Tous les avis sur Bogner Ecstasy Blue

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :3.7( 3.7/5 sur 3 avis )
 1 avis33 %
 1 avis33 %
 1 avis33 %
Cible : Tout public
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 09/12/16Test de la pédale d’overdrive Bogner Ecstasy Blue

    Test de la pédale d’overdrive Bogner Ecstasy Blue - Effets secondaires

    En 1992, la toute jeune marque californienne Bogner lançait son modèle d’ampli phare, l’Ecstasy. 25 ans après, la fameuse tête d’ampli est toujours au catalogue du constructeur, et elle a été rejointe par une flopée d’autres produits, dont des pédales. Parmi celle-ci, l’on trouve l’Ecstasy Blue et l’Ecstasy Red, des saturations s’inspirant des deux canaux de l’ampli du même nom. Comme il faut faire des choix dans la vie, nous avons jeté notre dévolu sur la petite pilule bleu.

Avis des utilisateurs
Megajp13/06/2014

L'avis de Megajp"Le couteau suisse."

Bogner Ecstasy Blue
Il s'agit d'un Overdrive, agrémenté d 'un Boost avec un équalo 3 bandes et plusieurs switch de réglage sensés reproduire le son typique des célèbres ampli de la même marque.
Tout est analogique accessible "a la main", c 'est donc très pratique en répète , en boeuf ou en concert...on peut ajuster le son rapidement à l'oreille.
Bien qu 'assez imposante elle s'integre parfaitement dans un pedalboard avec ses entrées jacks et son alim 9V, la fabrication est soignée et très solide.

UTILISATION

La pédale est très simple a utiliser, les potars portent bien leur nom pour celui qui sait régler un ampli,
le nombre important de toggle switch permet de régler le type de saturation recherchée avec précision.
Pour ma part après un an d'utilisation je suis sur Variac:OFF le coté ampli à lampe en manque de pêche ne m 'embale pas, ceux qui cherchent un son "root" ou Blues peut-etre ... enfin je n'ai pas encore approfondi la chose.
le mode est sur Blue, j 'ai acheté une pédale Bogner c 'est pas pour avoir un son Marschall tudieu !
Pre eq et structure alors là...mystère je met le plus souvent B1 et 101 qui doit correspondre au preampli d'un ampli bien connu de chez...BOGNER !!!
Volume à 60% et gain qui oscille entre 40 et 60% suivant mes humeurs. Pour l' Equalisaton je suis plutôt fan du 6-3-3 cher à Didier Deschamps... avec 6 en aigu.
Pour le BOOST je met le gain et le volume vers 90% , c 'est sensé être mon son pour les solos , pour sortir du MIX.


QUALITÉ SONORE

Aïe , ca se gâte un peu. Je pensais avoir un gros son en Rythmique et un sont bien défini et puissant en solo. non !
la pédale marche à l 'envers: j'ai un trés bel overdrive en rythmique (style Tube Screamer) et un gros son (style Big Muff) en Boost.
Je suis assez satisfait du résultat sur ma Fender Stratocaster, en revanche sur ma Gibson Les Paul c 'est brouillon, sur ma Gibson ES-335 ca crunche bien, sur ma Gretsh White Falcon pas question d'enclencher le boost malheureux ! et enfin sur ma Rickenbaker 360/12v64 c'est comment dire? décadent?. Résultats très contrastés suivant les guitares, donc...

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis un an, j'ai essayé/acheté beaucoup d'autres pédales...un petit aperçu? allez :
Maxon OD-9, Electro Harmonix Big Muff, Pro Co RAT ce sont mes "indétrônables"
et puis celles qui sont passées aux oubliettes Boss , Ibanez, Marshall pour ne pas les citer, bien que la Boss super stack m'ait laissé un bon souvenir.
J'aime bien la Ectasy Blue, je la trouve jolie, pratique [surtout on peut passer directement du son clair ( bypass) au boost], le tru bypass et l'absence de buzz en font une reine des pedalboard. Je suis assez déçu du rendu sonore, bon d'accord j'ai un Mesa Boogie Road King dont la saturation et le boost ne seront pas égalé en pédale.
J'ai donc acheté cette pédale pour pallier à l'absence de mon ampli, et donc ça ne fait pas l'affaire.
En revanche le côté TubeScreamer + Big Muff à 300€ en fait un bon rapport qualité/prix ( le souffle de la Big Muff en moins ).
Autre point négatif la wha-wha (la mienne est une Custom Audio) et le Boost , ca marche pas fort, ca part en vrille dans les aigus. Faut mettre la wha derriere la sature me direz vous, mais moi c'est Tuner + Wha + Sature + Delay + Vibe et pis c 'est tout !

Si c 'était à refaire, non je ne l'acheterai pas, mais paradoxalement je la garde pour son côté pratique, fiable et solide. ( nous sommes compliqués les guitaristes, hein !)
En conclusion c 'est une excellente pedale, mais il faut voir en elle la reunion d'un OD et d'une FUZZ plutôt qu'une restitution sonore des amplis à lampe de la marque.
KirKill13/05/2014

L'avis de KirKill"bof"

Bogner Ecstasy Blue
Pédale de drive by Bogner reprenant le canal Blue de l'ampli Ectasy
1 Volume, 1 Volume boost
1 Treble, 1 Middle, 1 Bass
1 Gain, 1 Gain boost
1 Switch variac on/off, 1 Switch mode plexi/blue, 1 Switch pre eq n/b1/b2, 1 Switch structure 100/101/20th
1 swich on/off 1 switch Boost on/off
Pédale Handmade et True bypass
Alim 9v

UTILISATION

Fender deluxe 65, Les paul Tradi, American Télé et Strat

QUALITÉ SONORE

La pédale permet d'aller de la drive légère à de la drive plus pêchu et tout ça sans broncher ou devenir brouillon à condition de rester raisonnable avec le Boost car on sent vite le coté fuzzy d’ailleurs je ne l'utilise jamais, sinon en poussant le gain limite à fond ce qui est surprenant c'est qu'elle crache encore un bon son qui reste audible et super crunch contrairement à d'autre ou au delà de 13h on a plus une Big Muff, sinon la pédale est super dynamique à condition d'avoir un volume bien haut dans l'ampli et en sorti de la pédale, là c'est limite jouissif
Par contre le mode Plexi, bah là on est plus dans le Plexi mou faut pas s'attendre au Plexi méchant ça fait plus JTM, limite je me pose la question si ce n'est pas juste un argument commercial... suffit d'écrire "Plexi" sur une pédale pour qu'elles se vendent tout suite plus, comme le mode existe sur la tête je ne vais rien dire... sinon le mode n'a pas un rendu vintage, d’ailleurs dans l'ensemble le son parait même moderne, limite synthétique donc les fans de pur son vintage... vous voilà prevenu
Dans l'ensemble ça reste correct, pour une drive par contre les fans de plan type Hard Rock je reste perplexe par qu'on est à la limite du gros son rock, pour les plans Guns'n'Roses ça manque de patate on est plus dans Welcome To The Jungle avec Jean Claude Van Damme lol (super film en passant), pour les plans Aerosmith ça le fait donc Hard Rock/bluesy mais pas plus, pour les registres plus hard Bogner a sorti la Rouge, pas con le type il a le sens des affaires... sauf que je la trouve brouillon et fuzzy... vraiment sans plus quoi

AVIS GLOBAL

Que dire... je pense que c'est une pédale à la mode et comme toute les modes ça fini par passé, ex : les T-shirt Waikiki, la merguez parti des Musclés, Clara Morgane... bref
Sinon la pédale est chère même trop chère alors pour rationaliser un peu tout ça, on se dit que c'est handmade c'est signé Bogner etc... sauf que le larfeuille il s'en branle 295€ en moins c'est "vacances j'oublie tout"
Je m'étais promis de ne plus acheter de pédale au delà de 200€ car c'est de l'épargne en moins pour prendre un autre ampli et comme la drive d'un ampli reste inimitable autant aller à la source... que de prendre le terrain boueux... tiens merde ça me rappelle un proverbe... chérie si tu me lis... lol
Pédale que je n'ai pas conservé
greg1110002/05/2013

L'avis de greg11100"Avant j'étais Blue .... mais ça c'était avant."

Bogner Ecstasy Blue
Très bel objet, suffisamment lourd pour pas faire camelote, finition irréprochable, composants de haute volée pour de l'analogique pur jus pressé à froid. Entrée/sortie mono, une entrée remote pour un commande via midi, 2 footswitchs true bypass pour effet on/off & boost on/off. Une rangée de potards habituels plus mini potards pour pré régler le gain et le volume assignables au Boost. Une série de mini switch pour sculpter son grain, gain, EQ et même le voltage ... bref tout est permis.

UTILISATION

Un gain, un EQ trois bandes, un volume : enfantin. Vous en voulez plus ?? Un gain et un volume pour le Boost en cas de besoin si on veut sortir du mix. Les mini switchs :
Variac ajuste le voltage, on peut mettre la pédale en sous tension et de sorte libérer un poil plus de dynamique.
Plexi/Blue : on sélectionne le mode façon clean boost ou plus saturé.
B1/N/B2 : 3 presets d'EQ : mediums creusés, Neutre, plus de présence
100/101/20th : structure du grain correspondant à différents préamps de la marque.

Un mini manuel générique est fourni avec la pédale, toutefois on trouve pléthore de démos - vidéo qui explicitent clairement les possibilité et finalités de chaque commande.

Les possibilités de réglages sont quasi inépuisables et réellement distinctes les une des autres.

QUALITÉ SONORE

Première impression : la réserve de db est assez impressionnante vu le peu, voir l'absence de souffle généré !
Secondo, c'est réellement dynamique ... mais alors là quelque chose de copieux ! On a tout de suite envie de jouer aux doigts est de faire bosser son potard de volume sur la guitare. La définition est vraiment top sur toute la plage de fréquences. Branchée dans un Blues Deluxe, ce type de pédale représente un véritable upgrade pour un ampli de cette gamme là, un troisième canal qu'on laisse branché en permanence tant c'est addictif.
En Plexi, branché dans un ampli à la limite du crunch, un poil de réverb et c'est la mise en orbite immédiate.
Le mode Blue est un poil plus granuleux mais on reste dans le registre gros overdrive.
Le boost porte bien son nom. La plupart du temps, en boostant un signal déjà saturé, on dégomme une partie des mediums au profit du gain. Pas sur l'Ecstasy, au contraire.
Mon coup de coeur : Variac on, mode Plexi, EQ B2, structure 20th volume à 12h, treble & bass 12h, petite bosse dans les mids, Gain au 2/3, une paire de P90 et un pull en mohair pour étouffer le frisson et les poils qui se dressent ...

Branché dans un vieux Blackface des grandes années Fender, réverb à souhait, ça doit être à tomber.

AVIS GLOBAL

Ancrée depuis peu sur mon pedalboard, je pense qu'elle n'est pas prête d'en partir. J'ai eu le même ressenti lorsqu'après toute une série de pédales wha j'ai fini par m'offrir une RMC Picture Wha, on se dit que finalement avant ça on n'avait pas réellement utilisé de wha digne de ce nom. Ben là c'est pareil. On a le droit de pense qu'à ce prix là, on se refuse à penser quoi que ce soit de négatif sur son acquisition ... Le truc c'est que des effets dits "boutique" aux tarifs assez prohibitifs, j'en ai éclusés quelques uns au fil du temps, j'ai rarement été déçu pour être honnête, mais j'ai souvent fini par me lasser pour au final les revendre (et y laisser des tunes au passage!). Concernant la Bogner, le problème se pose à l'envers à savoir que je me dis : le jour où je m'offre un vieux Vibroverb de 64, j'aurai au moins de quoi lui envoyer un crunch à la hauteur !!

300 € pour une pédale ça fait cher, pour une Bogner .... c'est autre chose.