Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Atari 1040 STE
Photos
1/141

Tous les avis sur Atari 1040 STE

Autre Micro-ordinateur de la marque Atari

Filtres
4.2/5
(18 avis)
50 %
(9 avis)
11 %
(2 avis)
22 %
(4 avis)
6 %
(1 avis)
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • 12bitrate12bitrate

    Si vous croyez que cette vieillerie est dépassée détromper vous !

    Atari 1040 STEPublié le 04/02/24 à 19:42
    Mon vieux Atari st 520 gonflé a 4MO (whaouuu) avec son cubase 2.0 que dire c'est parfait !


    Aucun plantage ! rien,rien,rien!tu sequence,l'atari ST avec son CPU motorola a 8 mhz te lit ta sequence d'une extreme precision ! Pas de latence bien pourri sur les windaube ou mac de l'époque..(d'ailleurs windows a mis un temps fou pour avoir un pc stable en studio c'est dingue!)

    le midi clock est parfait aucune crainte en pilotant son parc a synthé,sampleur,expandeur.


    Pas de bruit de ventilo pas de blue screen de windaube on compose avec plaisir au calme

    Beaucoup les on garder dans un coin ou les utilise encore dans la scene underground


    Plein d'album célebre on été composer s…
    Lire la suite
    Mon vieux Atari st 520 gonflé a 4MO (whaouuu) avec son cubase 2.0 que dire c'est parfait !


    Aucun plantage ! rien,rien,rien!tu sequence,l'atari ST avec son CPU motorola a 8 mhz te lit ta sequence d'une extreme precision ! Pas de latence bien pourri sur les windaube ou mac de l'époque..(d'ailleurs windows a mis un temps fou pour avoir un pc stable en studio c'est dingue!)

    le midi clock est parfait aucune crainte en pilotant son parc a synthé,sampleur,expandeur.


    Pas de bruit de ventilo pas de blue screen de windaube on compose avec plaisir au calme

    Beaucoup les on garder dans un coin ou les utilise encore dans la scene underground


    Plein d'album célebre on été composer sur cubase ou logic avec ce Atari ST( si si vérifier par vous meme!)

    Lire moins
  • babouche369babouche369

    Faire de la musique avec un Atari en 2023 ?

    Atari 1040 STEPublié le 04/02/23 à 16:29
    J'écris cet avis, car je suis un peu à la croisée des chemins. Peut-on faire encore de la musique avec un Atari en 2023 ?

    L'Atari que je possède est un STe avec 4MB de mémoire, un disque dur SCSI de 600MB et un écran noir et blanc SM124.
    J'ai également eu le modèle antérieur (STf), mais on préférera le STe pour sa capacité à étendre la mémoire (maximum: 4MB) avec de simple barettes SIMM, qu'on trouve encore facilement.

    Description
    La force de cet appareil est son architecture: le MIDI est intégré et le système d'exploitation est en ROM. Ça a deux avantages:
    1) on n'a pas besoin de courir pas après des interfaces hétéroclites et difficilement trouvable.
    2) le système étant …
    Lire la suite
    J'écris cet avis, car je suis un peu à la croisée des chemins. Peut-on faire encore de la musique avec un Atari en 2023 ?

    L'Atari que je possède est un STe avec 4MB de mémoire, un disque dur SCSI de 600MB et un écran noir et blanc SM124.
    J'ai également eu le modèle antérieur (STf), mais on préférera le STe pour sa capacité à étendre la mémoire (maximum: 4MB) avec de simple barettes SIMM, qu'on trouve encore facilement.

    Description
    La force de cet appareil est son architecture: le MIDI est intégré et le système d'exploitation est en ROM. Ça a deux avantages:
    1) on n'a pas besoin de courir pas après des interfaces hétéroclites et difficilement trouvable.
    2) le système étant "figé", les développeurs avaient tous la même plateforme de développement; au final, à peu près la toute logitèque est compatible (*) et on n'a pas besoin de courir après des drivers et autres mise à jour.

    Il y a pas mal d'interfaces: outre le MIDI et l'audio, on a vidéo, 2 ports joystick/souris, un port cartouche (propriétaire), un port série (modem) et un port parallèle (imprimante), floppy externe et un port enfin pour disque dur. Ce dernier est à la norme ST506, qui préfigurait le SCSI et est compatible. Après avoir possédé quelque temps un disque Mégafile 60, j'ai récupéré un disque externe de 600MB provenant d'une station de travail Silicon Graphics. Ça marche comme un charme, sous réserve de bien partitionner le disque, et je n'utilise même pas 20% de l'espace disponible. J'ai trouvé un lecteur CD SCSI: je peux donc graver avec mon PC et lire sur l'Atari.
    Si vous ne trouvez pas ce genre de matériel, il existe des solutions alternatives comme SCSI2SD, qui ont en plus l'avantage d'être...silencieuses.

    Les disquettes sont des double-face double-densité (DS DD), autorisant 720 KB. Attention: n'utilisez pas de disquettes HD pour du stockage à long terme. Il y a une différence dans les oxydes métalliques utilisés, la tête de l'Atari n'est pas assez puissante et la rémanence magnétique n'est pas suffisante; les données vont s'effacer avec les années. C'est vrai aussi avec des DS DD, mais moins: je peux relire des disquettes vieilles de 30 ans.

    Côté vidéo, l'idéal pour du MIDI est de trouver un écran monochrome SM124. C'est un peu petit, mais la qualité d'image est bonne. Il existe des interfaces pour connecter sur un écran moderne, mais je n'en ai jamais eu besoin. Pour des jeux, on pourra le connecter sur une télé cathodique ayant la prise Péritel (en France).
    Je passe rapidement sur les capacités sonores directe de l'appareil: son YM2149F (3 voix, sortie stéréo) est à l'aise pour produire du chip tune, mais ce n'est pas vraiment mon style.

    Fiabilité
    Aucune panne en plus de 30 ans. Si, juste une: le cordon de la souris qui s'est cassé, facilement remplacé. Un avantage de l'Atari ST, c'est justement sa réparabilité. Il y a de la documentation sur le net, tous les composants sont traversants et standards, relativement facile à trouver. De plus, l'électronique est solide, on est loin des micro-composants actuels.
    Les plastiques sont d'assez bonne qualité. Ils jaunissent, certe, mais ça se corrige avec des produits spécialisés (en fait ... de l'eau oxygénée et un bain de soleil). Par contre, ils ne se fendillent pas et ne deviennent pas cassant.

    MIDI
    Personnellement, après être passé par différentes version de Pro24 (I à III), j'utilise Cubase 2 qui est pour moi un produit abouti. J'en connais tous les recoins et les raccourcis au clavier.
    Par contre, on est limité qu'à une sortie, soit 16 canaux. Dans mon cas, j'ai trouvé (il y a longtemps) une interface SoundPool MO4 qui, connectée sur le port parallèle, ajoute 4 sorties MIDI supplémentaires pour un total de 80 canaux. La companie SoundPool travaillait avec Steinberg et concevait leurs extensions "officielles". Un driver pour Cubase est fourni, et les sorties supplémentaires sont vues directement.
    Malheureusement, mon interface est tombée en panne, et là c'est beaucoup plus la galère pour réparer :oops2:. Le programme du composant principal (un CPLD IspLSI1016 de Lattice) est altéré: pour le reprogrammer, il faut trouver le binaire d'origine et une interface de programmation, ce qui est loin d'être évident. C'est un dossier en cours....

    Conclusion
    Un Atari ST avec Cubase ne se compare évidemment pas à un séquenceur moderne; il faut plutôt le voir comme un séquenceur matériel très évolué, mais avec ses limites. C'est stable, c'est fiable, ça ne fait que du MIDI, et ça le fait bien. Il y a quelques années, on trouvait des Atari à donner: j'ai eu le miens comme ça (j'en avais déjà un autre). De nos jours, on les trouve encore des prix raisonnables, mais la côte tend à monter. Le modèle MegaSTe est intéressant pour son clavier détachable et son boitier plus grand pouvant héberger le disque dur.

    Pour ceux qui veulent explorer, il y a aussi des émulateurs gratuits comme Hatari ou Steem, qui sont toujours en évolution. Notez que la communauté de développement est encore très vivante.

    (*) avec juste quelques différences: la mémoire requise et le mode vidéo utilisé (couleur ou monochrome).
    Lire moins
  • Anonyme

    Fallait bien commencer avec un ordi, de toute façon.

    Atari 1040 STEPublié le 02/12/20 à 00:16
    Bon, c'est un ancêtre.
    Il faisait ce qu'il pouvait et les softs coûtaient un bras.
    A l'époque beaucoup de ces softs permettaient l'édition de nombreux synthés et on découvrait les nouveautés sur Keyboard Magazine.

    Cette bécane avait deux prises midi aux fesses si je me rappelle bien, et je me rappelle ausi à ce sujet qu'il fallait se contenter du Midi, car ces machines n'avaient pas assez de puissance pour bien gérer l'audio.

    C'est vrai que de passer définitivement au PC a été plutôt positif, mais ce passage obligé m'a été bénéfique.
    J'ai bifurqué entre temps par le CX5M (MSX), mais c'est une autre histoire et je préférais tout de même mon Atari.

    Fallait bien commencer avec un o…
    Lire la suite
    Bon, c'est un ancêtre.
    Il faisait ce qu'il pouvait et les softs coûtaient un bras.
    A l'époque beaucoup de ces softs permettaient l'édition de nombreux synthés et on découvrait les nouveautés sur Keyboard Magazine.

    Cette bécane avait deux prises midi aux fesses si je me rappelle bien, et je me rappelle ausi à ce sujet qu'il fallait se contenter du Midi, car ces machines n'avaient pas assez de puissance pour bien gérer l'audio.

    C'est vrai que de passer définitivement au PC a été plutôt positif, mais ce passage obligé m'a été bénéfique.
    J'ai bifurqué entre temps par le CX5M (MSX), mais c'est une autre histoire et je préférais tout de même mon Atari.

    Fallait bien commencer avec un ordi, de toute façon.

    Lire moins
  • FadigaFadiga

    ATARI ce quai péril ...

    Atari 1040 STEPublié le 04/04/20 à 00:31
    Avec quelles logiciels et quels périphériques utilisez-vous cet ordinateur?

    Utilisé avec cubase 1.0 pour séquencer mon akai s5000


    Est-il silencieux? Puissant?

    Silencieux, mais puissant, ça dépend;
    Si on se réfère à une utilisation MIDI stricte, il fait le boulot largement (attention aux limitations de notes en fonction de la RAM, de nos jours on n'arrive plus à atteindre la saturation, mais à l'époque c'était facile avec ce genre de matos, fallait régulièrement faire le ménage dans ses séquences, et bosser efficace).

    Vous permet-il d'obtenir une latence correcte? D'utiliser beaucoup de logiciels, plug-ins ou grosses banques de son? Combien de…
    Lire la suite
    Avec quelles logiciels et quels périphériques utilisez-vous cet ordinateur?

    Utilisé avec cubase 1.0 pour séquencer mon akai s5000


    Est-il silencieux? Puissant?

    Silencieux, mais puissant, ça dépend;
    Si on se réfère à une utilisation MIDI stricte, il fait le boulot largement (attention aux limitations de notes en fonction de la RAM, de nos jours on n'arrive plus à atteindre la saturation, mais à l'époque c'était facile avec ce genre de matos, fallait régulièrement faire le ménage dans ses séquences, et bosser efficace).

    Vous permet-il d'obtenir une latence correcte? D'utiliser beaucoup de logiciels, plug-ins ou grosses banques de son? Combien de pistes audio parvient-il à gérer simultanément?

    Il a toujours été un strict séquenceur pour moi et mon hardware, que de la note MIDI, donc aucun souci de latence ni de plantage.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

    Grosse bébête formatrice au MIDI et à l'interaction entre sampleurs/BAR/expandeurs et le séquenceur, mais de nos jours totalement obsolète, voire hors sujet quand les Reason, Logic, Abbleton Cubase font le boulot avec l'audio rec, le midi, les instruments etle set mix/mastering de base embarqués sans souci.
    Une pièce de musée increvable qui a fait son office.
    Lire moins
  • sbn 31sbn 31

    Heart of the House

    Atari 1040 STEPublié le 05/04/18 à 20:34
    1 photo
    Je feuilletais LA REDOUTE chez ma grand mère quand je suis tombé sur la page présentant l'Atari 1040STE et le jeux médiéval "Defender of the crown", le château fort resplendissait sur le nouvel écran 4096 couleurs.
    Habitué à l'Apple IIe familial monochrome vert et au 4 couleurs CGA d'un Amstrad PC 1512 j'étais possédé il me fallait un Atari.
    Quelques années plus tard au collège mon vœu était exhaussé je pouvais enfin échanger des disquettes avec les potes, d’ailleurs il n'était pas rare d'effacer accidentellement la compta des parents en copiant des jeux. Un jour un pote m'apprends qu'il compose avec son Atari et m'invite à passer chez lui après les cours pour voir son installation. Il…
    Lire la suite
    Je feuilletais LA REDOUTE chez ma grand mère quand je suis tombé sur la page présentant l'Atari 1040STE et le jeux médiéval "Defender of the crown", le château fort resplendissait sur le nouvel écran 4096 couleurs.
    Habitué à l'Apple IIe familial monochrome vert et au 4 couleurs CGA d'un Amstrad PC 1512 j'étais possédé il me fallait un Atari.
    Quelques années plus tard au collège mon vœu était exhaussé je pouvais enfin échanger des disquettes avec les potes, d’ailleurs il n'était pas rare d'effacer accidentellement la compta des parents en copiant des jeux. Un jour un pote m'apprends qu'il compose avec son Atari et m'invite à passer chez lui après les cours pour voir son installation. Il ne jurait que par Queen, effondré par la disparition récente de Freddie Mercury il s'était lancé dans un projet d'album hommage en reprenant le répertoire à sa sauce, avec 2 synthés + une boite à rythme, contrôlés par un Atari et Pro24 ancêtre de Cubase.
    Après une démo complètement space, de nombreuses explications sur le Midi et autre théories fumeuses sur la disparition du chanteur... j'ai trouvé ça génial, j'ai eu une étincelle je venais de découvrir la MAO. Fort de cette expérience je repars chez moi avec une copie de Pro24 et une paire de câble midi pour relier au PSR5700 Familial. On devait être en 1993 et voilà ma 1ere config.
    Pour le novice que j'étais Pro24 était une usine à gaz peu conviviale à l'utilisation et d'apparence affreuse (rouge vert blanc noir), plus ergonomique Cubase n'était malheureusement pas compatible avec mon écran couleur SC1435.
    Il a fallu attendre de se doter d'un écran haute résolution Atari SM124 noir et blanc pour l'utiliser et là c'était le top ! j'ai enfin pu commencer à bricoler des arrangements et à mettre la main dedans. le Midi restait un concept très floue mais malgré les balbutiements le soft était suffisamment simple pour arriver à composer des petits trucs.

    Cubase 1 comprenait la plupart des fonctions Midi qu'on retrouve aujourd'hui: tant au niveau de l'édition du sequencer, du mixage Midi, que des possibilités de contrôle, filtrage, et synchro.
    Doté de port MIDI in/out de série l'Atari est munie d'une horloge interne réputé extrêmement stable et précise. On m'a souvent rapporté que jusque dans les années 2000 il n'était pas rare de sortir un Atari en studio pour synchroniser un sequencer PC ou une chaine midi instable. Autre avantage il est silencieux, pas de ventilo.
    Si le MIDI est stable l'Atari est connu comme pouvant freezer facilement (syndrome des bombes qui apparaissent sur l'écran), je l'ai constaté souvent avec des jeux copiés à droite à gauche, mais très rarement avec cubase ou pro 24 j'y ai passé des nuits et des nuits ça bronchait pas.

    Évidemment j'ai gardé mon 1040STE par attachement, je l'allume de temps en temps genre week end de Novembre avec un thé pour une session rétro et tout fonctionne nickel presque 30 ans après c'est increvable. Pourtant le mien à été oh combien mal traité par mes frères et soeurs qui jouaient à Disc, Moktar ou Dogs of War avec leur doigts salles. Aujourd'hui on retrouve la plupart des softs sous forme de Rom sur le web.
    Il y a des outils comme ça qui orientent une vie, plus tard après quelques détours je suis devenu ingé son dans l'audiovisuel, j'utilise Nuendo quotidiennement et j'ai toujours la souris dans la main droite une timeline sous les yeux. L'Atari est mythique il a fait exploser la musique électronique.

    Firebee
    En 2017/2018 un nouveau concept d’ordinateur compatible Atari est en train de voir le jour : Le FireBee. Similaire à un Atari Falcon, dont la majorité des logiciels compatibles s’exécuteront de manière identique, le Firebee offre bien plus que cela, résolument moderne il supporte les ports USB, l'Ethernet, un connecteur moniteur DVI-I, les lecteurs de cartes SD etc….
    Le FireBee ne peut reprendre officiellement l’appellation «Atari», car bien que la compagnie fondatrice n’existe plus depuis 1996, son nom a été revendu à une firme de jeux vidéo qui en est le dépositaire légal. Les années 90 ont vu apparaitre des clones Atari tels que l’«Hadès» où le «Milan», mais depuis 1997, plus aucun nouveau matériel n’a vu le jour.Il y avait donc une demande pour un nouveau clone Atari disposant de fonctionnalités modernes.


    Lire moins
  • shimeloshimelo

    Notator sur Atari 1040 ST... 15 ans à fond et une seule panne......

    Atari 1040 STEPublié le 01/02/17 à 00:35
    Atari 520 ST acheté en juin 1986, puis un 1040 ST à l'occasion de mon achat de Creator. On peut dire que de 1986 à 2001 je l'ai utilisé à fond (de 8 à 14 heures par jour, pratiquement tous les jours). Je n'ai eu qu'une panne d'alimentation... Coût de l'opération : le condensateur d'entrée de l'alimentation à découpage, 2,80 francs (env. 40 centimes d'euro), et c'est reparti.. L'Atari était d'abord en invité puisque j'étais sur Mac (Mac Plus avec Performer 1.0) mais grâce à la vitesse d'exécution et la fiabilité du Creator, je ne travaillais pratiquement que sur l'Atari. En plus avec l'Unitor et l'Export, j'étais synchro avec le Mac, les synthés et le magnéto multipistes sans le moindre bug …
    Lire la suite
    Atari 520 ST acheté en juin 1986, puis un 1040 ST à l'occasion de mon achat de Creator. On peut dire que de 1986 à 2001 je l'ai utilisé à fond (de 8 à 14 heures par jour, pratiquement tous les jours). Je n'ai eu qu'une panne d'alimentation... Coût de l'opération : le condensateur d'entrée de l'alimentation à découpage, 2,80 francs (env. 40 centimes d'euro), et c'est reparti.. L'Atari était d'abord en invité puisque j'étais sur Mac (Mac Plus avec Performer 1.0) mais grâce à la vitesse d'exécution et la fiabilité du Creator, je ne travaillais pratiquement que sur l'Atari. En plus avec l'Unitor et l'Export, j'étais synchro avec le Mac, les synthés et le magnéto multipistes sans le moindre bug !!! sur 64 pistes Midi... Qui dit mieux ??... Et ça, c'était il y a plus de 30 ans !!! Bien sûr, maintenant, mes iMacs et autre Mac Pro tournent bien aussi et font presque la vaisselle et le ménage mais le Créator est toujours là, quelque part à l'intérieur de Logic Pro. L'Atari a ouvert la voie à d’innombrables musiciens et créateurs. Pour moi, c'est vraiment lui qui a mis le feu, et, comme je l'ai gardé avec tout le reste, je le rallume quelquefois et ça marche encore comme au premier jour !!!...
    Lire moins
  • jeffdevigneuxjeffdevigneux

    Intérêt historique uniquement

    Atari 1040 STEPublié le 21/11/13 à 01:12
    1 photo
    Il s'agit du 1040 STE, avec 3 Mo de Ram supplémentaires, soit au total 4 Mo, et un DD de 20 Mo; l'écran Atari SM 124, monochrome, plus adapté qu'un écran PC de la même époque.
    Je l'utilise depuis toujours, avec un fameux logiciel MIDI, le Notator SL, qui concurrençait bien Cubase, dans ses premières versions. A noter que Notator était le seul sequencer par patterns, c'est à dire non-linéaire, comme ils le sont tous maintenant.
    La seule réparation, que j'ai dû faire en 25 ans a été de changer un composant qui avait fondu; sinon, jamais en panne, ce qui m'a empêcher de paser à l'audio-numérique;comment en effet jeter un matos qui marche si bien !
    Avec une entrée et 4 sorties (extansion mid…
    Lire la suite
    Il s'agit du 1040 STE, avec 3 Mo de Ram supplémentaires, soit au total 4 Mo, et un DD de 20 Mo; l'écran Atari SM 124, monochrome, plus adapté qu'un écran PC de la même époque.
    Je l'utilise depuis toujours, avec un fameux logiciel MIDI, le Notator SL, qui concurrençait bien Cubase, dans ses premières versions. A noter que Notator était le seul sequencer par patterns, c'est à dire non-linéaire, comme ils le sont tous maintenant.
    La seule réparation, que j'ai dû faire en 25 ans a été de changer un composant qui avait fondu; sinon, jamais en panne, ce qui m'a empêcher de paser à l'audio-numérique;comment en effet jeter un matos qui marche si bien !
    Avec une entrée et 4 sorties (extansion midi fournie avec Notator), je gère sans problème 64 canaux, mais attention, c'est que du midi!
    J'utilise un deuxième Atari; c'est uniquement pour éditer et programmer L'EVS-1, un synthé FM; mais c'est tellement compliqué,la synthèse FM, que j'ai laissé tomber; un plus fort que moi aurait fait des sons extra avec l'Atari / EVS-1. Je me sers aussi d'un vieux PC, uniquement pour éditer des synthés (evolver et micro-modular); l'Atari est mon seul sequencer. En acheter un aujourd'hui serait très... décalé. En outre, DD et logiciels d'époque sont introuvables.
    Lire moins
  • yann057yann057

    de tres bons souvenir

    Atari 1040 STEPublié le 21/08/13 à 13:20
    je l'ai aquis en 2000 et utilisé avec cubase 2.0
    j'avais des pc mais pas pour le domaine musicale
    avec l'utilisation de plusieurs claviers et expandeurs midi et multi_timbres ( de 8 a 16 canaux ) j'ai acheté un processeur steinberg smp 24 d'occcase pour 2500 frs à l'époque qui m'a permis d'utiliser 80 canaux simultanément. un vrai plaisir.
    avec le temps, le smp 24 a grillé puis le lecteur disquettes et l'écran mon fait abandonner mais ayant gardé toute mes compos et des centaines de midi file je vais a nouveau me pencher sur le cas 1024et son écran sm 124 et processeur smp 24
  • ovalie38ovalie38

    Parfait

    Atari 1040 STEPublié le 22/10/12 à 11:48
    Perso, je trouvais et je trouve toujours cette bécane formidable.
    Cela fait bien 10 ans que je ne l'utilise plus mais elle est en parfait état de marche.
    Je ne suis qu'un apprenti musicien mais je m'éclatais bien avec cette machine qu'on appelait à l'époque le Mac des pauvres, lol.
    J'appréciais vraiment la simplicité d'utilisation de cette machine. Elle ne buggait jamais. J'avais des séquenceurs qui marchaient du tonnerre de feu de Dieu. J'avais Pro 24 puis Cubase ainsi que Synthworks D110 (j'avais un D10 que j'ai encore). Il me semble que certains studios utilisent encore cette machine malgré le foisonnement de logiciels sur PC.
    ~7000FRF en '86 config avec moniteur couleur ; c'était l…
    Lire la suite
    Perso, je trouvais et je trouve toujours cette bécane formidable.
    Cela fait bien 10 ans que je ne l'utilise plus mais elle est en parfait état de marche.
    Je ne suis qu'un apprenti musicien mais je m'éclatais bien avec cette machine qu'on appelait à l'époque le Mac des pauvres, lol.
    J'appréciais vraiment la simplicité d'utilisation de cette machine. Elle ne buggait jamais. J'avais des séquenceurs qui marchaient du tonnerre de feu de Dieu. J'avais Pro 24 puis Cubase ainsi que Synthworks D110 (j'avais un D10 que j'ai encore). Il me semble que certains studios utilisent encore cette machine malgré le foisonnement de logiciels sur PC.
    ~7000FRF en '86 config avec moniteur couleur ; c'était le prix moyen des machines basiques de l'époque sans connecteurs midi.
    Et si c'était à refaire, je rachetèrais une machine comme ça avec la techno d'aujourd'hui.
    Lire moins
  • paradiesparadies

    Atari 1040 STEPublié le 09/02/10 à 14:43
    Je ne l utilise plus depui sune bonne dizaine d'année, mais des années "pro24" aux débuts laborieux du pc, ça a été une machine révolutionnaire, bien que complétement dépassée.

    Avant de l'acquerir il n y avait pa smoyen d'enregistrer de midi de maniere convaincante, les sequenceurs de workstation etaient vraiment bidon a coté.

    Ma particularité préférée: les deux prises midi intégrées!
    mais pas de disque dur fut il symblioque.

    Le rapport qualité prix ..; a l epoque 6990francs c'etait pas rien.. plus le pro 24 le cubase ou le
    notator...

    Avec l experience je referai ce choix a la meme epoque car ce fut vraiment revolutionnaire de pouvoir maquetter a la maison.
    Aujourdhui, ça fonctionn et…
    Lire la suite
    Je ne l utilise plus depui sune bonne dizaine d'année, mais des années "pro24" aux débuts laborieux du pc, ça a été une machine révolutionnaire, bien que complétement dépassée.

    Avant de l'acquerir il n y avait pa smoyen d'enregistrer de midi de maniere convaincante, les sequenceurs de workstation etaient vraiment bidon a coté.

    Ma particularité préférée: les deux prises midi intégrées!
    mais pas de disque dur fut il symblioque.

    Le rapport qualité prix ..; a l epoque 6990francs c'etait pas rien.. plus le pro 24 le cubase ou le
    notator...

    Avec l experience je referai ce choix a la meme epoque car ce fut vraiment revolutionnaire de pouvoir maquetter a la maison.
    Aujourdhui, ça fonctionn etoujours mais c'est completement dépassé: qu il n y ai pas d audio peut etre contourner avec un dr 16 akai d occasion ( ou tout autre dtd hardware) pour le prix d'occasion:
    50 euros: si il est complet avec ecran et logiciel et disquette svierges formattées et verifiées: why not
    100 euros: déjà cher: un minipc dédié musique marchera de maniere stable ( encor une fois la plupart des soucis du pc viennent du fait qu il est trop polyvalent et qu on fait tout dessus: pas de nets= pas d antivirus qui perturbe le bon fonctonnement des daw)
    +100 euros: a proscrire: une notebook d occase et hop plein de vsti gratos pour le voyageur...

    Non le soucis c'est d une part le stokage sous disquette, les amateurs de plug ins vsti ne pourraient pas s'en servir, l interface graphique se limite a un seul ecran a la fois...

    On est dans la nostalgie, le tank simple et robuste, pas ma l pour apprendre, mais sans mem eparler d'un mac avec cubase LE, un simple notebook pc dédié a la musique ( et n allant pas sur le net recuperer virus et plug ins pirates) sera nettement plus commode, et polyvalent...

    10/10 pour l epoque
    05/10 dans l absolu
    Lire moins
  • Vinz67Vinz67

    Atari 1040 STEPublié le 05/11/07 à 09:32
    Je l'utilise depuis 15 ans, jamais eu le moindre soucis avec. Cubase dessus c'est du béton, ça ne plante jamais. Il démarre vite (quelques secondes, à comparé à un PC....)
    Très silencieux (pas de ventilo !), donc je ne suis pas déconcentré. Je m'en sers aussi sur la télé pour jouer à des jeux vidéos de la Grande Epoque :-)
    Accessoirement, je l'utilise aussi pour programmer en assembleur et en C.
    Bref c'est une machine magique. Pour la musique, je m'en sers aussi pour éditer les sons de mon D-50, D-110 et SY-35.
    Seul regret, je n'ai pas de disque dur.
    Aujourd'hui, pour moins de 200€ avec écran et accessoires, si vous cherchez un séquenceur MIDI, c'est à mon avis ce qu'il y a de mieux dans un…
    Lire la suite
    Je l'utilise depuis 15 ans, jamais eu le moindre soucis avec. Cubase dessus c'est du béton, ça ne plante jamais. Il démarre vite (quelques secondes, à comparé à un PC....)
    Très silencieux (pas de ventilo !), donc je ne suis pas déconcentré. Je m'en sers aussi sur la télé pour jouer à des jeux vidéos de la Grande Epoque :-)
    Accessoirement, je l'utilise aussi pour programmer en assembleur et en C.
    Bref c'est une machine magique. Pour la musique, je m'en sers aussi pour éditer les sons de mon D-50, D-110 et SY-35.
    Seul regret, je n'ai pas de disque dur.
    Aujourd'hui, pour moins de 200€ avec écran et accessoires, si vous cherchez un séquenceur MIDI, c'est à mon avis ce qu'il y a de mieux dans un home studio ! (j'ai un Kawai Q-80EXe, mais je n'y touche jamais)

    Ce que personne n'a dit: vous pouvez aussi l'utiliser comme soundtracker, pour faire des bonnes vieilles musiques techno à l'ancienne !

    Attention, il avoir un écran Atari sm124 ou sm125 noir et blanc pour pouvoir avoir la "haute-résolution" 640*400 qui permet de faire tourner la plupart des logiciels MIDI.
    Je met 8 pour la polyvalence, qualité/prix et la simplicité, mais pas 10 parce qu'un disque dur ça manque quand même) et que la communication avec un PC est assez fastidieuse(par disquettes double densité 720Ko ou port série RS232)
    Lire moins
  • M0LIM0LI

    Atari 1040 STEPublié le 20/10/04 à 02:45
    Moi aussi j'ai envie de verser ma petite larme.
    A l'époque où j'ai commencé à utiliser l'Atari pour autre chose que jouer à International Karaté Plus (jamais connu meilleur jeu de baston), c'était pour cubase j'avais 13 ans. J'étais jeune et innocent. Pas un plantage, une utilisation simple et efficace, j'me marrais bien.
    Aujourd'hui j'ai 21 ans, et le PC est devenu source d'énormes prises de têtes.

    Bon, aller, j'admets qu'avec mon PC je n'en suis plus au Général Midi. Mais quand même. Cette machine procurai une sensation de bien être que je n'ai plus avec mon PC.
  • NikkodoggNikkodogg

    Atari 1040 STEPublié le 16/10/04 à 01:31
    Moi perso j mets un 10 passke j trouve que pour l'époquec'était un peu une prouesse ke mm !
    rendez vous compte ! une bete qui faisait tourner des jeux (bon vla la gueule des jeux par rapport a ceux d aujourd hui llol) et qui avait du talent pour la zik ...
    j ai démarré dessus et j pense que si demain j bazarderai mon pc c qu j aurai du hardware en quantite...
    Et franchement si j avais tous les synthés dont j reve (et qu j utilise sur mon pc lol) ainsi qu un bon multi pistes pour prendre l audio ... tout ca en synchro (avec une version correcte de cubase)... en fait j aurai jamais acheté d pc lol c simple...
    Quasi implantable a coté des PCs.
    Seul 2 points negatifs (mais qui n merite pas d ba…
    Lire la suite
    Moi perso j mets un 10 passke j trouve que pour l'époquec'était un peu une prouesse ke mm !
    rendez vous compte ! une bete qui faisait tourner des jeux (bon vla la gueule des jeux par rapport a ceux d aujourd hui llol) et qui avait du talent pour la zik ...
    j ai démarré dessus et j pense que si demain j bazarderai mon pc c qu j aurai du hardware en quantite...
    Et franchement si j avais tous les synthés dont j reve (et qu j utilise sur mon pc lol) ainsi qu un bon multi pistes pour prendre l audio ... tout ca en synchro (avec une version correcte de cubase)... en fait j aurai jamais acheté d pc lol c simple...
    Quasi implantable a coté des PCs.
    Seul 2 points negatifs (mais qui n merite pas d baisser la note j trouve...) :
    - les faiblesses du lecteur de disquette (j ai jamais vu un atari ne pas tomber en panne de lecteur)
    - et le positionnement pas très astucieux de la prise souris (ce qui entraine aussi souvent des degats sur l port en question)

    Mais sinon ca reste une pure mahine pour les mélomanes où on fait dla zik sans chichis (on oublie les vsts et autres facilités logicielles) et qui comblera les adeptes du 16 pistes midi (32 pour la v2 de la clé si j me trompe pas).

    Et puis pour terminer c'etait qd mm pour l'époque une machine ambitieuse qui a durer dans le temps. donc j conseillerai 100 fois a un newbie de démarrer sur cette becane que sur fruity loops ;)
    Lire moins
  • Ted WarigoTed Warigo

    Atari 1040 STEPublié le 12/10/04 à 18:54
    J'ai utilisé une Atari 1040 STE pendant une quinzaine d'année. Une merveille. Certains de mes amis avaient des plantages, des blocages... leur problème était l'utilisation de versions de Cubase non autorisées sans clé et mal crackées. Perso, j'ai la licence... la clé noire (v2.0) et ça roule comme sur des rails ! Je regrette (pour le midi seulement) la "latence" des PC dans l'édition.
    Evidemment d'autre part j'ai un PC bien optimisé et c'est vraiment nickel. Je ne connais pas Apple qui a une très bonne réputation.
  • Anonyme

    Atari 1040 STEPublié le 19/06/04 à 04:31
    Le plus silencieux et le plus ergonomique et le moins cher des séquenceurs midi.
    ne plante quasiment jamais... sauf quand il chauffe !
    les combines étaient connues : le surélever un peu pour faciliter un flux d'air en dessous et le ventiler avec un grand ventilo "d'été" après 5-6 heures d'utilisation (un peu moins silencieux, du coup !).
    son bureau était l'ancêtre du windows (et conçu par la même équipe que celle qui a fait le bureau mac, dit-on...) à l'époque où les PC étaient en dos imbitable sur fond noir... et sans prises midi.
    on peut tj faire du def avec !... si y a du bon matos autour !... et on trouve toujours des pièces détachées et des forums de passionnés.
    allez... c'est sentimen…
    Lire la suite
    Le plus silencieux et le plus ergonomique et le moins cher des séquenceurs midi.
    ne plante quasiment jamais... sauf quand il chauffe !
    les combines étaient connues : le surélever un peu pour faciliter un flux d'air en dessous et le ventiler avec un grand ventilo "d'été" après 5-6 heures d'utilisation (un peu moins silencieux, du coup !).
    son bureau était l'ancêtre du windows (et conçu par la même équipe que celle qui a fait le bureau mac, dit-on...) à l'époque où les PC étaient en dos imbitable sur fond noir... et sans prises midi.
    on peut tj faire du def avec !... si y a du bon matos autour !... et on trouve toujours des pièces détachées et des forums de passionnés.
    allez... c'est sentimental... j'mets 10 !
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.