Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Walrus Audio 385 MK II Overdrive
Photos
1/22

Test de la pédale Walrus Audio 385 Overdrive MkII

Overdrive guitare de la marque Walrus Audio

Écrire un avis ou Demander un avis
Test écrit
3 réactions
Toute une histoire
9/10
Partager cet article

Inspirée d’un projecteur 16mm Bell & Howell, la 385 Overdrive de Walrus Audio est passée en version MKII il a y a quelques semaines. Découvrons les améliorations de cette nouvelle version qui nous renvoie 70 ans en arrière.

Test de la pédale Walrus Audio 385 Overdrive MkII : Toute une histoire

De projec­teur à ampli guitare

Entre 1955 et 1961, l’en­tre­prise Bell & Howell a fabriqué et commer­cia­lisé un projec­teur 16 mm baptisé 385 Filmo­sound. Ce dernier, conçu pour le cinéma parlant, inté­grait un ampli à lampes de 18 watts avec une entrée micro et des poten­tio­mètres de Volume et Tone. Peu de temps après, des guita­ristes ont eu l’idée de bran­cher leur 6 cordes dans cet ampli origi­nal. Le son qu’ils en tirèrent était si bon que la 385 Filmosoundpratique de trans­for­mer ce projec­teur 16 mm en ampli guitare s’est répan­due comme une traî­née de poudre. Plusieurs modi­fi­ca­tions étaient courantes ; l’am­pli ne pouvait être modi­fié que très légè­re­ment : on reti­rait simple­ment le projec­teur de l’ap­pa­reil et on l’uti­li­sait tel quel. Mais le Filmo­sound pouvait égale­ment être trans­formé en joli combo guitare. 

Walrus Audio, qui est toujours dans les bons coups, a décidé en 2016 de déve­lop­per une pédale « Amp in a Box » qui repre­nait le circuit et les sono­ri­tés de cet « ampli » si parti­cu­lier et aimé des guita­ristes. Le résul­tat était la 385 Over­drive, première du nom. Il aura fallu attendre octobre 2023 pour que la pédale passe en version MKII.

Les nouveau­tés

Pour cette nouvelle version, Walrus Audio a équipé sa pédale d’un second foot switch. Il permet de bascu­ler entre les modes A et B qui disposent chacun de réglages de Volume et Gain. On peut donc profi­ter de 2 réglages diffé­rents pour le même circuit, ce qui est très malin. La marque a eu lidée de placer deux couples Volume et Gain sur la pédale par suite des retours des utili­sa­teurs de la première version. La pédale génère en effet des sons très agréables avec un réglage de gain très bas mais déve­loppe des sons tout aussi sympa avec le gain à fond. Pour pouvoir profi­ter de ces 2 réglages (et plus) sans devoir régler à nouveau la pédale, on a donc 2 couples Volume et Gain.

385MKII-7

Toujours au chapitre des nouveau­tés, Walrus Audio a ajouté un switch à 2 posi­tions dénommé 385+. Quand on le bascule, ce switch ajoute un étage de satu­ra­tion avant le circuit de l’am­pli ce qui entraîne la pédale vers des sono­ri­tés beau­coup plus épaisses et satu­rées. Son look a d’ailleurs évolué légè­re­ment mais reste dans la même veine que celle de la version MKI. On retrouve une illus­tra­tion styli­sée de Josh Yosu­rack du Filmo­sound 385 en bichro­mie noire et jaune pâle.

Et le son dans tout ça ?

Comme d’ha­bi­tude chez Walrus Audio, la pédale jouit d’une excel­lente qualité de fabri­ca­tion. Chaque élément est à sa place, les poten­tio­mètres sont solides tout comme les foots­witchs silen­cieux. Celui de droite, qui bascule entre les modes A et B, est relié à une LED qui est verte pour le mode A et rouge pour le mode B. C’est bien pratique pour visua­li­ser rapi­de­ment sur quel mode on se trouve. La 385 Over­drive MKII a trouvé sa place rapi­de­ment sur mon Pedal­board grâce à ses fiches dispo­sées sur le dessus. 385MKII-9

Je commence le test en plaçant mon ampli sur un son clair assez proche de celui d’un Fender Black­face. Avec tous les réglages de la pédale à midi, on obtient un très joli son d’over­drive avec beau­coup de grain et de charme. Le fabri­cant met l’ac­cent sur le côté dyna­mique et respon­sif de la pédale et en la jouant pour la première fois, on comprend pourquoi. On peut cares­ser les cordes et obte­nir un son clair et augmen­ter l’in­ten­sité de l’at­taque pour arri­ver sur un gros son saturé, le tout sans tritu­rer un seul poten­tio­mètre. C’est très chouette et ça rend la pédale presque vivante. Bien qu’ali­men­tée en 9 volts, la 385 MKII profite d’un transfo interne qui élève cette tension à 18 volts. Grâce à cet incré­ment de tension, on profite d’une énorme dyna­mique et d’un gros Headroom. Je triture un peu l’éga­li­sa­tion qui est très réac­tive et hyper musi­cale. À mesure qu’on augmente la valeur des réglages Bass et Treble, on entend le taux de satu­ra­tion des fréquences concer­nées augmen­ter. Walrus a effec­tué un travail remarquable pour la concep­tion du circuit de la pédale qui réagit vrai­ment comme un ampli. En plaçant le réglage Treble sur sa posi­tion maxi­male, le son se teinte d’un léger côté Fuzz-octave Up qu’on ressent surtout au niveau des attaques qui s’écrasent, comme quand on maltraite un ampli à lampes. Même chose quand on place le gain à fond, une belle compres­sion natu­relle qui écrase les attaques fait son appa­ri­tion, c’est très sympa.

SG – Tout à Midi
00:0001:10
  • SG – Tout à Midi01:10
  • SG – Treble Tweak – Gain 7:1001:38
  • SG – Bass Tweak – Gain 7:1001:25
  • Tele­cas­ter – Tout à Midi01:16
  • Tele­cas­ter – Treble Tweak – gain 7:1001:14
  • Tele­cas­ter – Gain Tweak02:12
  • Tele­cas­ter – 385+00:48
  • Tele­cas­ter – Boost – Vol10, Gain001:28

 

Grâce à la tension de fonc­tion­ne­ment de 18 volts, on profite d’une impor­tante réserve de volume qui fait de la 385 Over­drive MKII un excellent Boost qui trans­for­mera le son crunch d’un ampli en grosse satu­ra­tion bien éner­vée tout en étant très musi­cale et maîtri­sable. Même avec le gain à zéro, en plaçant le volume à fond, on profite d’un son crunch très agréable. J’ai essayé la pédale avec mes Gibson SG et Fender Tele­cas­ter : le son m’a beau­coup plus enthou­siasmé avec les micros simples de ma Tele­cas­ter. Ils accen­tuent le côté très dyna­mique de la pédale qui répond à chaque petite varia­tion d’in­ten­sité. Bien évidem­ment, elle répond égale­ment très bien aux chan­ge­ments de volume de la guitare. Je termine le test en acti­vant le switch 385+ qui est, selon moi, tota­le­ment dispen­sable. Le son gagne en satu­ra­tion, on obtient une distor­sion High Gain très granu­leuse, pas très musi­cale. Cepen­dant, même avec ce switch engagé, et donc un haut niveau de gain, la pédale reste ultra­dy­na­mique, c’est impres­sion­nant. 

385MKII-11

Un over­drive origi­nal en 2023 ?

Si vous cher­chez une pédale d’over­drive en évitant les sempi­ter­nelles Klon, Blues­brea­ker, Tube Screa­mer et ODR-1, foncez essayer cette 385 MKII de Walrus Audio. Retrou­ver le son et les sensa­tions de jeu offerts par un « ampli » aussi singu­lier est très bien­venu, surtout à une époque où sortent 12 clones de Klon Centaur par semaine. La 385 MKII affiche une belle poly­va­lence et une person­na­lité bien affir­mée qui ne lais­se­rait pas Jack White indif­fé­rent. Son côté ultra dyna­mique et respon­sif m’a beau­coup plu, si bien qu’elle n’a pas quitté mon Pedal­board depuis le test. Propo­sée à un tarif moyen de 275 €, elle affiche un rapport qualité-prix correct mais pas excellent.

  • 385MKII-2
  • 385MKII-3
  • 385MKII-4
  • 385MKII-6
  • 385MKII-5
  • 385MKII-8
  • 385MKII
  • 385MKII-10

 

9/10
Fabrication (?) : États-Unis
Points forts
  • Sonorités au top
  • Circuit super original
  • Pédale avec un certain Mojo et beaucoup de charme
  • Foot switch A/B
Points faibles
  • Pédale un peu chère
  • Switch 385+ dispensable
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

  • Koub 260 posts au compteur
    Koub
    Posteur·euse AFfamé·e
    Posté le 08/01/2024 à 22:47:42
    Elle me tentait bien mais je suis absolument pas du tout convaincu par les extraits sonores...
  • Daniel30000 16 posts au compteur
    Daniel30000
    Nouvel·le AFfilié·e
    Posté le 09/01/2024 à 12:57:01
    C'est certain que cette pédale a un relief sonore très marqué, qu'on peut ne pas aimer. Pour ma part, j'ai bien aimé son grain et sa dynamique. C'est nuancé, et en même temps ça doit bien percer dans un mix rock.
    Le coté fuzz en montant les potards m'a moins convaincu, mais c'est une histoire de gout personnel...
    Concernant le switch 385+, il est en effet moins "riche", mais je me demande si une guitare moins typée que la Télécaster ne lui redonnerait pas quelques couleurs ?
  • Lars Sédificile 35 posts au compteur
    Lars Sédificile
    Nouvel·le AFfilié·e
    Posté le 17/01/2024 à 19:52:23
    270 boules... un "peu" cher ^^

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Hushman

Guitariste polyvalent, j'aime autant jouer des cocottes funk que des gros riffs en Drop C, en passant par des morceaux des Stones ou encore du Jazz Manouche. Passionné de matos guitare depuis que j'ai posé mes doigts sur le manche de ma première guitare, je suis également technicien du son et enregistre et produis quelques morceaux dans différents styles (blues, soul, techno ...)

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.