Delays / échos pour guitare
Delays & réverbs pour guitare Delays / échos pour guitare
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
pédago

Dossier sur l'ajout d'une boucle d'effet aux pédales de délai

Ajoutez une boucle d’effet à votre délai !
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Êtes-vous du genre à expérimenter, chercher des sons différents ? Les délais avec modulation vous laissent sur votre faim ? Vous aimez en plus croiser le fer à souder ? Pourquoi ne pas ajouter une boucle d'effet à votre délai !

Avant de poursuivre, je précise que cet article s'adresse avant tout aux pédales de délai true bypass, mais que le simple ajout de la boucle d'effet est possible sur d'autres comme les délais Boss DD-X.

L'ajout d'une boucle d'effet consiste à ajouter 2 embases jacks, entre lesquelles vous placerez un (ou des) effet (s). Cet effet sera entendu uniquement sur les répétitions, du moins dans le cadre de cet article. Rien ne vous empêche de mettre cette boucle d'effet sur le signal dry, pour n'avoir l'effet que sur la note jouée et non les répétitions.

Mais là soudainement, vous réalisez que vous ne pourrez plus utiliser l'effet placé dans cette boucle que sur les répétitions du délai. Bonne nouvelle, on peut ajouter un switch (4pdt) qui va nous permettre de pouvoir utiliser l'effet placé dans la boucle avant notre pédale de délai, et ce sans débrancher aucun câble ! Là encore, je précise qu'on peut aussi câbler de manière à ce que la 2e position du 4pdt place l'effet au contraire à la sortie de la pédale de délai, mais je ne le traiterai pas dans cet article. Pour résumer simplement avec ce switch 4pdt, l'effet (FX) dans la boucle agit uniquement sur les répétitions du délai (position 1 du 4pdt) et reste placé avant la pédale de délai, comme si la sortie de la pédale FX était branchée dans l'entrée de la pédale de délai (position 2 du 4pdt).

J'ai également installé 3 autres switchs : un pour bypasser un buffer situé avant l'embase jack send, un pour bypasser l'effet délai, et enfin un pour n'entendre que les répétitions (kill dry).

Pour résumer, cet article propose l'ajout :

  • d'une boucle d'effet (send & return) dans un délai
  • d'un switch permettant d'utiliser la pédale FX « comme avant »
  • d'un buffer bypassable sur send
  • d'un switch on/off pour l'effet délai
  • d'un kill dry 

De quoi a-t-on besoin ?

En dehors du switch d'origine qui est un footswitch, j'ai opté pour des toggle switchs. Libre à vous d'utiliser des footswitchs si vous préférez. De plus, si vous désirez une LED (pour par exemple le switch on/off), il vous suffit de prendre un 3pdt à la place du 2pdt (ou de câbler ce dernier avec un millenium bypass).

Ce que j'ai utilisé :

  • 1 toggle switch on/on 4pdt
  • 2 toggle switchs on/on 2pdt
  • 1 toggle switch on/on spdt
  • 2 embases jack à coupures

L'intérêt d'utiliser des embases jack à coupure, c'est que si vous ne branchez aucun effet dans la boucle d'effet, c'est comme si vous n'aviez pas de boucle d'effet. Si vous n'utilisez pas d'embase jack à coupure, vous allez devoir soit installer un switch pour activer/désactiver la boucle d'effet, soit mettre un court câble entre le send et le return. Dans le cas où vous installez la boucle d'effet, le 4pdt, et que vous laissez toujours une pédale dans la boucle d'effet, alors vous pouvez vous passer d'embase jack à coupure sans inconvénient. Je vous conseille malgré tout d'utiliser des jacks à coupure, vous serez tranquilles ! Ci-dessous, j'ai mis des photos des composants en question pour aider les débutants.

Effect Loop on Delay Pedal

La suite de cet article va être divisée en plusieurs parties :

  • Installation de la boucle d'effet
  • Câblage des embases jack à coupure
  • Buffer bypassable
  • 4pdt
  • Bypass delay
  • Kill dry
  • Câblage complet 

Installation de la boucle d'effet

Effect Loop on Delay Pedal

Je vais prendre le schéma du Rebote Delay 2.5 comme exemple. J'ai entouré 3 zones. Les deux résistances entourées servent à mixer le dry (bleu) et le wet (vert), le wet étant les répétitions. Dans mon délai, ces deux résistances ont la même valeur, et donc le mix dry/wet maximum est 50/50. Si vous désirez pouvoir avoir 60 % de wet, il va falloir une autre modification qui consiste à installer un potard de blend. Les deux schémas que j'avais trouvés sur l'installation d'une boucle d'effet la plaçaient juste après la résistance de 33K et avant le point où cette résistance rejoint celle de 24K. Le problème que j'ai rencontré, c'est qu'avec la boucle située ici, j'avais une augmentation du % de wet (par rapport à la boucle d'effet bypassée). J'ai alors déplacé la boucle d'effet avant le potard de level. Le potard de level règle en fait la quantité de wet mixée avec le dry. Plus le % de wet est élevé, plus les répétitions ont un volume élevé par rapport au dry (la note jouée). Maintenant, avec ou sans pédale dans la boucle d'effet, j'ai le même % de wet, réglable tout simplement par le potard de level.

Effect Loop on Delay Pedal

Si votre potard est soudé directement sur le circuit imprimé, il va falloir couper la piste qui arrive sur la patte 3 du potard. Si le potard est relié au circuit imprimé via un fil, ça va être plus simple. Dessoudez le fil du potard ! Le bout de fil en l'air (celui que vous venez de dessouder), je l'ai appelé L sur le schéma ci-contre. Pourquoi L ? Aucune raison particulière, c'est juste pour qu'on s'y retrouve. La patte 3 du potard level est appelée M sur le même schéma. 

Placez la boucle d'effet là n'a pas d'incidence sur le volume des répétitions (% wet), mais en plus ne nécessite pas de dessouder des composants sur le PCB. Ceci est très pratique et plus sûr pour les débutants.

Câblage des embases jack à coupure

Un schéma vaut mille mots. Comme vous le voyez, il y a 3 cas de figure (cadre de droite du schéma). Le câblage va dépendre de ce que vous désirez installer :

Effect Loop on Delay Pedal

Buffer or not buffer

Effect Loop on Delay Pedal

Dans mes premiers essais avec la boucle d'effet placée après la résistance mixant le wet (souvenez vous, la 33K sur le schéma de la rebote delay), j'avais une perte de volume significative quand j'enclenchais ma Whammy que j'avais placée dans la boucle d'effet du délai. J'ai réglé le problème en mettant une pédale buffer après le send. Du coup, j'ai monté un buffer en m'inspirant directement de ce qu'avait fait NOC3 sur son délai (Schéma sur freestompboxes).

J'ai mis un switch me permettant de bypasser ce buffer. J'ai aussi mis durant un temps un switch pour bypasser la boucle d'effet. Ça m'a permis de juger de la coloration du buffer. En comparant avec la boucle d'effet bypassée, j'ai noté que le buffer ajoutait un poil de brillance. Mais sans buffer, j'ai remarqué l'inverse. Je confesse que durant ces tests, je n'ai pas juste branché une pédale dans la boucle d'effet, mais mon petit pedalboard qui en contient 4, toutes true bypass.

Donc buffer or not buffer c'est une question de goût. Moi je le garde, avec un switch pour le bypasser. Ma pédale a déjà plein de boutons, elle n'est pas à ça près ! À noter que si vous avez une pédale avec un hardwire bypass (par ex les vieilles EHX ou MXR) vous serez bien heureux d'avoir le buffer !

Le 4pdt magique

Effect Loop on Delay Pedal

En cherchant des infos, je suis tombé sur cette modification. Là j'ai été chanceux, j'avais un toggle switch 4pdt dans ma guitare de bidouille. Je vais devoir en commander un, pour lui rendre son petit, mais là je m'égare d'Austerlitz. Je rappelle l'idée derrière ce switch. Dans la position 1 du switch, la pédale FX placée dans la boucle d'effet agira uniquement sur les répétitions du délai. Donc la note que vous jouez ne sera pas altérée par la pédale FX. Si vous désirez utiliser la pédale FX avant la pédale de délai, vous allez devoir la débrancher de la boucle d'effet du délai, un peu embêtant sur un pedalboard fixe. Si vous installez ce 4pdt, sur la position 2, la pédale FX sera chaînée avant l'entrée du délai. Nul besoin de débrancher puis rebrancher des câbles !

Bypass delay

« Bypass du délai, mais j'en ai déjà un sur ma pédale ? » Non ! Avec l'ajout du 4pdt, le bypass d'origine (footswitch) devient un master bypass. Dans la position 2 du dpt, le signal passe dans la pédale FX puis dans le délai sauf que ce dernier est toujours actif maintenant. Vous pouvez « couper le délai » en mettant le potard de level/mix à zéro, mais le signal passera tout de même à travers les buffers d'entrée et de sortie du délai. Pour les amoureux du true bypass dont je fais partie (je choisis mon buffer), j'ai ajouté un switch 2pdt permettant de bypasser le délai. Ainsi le signal ne passe pas à travers des buffers qu'on « ne désire pas » et cela nous évite de perdre notre réglage de mix !

Pour le câblage de ce switch, reportez-vous au schéma de câblage complet.

Kill dry

Le switch kill dry (qu'affectionne Uma Thurman comme chacun sait) permet d'éliminer le signal dry, et donc vous n'entendrez pas la note jouée, mais seulement les répétitions. Ceci est utile si votre ampli possède une boucle d'effet parallèle, ou si vous utilisez un line mixer

Effect Loop on Delay Pedal

Vous souvenez vous de la résistance de 24K entourée en bleu sur le schéma du rebote delay au début de l'article ? On place le switch (sdpt) avant cette dernière. Pour désactiver le dry, j'avais au début relié le point A (cf. schéma) avant la résistance à rien. Ça fonctionnait, mais au bout de quelques secondes, le son diminuait en distordant. Le membre redpill du forum m'a indiqué la solution. Il m'a suggéré de relier le point A à Vref (Vb sur le schéma). Je n'ai pas l'explication théorique, mais l'important est que ça fonctionne. Merci encore redpill ! 

Câblage complet

Voilà le câblage complet résumé en un bloc (excepté le kill dry) :

Conclusion

Il ne nous reste plus qu'à être créatifs, en mettant différents effets dans cette boucle d'effet. La pédale d'effet qu'on placera dans la boucle ne sera pas condamnée à finir vieille fille grâce au 4pdt magique ! Pour ma part, je compte faire mumuse avec ma Whammy dans la boucle sur laquelle j'ai d'ailleurs installé un potard de blend. Miam Miam !

Points forts Points faibles
  • Délai avec de nouveaux sons
  • Boucle d'effet pouvant être installée sur la majorité des délais
  • Switchs 2pdt et 4pdt accessibles aux débutants (pas possible de se tromper dans le câblage contrairement à un 3pdt)
  • Pas d'intervention sur le circuit imprimé dans certains cas
  • Composants pas chers
  • L'installation du 4pdt nécessite un délai avec true bypass.
  • Coupures de pistes du circuit imprimé si le potard de level, les jacks et le footswitch d'origine sont soudés dessus.
  • Le boîtier doit avoir de la place pour installer les nouveaux composants
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail