Bogner La Grange
+
Bogner La Grange
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Bogner La Grange

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 4 avis )
 2 avis50 %
 2 avis50 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Comparer les prix
bduf17/02/2018

L'avis de bduf" Excellente overdrive et plus..."

Bogner La Grange
Mon marchand et luthier habituel me l'a proposée à l'essai. Je cherchais une pédale pour remplacer une bogner extasy red que je trouvais beaucoup trop puissante et inutilisable dans de petites pièces. Je l'ai testée tout un week end chez moi et je l'ai gardée. Je joue du blues rock basique et elle s'adapte parfaitement à ce type de musique mais si on la pousse elle peut envoyer du lourd et du gros son. Je l'utilise avec un fender blues junior et je lui ajoute devant un compresseur SP et si je veux une super distorsion, un tube screamer + un flashback, mais elle marche très bien toute seule c'est comme ça que je l'utilise pour du blues relax. Le système de boost est assez pratique pour les solos et les réglages sont assez simples. Je trouve cependant que le high gain est vraiment trop puissant, mais c'est une question de gout. Sinon elle parait solide son seul défaut c'est que je la trouve un poil chère.
adikt6916/02/2018

L'avis de adikt69" Une des meilleurs pédales OD! "

Bogner La Grange
J'ai eu une analogman King of Tone V4 que je considérais comme la référence :
En comparaison cette bogner sonne plus amp-like comme si vous injectiez le son "bogner" dans votre ampli (en l'occurence un two rock studio pro 35 + creamback 65).
Forcément c'est typé marshall mais ça le fait divinement bien. Pédale très réactive qui dépend comme d'habitude des guitares, du chainage, de l'ampli et du HP.
Vous pouvez absolument tout faire avec cette pédale en fonction des nombreux réglages: du léger boost, à l'OD type TS (oui oui) , au crunch plexi ( bien sur) et au gros gain métal...
De l'excellent matériel auquel je conçois juste un petit bémol: le clean boost est sympa mais ce n'est pas une timmy OD par exemple . Il faut le voir comme un petit plus. Aussi le mode H ( gros gain) va beaucoup trop loin.

Donc à l'heure actuelle elle est mon unique pédale, je joue du blues, rock, classic rock...Bye bye KOT.
ADOPTEE
cmaya4407/04/2017

L'avis de cmaya44" Bonne pédale type plexi"

Bogner La Grange
J'ai eu du mal à en trouver une d'occasion, mais c'est fait.
Et pour tout dire, j'ai été un peu déçu au début.
Je jouait plutôt à faible volume, en passant par un Eleven Rack, avec une Strat Deluxe Plus. Les sons ne me plaisait pas, manquaient de corps, de chaleur...
Et puis, pour voir, j'ai pris mon vieux Fender Princeton Chorus, j'ai branché une guitare à micros double bobinage (un modèle perso fait par le regretté Xavier Petit), et j'ai monté le son. Hé là, la claque !!!
Bon ben d'accord, c'est une pédale pour envoyer du lourd.
Maintenant, je le sais.
Et depuis ça va mieux ! C'est donc une très bonne pédale, que j'utilise principalement en distorsion, et à volume plutôt élevé. Et plutôt sur des doubles bobinages que sur des simples (c'est du moins mon ressenti par rapport à ma strat).
Pour les crunchs subtils, ou les plans le soir à la maison, je préfère d'autres configurations, comme les pédales de chez Free the Tone (j'ai une MS-SOV2 et une GIGS BOSON). Elles sont beaucoup plus progressives et plus expressives à faible volume. Par contre, elles n'ont pas ce caractère plexi quand on pousse le son.

Donc la BOGNER LA GRANGE est un bon complément à ma configuration. Je conseille, surtout en occasion, à un prix raisonnable.
Berzin05/06/2016

L'avis de Berzin" Un plexi sous le pied"

Bogner La Grange
La pédale est sensée reproduire le son d’un Marshall plexi 67-69. Elle se compose d’un overdrive-distorsion et d’un boost. On dispose des réglages suivants :
Pour l’overdrive :
-potentiomètres de gain, volume, tonalité et blend qui permet de mélanger les deux canaux (basse et aigu) composant le Marshall d’origine.
-interrupteurs de gain (3 positions), variac, présence et structure (3 positions).
Pour le boost :
-potentiomètre de volume.
A cela s’ajoute une entrée, une sortie, une prise pour l’alimentation en 9 volts et une prise pour pédale d’expression permettant de commander le gain.

Je n'ai pas une très grande expérience d'utilisation, je compléterai plus tard, j'ai réalisé un concert avec et quelques heures de jeu.

J'ai testé cette pédale avec une Strat et différents amplis : FX Lableue, Marshall 2061x, Fender 57' Deluxe, Dupont Jazz 2 et Epiphone Valve Junior.

La palette de gain est très vaste. On part d'un voile de crunch très léger, on peut même l'utilisée en boost, avec le gain très faible, à l'instar d'une pédale TS. La pédale offre une distorsion très poussée, ça n'est pas qu'une overdrive, dans les réglages extrêmes, elle délivre une très grosse quantité de gain, avec un souffle modéré.
Le son a beaucoup de grain, avec des basses volontiers bourdonnantes, une couleur un peu fuzz si on pousse les aigus. La Bogner sonne mieux fort volume et se révèle être très dynamique, réagissant bien au jeu, au potentiomètre de la guitare. Ce n'est donc pas un instrument que je conseillerais pour jouer à bas volume chez soi, c'est clairement une pédale de scène, qui, étrangement, pousse le mimétisme avec l'ampli qu'elle imite, jusqu'à requérir un niveau de volume conséquent pour s'exprimer pleinement. Sur scène, avec un bon ampli, c'est jouissif et on ne dirait pas que le son vient d'une pédale, on croirait une disto d'ampli.

On peut accrocher du Hendrix, Led Zeppelin, AC/DC sans souci. En ce sens, avec la plage de gain qui permet d'aller du blues à tous les rocks classiques, c'est très polyvalent.

Le réglage de tonalité est très efficace et en interaction avec l'inter de présence permet de sculpter le son, de le rendre plus ou moins agressif. Le variac sous dimensionne l'alimentation de la pédale pour obtenir le "brown sound" cher à EVH. En gros, ça rend le son plus compressé, plus sourd.
Le contrôle du gain par la pédale d'expression permet de faire des effets "violon" très sympathiques.
A noter que la pédale passe aussi bien sur un son clair que sur un son sale, ce qui est vraiment un plus pour augmenter le gain d'un canal saturé.

Néanmoins, certains réglages me laissent dubitatif. L'interrupteur structure est voué à modifier le rendu des basses. Il est précisé dans la notice que la différence s'entend surtout avec un niveau de gain faible, mais il faut vraiment prêter l'oreille pour entendre une différence qui se devine plus qu'elle ne s'entend et je doute fort qu'en concert, quiconque puisse percevoir la différence.
Le réglage de blend s'entend mieux, mais il reste quand même subtil et c'est un peu décevant je trouve, j'imaginais qu'il serait plus discriminant, à la limite, j'aurais préféré un second réglage de tonalité, mais ça ne faisait plus très plexi.
Je me pose quand même la question de l'utilité de ces deux réglages, mais peut être changerai-je d'avis en testant plus longuement ?

Le boost est très efficace et seconde admirablement la pédale, il permet de monter le volume pour les solos et quand on y a goûté, difficile de s'en passer, avec ou sans enclencher l'overdrive, car il fonctionne indépendamment.

Edit : Après un bon mois d'utilisation et quelques concerts, je suis toujours aussi satisfait de la pédale. A noter que les réglages sont vraiment interactifs. Ainsi, l'interrupteur structure, à peine audible en temps normal, devient très utile et sensible quand la pédale est boostée par un HBE Germania en amont. Là, on sent vraiment l'utilité du réglage. Autre exemple, le blend, dont l'incidence est discrète, devient bien plus audible quand le tone est poussé dans les aigus.
C'est la meilleur overdrive/distorsion que j'ai possédé.