Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Pédago
3 réactions

5 conseils pratiques pour bien vous préparer avant de mixer en public

Comment assurer sa première prestation publique en DJing

Que vous soyez DJ débutant ou confirmé, vous êtes susceptible d'appréhender le fait de mixer en public, et c'est légitime... Voici quelques astuces pour prévoir le coup et limiter les mauvaises surprises.

Même si certains DJs ont tendance à impro­vi­ser sur le moment lorsqu’ils jouent devant un public, je vous conseille de prendre de l’avance sur les points suivants pour mettre toutes les chances de votre côté. 

Rensei­gnez-vous sur votre pres­ta­tion et sur votre public 

Quel style de musique comp­tez-vous jouer ? À quel moment allez-vous passer aux platines : plutôt en début, en « peak time » ou en fin de soirée ? Après et avant quels DJs ? Ces critères vont vous orien­ter pour choi­sir vos titres en fonc­tion de l’éner­gie du public, de sa moti­va­tion, et de l’évo­lu­tion du line-up (la liste des DJs prévus).

Anti­ci­pez le maté­riel de mix

Mixer en Live DJ

Soit il s’agit de votre propre maté­riel de mix (contrô­leur MIDI, ordi­na­teur portable, platines viny­les…) et donc vous n’au­rez pas de surprise, soit vous allez utili­ser du maté­riel auquel vous n’êtes pas habi­tué. Dans ce cas-là, essayez de connaître en avance le modèle des platines ou de la table de mixage afin de vous rensei­gner à leur sujet sur inter­net (comment utili­ser la pré-écoute au casque, comment se servir des effets, ou du filtre éven­tuel…). Vous pouvez aussi le faire sur place en deman­dant aux autres DJs comment fonc­tionne la table (par exemple), l’idée étant de ne pas le décou­vrir pendant votre session ! 

Prépa­rez votre set en avance

Mixer en Live DJ

Tous les DJs ne seront pas d’ac­cord avec cette approche, mais si vous débu­tez ou que vous n’êtes pas à l’aise pour mixer en public, je vous conseille de prépa­rer votre set en avance. Vous pouvez alors prendre le temps de bien choi­sir les titres que vous allez jouer et leur ordre de passage opti­mal pour avoir une évolu­tion cohé­rente. Vous pouvez tester vos combi­nai­sons « à tête repo­sée », et vous enre­gis­trer plusieurs fois pour prendre du recul sur le résul­tat. 

Connais­sez vos titres par coeur

Cela paraît évident pour tout DJ digne de ce nom, mais une piqûre de rappel ne fait pas de mal ! Écou­tez votre play­list régu­liè­re­ment plusieurs jours avant votre pres­ta­tion, par exemple en voiture, au travail, dans les trans­ports… L’idée est d’avoir chaque titre bien en tête lorsque vous allez les jouer en public dans des condi­tions acous­tiques inha­bi­tuelles.

Prévoyez de ne jamais être dérangé pendant votre session

Mixer en Live DJ

Quand vous êtes aux platines, concen­trez-vous unique­ment sur votre set, et ne vous préoc­cu­pez pas de ce qui se passe autour. Evitez « d’ou­vrir des portes » aux personnes du public qui viennent vous voir pendant que vous mixez pour vous poser des ques­tions du type « comment tu fais pour passer d’un disque à l’autre ? », ou encore « tu peux passer le morceau [untel] ? »… Il n’y a rien de pire que d’être dérangé pour des raisons futiles !

 

Article rédigé par YannOO (Yann Costaz), passionné de musiques élec­tro­niques, DJ et produc­teur depuis 2003.
Du même auteur : décou­vrez le Pack d’Ini­tia­tion au Mix à télé­char­ger GRATUI­TE­MENT ou décou­vrez les Cours DJ.

  • Hug D. 4798 posts au compteur
    Hug D.
    Squatteur·euse d’AF
    Posté le 18/10/2013 à 20:21:43
    Citation :
    Préparez votre set en avance
    Mixer en Live DJ

    Tous les DJs ne seront pas d'accord avec cette approche, mais si vous débutez ou que vous n'êtes pas à l'aise pour mixer en public, je vous conseille de préparer votre set en avance. Vous pouvez alors prendre le temps de bien choisir les titres que vous allez jouer et leur ordre de passage optimal pour avoir une évolution cohérente. Vous pouvez tester vos combinaisons "à tête reposée", et vous enregistrer plusieurs fois pour prendre du recul sur le résultat.

    Pour approfondir :
    Ça peut être une solution si, par exemple tu dois jouer en club une heure un style définit sur un créneau précis (warm up ? 1h-2h du mat sisi ? 4h du mat du nina kravitz ça passe ?) où on peut un peu imposer son set au public.
    Sur une prestation longue, sur un truc en discomo ect... voire même un petit bar/club "intime" si tu pars avec un set préparé à l'avance en snobant le public... c'est juste le meilleur moyen pour foirer son premier coup.
    Puis d'un point de vu pédagogique, je vois pas ce que ça apporte à un débutant de lâcher un set pre-mixé.
  • Ho'Dog 24184 posts au compteur
    Ho'Dog
    Vie après AF ?
    Posté le 20/10/2013 à 15:26:25

    un conseil qu'on a souvent donné là-dessus, c'est de se preparer des "paquets" de 2/3 tracks, ça laisse ainsi une certaine liberté tout en ayant des trames preparées...

  • Big Fat Duck 202 posts au compteur
    Big Fat Duck
    Posteur·euse AFfiné·e
    Posté le 20/10/2013 à 18:38:21
    En ce qui concerne le matériel. Il ne faut pas oublié qu'on a parfois des surprises de connectiques. Alors même si on amène son propre matériel il faut penser à "comment on va se connecter au système de diffusion audio" et "est-ce que les câbles sont assez long".
    Et dans la mesure du possible il faut bien tester si le matériel fonctionne avant le début de la soirée. J'ai par exemple eu comme panne :
    - mes CDs gravés ne fonctionnaient que dans une des deux platines (c'était deux CDJ 1000)
    - le son ne sortait que d'un côté (câble défectueux)
    - la voie de la table de mixage auquel je comptais relier mon propre matos était morte.

    Et n'oublier pas une bouteille d'eau (et peut-être à bouffer aussi !)

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre