Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
test
Mimi MatEve

Test des Eve Audio SC204

Plus le temps passe, plus la gamme d’enceintes de Eve Audio s’élargit. Après l’annonce des énormes 3 et 4 voies en 2013 et 2014, la société a présenté au Musikmesse dernier la SC203 dotée de haut-parleur trois pouces. En attendant la sortie de cette dernière, nous nous sommes penchés sur sa grande sœur, la SC204…

Si le look de la SC204 reste iden­tique à celui de ses grandes sœurs, nous avons été surpris par la taille de l’en­ceinte, très compacte, avec ses dimen­sions de 145 × 230 × 195 mm. Il faut dire que le boomer de 4 pouces est vrai­ment rikiki, et fina­le­ment à peine plus grand que le twee­ter AMT RS1 à ruban cher à la marque. Avec un poids de 3,8 kg, vous pour­rez donc aisé­ment trans­por­ter ces petites enceintes, qui ont en plus l’in­tel­li­gence de propo­ser un pas de vis pour pied de micro sur la face du dessous. L’ins­tal­la­tion de votre studio tempo­raire et nomade s’an­nonce assez simple et rapide, et c’est un très bon point.

Alex et Alain Térieur

À l’avant, nous retrou­vons cet enco­deur rota­tif cher à la marque, entou­rés de petites LED permet­tant d’ac­cé­der aux réglages des diffé­rents filtres, au volume et à l’in­ten­sité lumi­neuse. On pourra donc acti­ver le filtre de type plateau en haut du spectre agis­sant à partir de 3 kHz, le filtre « desk » qui est un boost allant jusqu’à + 3 dB à 80 Hz ou un cut allant jusqu’à –5 dB à 200 Hz et un autre filtre plateau dans le bas du spectre à partir de 300 Hz. Une fois cet enco­deur maîtrisé, il s’avère très pratique, même si au premier abord il est un peu compliqué de s’y retrou­ver. Ce n’est pas forcé­ment très intui­tif pour le nouvel utili­sa­teur.

Eve Audio SC204

À l’ar­rière, on retrouve logique­ment les connec­teurs, avec l’en­trée XLR (symé­trique) et RCA (asymé­trique). Il sera aussi possible de bloquer les volumes et filtres, et on mettra la SC204 en marche via le petit switch de mise sous tension. Heureu­se­ment, il est possible de mettre l’en­ceinte en veille en lais­sant l’en­co­deur fron­tal enfoncé. C’est bien plus pratique que d’al­ler cher­cher le bouton de mise sous tension à l’ar­rière. Enfin, sachez que l’évent est situé à l’ar­rière et il convien­dra de ne pas coller complè­te­ment les enceintes au mur de derrière. Atten­tion aux endroits vrai­ment exigus.

À l’in­té­rieur de l’en­ceinte, on retrouve deux amplis de 50 Watts pour le woofer et le twee­ter, le filtre de cros­so­ver étant placé à 3 kHz. À noter que la gamme Eve Audio a été mise à jour cette année et possède de nouveaux woofers dotés d’une capsule de cuivre permet­tant, d’après le construc­teur, de dimi­nuer la distor­sion même à fort niveau.

Il ne nous reste plus qu’à véri­fier tout ça à l’écoute.

Écoute

Eve Audio SC204

Pour tester ces enceintes, nous les avons placées face à nos Dynau­dio BM5 mkIII, en ayant relié les deux modèles à notre Apollo 8 d’Uni­ver­sal Audio qui nous permet via le bouton « alt » de passer d’une paire d’en­ceintes à l’autre très rapi­de­ment. Les enceintes Dynau­dio ne courent pas dans la même caté­go­rie (elles coûtent presque le double), mais elles nous permet­tront de mettre le doigt sur les faiblesses et points forts de ces SC204. Lançons les fichiers non compres­sés…

Johnny Cash — Hurt

On commence avec cette reprise du morceau Hurt par Johnny Cash et on entend tout de suite une diffé­rence dans le milieu du spectre entre les deux enceintes. Les deux modèles se croisent entre 800 et 1 kHz, les Dynau­dio creu­sant vers 1,2 kHz, et les Eve Audio vers 600 Hz. Il en résulte des diffé­rences assez flagrantes dans le rendu de la voix et de la guitare acous­tique. La présence est aussi plus accen­tuée sur les Eve Audio (vers 4/5 kHz), et on a l’im­pres­sion de s’éloi­gner de la bouche et de se rappro­cher du thorax de Cash lorsque l’on switche rapi­de­ment sur les Dynau­dio. Si les deux enceintes ont clai­re­ment un petit défaut ici, celui de la SC204 nous semble plus accen­tué et le rendu reste moins natu­rel que sur la BM5 mkIII. Une bonne chose cepen­dant pour la Eve Audio : elle n’est jamais agres­sive malgré son léger surplus de hauts médiums. De plus, cela met en exergue certains détails du mix, ce qui dans certaines situa­tions peut être avan­ta­geux. Le sweet spot nous parait aussi assez large : un bon point.

Eve Audio SC204

The Racon­teurs – Conso­ler of the Lonely

La batte­rie rock survi­ta­mi­née de cette chan­son permet de mettre à mal ces petites SC204 dotées de boomers de seule­ment 4 pouces. Forcé­ment, face aux 6,5 pouces des BM5 mkIII, on récu­père plus de batte et moins de réso­nance sur le kick. Le bas n’est pas physique comme sur les Dynau­dio, et la Eve Audio commence à agiter le drapeau blanc à partir de 70 Hz, ce qui est bien normal vu sa taille. On peut d’ailleurs la féli­ci­ter de ne pas vouloir combler ce manque arti­fi­ciel­le­ment par une bosse située aux alen­tours de 100 Hz. Le bas reste tout à fait lisible et c’est une très bonne chose. Les guitares élec­triques adoptent elles aussi les courbes des deux enceintes, avec un son ayant plus de « cojones » sur les Dynau­dio et une plus grande présence sur les Eve Audio. À l’ins­tar de Hurt, nous préfé­rons le rendu des Dynau­dio sur les moyennes fréquences, qui nous semble plus natu­rel.

Michael Jack­son — Libe­rian Girl

L’« air » est assez fourni sur cette chan­son et les réverbes et nappes permettent d’écou­ter préci­sé­ment le haut du spectre. Dans ce registre, les deux modèles sont assez proches, avec une SC204 favo­ri­sant les fréquences autour de 10 kHz, alors que la Dynau­dio favo­rise ce qu’il y a en dessous. Il nous est diffi­cile de donner un gagnant dans le domaine des hautes fréquences, les deux enceintes étant toutes les deux très bonnes. Évidem­ment, nous retrou­vons les mêmes carac­té­ris­tiques que sur les deux morceaux précé­dents dans les moyennes et basses fréquences.

Eve Audio SC204

Miles David — So near, so far

Sur ce morceau, la douceur de la trom­pette et du saxo­phone est parfai­te­ment retrans­crite sur les deux paires de moni­teurs, même si les Dynau­dio apportent ce petit velours en plus, dû notam­ment aux fréquences situées vers 600 Hz faisant un peu défaut sur les Eve Audio. La dyna­mique est légè­re­ment meilleure sur les BM5 mkIII, mais rien de bien drama­tique, car les tran­si­toires sont bien respec­tées sur les Eve Audio. La contre­basse nous confirme que la SC204 possède un bas assez déve­loppé vu sa taille, d’au­tant qu’elle reste assez puis­san­te…

Strauss — Ainsi parlait Zara­thus­tra

On termine l’écoute avec Ainsi parlait Zara­thus­tra. L’in­tro possède pas mal d’in­fra­graves, et la Eve Audio arrive forcé­ment moins bien à les retrans­crire. Rien de bien surpre­nant ici. On retrouve aussi les mêmes carac­té­ris­tiques que sur les morceaux précé­dents, avec des percus­sions et des cuivres profi­tant un peu du surplus de présence des SC204, tandis que les Dynau­dio laissent plus la réso­nance des percus­sions s’ex­pri­mer.

Ces SC204 possèdent un bas du spectre tout à fait éton­nant vu leur taille et s’ex­priment sans problème jusqu’à 70 Hz. En dessous, cela devient forcé­ment plus compliqué, mais c’est bien normal. Quoi qu’il en soit, ce qui arrive à sortir de ces enceintes est tout à fait lisible et c’est bien ce qu’on demande à une paire d’en­ceintes de moni­to­ring. Nous avons trouvé que les médiums étaient un peu trop creu­sés vers 600 Hz et le surplus de présence, s’il peut être fort utile dans certaines situa­tions, pourra aussi alté­rer légè­re­ment le natu­rel. Enfin, le haut du spectre nous a paru très bon, et large­ment au niveau des Dynau­dio. Le rendu global reste assez diffé­rent de celui des BM5 mkIII, mais rien ne semble rédhi­bi­toire et il faut bien garder en tête que les SC204 coûtent beau­coup moins cher et prennent beau­coup moins de place.

 Eve Audio SC204 (en orange) vs Dynau­dio BM5 mkIII (en bleu)

Conclu­sion

Ces SC204 sont des enceintes très compactes et légères qui gardent les quali­tés de ses grandes sœurs. Nous avons appré­cié le bas du spectre très lisible et allant jusqu’à 70 Hz sans aucun problème, ce qui est assez impres­sion­nant vu leur taille. Le haut est aussi bien détaillé, et l’équi­libre des hauts et bas médiums est peut-être le seul point légè­re­ment critiquable ici, même s’il garde l’avan­tage de confé­rer une certaine préci­sion aux enceintes. Pour 600 € la paire, ces SC204 nous semblent être une bonne solu­tion pour les home-studistes nomades ou opérant dans un milieu exigu.

 

  • Eve Audio SC204
  • Eve Audio SC204
  • Eve Audio SC204
  • Eve Audio SC204
  • Eve Audio SC204
  • Eve Audio SC204
  • Eve Audio SC204
  • Eve Audio SC204

 

8/10
Points forts
  • Toutes petites et légères
  • Possibilité de les mettre sur un pied de micro
  • Du bas jusqu’à 70 Hz et c’est net
  • Un prix correct
  • Équilibre global
  • Réglages précis et situés à l’avant
Points faibles
  • Évent à l’arrière
  • Équilibre bas-médiums/hauts-médiums pouvant dérouter 
  • Potard difficile à appréhender
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.