Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Pédago
70 réactions

Comment faire de la musique ?

Guide du musicien débutant

Du vieux rêve de gosse à la révélation après un concert ou l’écoute d’un album, il y a mille bonnes raisons de vouloir se mettre à la musique. Il est toutefois dur de savoir par où et par quoi commencer, seul ou avec qui ? D’où ce dossier…

Notez que cet article cible le débu­tant absolu que nous voulons accueillir sur Audio­fan­zine en lui donnant des pistes pour bien commen­cer. Qu’elle soit d’ori­gine commu­nau­taire ou émane de notre rédac­tion, la richesse du contenu agrégé sur notre site est telle qu’elle récla­mait une porte d’en­trée que voici !

« Faire » de la musique ?

Faire de la musique, c’est bien vague ! Cela renvoie en effet à une foule d’ac­ti­vi­tés alors que vous avez sans doute une idée assez précise de ce que vous voulez faire…­Peut-être voulez-vous chan­ter ou apprendre à jouer d’un ou plusieurs instru­ments ? Peut-être voulez-vous écrire vos propres chan­sons, faire des beats hip-hop ou des tracks Techno ? Peut-être voulez-vous faire des albums, des concerts ? Peut-être même voulez-vous faire tout cela à la fois !

Et la bonne nouvelle, c’est que tout cela est possible pour peu que vous en ayez l’en­vie. Et c’est d’au­tant plus possible qu’Au­dio­fan­zine a été conçu pour cela : pour aider ceux qui veulent faire de la musique à en faire, quels que soient leur niveau ou leurs ambi­tions, quels que soient même leurs moyens…

La seule chose qui soit réel­le­ment néces­saire, c’est la moti­va­tion qui vous pous­sera à vouloir en savoir plus sur le sujet, à vous entraî­ner pour progres­ser. Pour le reste, Audio­fan­zine est là avec ses conte­nus et services bien sûr, mais aussi et surtout avec sa commu­nauté dont vous faites désor­mais partie : bien­ve­nue !

Est-ce que faire de la musique réclame des connais­sances ?

fluteecoleQue vous n’ayez pas été atten­tif aux cours de musique du collège ou que vous n’en ayez pas suivi importe peu pour faire de la musique. Bien sûr, si vous avez des rudi­ments de solfège ou quelques notions en physique, ce sera forcé­ment un plus mais dites-vous que quan­tité de musi­ciens extrê­me­ment talen­tueux ne savent pas lire une parti­tion et ne sont pas non plus calés en matière d’acous­tique ou de trai­te­ment du signal. Et même si vos profes­seurs du secon­daire vous ont dit autre­fois que vous étiez un déses­poir, ou que vous avez eu une mauvaise expé­rience par le passé avec untel ou unetelle qui manquait de patience dans son ensei­gne­ment, dites-vous que l’heure est à la tranquille revanche.

Bref, si l’hu­mi­lité est toujours de rigueur dans une disci­pline où l’on ne cesse jamais d’ap­prendre, ne vous sous-esti­mez pas ; apprendre à faire de la musique n’est pas plus complexe que d’ap­prendre à lire et écrire, et vous avez réalisé ces deux prodiges alors que vous aviez à peine 6 ans ! D’ailleurs, ne vous mettez pas non plus de pres­sion : nul n’at­tend que vous soyez Mozart, Miles Davis ou Jimi Hendrix. La musique attend juste que vous soyez vous-même et que vous preniez du plai­sir en sa compa­gnie, quels que soient votre niveau ou vos ambi­tions.

Est-ce que faire de la musique coûte cher ?

Non, pas néces­sai­re­ment et ça peut même ne rien coûter du tout dans un premier temps, suivant ce que vous voulez faire. D’ailleurs, si vous lisez cet article, c’est que vous dispo­sez d’un ordi­na­teur, d’une tablette ou d’un smart­phone, en somme trois équi­pe­ments qui permettent de faire de la musique et qui, d’une certaine manière, sont nette­ment supé­rieurs à ce dont dispo­saient les Beatles à leur époque.

Il est par ailleurs vive­ment conseillé lorsqu’on débute de ne pas inves­tir trop d’ar­gent, histoire de ne pas avoir de regrets si vous décou­vriez après quelques semaines que la musique n’est pas votre truc… Alors bien sûr, si vous souhai­tez vous mettre à la guitare, il est diffi­cile de le faire sans guitare, mais dites-vous que nous vivons une époque formi­dable où l’on trouve de bons instru­ments à un prix bien plus bas qu’au­tre­fois, et que ce prix peut encore bais­ser en allant sur le marché de l’oc­ca­sion. Certains écoles de musique ou conser­va­toire ont en outre un système de prêt d’ins­tru­ment pour les moins fortu­nés. Et puis, il y a les amis qui ont peut-être un vieil instru­ment qui prend la pous­sière et qui seraient ravis de vous le prêter ou de vous le donner. Rensei­gnez-vous !

Quitte à dépen­ser des sous, mieux vaut d’ailleurs les dépen­ser dans des cours, encore que sur ce point, vous puis­siez aussi la jouer économe en commençant en complet auto­di­dacte : Audio­fan­zine et le web regorgent de ressources en tout genre pour ceux qui veulent apprendre à peu de frais, que ce soit en lisant des articles ou en regar­dant des vidéos. Notre série vidéo « 2 minutes pour » a préci­sé­ment été conçue pour cela !

Ceci étant dit, reve­nons à la ques­tion de base : vous voulez faire de la musique ? Soit ! Mais pour défri­cher un peu, nous allons exami­ner les prin­ci­paux profils de « jeveux­fai­re­de­la­mu­si­ciens ».

Comment apprendre à chan­ter ?

La bonne nouvelle pour vous, c’est que vous avez déjà tout l’équi­pe­ment néces­saire pour le faire, ou presque. Et vous le faites déjà sans doute, mais souhai­te­riez le faire mieux ou au sein d’un groupe.

pjharveyPour ce qui est de trou­ver un groupe, vous pouvez consul­ter les petites annonces d’Au­dio­fan­zine ou passer votre propre annonce (pour la passer, il vous faudra être membre du site, ce qui est tota­le­ment gratuit).

Pour apprendre à mieux chan­ter en revanche, il n’y a pas de miracle, il va falloir travailler le chant. Vous trou­ve­rez évidem­ment sur Youtube de nombreux courts pour vous mettre le pied à l’étrier, ainsi que quelques articles sur Audio­fan­zine. Si vos moyens vous le permettent toute­fois, je ne saurais que trop vous recom­man­der de prendre des cours de chant, en chorale dans une école de musique ou un conser­va­toire, ou bien avec un prof parti­cu­lier : là encore, les petites annonces sont vos amies.

N’en doutez pas en tout cas, chan­ter est une véri­table acti­vité physique au même titre que le tennis ou le foot, et qui demande d’ap­prendre les bons gestes, les bonnes pratiques, ainsi que de l’en­traî­ne­ment. Sitôt que vous aurez pris conscience de votre appa­reil phona­toire et des méca­niques de respi­ra­tions, vous vous rendrez compte en effet qu’il n’est pas déplacé de parler de « tech­nique de chant »…

Comment apprendre à jouer d’un instru­ment ?

Comme vous avez raison ! D’au­tant qu’outre le plai­sir que procure, il a été prouvé que jouer d’un instru­ment était bon pour le déve­lop­pe­ment comme l’en­tre­tien du cerveau, parce que c’est une acti­vité qui le stimule à tous niveaux : outre l’ouïe, la vue et le toucher, jouer de la musique solli­cite votre capa­cité à inter­agir intel­lec­tuel­le­ment et créa­ti­ve­ment. Bref, c’est bon pour vous…

Qui dit jouer d’un instru­ment dit… dispo­ser d’un instru­ment ! Et avant de foncer tête bais­sée vous ache­ter n’im­porte quoi n’im­porte comment, il serait sans doute judi­cieux de consul­ter nos guides d’achat pour comprendre ce qui compte pour votre achat en fonc­tion de votre statut de débu­tant. Pour cela Audio­fan­zine est parti­cu­liè­re­ment indiqué, d’au­tant qu’on y trouve de nombreux avis d’uti­li­sa­teurs sur des dizaines de milliers d’ins­tru­ments de musique ou de maté­riel audio… En voici quelques uns :

Possé­der un instru­ment ne fait pas de vous un instru­men­tiste pour autant, car vous allez devoir apprendre à en jouer. Pour ce faire, vous pour­rez trou­ver de nombreuses ressources sur Youtube mais le mieux sera toujours de prendre de vrais courts, soit au sein d’un école de musique ou d’un conser­va­toire, soit via un prof parti­cu­lier qui adap­tera ses cours à vos envies et votre niveau.

Comment faire ses propres chan­sons ou musiques ?

Vous êtes un créa­tif et voulez imagi­ner votre propre musique ? Comme c’est compré­hen­sible ! Et la bonne nouvelle, c’est qu’on dispose aujour­d’hui d’équi­pe­ments qui vous permet­tront de vous faire plai­sir très vite.

songwritingSi la plupart des song­wri­ters jouent d’un instru­ment (géné­ra­le­ment de la guitare ou du piano) cela n’a en effet rien d’obli­ga­toire, surtout à l’heure où l’in­for­ma­tique musi­cale a virtua­lisé nombre d’ins­tru­ments et permet de créer de la musique aussi simple­ment qu’on assemble des briques de lego… Quan­tité de beat­ma­kers ne jouent d’au­cun instru­ment d’ailleurs…

Évidem­ment, tout dépend de la musique que vous souhai­tez compo­ser, mais il y a fort à parier que c’est en vous inté­res­sant à l’in­for­ma­tique musi­cale et plus vaste­ment au Home Studio que vous pour­rez sous peu accou­cher de vos premiers chefs-d’œu­vre… Et alors vous aurez proba­ble­ment à vous inté­res­ser à l’en­re­gis­tre­ment, au mixage voire au maste­ring pour réali­ser votre single, EP ou album…

Tous ces termes vous semblent un brin tech­niques : pas de panique, en 2 minutes, vous devriez pouvoir vous faire une idée de ce à quoi ils renvoient :

Et si l’en­vie de sophis­tiquer vos compos vous prenait, n’hé­si­tez pas à aller voir du côté de la nota­tion puis de la théo­rie musi­cale, véri­table gram­maire de la musique et source inta­ris­sable d’ex­pé­riences et de créa­ti­vi­té…

Comment produire sa musique ou la musique d’autres ?

Vous rêvez d’être un Georges Martin, un Dr Dre ou un Quincy Jones, enre­gis­trant et mixant les nouveaux talents de demain ? Qu’à cela ne tienne ! Avant d’être produc­teur ou ingé­nieur du son reconnu, vous passe­rez toute­fois par la case Home Studio, en vous équi­pant peu à peu du néces­saire pour enre­gis­trer, mixer voire maste­ri­ser de la musique…

qu-est-ce-qu-un-home-studio-2022 qu-attendre-de-cette-nouvelle-serie-2094 comment-mixer-un-morceau-2420 introduction-au-mastering-maison-1345

Bien débuter : studio

Comment monter un groupe et faire des concerts ?

La musique est la plupart du temps une affaire collec­tive et si vous ambi­tion­ner de monter votre propre groupe ou d’en rejoindre un, là encore vous pouvez vous servir des petites annonces d’Au­dio­fan­zine. Et pour ce qui est d’avan­cer dans votre projet musi­cal avec vos nouveaux cama­rades de jeu, vous serez ravis de décou­vrir qu’il existe sur Audio­fan­zine un guide des répé­ti­tions comme un guide pour faire vos premiers concerts.

Bien­ve­nue chez les musi­ciens !

Bref, vous voici avec quelques pistes à suivre pour bien commen­cer ! Et n’ou­bliez pas qu’en marge de tous les conte­nus propo­sés sur cette page, la grande richesse d’Au­dio­fan­zine tient en premier lieu dans sa commu­nauté. Ne soyez pas timide et n’hé­si­tez pas à poser vos ques­tions sur nos forums, à commen­cer par la section dédiée aux débu­tants. Sachez toute­fois que chaque grand thème abordé par Audio­fan­zine dispose de son espace dédié, tout comme chaque produit ! Voici de quoi vous orien­ter dans la struc­ture du site, sachant que cette vidéo vous aidera à faire vos premiers pas :

Tout comme ces recom­man­da­tions…

Un dernier mot ? Bien­ve­nue !

Auteur·rice de l’article
Arnaud Cueff(Los Teignos)
Éditorialiste et rédacteur

Si j'ai fait de la guitare et un peu d'harmonica classiques en ENM dans mon enfance, c'est en autodidacte que j'ai fait l'essentiel de ma formation en matière de musique comme d'audio. Après des études de Lettres Modernes, j'ai travaillé pour la presse spécialisée puis web, tant dans le domaine des instruments de musique que dans celui des jeux vidéo (d'où mon pseudo). Je suis monté à bord du bateau Audiofanzine en 2004 en tant que rédacteur en chef, fonction que j'ai laissé quelques années plus tard à Grégoire Nachbauer (Red Led) tout en gardant un pied dans l'éditorial, en conservant notamment la rédaction de l'édito envoyé chaque semaine via la newsletter hebdomadaire du site comme en réalisant des tests, dossiers et contenus vidéos sur mes sujets de prédilection.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur·rice de l’article
Arnaud Cueff(Los Teignos)
Éditorialiste et rédacteur

Si j'ai fait de la guitare et un peu d'harmonica classiques en ENM dans mon enfance, c'est en autodidacte que j'ai fait l'essentiel de ma formation en matière de musique comme d'audio. Après des études de Lettres Modernes, j'ai travaillé pour la presse spécialisée puis web, tant dans le domaine des instruments de musique que dans celui des jeux vidéo (d'où mon pseudo). Je suis monté à bord du bateau Audiofanzine en 2004 en tant que rédacteur en chef, fonction que j'ai laissé quelques années plus tard à Grégoire Nachbauer (Red Led) tout en gardant un pied dans l'éditorial, en conservant notamment la rédaction de l'édito envoyé chaque semaine via la newsletter hebdomadaire du site comme en réalisant des tests, dossiers et contenus vidéos sur mes sujets de prédilection.