Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
pédago

Configurer sa table pour enregistrer son mix DJ

Enregistrer ses sessions de mix DJ – Partie 1
  • 7

S’enregistrer quand on mixe est une excellente habitude à adopter pour apprendre et progresser en DJing. Réécouter un set « à tête reposée » permet de prendre du recul par rapport à ce qu’on a fait, ce qui est clairement impossible quand on est dans le feu de l’action !

Accéder à un autre article de la série...

Cet article en plusieurs parties s’adresse principalement aux DJs vinyles et CD, les utilisateurs de logiciels de mix tels que Virtual DJ ou Traktor ne sont pas concernés car ces outils incluent une option d’enregistrement en natif. Voici comment préparer votre matériel hardware pour enregistrer vos sessions sur un ordinateur :

Les platines et les disques

Enregistrer un mix DJ

Dans un premier temps, vérifiez que :

  • Les vinyles ou les CD que vous allez utiliser sont propres et qu’ils ne risquent pas de sauter pendant votre session 
  • Le poids appliqué sur les cellules des platines vinyles est suffisant pour ne pas les faire sauter pendant des « rembobinages » ou des « baby-scratches », mais il ne doit pas non plus être trop fort pour ne pas user les disques et les diamants inutilement 
  • Les fils de masse des platines vinyles sont bien reliés à la terre sur la table de mixage (sinon vous entendrez un bruit parasite continu) 
  • Les diamants des platines vinyles ne sont pas trop usés (sinon vous risquez de perdre en qualité sonore et/ou en volume) 
  • La table de mix ne produit pas de bruit de fond (du « souffle ») susceptible d’être enregistré

Si votre table de mixage permet de gérer le panoramique (aussi appelé « balance » ou « pan ») des voies, vérifiez qu’il est centré et qu’il ne modifie donc pas le signal sonore d’origine. Certaines tables permettent de basculer du mode stéréo vers le mode mono (c’est par exemple le cas de la Pioneer DJM 700 : je vous suggère de laisser en stéréo pour garder le mixage original des titres.

Les faders

Enregistrer un mix DJ

Concernant le cross-fader :

  • Si vous l’utilisez lors de vos sessions : vérifiez sa position et son réglage de courbe (progressif, « on/off »...) avant de démarrer l’enregistrement pour qu’il convienne à vos manipulations, surtout si vous scratchez 
  • Si vous ne l’utilisez pas, placez-le en milieu de course et réglez sa courbe sur « on/off » pour qu’il ne modifie pas le volume des voies, ou mieux : désactivez-le complètement si votre table vous le permet (par exemple avec un mixer 4 voies : n’attribuez aucune voie au cross-fader)

Pensez aussi à régler la courbe des faders linéaires si votre table vous le permet. Si ce n’est pas le cas, c’est que les courbes sont progressives de façon linéaire, ce qui convient à la plupart des DJs.

Le câblage

Passons ensuite au câblage. L’idéal est d’utiliser la sortie « REC » de votre table de mixage si elle en a une, car son signal est indépendant de celui de la sortie master (son volume est constant, ce qui permet d’enregistrer facilement).

Si vous n’avez pas de sortie REC mais que vous avez une sortie « Booth » (prévue pour les enceintes de retour), utilisez-la : elle permet d’ajuster le volume d’enregistrement indépendamment de celui des enceintes dont vous vous servirez pour mixer. Enfin, dans le pire des cas : vous n’avez qu’une sortie master.

Dans cette situation, soit vous pouvez connecter vos enceintes en Jack 6,35mm et votre enregistreur en RCA (par exemple), soit vous devez dédoubler votre branchement unique avec un connecteur comme celui-ci ou celui-là.

Enregistrer un mix DJ

Vous aurez peut-être besoin d’utiliser des adapteurs mini-Jack -> Jack, mais ce genre de bidouille est clairement à appliquer en dernier recours ! Comme le signal qui sera envoyé à l’ordinateur sera le même que celui envoyé aux enceintes (la sortie master unique), vous devrez faire très attention à ne pas envoyer un signal trop fort : allez-y progressivement en commençant par un faible volume !

Vérifiez la bonne santé des câbles et des éventuels connecteurs, puis reliez ensuite votre table de mixage à la carte son de votre ordinateur : préférez une entrée au niveau ligne.

Article écrit par YannOO (Yann Costaz), passionné de DJing et de MAO.

Du même auteur : le Pack d'Initiation au Mix (GRATUIT) à découvrir d'urgence : Cliquez ici.

 

Article suivant dans la série :
Configurer son ordinateur pour enregistrer son mix DJ →
  • Djzapman
    Djzapman
    Squatteur d'AF
    3244 posts au compteur
    Citation de Chris Kazvon :
    Les titres sont déjà méga compressés ;) surtout en house/dubstep etc...

    Du coup "compresser ce qui dépasse", je trouve ça bien bourrin, vu que c'est déjà une superposition de trucs méga compressés à la base ^^

    Si tu mixes pas en superposant deux lignes de basse, logiquement le niveau varie très peu

    oué, je me doutais que tu parlais des tracks. Généralement ce qui dépasse, c'est le mix et en compressant je remonte le niveau entre les mix.
    Je t'invite à en juger si tu veux:
    https://www.mixcloud.com/Miango/
  • Chris Kazvon
    Chris Kazvon
    Drogué à l'AFéine
    16620 posts au compteur
    Les titres sont déjà méga compressés ;) surtout en house/dubstep etc...

    Du coup "compresser ce qui dépasse", je trouve ça bien bourrin, vu que c'est déjà une superposition de trucs méga compressés à la base ^^

    Si tu mixes pas en superposant deux lignes de basse, logiquement le niveau varie très peu
  • Djzapman
    Djzapman
    Squatteur d'AF
    3244 posts au compteur
    Comment ça tout est déjà compressé?? C'est quoi qui compresse? Tu parles des track?
    Enregistre ton mix et tu verras bien sa forme sonore. A chaque mix t'es dans le rouge mais entre, non.
    Il suffit de régler correctement la compression, pas comme un bourrin.
    Bon, je parle bien sûr d'enregistrer avec une carte son et un soft qui va bien à la base hein...
  • Chris Kazvon
    Chris Kazvon
    Drogué à l'AFéine
    16620 posts au compteur
    Citation :
    -Ensuite, rajouter un compresseur, soit en sortie de mixette, soit en plugin sur le master du soft avec lequel on enregistre histoire d'avoir un mix homogène et une meilleur dynamique.


    pas d'accord sur ce point, tout est déjà méga compressé, on va pas en rajouter en plus, ce sera pire !

    Ce que je fais pour ma part:

    >J'enregistre soit dans audacity soit avec un ikey audio (super pratique au passage !)

    https://www.sonovente.com/Img2/produit/ikey-audio-g3-enregistreurs-portables-p21774.jpg

    je pense bien à laisser 8 secondes de "silence" au début.

    Ensuite dans Audacity (même quand j'ai enregistré avec l'ikey audio):
    -Je normalise
    -Je retire le bruit de fond
    -J'exporte

    Et voilà :)


    En revanche +10 avec toi pour les niveaux. Si on a des vu-mètres par voie pas trop pourris, il suffit de repérer quelle diode le volume du titre ne doit pas dépasser quand on l'écoute avant de l'envoyer ;)
  • Djzapman
    Djzapman
    Squatteur d'AF
    3244 posts au compteur
    Oué, l'initiative est sympa mais il manque pas mal de chose. J'ose espérer que ce n'est que la première partie.
    Si c'est juste pour s'écouter et se corriger ça va, mais si on veut faire un truc propre c'est un peu plus délicat.
    -Dejà la régle de base est de mettre (ou de remetre achaque fois) tous ses potards eq & gain à midi au cas ou on doit revenir en arrière (on va pas refaire tout le mix à cause du dernier qui à merdé) de cette façon, il n'y aura aucune différence de tonalité/gain en cas de rattrapage.
    -bien régler le volume d'entrée en faisant des essais en plein mix, parce que faut pas oublier que dans le mix, le son double de volume et du coup, ça sature. Ne pas enregistrer trop faible également, on perdra en dynamique. Juste ce qu'il faut quoi!
    -Ensuite, rajouter un compresseur, soit en sortie de mixette, soit en plugin sur le master du soft avec lequel on enregistre histoire d'avoir un mix homogène et une meilleur dynamique.
    -Enregistrer dans Ableton Live est plus pratique que Sound Forge parce qu'on voit l'onde sonore en transparence quand on veut coller 2 parties ensemble.
  • HouseNation
    HouseNation
    Posteur AFfamé
    353 posts au compteur
    Perso je m'enregistre directement sur le computer, sound forge comme recorder c'est parfait, ou bien dernièrement un enregistreur de la marque Zoom, bien pratique pour le côté nomade (portatif) ;))
  • Chris Kazvon
    Chris Kazvon
    Drogué à l'AFéine
    16620 posts au compteur
    c'est pas mal :) mais du coup il manque la partie config du PC pour s'enregistrer (quel soft etc)

    petit ajout: il existe aussi des enregistreurs du genre du Reloop tape qui permettent de se passer de PC

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.