à d’autres styles de musiques sans pour autant oublier les beatmakers. Des connections à foison, une batterie, un écran tactile, lecteur hd sd, ports usb et ça fait aussi carte son... pour qui veut du vrai standalone voici une machine complète qui ne se contente pas de dire « je peux tout faire » mais qui permet vraiment de le faire dans de conditions acceptables même dans des domaines ou elle n’excelle pas ( pistes audios, looper).
Le logiciel MPC permet de débrider un projet et faisant sauter la limite de 8 pistes audios et en utilisant les plug-ins de son ordi. Pas encore essayé car j ai mes templates dans Abelton pour finaliser, mais je pense tenter l’experience 100% MPC du hard au soft.
Lire moins
»

Extraits audio

Fiche technique

  • Fabricant : Akai Professional
  • Modèle : MPC Live
  • Série : MPC
  • Catégorie : Séquenceurs Sampleurs
  • Fiche créée le : 09/01/2017

Séquenceur sampleur autonome dans la série MPC

•Standalone MPC – no computer required – natively powered by MPC Software 2.0

•7-inch full-colour multi-touch display

•Also acts as a control surface for MPC 2.0 software, compatible with Mac & PC

•Internal, rechargeable lithium-ion battery

•Selectable inputs: Turntable (RCA) with ground peg and stereo balanced 1⁄4-inch jack

•6 configurable 1⁄4” balanced jack outputs

•1/8” headphone output

•2 pairs of full-size MIDI inputs and outputs

•16GB of on-board storage (over 10GB of premium sound content included from leading sound
designers including CR2, TOOLROOM, Loopmasters, Capsun Pro Audio, and more)

•User-expandable 2.5” SATA drive connector (SSD or HDD)

•2 USB-A 3.0 slots for thumb drives or MIDI controllers

•SD Card slot for loading samples and projects

 

Distribué par audia

»

Manuels et autres fichiers

Autres séquenceurs Sampleurs Akai Professional

Autres catégories dans Séquenceurs matériels

Autres dénominations : mpclive

cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.