Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Creamware Pulsar II
Photos
1/78

Tous les avis sur Creamware Pulsar II

Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.8/5 sur 9 avis )
6 avis
67 %
2 avis
22 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • cagouillecagouille

    puissant mais usine à gaz...

    Creamware Pulsar IIPublié le 18/02/12 à 18:45
    La pulsar 2 était le top il y a 10 ans. Elle gère beaucoup d'E/S dont 2 adat! Les plug de traitements sont trés bons et les synthés virtuels sont bons quoique trés "numèriques"...

    UTILISATION

    Avec cubase ça marche bien et la latence inexistante

    MISE EN OEUVRE

    C'est un peu lourd comme systême et il vaut mieux un pc dédié.

    AVIS GLOBAL

    Aujourd'hui ce matériel commence à être obsolète ; de plus je déteste la politique creamware/scope où tout est payant... et c'est trés cher! Aujourd'hui je bosse avec une fasttrack pro de M Audio; le son est nickel pour du home studio et c'est beaucoup plus simple à......
    Lire la suite
    La pulsar 2 était le top il y a 10 ans. Elle gère beaucoup d'E/S dont 2 adat! Les plug de traitements sont trés bons et les synthés virtuels sont bons quoique trés "numèriques"...

    UTILISATION

    Avec cubase ça marche bien et la latence inexistante

    MISE EN OEUVRE

    C'est un peu lourd comme systême et il vaut mieux un pc dédié.

    AVIS GLOBAL

    Aujourd'hui ce matériel commence à être obsolète ; de plus je déteste la politique creamware/scope où tout est payant... et c'est trés cher! Aujourd'hui je bosse avec une fasttrack pro de M Audio; le son est nickel pour du home studio et c'est beaucoup plus simple à utiliser...
    Lire moins
  • yedyed

    En attente de la version scope 6 et du sequencer parseq

    Creamware Pulsar IIPublié le 05/02/12 à 10:27
    calcul sur dsp, convertisseur de haute qualités + multiple solution I/O.
    Sur système Windows de préférence et 32 bit pour utiliser le sampleur.
    Pour tout les niveau : de la composition au mastering et passant par le live ou les analyses. Pas besoins d'avoir une grosse config vu que les calculs se font sur les dsp de la carte. Une bonne ventilation ça peut être utile par temps de canicule ...

    UTILISATION

    oups, pour une critique sur les drivers : ça peux se passer comme une lettre à la poste ou tout l'inverse selon la config (voir forum).
    La version 5.1 est vraiment un "must have" (et voir titre).
    le multipiste entrée réelle ou et/ou logiciel rec/play ne sera limité que par le(s) hdd......
    Lire la suite
    calcul sur dsp, convertisseur de haute qualités + multiple solution I/O.
    Sur système Windows de préférence et 32 bit pour utiliser le sampleur.
    Pour tout les niveau : de la composition au mastering et passant par le live ou les analyses. Pas besoins d'avoir une grosse config vu que les calculs se font sur les dsp de la carte. Une bonne ventilation ça peut être utile par temps de canicule ...

    UTILISATION

    oups, pour une critique sur les drivers : ça peux se passer comme une lettre à la poste ou tout l'inverse selon la config (voir forum).
    La version 5.1 est vraiment un "must have" (et voir titre).
    le multipiste entrée réelle ou et/ou logiciel rec/play ne sera limité que par le(s) hdd (temps d'accès et autre), je conseil le sdd pour faire des trucs de fou.
    Les mises à jours sont rares mais c'est de l'or en barre (souvent payante malheureusement, mais compensé par des ajouts ou grosses modifications)

    MISE EN OEUVRE

    pour l’installation, pas de soucis si 0 soucis avec les drivers.
    Faut aimer bidouiller, la modularité est l'un des but de se matériel.
    incompatibilités : se renseigner++ avant d'acheter (forum).
    manuel très satisfaisant.


    AVIS GLOBAL

    Depuis plus de dix ans.
    J'ai testé et je travail encore sur d'autre carte son, mais y'a quasi aucune comparaison (limite : uad,tc,protools hd...)
    j'aime la puissance, le modulair, l'adaptable, les SONs, les FX ...
    J'aime pas les drivers, les mises à jours tardives et les prix ...
    Rapport qualité/prix à la sortie = super.

    Est ce que je referais ce choix ? j’attends la version 6 pour dire définitivement oui aujourd'hui, sinon ça a été OUI pendant au moins 5 ans.
    Lire moins
  • oliveoiloliveoil

    Excellent environnement de travail

    Creamware Pulsar IIPublié le 05/11/11 à 00:28
    La présence des 6 DSP Shark capable de fournir des synthés,effects, samples, etc.. sans me bouffer toute ma puissance machine.
    Mon G4 de l'époque était en 32mo de Ram avec un DD de 250 sur un OS 9.
    Je faisait tourner Cubase qui faisait lui même appel à la pulsar, façon Recycle
    J'avais juste besoin d'une petite table, d'écoutes et de mon MR 61 Ensoniq :-) (super machine).


    UTILISATION

    Plateforme super stable sous OS 9 et Windows XP le reste je n'ai jamais essayé.
    Je me suis arreté au niveau des maj a la 4.x (je ne souvient plus exactement la release)
    Link avec Cubase VST 5 !
    Pas de problèmes pour faire tourner une douzaine de pistes purement audio
    Latence ok moins de 10ms

    MISE EN OEUVRE
    Lire la suite
    La présence des 6 DSP Shark capable de fournir des synthés,effects, samples, etc.. sans me bouffer toute ma puissance machine.
    Mon G4 de l'époque était en 32mo de Ram avec un DD de 250 sur un OS 9.
    Je faisait tourner Cubase qui faisait lui même appel à la pulsar, façon Recycle
    J'avais juste besoin d'une petite table, d'écoutes et de mon MR 61 Ensoniq :-) (super machine).


    UTILISATION

    Plateforme super stable sous OS 9 et Windows XP le reste je n'ai jamais essayé.
    Je me suis arreté au niveau des maj a la 4.x (je ne souvient plus exactement la release)
    Link avec Cubase VST 5 !
    Pas de problèmes pour faire tourner une douzaine de pistes purement audio
    Latence ok moins de 10ms

    MISE EN OEUVRE

    Pas de soucis d'installation.
    Pour ce qui est du démarrage, à l'époque l'environnement était très innovant et il m'avait fallu un petit temps d'adaptation. Aprés, une fois ma config de démarrage en place, no problem.
    Coté compatibilité mon gros souci a été que Creamware na jamais sorti de version pour Mac OSX alors au bout de 3 ans a gérer une machine en double système, j'ai changé de plateforme.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai utilisé pendant au moins 7 ans sans avoir de souci, j'en aurais couplé une deuxième avec a l'époque si j'avais pu ! Oui, je referais ce choix sans problème.
    Lire moins
  • synthlinksynthlink

    Super carte, compatible W7-64bits. Nouvel OS 2011

    Creamware Pulsar IIPublié le 04/11/11 à 10:38
    Je m'en sers depuis plus de 12 ans, et n'ai jamais été déçu.

    Pour la première carte:
    PC 2x Quad XEON 3GHz, 8Go RAM, 4To HD
    Windows XPSP3, bientôt Win7 64 bits.
    NUENDO 5.51
    Reliée en 2xADAT (16in/16outs) sur une DM2000 YAMAHA

    Pour les 2 autres:
    PC P4 dual core.
    Reliée en 2xADAT (16in/16outs) sur une DM2000 YAMAHA

    UTILISATION

    Drivers rapides et stables. Qualité sonore sans concessions. Nouvel OS pour la carte. Evolution du soft 12 ans après! (Ma première carte tournait sous Win98 sur un PENTIUM 3 400MHz!!!)
    3ms de latence
    Driver ASIO dynamique: nombre de canaux variable.
    100 pistes audios sans problème, jamais eu besoin de plus...
    Instruments de très haute qualité sonore.
    Le nouvel OS......
    Lire la suite
    Je m'en sers depuis plus de 12 ans, et n'ai jamais été déçu.

    Pour la première carte:
    PC 2x Quad XEON 3GHz, 8Go RAM, 4To HD
    Windows XPSP3, bientôt Win7 64 bits.
    NUENDO 5.51
    Reliée en 2xADAT (16in/16outs) sur une DM2000 YAMAHA

    Pour les 2 autres:
    PC P4 dual core.
    Reliée en 2xADAT (16in/16outs) sur une DM2000 YAMAHA

    UTILISATION

    Drivers rapides et stables. Qualité sonore sans concessions. Nouvel OS pour la carte. Evolution du soft 12 ans après! (Ma première carte tournait sous Win98 sur un PENTIUM 3 400MHz!!!)
    3ms de latence
    Driver ASIO dynamique: nombre de canaux variable.
    100 pistes audios sans problème, jamais eu besoin de plus...
    Instruments de très haute qualité sonore.
    Le nouvel OS permet de faire tourner la carte sous XP64bits. J'vais bientôt essayer!


    MISE EN OEUVRE

    Aucun souci à condition d'avoir le dernier OS.
    voir:
    http://sonic-core.net/joomla.soniccore/index.php?option=com_content&view=article&id=120&Itemid=121&lang=us

    AVIS GLOBAL

    Le m"en sers depuis plus de 12 ans. Les cartes sont passées de PC en PC et fonctionnent toujours... Les PC non!
    J'ai essayé plusieurs systèmes, même changé pendant un temps pour y revenir avec la sortie du nouvel OS.
    Même comme simple carte son d'entrées/sorties, au prix où on les trouve d'occasion, c'est une affaire.
    Lire moins
  • GustavGustav

    Creamware Pulsar IIPublié le 02/02/04 à 16:36
    Pas seulement une carte son : le routing window permet de cabler des projets pour completement coller aux besoins de chacun

    UTILISATION

    Excellente qualité

    MISE EN OEUVRE

    Pas evident à installer, une prise en main plus longue que d'habitude mais ça vaut la peine :
    c'est tellement puissant

    AVIS GLOBAL

    Trop content
  • pagauthierpagauthier

    Creamware Pulsar IIPublié le 09/01/04 à 15:15
    Depuis deux ans, j'espèrais faire le passage vers Creamware. Ce qui m'attirait dans le concept de Creamware était simplement le combo soft/DSP histoire d'alléger quelque peu le boulot du CPU. Mon achat est maintenant fait et je jubile de bonheur! Je travaille habituellement avec l'électroacoustique, ambiant, noise, etc. Les synth ça me connait aussi, mais disons que j'utilise moins. C'était donc : le mixage, les effets, le sampling et le modulaire qui m'intéressaient avec la Pulsar II. Le tout controllable par automatisation MIDI typique.

    Système : P4 2.6CGHz (est-ce utile d'ajouter six 60Mhz de CW?), 1/2Gig Ram, boitier Antec 1080+ (quan même difficile de placer la Pulsar II avec 3......
    Lire la suite
    Depuis deux ans, j'espèrais faire le passage vers Creamware. Ce qui m'attirait dans le concept de Creamware était simplement le combo soft/DSP histoire d'alléger quelque peu le boulot du CPU. Mon achat est maintenant fait et je jubile de bonheur! Je travaille habituellement avec l'électroacoustique, ambiant, noise, etc. Les synth ça me connait aussi, mais disons que j'utilise moins. C'était donc : le mixage, les effets, le sampling et le modulaire qui m'intéressaient avec la Pulsar II. Le tout controllable par automatisation MIDI typique.

    Système : P4 2.6CGHz (est-ce utile d'ajouter six 60Mhz de CW?), 1/2Gig Ram, boitier Antec 1080+ (quan même difficile de placer la Pulsar II avec 3 disques durs et 2 lecteurs CD ...), 255 Gig DD.

    Studio : Roland VS-840, Yamaha RM1x, Korg ES-1, Behringer Eurorack 1622-Fx, Shure SM-58, etc.

    UTILISATION

    Aucun problème d'installation avec XP. Seule difficulté : l'espace physique pour la carte, près de 8 pouces de long si ma mémoire est bonne. N'ayant que deux PCI libres ... j'ai du déplacer quelques disques durs dans mon Antec 1080+ ... qui est énorme, faut le dire! Seule imcompatibilité : avec Logic, des messages d'erreur au lancement, mais sans effet lors du travail. Normalement, la carte offre deux port MIDI via PCI ... seul un est utilisable dans Logic (vieille version?). Des solutions existent, voir www.planetz.com.
    Le manuel français est clair, mais pas trop. Une bonne dose d'expérience et de connaissances en cablage est utile. Les manuels de synth sont pas super à mon goût. J'aimerais bien avoir les schémas pour comprendre l'intérieur ... à quoi bon avoir 5 synth avec tous 2 osc, filtres, env, etc. si je ne suis pas capable de savoir ce qui les distingue à l'interne.

    MISE EN OEUVRE

    Quelques troubles au niveau des accès midi à partir du séquenceurs. Mais solution possible. Aucun problème avec les ASIO. Planter une seule fois depuis un mois alors que j'installais un vieux devices gratuit fait par quelqu'un (voir www.planetz.com + link pour au moins 50 devices gratuits!). Utilisé avec séquenceur externe, Logic, CSound (okay, mais je ne le fait pas rouler en temps réel, ni en VST, seulement pour produire les plus beaux petits wav du monde). Latence, inaudible.

    AVIS GLOBAL

    Depuis un mois, les horizons s'ouvrent devant moins. J'adore le mixage avec les FX et les consoles de la Pulsar II. Le modular est aussi excellent. Le STS-3000 est très utile mais limité en comparaison avec ma seule expérience passé de sampling avec le Yamaha A4000. Il faut penser à acheter la carte juste avant Noel pour le spécial avec plugin pack gratuit. J'ai pris le Mix and Master pack que j'apprécie spécialement. La compression, la réverbération et le psyQ sont bien pratiques pour masteriser en temps réel alors que la composition roule comme d'habitude sur les soft et le matériel externe, meilleur point de vue sur le résultat final? J'aime bien cet aspect. Avec le Mix and Master pack, faut dire que le vocodizer est vraiment intéressant.

    Le doute : est-ce utile avec un gros CPU ou un G5? Pour le trip du DASP et la qualité des soft oui, mais sinon ... ?

    En gros, j'adore. J'aurais bien aimé accéder au developper kit pour faire des plugins et mes propres algo de traitement ... mais le truc est 8000$! Je ne suis même plus certain qu'il soit disponible ...
    Lire moins
  • SyluxSylux

    Creamware Pulsar IIPublié le 18/03/03 à 12:46
    ---

    UTILISATION

    ---

    MISE EN OEUVRE

    ---

    AVIS GLOBAL

    J'utilise cette carte depuis 2 ans maintenant
    Le concept est fabuleux, l'avantage sur toutes les autres cartes: flexibilité totale
    Il faut bien comprendre que ce n'est pas seulement une carte son qu'on achète, mais un studio virtuel complet (idem le Scope mais avec des DSP et quelques devices en -)
    Les seuls reproches:
    -les softs sont sortis souvent dans la hâte (sous la pression des utilisateurs?) et sont pas mal remplis de bugs (mais rien de grave)
    -la politique commerciale de Creamware est agressive: les "anciens" utilisateurs ont payé le prix fort, et doivent payer en plus pour obtenir certains updates (effets, console, etc),......
    Lire la suite
    ---

    UTILISATION

    ---

    MISE EN OEUVRE

    ---

    AVIS GLOBAL

    J'utilise cette carte depuis 2 ans maintenant
    Le concept est fabuleux, l'avantage sur toutes les autres cartes: flexibilité totale
    Il faut bien comprendre que ce n'est pas seulement une carte son qu'on achète, mais un studio virtuel complet (idem le Scope mais avec des DSP et quelques devices en -)
    Les seuls reproches:
    -les softs sont sortis souvent dans la hâte (sous la pression des utilisateurs?) et sont pas mal remplis de bugs (mais rien de grave)
    -la politique commerciale de Creamware est agressive: les "anciens" utilisateurs ont payé le prix fort, et doivent payer en plus pour obtenir certains updates (effets, console, etc), alors que les nouveaux utilisateurs ont tout de suite des packs complets
    Ceci dit j'adore ce systeme et j'attends la Pulsar III impatiemment
    En plus de l'offre Creamware il existe des tonnes d'effets et de synthés conçus pour Pulsar: cf http://www.planetz.com/Pulsar.shtml
    Lire moins
  • alexandrealexandre

    Creamware Pulsar IIPublié le 15/10/02 à 18:47
    J' ai utilisé la guillemot isis pendant 1 an et demi, le temps d'economiser et d'acheter un truc un peu plus serieux, non pas que la isis soit une plaisanterie, loin de là, je la recommande d'ailleurs à tous les novices, c vraiment un super carte la isis, i faut le dire !!! - mais disons qu' après un certain temps, il fallait se decider à plonger dans le 24bits/96kHz :-)
    J'ai choisi la PulsarII pour la qualité de son, que j'ai pu apprécier sur diverses productions de potes à moi , mais surtout pour l'offre logicielle : les synthés sont hallucinants, les sampleurs ne souffrent pas du tout de la comparaison avec des sampleurs AKAI (j'ai moi même un S-2000), puis l'interface "studio" où faut......
    Lire la suite
    J' ai utilisé la guillemot isis pendant 1 an et demi, le temps d'economiser et d'acheter un truc un peu plus serieux, non pas que la isis soit une plaisanterie, loin de là, je la recommande d'ailleurs à tous les novices, c vraiment un super carte la isis, i faut le dire !!! - mais disons qu' après un certain temps, il fallait se decider à plonger dans le 24bits/96kHz :-)
    J'ai choisi la PulsarII pour la qualité de son, que j'ai pu apprécier sur diverses productions de potes à moi , mais surtout pour l'offre logicielle : les synthés sont hallucinants, les sampleurs ne souffrent pas du tout de la comparaison avec des sampleurs AKAI (j'ai moi même un S-2000), puis l'interface "studio" où faut tout cabler, c clair, c beau, et ya du gros son !
    Le seul truc c que tout est prevu pour le numérique (ADAT), moi, j'avais l'air malin avec tous mes jacks branché sur le rack de la isis, kesske j'en fait ??? c vrai que j'aurais préféré plusieurs entrées analogique...enfin bon, une p'tite table mackie et c réglé !

    UTILISATION

    Install sans problème, en fait c pas du tout une carte son, c un ordinateur dédié au traitement du son que vous installez dans votre ordi !
    On vraiment une impression de sérieux quand on installe cette machine et c pas qu'une impression.
    Les seuls problèmes, i viennent plus de Logic ou de Windows que de creamware (ouais j'suis sur win98se avec un PIII 1GHz, carte mère Asus, Chipset Intel, 256 de ram, 40Go de disque)
    Le manuel est inutile, i fait 50 pages pour expliquer comment installer les logiciels...
    J'aurais préféré qu'on m'explique les premier pas ou des p'tits didacticiels...paske bon...on est pas tous ingénieur du son et ya des trucs on peut pas les inventer !
    En fait la vrai doc est en PDF sur le site creamware : 35 Mo à télécharger !!!??? c vraiment le point noir du bordel !!! heureusement j'ai l'ADSL au boulot, mais j'pense à ceux qui sont chez eux avec un modem, ou pas de connexion du tout... :-/
    Apparement ceux qui avaient la version précédente ont le manuel fourni avec, moi j'ai eu le package ScopeFusion Plateform 3.1...et avec pas d'doc ! Les enfoirés !
    C'est sur, tout seul et sans doc, j'aurais trimé grave, j'aurais même pas su mettre le bourrier en 24bits

    MISE EN OEUVRE

    Le système Pulsar est super stable, jamais de message d'erreur, jamais de plantage...même quand j'abuse des DSP, i me dit " t'abuses des DSP" mais ça marche quand même... alors que j'm'attendais à un ecran bleu... nan nan !! tout ça c du passé !
    Les seules problèmes viennent de Windows en fait... " ASIO PCI overload " ça c le message que j'ai souvent quand j'envoie trop d'truc, windoze i gère plus du tout, style une 20aine de pistes stereo avec des équalisations et des effets dans tous les sens...j'ai lu plein d'truc pour optimiser son PC... pffff... j'y comprend rien c pour les informaticiens...snif !
    La latence...heu... c le temps qu'il ya entre le moment ou je joue la note sur le clavier maitre et le moment ou j'entends le son...ben nan...pas d' latence alors... :-)
    J'apprécie aussi de pouvoir continuer à utiliser Winamp, regarder les divx... i faut cabler les player dans la creamware et c parti ...

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis 1 moi environ, je suis plus que satisfait, j'hallucine même carrément, je kiffe trop les synthés : j'fais des sons hiphop pour des potes , ils allucinent sur les basses !
    Pour ce qui est du mix, c trop puissant , j'suis pas spécialiste mais j'vais le dev'nir, compression, equalisation, ...ban j'vous laisse j'ai 2-3 tubes à terminer !! :-)

    Fuck Windoze !
    Lire moins
  • SpascalSpascal

    Creamware Pulsar IIPublié le 06/05/02 à 13:36
    Carte à 6 DSP intégré avec entrées/sorties Zlink, Adat, analogique, midi et SPDIF. Un cable pieuvre permet
    d'y connecter le midi et l'audio analogique/SPDIF.
    Je l'utilise avec une console Roland VM3100 Pro relié par ADAT, soit un total de 12 In/Out.
    J'ai conservé le port Zlink de libre pour une extension 8 In/Out future...
    Après avoir essuyé pas mal de platre sur ma première carte Pulsar I à 4 DSP monté sur un G3 B&W, je suis
    passé en Pulsar II sur un G4/867 à 1Go de Ram et 100 Go de disque dur.
    Cette carte existe en version Pro symétrisé et AES/EBU, c'est ce que j'avais en Pulsar I, mais pour la II je l'ai
    prise en version SPDIF car je n'avais rien en AES/EBU. La connectique analogique......
    Lire la suite
    Carte à 6 DSP intégré avec entrées/sorties Zlink, Adat, analogique, midi et SPDIF. Un cable pieuvre permet
    d'y connecter le midi et l'audio analogique/SPDIF.
    Je l'utilise avec une console Roland VM3100 Pro relié par ADAT, soit un total de 12 In/Out.
    J'ai conservé le port Zlink de libre pour une extension 8 In/Out future...
    Après avoir essuyé pas mal de platre sur ma première carte Pulsar I à 4 DSP monté sur un G3 B&W, je suis
    passé en Pulsar II sur un G4/867 à 1Go de Ram et 100 Go de disque dur.
    Cette carte existe en version Pro symétrisé et AES/EBU, c'est ce que j'avais en Pulsar I, mais pour la II je l'ai
    prise en version SPDIF car je n'avais rien en AES/EBU. La connectique analogique est donc en jack RCA au
    lieu du XLR sur la version Pro.

    UTILISATION

    L'installation est assez simple, il suffit d'installer la carte et de charger les pilotes. La complication provient
    plus de la mise en oeuvre car la particularité de cette carte est d'offrir un studio virtuel qu'il faudra
    paramétrer à l'intérieur de l'interface logicielle maison avant de pouvoir exploiter son système.
    Sur ce point il vaut d'ailleurs mieux rajouter les 150€ supplémentaires et prendre l'option ProPack pour
    bénéficier des nombreux effets et synthé supplémentaires.
    Le manuel papier est plutôt sommaire, mais le CD fourni propose une documentation complète FR au format
    PDF.

    MISE EN OEUVRE

    Actuellement la version de l'interface PULSAR, pilote et logiciel de gestion est en version 3.01, mais j'attend
    avec impatience la version 3.1 qui permettar de gérer cette carte comme une simple carte audio et d'utiliser
    les effets ou synthés associés directement à l'intérieur de notre séquenceur favoris.
    La version 3.01 supporte parfaitement Cubase, Logic et Digital Performer, ainsi que toutes les applications
    audio supportant le format ASIO2.
    La latence de la carte est paramétrable, ainsi que sa résolution. Pour ma part je m'en sert en 16 bit/ 44Khz
    avec une latence de 23 milliseconde qui ne me pénalise nullement puisque en ASIO2 je ne sens pas de retard
    lorsque je joue un synthé virtuel natif.
    La dynamique est plutôt bonne, les effets fournis aussi, et certain des synthés de la carte sonnent très bien.

    AVIS GLOBAL

    Tous l'intérêt de cette carte réside dans les DSP associés que l'on peut éttendre comme sur un système
    Protools TDM, en ajoutant des cartes Pulsar ou Scope (plus cher). Par carte Pulsar il y'a 6 DSP et sur un
    Scope il y'en a 15. La pub. Creamware dit que chaque DSP de la carte vaut 1 G4, hors sur mon G4/867Mhz je
    lance le FM7, Reason, Halion, Battery et j'ai encore de la charge pour y mettre des plugs d'effets, mais sur le
    Pulsar lorsque je met un synthé intéressant et que je lui indique une polyphonie de 4 ou 5 notes, je sature
    presque les 6 DSP intégrés, donc ne vous fiez pas trop à la pub. Creamware à moins que le constructeur n'ai
    fait ces tests avec des G4/50Mhz... qui n'existent que chez Creamware.
    Après avoir eu une Audiomédia III (que je conserve toujours pour utiliser Protools), une Midiman 2044 &
    Delta 66, une Korg 1212 et une audiowerk II, je reste convaincu que ma Pulsar à un bel avenir devant elle a
    condition que les pilotes soit à la hauteur ce qui devarit être le cas avec la version 3.1 attendu d'un jour à
    l'autre.
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Préférences du site
Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).
Connexion
C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.
Analytics
Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.