Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Gibson SG Standard 2013 w/ Min-ETune
Photos
1/27

Test de la Gibson SG Standard avec Min-ETune

Guitare de forme SG de la marque Gibson appartenant à la série SG

test
38 réactions
Pas si standard que ça !

Voilà une guitare légendaire que l’on ne présente plus, la SG Standard, devenue l’un des modèles best-seller de la marque Gibson, domptée par les plus grands, pour ne citer que quelques noms tels que Angus Young, Pete Townshend, Franck Zappa, j’en passe et des meilleurs. Sauf que celle que nous avons entre les mains est un peu spéciale, car elle est dotée du système Min-ETune, qui accorde automatiquement la guitare ! Voyons tout cela en détail…

Nous connais­sons déjà la Gibson Robot, présen­tée sur le marché vers fin 2007. L’idée propo­sée par la firme étant de perpé­tuer le modèle tradi­tion­nel tout en y asso­ciant une tech­no­lo­gie avant-gardiste en matière d’ac­cor­dage. Néan­moins, chacun sait qu’un nouveau concept ne reste jamais figé, et des ingé­nieurs ont pris les choses en main, afin de donner nais­sance à ce nouveau modèle.

Premier coup d’œil !

Avant de péné­trer dans le vif du sujet Hi-Tech, penchons-nous un instant sur les multiples aspects primor­diaux d’un tel instru­ment : la luthe­rie, les micros et la sono­rité ! Dès l’ou­ver­ture de l’étui rigide noir habillé d’un revê­te­ment blanc à l’in­té­rieur, la SG en impose immé­dia­te­ment par sa couleur claire, brillante, présen­tant ainsi un ensemble d’une parfaite élégance.

Gibson SG Standard avec Min-ETune

Pas de surprise appa­rente, le modèle SG garde sa forme « diabo­lique » avec ses deux petites cornes chan­frei­nées. La fini­tion HC (Heri­tage Cherry) que nous croi­sons plus géné­ra­le­ment, a cette fois été mise sur le banc de touche pour lais­ser place à une superbe robe blanche, autre­ment appe­lée CW (Clas­sic White), le tout recou­vert d’un verni nitro­cel­lu­lo­sique brillant du plus bel effet. À ce sujet, il faudra néan­moins veiller à être vigi­lant car ce dernier est tendre et sensible, donc réac­tif au contact des plas­tiques et caou­tchoucs synthé­tiques de certains stands, ainsi qu’à certains produits d’en­tre­tien parfois trop agres­sifs. Mon souhait n’est pas d’éta­blir un procès vis-à-vis des fabri­cants de stands de guitares, aussi nombreux soient-ils (et là n’est pas le sujet) ; mais il est vrai qu’ayant moi-même déjà rencon­tré ce phéno­mène fort regret­table de marquages indé­si­rables sur les vernis ; seuls les modèles de marque Hercules Stands (conçus à l’aide d’une mousse souple adap­tée) m’ont tota­le­ment séduit et rassuré après avoir constaté de tels désa­gré­ments sur d’autres produits concur­rents. Je vous laisse donc imagi­ner la rage qui a pu m’en­va­hir, lorsqu’en repre­nant mon instru­ment après l’avoir entre­posé durant une certaine période, j’ai constaté avec désar­roi, qu’il me faudrait l’ap­por­ter en pèle­ri­nage chez le luthier !

La faible épais­seur du corps en acajou massif annonce une sono­rité vive et dyna­mique, où l’en­semble séduira en prio­rité ceux étant à la recherche d’un son crunch aux tendances plus Rock.

Gibson SG Standard avec Min-ETune

Le manche collé en acajou massif est monté d’une touche en palis­sandre. Sculpté de manière repré­sen­ta­tive des modèles créés dans les années 60, son profil mince nommé « Profil : 60's Slim Taper » (800" à la 1re frette et 875" à la 12e) assure un jeu aisé et rapide. Son diapa­son est de 24.75 pouces (628.65 mm) pour un radius de 12 pouces (304.8 mm) et une largeur au sillet de 1.659 pouces (43,05 mm).

La touche est sertie de 22 frettes de type medium-jumbo et arbore les tradi­tion­nels repères trapé­zoïdes. Comme sur tous les modèles Gibson, dissi­mulé sous un cache noir, le réglage du manche avec la vis du Truss Rod se fera au niveau de la tête de l’ins­tru­ment, juste devant le sillet. La tête et le pick­guard sont de taille réduite, une fois encore, dans la pure tradi­tion des années 60, gage de séduc­tion dans le cas présent. L’équi­libre géné­ral est excellent, la porter est un réel plai­sir grâce à sa légè­reté. À vide, les vibra­tions se ressentent sur l’en­semble de la guitare, la réso­nance des premières notes effleu­rées est au rendez-vous, lais­sant présa­ger des sensa­tions et sono­ri­tés de haut vol, une fois la bête reliée à l’am­pli.

Côté son…

Les deux micros instal­lés sont des Clas­sic 57 Humbu­ckers, pour­vus d’ai­mants Alnico 2. On constate qu’il est possible d’af­fi­ner respec­ti­ve­ment leur hauteur grâce aux deux vis de fixa­tion, situées de chaque côté.

Gibson SG Standard avec Min-ETune

L’en­semble est piloté par un sélec­teur trois posi­tions. « Treble » étant dédié au micro cheva­let (Bridge), « Rhythm » concerne le micro manche (Neck). La sélec­tion inter­mé­diaire n’est pas spéci­fiée, mais corres­pon­dant à l’ap­pel­la­tion « Medium », qui a pour rôle d’en­clen­cher en simul­tané les deux micros. N’ou­blions pas les quatre poten­tio­mètres placés sur le côté du pick­guard, desti­nés aux réglages du volume et de la tona­lité (deux potards par micro). Pour l‘en­semble des exemples audio présen­tés, ils sont respec­ti­ve­ment ouverts à leur maxi­mum.

Que ce soit en clean, over­drive ou satu­ra­tion musclée, les Clas­sic 57 se révèlent très à l’aise. Ces micros possèdent le velouté, la profon­deur, mais aussi beau­coup de carac­tère. Dès que l’on commence à ouvrir géné­reu­se­ment le canal over­drive, tout en ne négli­geant pas une attaque franche en posi­tion cheva­let, la puis­sance des riffs les plus rock gronde, tout en y retrou­vant une enve­loppe ronde et chaude dans les fréquences bas-medium.

Vous trou­ve­rez ci-après quelques exemples combi­nés avec une pédale Boss DS-2, parfois légère, mais aussi boos­tée jusque dans ses retran­che­ments pour l’ob­ten­tion d’une satu­ra­tion gonflée à bloc.

Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 1
00:0000:28
  • Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 1 00:28
  • Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 2 00:31
  • Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 7 8 9 00:26
  • Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 5 00:09
 

Mais venons-en au fait…

Les méca­niques « Min-ETune » !

Gibson SG Standard avec Min-ETune

Voici l’ins­tant tant attendu, où la ques­tion de l’in­no­va­tion ou du gadget se présente ! Avant cela, il est bon de savoir que la devise de Gibson en réali­sant ce modèle, se dirige vers l’ob­ten­tion de réglages de préci­sion, tout en amélio­rant le sustain global. Sur le papier, nous ne pouvons être que char­més, mais qu’en est-il réel­le­ment ?

Tout d’abord, on reste toujours dans le tradi­tion­nel avec le cordier Stop­bar et le cheva­let Tune-O-Matic qui accueillent les cordes à la perfec­tion.

Mais c’est sur la Cross que l’es­sen­tiel se distingue ! Le cœur de cette tech­no­lo­gie est centra­lisé dans un boîtier situé à l’ar­rière de la tête, au centre des six méca­niques dites « tulipe » de style vintage, instal­lées en 3×3.

En effet, nous sommes en présence de ce tout nouveau système nommé « Min-ETune ». À première vue, cela semble assez compliqué à utili­ser, mais en fait, il n’en est rien. On distingue six lettres inscrites clai­re­ment qui repré­sentent le nom de chacune des cordes dans un accor­dage stan­dard, à savoir E-A-D-G-B-E (Mi-La-Ré-Sol-Si-Mi). Sachant que de gauche à droite, il s’agit respec­ti­ve­ment de la mi-aigüe vers la corde mi-grave. Ensuite, le sélec­teur (en bas à droite) permet de rentrer dans le menu. Une fois celui-ci sélec­tionné par l’ac­tion d’une impul­sion, les lettres s’illu­minent et permettent ainsi de rappe­ler l’ac­cor­dage en cours. De là, on entre dans le « menu sélec­tion » par le biais d’une seconde pres­sion sur ce même bouton, il n’y a plus qu’à choi­sir un autre accor­dage en se déplaçant sur le sélec­teur direc­tion­nel, pour fina­le­ment le vali­der en son centre. Et le tour est joué !

Deux codes couleur permettent de sélec­tion­ner les 12 types d’ac­cor­dages « usine » propo­sés : Stan­dard, OPEN E, DADGAD, OPEN A, LOW D, OPEN D, DROP D, OPEN G, Eb, DOBRO, DOUBLE DROP D et ALL 4th. Une troi­sième couleur (bleue) offre la possi­bi­lité de créer et stocker jusque six autres accor­dages de son choix dans la mémoire interne.

Gibson SG Standard avec Min-ETune

J’avoue qu’il m’a été néces­saire de lire atten­ti­ve­ment le guide d’uti­li­sa­tion (livré avec la guitare et/ou télé­char­geable en ligne sur le site Gibson), au passage, très clair ; afin de comprendre au mieux la mani­pu­la­tion de l’en­gin et de saisir les diffé­rentes combi­nai­sons réali­sables lors de cette première approche.

Pour les exemples qui suivent, je me suis dirigé vers des accor­dages en Open Tuning, où un point sombre s’est présenté au tableau. Les cordes montées à l’ori­gine sont de tirant 10–46, et il faut avouer que sur certains Open, le flot­te­ment se fait sentir et apporte souvent quelques problèmes de justesse. Vous pour­rez le consta­ter sur l’exemple 6, volon­tai­re­ment laissé ainsi et audible sur certains accords ouverts. En effet, pour un accor­dage stan­dard, elles sont parfai­te­ment adap­tées ; mais plus déli­cates sur d’autres. Existe-t-il réel­le­ment « le » jeu de cordes qui permet­tra d’ex­ploi­ter l’in­té­gra­lité de cet instru­ment ?! J’émets quelques réserves à ce sujet. Autre point impor­tant, à tout moment les méca­niques sont ajus­tables manuel­le­ment avec souplesse. Je m’at­ten­dais pour­tant à ce que les moteurs instal­lés m’em­pêchent de les tour­ner libre­ment, mais il n’en est rien. Toute­fois, un élément m’a dérouté, les trois méca­niques des cordes graves se mani­pulent dans le sens inverse, comparé à celles instal­lées sur les modèles tradi­tion­nels. Mais après quelques heures de jeu et plusieurs faran­doles verbales, cela devient un auto­ma­tisme de les manœu­vrer.

Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 3
00:0000:41
  • Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 3 00:41
  • Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 4 00:14
  • Gibson SG Stan­dard CW Min ETune 6 00:35

En conclu­sion

Cette Gibson SG a indé­nia­ble­ment tous les atouts qui en ont fait la légende d’aujour­d’hui. Les micros Clas­sic 57 Humbu­ckers embarqués sur ce modèle stan­dard apportent une sono­rité à la fois tran­chante et expres­sive. Dotée d’une tech­no­lo­gie d’ac­cor­dage de pointe, autant vous dire qu’avec cette guitare, la palette sonore est au rendez-vous… Nous sommes donc quasi sur un sans faute. L’ac­cas­tillage entiè­re­ment chromé, la fini­tion blanche recou­verte d’un verni nitro-cellu­lo­sique, ça en jette un max !

L’en­semble est bien réglé, on est conquis par le confort du manche, ce qui rend le jeu aisé tant en ryth­mique qu’en chorus. Tout musi­cien pourra y trou­ver son bonheur, en veillant toujours à lui instal­ler le tirant de cordes adéquat en fonc­tion des Open qui seront utili­sés le plus fréquem­ment. Enfin, le tarif proposé avoi­sine en moyenne les 1400€. Que puis-je vous dire de plus, sauf de ne pas vous priver de l’es­sayer, vous pour­riez être agréa­ble­ment surpris par ses possi­bi­li­tés et sa musi­ca­lité.

Points forts
  • S’adapte facilement et rapidement à l’accordage désiré
  • Légère et équilibrée
  • Sonorité à la fois chaleureuse et pêchue
  • Finition de qualité
  • Étui Gibson robuste et esthétique
Points faibles
  • Manque de justesse sur certains Open Tuning (veiller au choix du tirant de cordes)
  • Pourquoi m’en suis-je déjà séparé ?

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.