TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
+
TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

Alter Ego X4 Vintage Echo, Delay / écho pour guitare de la marque TC Electronic appartenant à la série TonePrint.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test de la TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

Test

L'autre moi...moi...moi...moi...

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail

« Vous avez d’la pâte ? vous avez du suc’ ? Alors avec la pâte vous faites une crêpe pis vous mettez du sucre dessus ». Les Américains du Pro Guitar Shop, magasin de musique basé dans l’Oregon, se sont sans doute inspirés de cette réplique tirée d’une célèbre comédie culte quand ils se sont adressés à TC Electronic en vue d’une deuxième collaboration.

Remplacez les mots « pâte » par « Flashback x4 », « sucre » par « Alter Ego » et « crêpe » par « pédale d’effets » et vous obtiendrez le concept derrière leur dernière stompbox commune. Si la firme nordique nous avait déjà habitués depuis quelque temps à sortir des dérivés de la série TonePrint, comme la Dreamscape et la Flashback X4, elle n'avait cependant jamais proposé un mix de ces deux variations et c'est aujourd'hui chose faite. Mais croire que l’on pourrait réduire ce nouveau produit à l’équation Flashback x4 + Alter Ego = Alter Ego x4 sans ajouter quelques nouveaux sons serait bien mal connaitre les danois…

Flashback X4 

Alors oui, au niveau du boîtier, pour être direct et épargner aux habitués de la x4 originale la lecture d’une première partie qui ne leur apprendra pas grand-chose de nouveau, sachez qu’à part les potentiomètres, plus discrets, et l’esthétique, très jolie, bien dans l’esprit vintage et librement inspirée du Tel-Ray Super Organ Tone (noir, bandes au ton bleu clair/turquoise, liseré beige, polices plus fines et moins austères, en somme, classe), tout est à l’identique. 

TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

Pour les autres, un petit rafraichissement de mémoire (la pédale a déjà été testée par votre site favori) ne sera pas de trop. La forme et les dimensions (230 mm x 140 mm x 36 mm) sont exactement les mêmes. Nous retrouverons les mêmes I/O sur la face haute de la pédale, à savoir 2 entrées (stéréo donc, ou mono pour celle la plus à droite), 2 sorties (pareil), 1 entrée pour pédale d’expression, une entrée pour l’alimentation 9V (fournie, pas d’emplacement pour piles), une entrée pour câble mini USB (fourni aussi, contrairement aux versions « Mini », et c’est une très bonne chose, ça nous évitera d’aller jouer au bac à câbles), 2 entrées MIDI (In et Thru). 

Dessus, les 4 footswitchs, doux et agréables à l’activation, contrairement par exemple à la toute première Flashback dont le footswitch était plus résistant, ainsi que leurs 4 LEDs respectives, sont toujours à leur place. Nous situerons plus haut les 5 potards, de la même taille que ceux des TonePrints originales. Plus petits que les énormes potards de la x4, ils seront moins aisés à tourner aux pieds en situation live. C’est sans doute un choix esthétique mais, en conséquence, moins pratique. Dommage.

Enfin cachés au milieu de cette jungle, deux mini switchs métalliques. C’est d’ailleurs l’occasion de rappeler que les entrées/sorties et leurs vis sont aussi en métal et que dans l’ensemble, le boîtier et ses éléments paraissent vraiment solides. Voici une pédale que vous pourrez emmener lors de longues tournées sans trop vous inquiéter. Et si vous partez jouer aux USA, TC a pensé à vous offrir un adaptateur. Comme ils se doutent que vous partirez accompagnés de votre pedalboard, ils n’ont pas collé de patins sous l’appareil (qu’ils fournissent à part dans la boîte) pour vous laisser la possibilité de poser du velcro.

Il manquera juste la notice, absente pour raisons écologiques (le papier recyclé c’est bien sinon aussi…). Il faudra alors vous connecter à internet et cliquer sur ce lien.

Vous objecterez que c’est la notice de la x4 « normale ». Effectivement, il n’y aura pas de manuel spécifique, nous sommes bien en face de la même pédale, avec des sons différents mais avec les mêmes fonctionnalités dont nous allons refaire un tour d’horizon.

Flashback X4 Suite...

TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

Cette stompbox a deux fonctions distinctes, Delay et Looper, que nous sélectionnerons avec le mini switch de droite. Lorsqu’il est en position Delay, les 3 premiers footswitches activeront des presets de sons nommés A, B, et C. Pour bypasser la pédale en général, il suffira d’appuyer de nouveau sur le footswitch du preset actif. Le dernier commutateur aura quant à lui la fonction de Tap Tempo. Quand la pédale fait office de Looper, l’ancien preset A permettra d’enregistrer jusqu’à 40 secondes de boucles (Record), le B de les jouer (Play), le C de les jouer une dernière fois avant de les arrêter (Once), et le Tap d’annuler la dernière prise enregistrée ou de la rejouer (Undo, mais vous pourrez aussi effacer toutes les boucles en laissant votre pied appuyé dessus). À noter que sur la x4 originale était écrit pour cette dernière « undo/redo » alors qu’il ne reste plus que « undo » pour la nouvelle. J’ai vérifié, tout va bien, elle fait toujours les deux.

L’Alter Ego x4 ne gardera pas les enregistrements en mémoire quand vous l’éteindrez. C’est un Looper basique, compagnon sympathique pour vous exercer sur les standards du Real Book, mais qui ne concurrencera pas les Boss et autres JamMan pour les prestations scéniques. Pour finir le concernant, le potard le plus à droite appelé Looper Level nous permettra de déterminer le niveau des boucles par rapport au signal d’origine. Vous pourrez bien entendu toujours bénéficier des delays pendant les enregistrements. Si vous n’en voulez pas, il suffira de baisser le potard Delay Level au minimum.

TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

En mode Delay, le potard de gauche nous permet de choisir parmi 12 delays vintage et 4 emplacements pour TonePrints, presets de sons créés par des guitaristes plus ou moins célèbres, que nous pourrons charger via USB depuis notre ordinateur grâce au TonePrint Editor (Mac et PC) ou via notre smartphone en les « beamant » (manipulation décrite dans le test de la mini HOF). Le sélecteur de delay est beaucoup plus résistant quand on le tourne que celui de la toute première Flashback et c’est tant mieux. Utilisateur de cette dernière, je suis obligé de poser du gaffeur afin de le maintenir pour qu’il ne bouge pas quand j’appuie sur le footswitch en concert. Sur ce modèle, ça ne risque pas d’arriver et c’est une correction très bien venue.

Les 3 potards restants sont très classiques : un Time (temps entre les répétitions du delay), un Feedback (nombre de répétitions) et un Delay Level, évoqué précédemment (réglage du niveau de l’effet). Le dernier mini switch nous permet de choisir entre des répétitions à la noire, à la croche pointée ou à la noire + la croche pointée.

TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

Nous aurons enfin le choix entre deux types de Bypass : True, le delay se coupe directement, ou Buffered, et dans ce cas l’effet se prolongera et s’évanouira une fois le preset coupé. Pour cela, il faudra dévisser le dos de la pédale pour y trouver le sélecteur de Bypass. Nous y trouverons aussi un switch Kill Dry qu’il est recommandé d’activer si nous plaçons la pédale dans la boucle d’effets de notre ampli (afin d’éviter des effets de « phasing » indésirables). J’utilise souvent les deux branchements pour mes effets (en amont ou dans la boucle) suivant que je cherche un son défini ou un son « cracra ». Dévisser et revisser à chaque fois, très peu pour moi, d’autant que ce sont de vraies petites vis et pas un énorme bouton qu’on peut tourner avec un médiator comme sur la Flashback. Je ne sais pas si c’est techniquement faisable mais des switchs externes auraient été bien plus pratiques.

Espérons que TC Electronic exaucera mes prières dans le futur, comme ils l’ont fait pour ceux qui se sont plaints du MIDI OMNI (cf test précédent), handicapant dans la programmation MIDI de leurs pédaliers. l’Alter Ego x4 intègre directement la mise à jour du firmware de la Flashback x4, elle répondra donc sur le canal 1. Les nouveautés ne sont pas vraiment à chercher du côté de l’appareil à proprement parler mais plutôt du côté des sons, et là, il y en a pas mal.

 Alter Ego

TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

L’Alter Ego est le fruit du premier partenariat entre TC Electronic et du tandem Andy/Aaron de Pro Guitar Shop (le premier étant réputé pour ses démonstrations de matos sobres et claires, diffusées sur YouTube. J’ai mis du temps avant de réaliser qu’il jouait tout aux doigts). Elle émule plusieurs delays mais surtout deux échos vintage directement sortis du magasin et très appréciés des connaisseurs : un Binson Echorec et un Electro-Harmonix Deluxe Memory Man. La contrepartie, comme pour la version qui nous occupe, c’est que la pédale est exclusivement vendue aux USA via le magasin. Mais rassurez-vous, elle est vendue chez tous les bons revendeurs TC partout ailleurs dans le monde. Suite au succès de la version initiale, les Américains ont proposé de la fusionner avec la x4, en apportant dans leurs bagages une esthétique très vintage (celle du Tel Ray donc) et surtout quelques autres delays très recherchés, leurs préférés, parfois issus de leur collection personnelle. Pour les imiter au mieux, les ingénieurs danois ont conçu un éditeur beaucoup plus poussé et précis que le TonePrint Editor classique, déjà très très complet. Voici donc la liste des échos reproduits avec les noms correspondants sur la pédale :

Vous trouverez ici et sur la chaîne YouTube de Pro Guitar Shop des démonstrations et des explications (historiques et techniques) très instructives pour chaque delay. 

TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

N’ayant jamais eu la chance de posséder un seul de ces échos de référence, je pourrai difficilement les comparer et dire si les émulations sont réalistes (j’invite ceux qui ont déjà possédé ou entendu les originales à contribuer à ce test en donnant leurs impressions sur le forum). Néanmoins, en vous les présentant, j’essaierai de donner l’avis d’un musicien de base plus que celui d’un fin connaisseur sur leur utilisation concrète.

Voici la chaîne utilisée pour l’enregistrement des exemples audio : Fender Telecaster Deluxe > TC Electronic Alter Ego x4 > Mesa Boogie Triaxis + 20:20  (ampli) > Two Notes Torpedo Live (simulateur de HP) > Carte son Apogee Duet.

J’ai pris le parti de mettre la pédale en amont, tout le monde n’a pas de boucle d’effets sur son ampli, et de jouer en son clair (sur la majorité des extraits), plus à même de faire entendre les nuances de chaque type de delay.

Pour tous les exemples audio, le potard Delay Level est toujours à la moitié ou un peu après (sauf le 3 où il est à fond), le potard Feedback au tiers (sauf le 13 où il est au 1/4), les retards à la noire (sauf le 2). Enfin, j’ai gardé les tempos donnés par la pédale quand on tourne le sélecteur.

Pour commencer, les 3 presets d’usine ne sont, sans surprise, pas trop typés et directement utilisables :

1 preset1
00:0000:23
  • 1 preset1 00:23
  • 2 preset2 00:22
  • 3 preset3 levelfull 00:26

Voici les presets phares, les deux Echorec et les MemoryMan. Nous pourrons constater que le premier Echorec, celui de l’Alter Ego précédente, est original, sa modulation est assez marquée, d’ailleurs il réagit assez bizarrement à la dynamique (notamment avec les premières cordes plaquées). D’après TC, le modèle à partir duquel ils ont imité le Binson avait une sonorité particulière qu’ils appellent « warble sound » (qu’on peut traduire par « gazouillis »). Le deuxième Echorec est plus neutre et, personnellement, je le préfère. Ça ressemble à une (Echorec) -tification de tir et c’est tant mieux. Pour la petite histoire, le Binson a été utilisé dans l’enregistrement de « Shine on You Crazy Diamond » et « Time » de Pink Floyd, entre autres. Quant à la MemoryMan, l’un des seuls échos que j’aie entendus de mes oreilles, il est assez fidèle et pleinement utilisable. Nous serons aussi ravis de retrouver l’option Vibrato.

4 erec1
00:0000:29
  • 4 erec1 00:29
  • 5 erec2 00:28
  • 6 dmmc 00:31
  • 7 dmmv 00:23

Viennent ensuite le Tel Ray qui s’apparente plutôt à une reverb doublée d’un chorus, le delay maison 2290 avec du vibrato, bien trop typé à mon goût. Je vous présente ensuite le Reverse un peu chorusé, super pour des ambiances psychés, le Boss, delay analogique « plus classique tu meurs », le très chaud Copykat qui fait tellement vintage que je me suis senti obligé de l’utiliser comme un slapback, l’Echoplex, moins chaud et plus clair mais sans doute l’un des plus exploitables. Pour finir, l’Echo Flanger qui, comme les Echorec, sera très intéressant pour produire des nappes et l’un des delays vintage les plus célèbres, le sombre mais néanmoins excellent Space Echo. (ex. 8 à 16)

8 trorgan
00:0000:17
  • 8 trorgan 00:17
  • 9 2290mod 00:31
  • 10 revmod 00:28
  • 11 bdm2 00:20
  • 13 copykat 00:27
  • 14 eplex2 00:22
  • 15 echofl 00:56
  • 16 specho 00:40
TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

Il fallait quand même tester avec un peu de saturation, alors voici donc comment réagissent les deux Echorec dans ce contexte ainsi qu’un TonePrint d’usine, le second, moins envahissant et plus traditionnel (il en faut). Pour l’exemple 20 j’ai gardé le son lead mais j’ai mis la pédale dans la boucle d’effets. Le rendu est quand même bien plus défini. Pour le tout dernier exemple, j’ai testé la fonction Looper. Après la première boucle, j’ai monté le Delay Level du Tel Ray Organ Tone pour l’accompagnement puis je l’ai un peu baissé pour le solo.

17 erec1 satu
00:0000:33
  • 17 erec1 satu 00:33
  • 18 erec2 satu 00:31
  • 19 toneprint preset2 satu 00:15
  • 20 erec2 leveltiers fxloop 00:27
  • 21 looper trorgan 01:02

En général, j’ai aimé la transparence de la pédale, une habitude avec TC Electronic, et la variété des delays. Très typés, parfois trop, souvent à cause des modulations (chorus et vibrato), il aurait peut être fallu inclure un 6e potard « MOD » pour les tempérer à la volée. De toute façon, ceux qui ont besoin de delays plus classiques pourront charger les TonePrints de la Flashback x4, ils sont compatibles, ce qui accroit fortement sa polyvalence. Surtout quand on sait qu’avec les 12 delays vintage, les 4 emplacements TonePrint et les 3 presets, nous avons 19 sons différents à portée de main. 

Alter Ego X4

Il est amusant de constater que TC Electronic, réputé pour ses effets numériques qui avaient au départ pour but de corriger les imperfections et la mauvaise fiabilité des delays anciens, travaille aujourd’hui à les reproduire le plus fidèlement possible. Leur dernière  « variation sur un même thème » est finalement assez réussie et c’est certainement plus qu’un coup marketing. À 249 € (prix public conseillé), soit le prix de lancement de la Flashback x4 originale, elle en conserve toutes les qualités (y compris les sons avec les TonePrints compatibles), en y ajoutant plein de nouvelles émulations, partagées entre grands classiques et delays très originaux, mais toujours d’esprit vintage. Si avec ça vous ne trouvez pas votre bonheur…

 

  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo
  • TC Electronic Alter Ego X4 Vintage Echo

 

Notre avis :
Points forts Points faibles
  • Esthétique sympa
  • Complète (Delay+looper)
  • Simplicité d’emploi (même sans notice)
  • Originalité des sonorités
  • 19 sons directement sous la main
  • TonePrints de la Flashback x4 compatibles
  • Câble mini USB fourni
  • Solidité
  • Transparence
  • J’aurais gardé les gros potards pour le live…
  • … et j’en aurais ajouté un de plus pour doser les modulations
  • Effets parfois too much
  • Switch de sélection de bypass et de kill dry difficiles d’accès
À propos de nos tests
Réagir à cet article
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Pin it
  • Mail