Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

16 outils gratuits pour simplifier la MAO

16 outils gratuits pour simplifier la MAO

Parce qu'il existe en marge des logiciels de MAO des utilitaires pour simplifier la vie du musicien, nous avons trouvé opportun, à quelques jours d'une rentrée fatale pour le porte-monnaie, de mettre un coup de projecteur sur les moins chers d'entre eux : les freewares.


Bien évidem­ment, la présente sélec­tion ne prétend nulle­ment être exhaus­tive et fera proba­ble­ment l’objet de mises à jour. Soyons aussi clairs sur un autre point : il n’est nulle­ment ques­tion de vous inci­ter à instal­ler tous les logi­ciels de cette sélec­tion. La meilleure config en matière d’in­for­ma­tique musi­cale étant toujours la plus légère, n’ins­tal­lez que les logi­ciels dont vous aurez un réel usage…

Ces préci­sions appor­tées, je vous laisse à notre sélec­tion qui, nous l’es­pé­rons, contien­dra LE soft qui manquait à votre PC…

Gestion de fichiers

Explorer XP

Explo­rer XP

On a beau dispo­ser de disques durs de 160 Go et plus, il vient toujours un moment où, à force de samples, d’en­re­gis­tre­ments ou d’ap­pli­ca­tions diverses, la place vient à manquer et un petit ménage s’im­pose. Or, dans ce contexte, Explo­rer XP s’avère des plus précieux.

Repre­nant l’er­go­no­mie d’un clas­sique explo­ra­teur de fichiers, il s’or­ga­nise en deux fenêtres : à gauche l’ar­bo­res­cence du disque, à droite le contenu du dossier sélec­tionné. Rien de bien neuf en somme… sauf qu’Ex­plo­rer XP affiche en vis-à-vis de chaque dossier le nombre de Mega­oc­tets (ou de Giga­oc­tets !) qu’il contient. Il devient du coup très facile de répé­rer les endroits où des données inutiles se sont amon­ce­lées pour y faire du tri à grands coup de couper/copier/coller/suppri­mer.

Parmi les autres fonc­tion­na­li­tés du soft, on citera la gestion de la navi­ga­tion par onglet permet­tant d’ou­vrir plusieurs dossiers dans une seule fenêtre ou la possi­bi­lité d’af­fi­cher les attri­buts des fichiers/dossiers et de faire du renom­mage par lot. Bref, un soft à essayer.

Site d’Ex­plo­rer XP


 

Ant Renamer

Ant Rena­mer

Pour archi­ver les samples d’un projet, trans­fé­rer des fichiers d’un PC vers un Mac, les uploa­der sur le Net (via un serveur FTP) ou être compa­tible avec un OS étran­ger, il vaut mieux éviter les noms de fichiers exotiques : les majus­cules, espaces ou carac­tères spéciaux ont en effet une facheuse tendance à géné­rer des erreurs diverses.

Pour éviter cela, le mieux sera encore de s’as­su­rer de la confor­mité des nom de fichiers avant leur trans­fert. Reste que la chose peut s’avé­rer contrai­gnante lorsqu’on a quelques centaines de samples à passer en bas de casse (minsu­cules) par exemple.

C’est tout l’in­té­rêt d’Ant Rena­mer, un renom­meur capable d’au­to­ma­ti­ser ces tâches fasti­dieuses sur de grandes quan­ti­tés de fichiers : on lui désigne les fichiers à traî­ter ou un réper­toire entier, on défi­nit la (ou les ) modi­fi­ca­tion(s) à effec­tuer et quelques secondes suffisent pour s’épar­gner des heures de labeurs.

Suppres­sion d’es­paces, de carac­tères spéciaux ou accen­tués, passage en majus­cule ou en minus­cule : Ant Rena­mer sait tout faire, vite et bien. Et comme il est distri­bué en Open Source et par consé­quent gratuit, il n’y a pas de raisons de se priver.

Site d’Ant Rena­mer


Locate32

Loca­te32 & Wilbur

La recherche de fichiers sous Windows est une vraie plaie tant elle est lente et solli­cite le système : nue requête sur un bête fichier WAV peut prendre plusieurs minutes pendant lesquelles vos disques dur moulinent comme des diables, ce qui n’a rien de très indiqué pour leur garan­tir une bonne durée de vie. Micro­soft en a d’ailleurs telle­ment conscience que la refonte du système de fichier et des outils de recherche est une des prio­ri­tés du prochain Windows Longhorn à paraître en 2007.

En atten­dant cette date, on pourra toute­fois se tour­ner vers Loca­te32 qui permet d’ob­te­nir les résul­tats des recherches les plus complexes en une frac­tion de secondes. Loin d’être mira­cu­leuse, la chose est due à une astu­cieuse pré-indexa­tion des disques durs, inspi­rée de ce qu’on trouve sous Linux. Une fois cet index bati, Locate 32 n’a pas besoin, au contraire de Windows, de scan­ner toutes vos unités de stockage à chaque recherche : il lui suffit de consul­ter sa base de données pour vous indiquer où se trouve ce que vous cher­chez.

Ergo­no­mique, simple et bardé d’op­tions, le logi­ciel peut tout à fait être programmé pour recons­truire son index pério­dique­ment mais il faudra pour cela le lais­ser en tâche de fond : on n’a rien sans rien…

Au chapître des regrets, on ne notera pas grand chose si ce n’est que l’in­dexa­tion ne prend pas en compte le contenu des docu­ments Texte. Lorsque vous faîtes une recherche sur du texte, c’est donc le moteur de recherche de Windows qui est solli­cité, à moins que…

Site de Loca­te32

Wilbur

A moins que vous n’uti­li­siez Wilbur ! Ce dernier est un utili­taire voisin de Loca­te32 et qui s’avère capable de cher­cher un mot ou une phrase dans dans tous types de fichiers Texte, que ceux-ci soient à l’air libre ou dans une archive au format Zip proté­gée par un mot de passe. Gérant une multi­tude de formats dont les clas­sique TXT, DOC, RTF mais aussi le HTML ou encore le PDF cher à l’Acro­bat d’Adobe, le logi­ciel dispose d’une foule d’op­tions qui lui confère une puis­sance sans égal : ceux qui ont a gérer leurs notes de prods ou les paroles de leurs chan­sons appré­ci­ront, d’au­tant qu’il s’agit d’un logi­ciel distri­bué en Open Source, et en français !

Site de Wilbur

 

 

Utili­taires Système

X-Setup

X-Setup & SafeXP

Il existe une multi­tude d’op­tions de confi­gu­ra­tion de Windows que Micro­soft n’a pas pris la peine de docu­men­ter. Situées dans la base de registre, ces dernières ne sont ainsi acces­sibles que pour ceux qui n’ont pas peur de lettre les mains dans le cambouis… ou pour ceux qui disposent d’X-Setup.

Ce programme permet en effet d’in­fluer sur plus de 1700 para­mètres de Windows, clas­sés par champs d’ap­pli­ca­tion. Des détails cosmé­tiques de l’in­ter­face à la gestion de la mémoire cache en passant par la désins­tal­la­tion de ce gros lourd de Micro­soft Messen­ger, vous dispo­se­rez ici de tout le néces­saire pour opti­mi­ser votre système d’ex­ploi­ta­tion et ainsi écono­mi­ser des ressources ou parfaire vos méthodes de travail.

Bien qu’en anglais, le soft s’avère simplis­sime à l’usage : on coche et décoche des options dans une arbo­res­cence qui détaille tous les compo­sants de Windows et de quelques logi­ciels incon­tour­nables (Outlook, Office, etc.), cepen­dant que les débu­tants béné­fi­cie­ront d’as­sis­tants simpli­fiant la prise en main du logi­ciel. Bref, un must…

SafeXP

Site de X-Setup

Dans un registre simi­laire mais en nette­ment moins touffu, on pourra aussi jeter un coup d’oeil sur SafeXP.

En 9 rubriques (Services, Divers, TCP/IP NetBIOS, Inter­net Explo­rer 6, Media Player, MS Office XP, Menu Démar­rer, MSN Windows Messen­ger et Réseau), cet utili­taire vous permet de confi­gu­rer fine­ment votre système d’ex­ploi­ta­tion sans trop vous prendre la tête et sans rien avoir à instal­ler sur votre disque dur…

Son seul défaut : il est en anglais. Pour le reste, c’est du tout bon…

Site de SafeXP

 

Compres­sion et archi­vage de fichiers

Izarc

7-zip & Izarc

Oubliez Winzip, Winrar et Winace : le meilleur logi­ciel pour compres­ser tous types de données de façon non destruc­tive s’ap­pelle 7-zip, et comme il est déve­loppé en Open Source, il est complè­te­ment gratuit !

Son seul défaut ? Une inter­face un tanti­net vieillotte et mal foutue. Du coup, on aura tout à gagner à utili­ser le format 7-zip depuis un soft tel qu’Izarc, gratuit lui aussi et qui recon­naît pour sa part tous les prin­ci­paux formats du marché tout en offrant à l’uti­li­sa­teur une inter­face digne de ce nom.

Site d’Izarc

Site de 7zip


 

sfArk et SFpack

sfArk
SFpack

On conti­nue dans le domaine des utili­taires de compres­sion avec deux indis­pen­sables du genre pour quiconque mani­pule des banques au format *.SF2, plus connu sous le nom de Sound­Font (le format mis au point par E-MU et repris par Crea­tive Labs pour sa gamme de carte son Sound­Blas­ters AWE / Live / Audigy).

SFark et SFpack ne sont ni plus ni moins que des compac­teurs dédiés qui permettent, dans certains cas, de réduire un fichier Sound­Font jusqu’au tiers de sa taille initiale. Bref, deux free­wares indsi­pen­sables, ne serait-ce que pour pouvoir accé­der aux nombreuses banques de son gratuites qu’on trouve sur le Net.

Site de sfArk

Site de SFpack


CDex

CDex

Compres­sion suite et fin avec CDex, un utili­taire permet­tant de ripper et d’en­co­der de l’au­dio dans une multi­tude de formats avec une diabo­lique effi­ca­cité. Si l’on appré­ciera l’as­pect très complet du logi­ciel qui auto­rise une confi­gu­ra­tion avan­cée de l’en­co­dage, on se réjouira surtout du fait qu’il s’avère capable de gérer, en plus des tradi­tion­nels MP3, OGG, VQF, Muse­Pack et WMA, un formats des plus inté­res­sants pour nous autres musi­ciens : Monkey’s Audio.

Pourquoi plus qu’in­té­res­sants ? Simple­ment parce qu’au royaume des algo­rithmes de compres­sion non destruc­tifs (qui ne dégradent pas l’au­dio comme le fait le MP3 par exemple), Monkey’s Audio s’avère telle­ment plus effi­cace que ses concur­rent géné­ra­listes (Winzip, Winace, Winrar ou même 7-zip) qu’il consti­tue indé­nia­ble­ment la meilleure solu­tion pour tous les backups de fichiers audio (pistes, samples, etc.)…

Site de CDex

 

Sécu­rité

SpyBot et Ad-Aware

 

SpyBot et Ad-AWare

Véri­tables aubaines pour les commer­ciaux non scru­pu­leux et véri­tables plaies pour les utili­sa­teurs, les spywares sont des petits compo­sants logi­ciels qui tournent en tâche de fond et qui n’ont d’autre but que d’ef­fec­tuer un rapport sur vos habi­tudes de consom­ma­teur (quel site allez vous voir, quel type de musique écou­tez vous, etc.). La chose n’est pas seule­ment désa­gréable en soit, elle consomme aussi de précieuses ressources. Autant de bonnes raisons d’uti­li­ser un tueur de spywares.

Dans le domaine, deux free­wares s’af­frontent sans que l’un prenne vrai­ment l’as­cen­dant sur l’autre : Ad-Aware et Spybot. Extrê­me­ment effi­caces mais ne repé­rant pas toujours les même logi­ciels espions, il feront merveille en utili­sa­tion combi­née, ne serait-ce qu’une fois par mois, pour réduire à néant la pollu­tion marke­ting qui encrasse votre PC.

Site de SpyBot

Site d’Ad-Aware

 

Codecs et utili­taires multi­me­dia

Quicktime Alternative et Real Alternative

Quick­time Alter­na­tive et Real Alter­na­tive

En parlant de Spywares, il convient d’évoquer le cas épineux de Quic­time et de Real Audio car, si ces deux codecs s’avèrent incon­tour­nables (à plus forte raison si vous travaillez dans le contexte du multi­mé­dia ou d’In­ter­net), ils ont aussi la facheuse tendance à prendre leurs aises avec nos configs, pouris­sant ces dernières de spywares et d’uti­li­taires ratés au nom de la sacro-sainte notion de « service ».

Pour être compa­tible avec les formats de chacun sans pour autant subir leur poli­tique marke­ting nauséa­bonde, il existe toute­fois deux alter­na­tives nommée fort juste­ment Quick­time Alter­na­tive et Real Alter­na­tive. De quoi s’agit-il ? Des codecs Quick­time Audio/Vidéo et Real Audio/Vidéo expur­gés de tout ce qui s’avère super­flu, à commen­cer par leurs lamen­tables lecteurs.

Site de Quick­time Alter­na­tive et de Real Alter­na­tive


Media Player Classic

Media Player Clas­sic

Puisqu’on en est à parler de Player, profi­tons en pour évoquer Media Player Clas­sic, qui n’est rien d’autre qu’un clone Open Source de la version 6 du player de Micro­soft.

Il offre à la fois l’avan­tage d’être très léger (quelques centaines de kilos), de ne pas néces­si­ter d’ins­tal­la­tion pour fonc­tion­ner et de recon­naître la plupart des formats exis­tants, le tout dans une inter­face si épurée qu’elle permet une prise en main immé­diate.

Bref, un soft qui, en se concen­trant sur l’es­sen­tiel, ne présente que des avan­tages et qui, en terme de fonc­tion­na­li­tés et d’ef­fi­ca­cité, dame le pions aux trois-quarts des logi­ciels du marché.

Site de Media Player Clas­sic


CDBurnerXP Pro

CDBur­nerXP Pro

Pour faire une copie de sauve­garde de vos projets audio ou plus simple­ment pour graver un CD audio à partir de vos compos perso, vous pouvez certes brico­ler avec la fonc­tion gravure de Windows XP ou Windows Media Player. Reste que vous gagne­rez large­ment à utili­ser CDbur­nerXP Pro qui, s’il ne fera pas d’ombre à l’usine à gaz qu’est Nero, suffira à la plupart des utili­sa­teurs. Gérant les graveurs CD comme DVD, il jouit d’une inter­face convi­viale, sait graver de l’au­dio à partir des formats WAV, MP3, WMA ou OGG et s’avère capable de créer/graver/conver­tir les images ISO. Bref, un vrai Easy CD Crea­tor du pauvre qu’il serait crimi­nel de ne pas essayer.

Site de CDBur­nerXP Pro

Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Los Teignos

Si j'avais eu le physique, nul doute que j'aurais fait un grand Sumo, mais vu que je ne pèse que 80 kg, j'occupe mon temps comme je peux entre musique et littérature.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.