Bien débuter
Forums thématiques Bien débuter
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
pédago

Le test à l'aveugle, le vrai

Tout sur le test ABX
  • Réagir
  • 27 réactions
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Quand on veut comparer deux exemples audio, il n'est pas toujours aisé de savoir si on entend réellement une différence, ou si nos oreilles et notre cerveau nous jouent des tours. En effet, l'ouïe reste un sens peu fiable : la mémoire auditive est très courte et on peut facilement perdre ses repères…

Comme on ne peut pas se faire confiance, il faut faire un test à l'aveugle, ce qui permet de s'affranchir de tout a priori. Car des a priori en audio, il y en a ! Et c'est tout l'intérêt du du test ABX dont le concept est assez simple : il s'agit de voir si à 10 reprises ou plus, le sujet testé parvient à distinguer la différence entre un fichier A et un fichier B relativement similaire.

Méthodologie

1. On doit d'abord disposer de deux fichiers audio A et B, par exemple deux enregistrements ou deux encodages, qui sont quasi-identiques à l'exception d'une variable.
Cela peut-être le modèle du micro, du convertisseur, ou du préampli qui aura servi lors de la prise, ou encore le bit rate ou le codec qui aura été choisi lors de l'encodage audio (Ainsi, si on veut comparer deux préamplis, on gardera la même chaîne audio de bout en bout, mis à part les préamplis, bien sûr). Bien évidemment, pour ne pas fausser le test, les deux fichiers doivent avoir le même niveau sonore : sans cela, les gens auront en effet toujours l'impression que le fichier présentant le plus fort volume sonne le mieux.

2. A titre de référence, on propose au sujet, dès le début du test, l'écoute de ces fichiers A et B en lui précisant lequel est A et lequel et B. Sachant qu'il pourra revenir à cette écoute quand bon lui semble sur tout la durée du test, on peut ensuite démarrer le test en aveugle (blind test).

3. Pour ce faire, on va lui faire écouter l'un des deux fichiers choisis aléatoirement (c'est le fameux X) et lui demander de l'identifier comme étant A ou B.

4. On va ensuite répéter cette opération entre 10 et 25 fois (au-delà, la fatigue auditive peut intervenir), sachant qu'à chaque fois, le fichier écouté est de nouveau choisi au hasard entre A et B.

Résultat du test

Évidemment, le matériel audio utilisé pour écouter les exemples audio sera déterminant. C'est pourquoi il est important de garder une chaîne audio homogène dans son home-studio : rien ne sert d'acheter des convertisseurs haut de gamme si vos enceintes de monitoring sont faiblardes.À la fin des 10 questions, le sujet se verra attribuer un score sur 10. Si son score est égal ou supérieur à 9/10, on pourra alors confirmer sa capacité à reconnaitre les deux exemples audio. En revanche, s'il a fait au moins 2 erreurs, cela veut dire que le sujet est incapable de différencier les deux fichiers. Avec 25 questions, il faudra avoir au moins 18 bonnes réponses.

Il existe des logiciels permettant de faire des tests ABX assez facilement. Sur Mac OSX, le plus simple est de télécharger gratuitement ABXTester sur l'App Store. Le seul véritable défaut de ce logiciel est qu'il ne propose que 5 questions, il faudra donc faire le test au moins deux fois. Sous Windows, on pourra utiliser foobar2000 ou Amarok, aveX sous Linux ou encore ABX patcher pour Max/MSP.

Il n'existe pas encore de test ABX en ligne, enfin, pas pour le moment...

Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail