• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur IK Multimedia Amplitube 4

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :3.5( 3.5/5 sur 6 avis )
 1 avis17 %
 2 avis33 %
 2 avis33 %
 1 avis17 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Acheter chez Bax Music
Test de la rédaction
  • 25/11/15Test de l'IK Multimedia Amplitube 4

    Test de l'IK Multimedia Amplitube 4 - Entre quatre yeux…

    Depuis le début de la MAO, la simulation d’ampli guitare/basse est un grand classique de l’audio virtuel.

Avis des utilisateurs
Midiverb10/04/2018

L'avis de Midiverb"Quelle déception !!!"

IK Multimedia Amplitube 4
Mon matériel : I5, 12 Go de RAM, Windows 10, Sonar Platinum.
Je viens d'acheter Amplitube 4 Fender2 alléché par les commentaires dithyrambiques que j'ai pu lire ici et là. Je joue principalement du jazz et un peu de blues. Si certains sons peuvent être qualifiés d'acceptables, on est à des années lumière du fameux son Fender que je croyais trouver. La saturation apparait très vite (moi qui aime surtout les sons clairs !!! ;) et je n'ai pas trouvé le moelleux dans les bas médiums qui caractérise la série '57.
A la limite, j'aurais pu faire contre mauvaise fortune bon coeur et utiliser ce logiciel en dépannage, au casque, lorsque un peu de discrétion s'impose. Mais c'est sans compter avec ce défaut d'un autre âge : la latence. Le logiciel me bloque à une valeur de 256 au buffer size (Alors que Sonar tourne sans problème à 128). Bien sur, il est toujours possible de recaler les pistes enregistrées mais bon sang, on est en 2018, et la technologie d'aujourd'hui a relégué ce genre de problème au rang des souvenirs.
Bref, je ne pense pas que j'utiliserai beaucoup ce logiciel et il va sans dire que je regrette amèrement les 149€ qu'il m'a couté. :oops2:
Riatto_Music12/01/2017

L'avis de Riatto_Music"Plébiscité par des millions de voisins."

IK Multimedia Amplitube 4
MacBook Pro 2015 - PT 12.5

Installation, stabilité, check.
Un bon point pour commencer : le bidule n'est pas aussi gourmand que son interface le laisserait présager.
Avec 16Go de RAM (sur une machine assez récente quand même) je peux en ouvrir trois ou quatre sans problèmes. Check.

Côté grattes, c'est relativement classique : une Musicmaster de 74 - qui n'a plus de 74 que le bois mais bon c'est un autre débat, une Gretsch Duo jet assez récente et un lapsteel d'entrée de gamme.

Comme tout home-studiste qui se respecte, les simules d'amplis font partie de ma panoplie depuis un bon petit moment. Depuis le premier Amplitube en fait.

Et en tant que guitariste qui a autrefois fait du boucan sur scène, j'ai longtemps joué sur les vrais amplis que cet Amplitube nous promet d'émuler avec la fidélité d'un chien de berger. Combos puis tête Orange, combos Hiwatt, JCM 800 (les modèles d'époque hein, ceux qui pesaient un âne mort à l'époque où j'habitais au sixième sans ascenseur, je précise)

Bon faut pas mentir, la simulation d'ampli, même avec 15 ans d'expérience, ça reste un drôle de truc.
C'est pas que ça soit mauvais, y'a même des fois où c'est plutôt réjouissant hein, mais quoiqu'on fasse, il reste toujours ce petit sentiment de presquitude qui persiste.
C'est presque ça, mais c'est pas ça.

Pour maquetter on est d'accord, le gain de temps est précieux.
Et puis soyons honnêtes, qui a chez soi les moyens d'enregistrer un Twin dans de vraies bonnes conditions ?
Le dynamique qui va bien, le statique derrière, les matelas contre le mur et tout...

Avouez que la prise de gratte en mode Pete Townshend, à moins d'avoir un sous-sol façon Silence des Agneaux, c'est franchement la lose.

Donc Amplitube 4.

Les modèles d'amplis ok, les modèles de baffles pourquoi pas, les pédales en amont, le rack d'effets en aval je dis mouais, les micros d'ambiance avec les fausses pièces je dis hannnn ça commence à faire lourd... Mais alors les modèles de HP je dis non !

C'est joli ça y'a rien à dire, mais dans le genre branlitude on touche un sommet quand même. Et pourquoi pas un ampli pour gaucher ?!

" Tiens ! Et si j'essayais le HP du Jazz Chorus (déjà ça part mal) avec le préamp d'un Mesa Boogie et l'amplification du JCM 800 (ben voyons), tout ça avec une OD-1, un compresseur analogique (mdr), et deux U67 (mouarf!) pour choper le son d'une pièce en bois d'épicéa canadien ?"


Nan faut arrêter, ça marche pas.
Si, pour perdre deux heures c'est impeccable, mais on dira ce qu'on voudra, ça sera jamais rien d'autre qu'un calcul digital de plus en plus foireux au fur et à mesure qu'on empile les trucs chelous.

Pour envoyer le bois ça marche pas trop mal, et de toutes façons on n'a plus vraiment le choix, c'est ça ou le fusil de chasse du voisin.

Mais pour obtenir un son clair digne de ce nom, ou faire saturer le bousin rien qu'avec le volume, c'est juste laid, faut arrêter de se tripoter et, de temps en temps, réécouter un disque, un vrai, un qui craque et tout.

Alors oui c'est pratique, oui c'est marrant, mais non, mille fois non, on n'aura jamais le son de gratte de The Edge, même avec tous les presets "Joshua Tree" du monde.

Une fois qu'on le sait tout va bien.



jpeg4010/11/2016

L'avis de jpeg40"Amplitude 4"

IK Multimedia Amplitube 4
excellent produit conviens a toutes mes attentes
je l'utilise avec une strat Roadhouse, une télécaster et un électro thinline.

je me sers principalement des amplis Fender qui ont des sont magnifique.

je passe ensuite par une table de mixage xenyx usb et le tout sort sur deux amplis , un Fen der Champion 600 et un Carsbro electro Sherwood 100w.

c'est un logiciel super pour tout types d'utilisateurs qui est tres complet .
fañchig2905/04/2016

L'avis de fañchig29"Très bon logiciel"

IK Multimedia Amplitube 4
Je l'utilise sur 2 pc sous windows 10 - ça fonctionne aussi très bien sous 7 - ( intel dual core i3 / 4GB ram ), une carte son Roland Quad Capture ( j'ai aussi une Focusrite Scarlett 2i2 ), en standalone pour bosser ou enregistrer dans mon Tascam DP03, et en plug-in dans Sonar ou Reaper. Je joue un registre essentiellement blues rock, voire jazz et parfois pop-rock, genre The Edge.
Déjà utilisateur de la version 3 depuis plus de trois ans, je n'ai pas été dépaysé par cette nouvelle mouture. Le paramétrage se fait très facilement en suivant les instructions lors de l'installation. La consommation en CPU ne me semble pas particulièrement élevée, mais je songe toutefois à booster mes bécanes à 8GB pour un meilleur confort lorsque je l'utilise en plug-in avec d'autres instances VST ouvertes. Mais cette remarque vaut pour tous les autres logiciels du marché. Plus la plateforme informatique est musclée, la carte son performante et bien paramétrée, mieux le logiciel se comporte.
Les possibilités de routage du signal sont très nombreuses et certainement bien au dessus des besoins réels d'un guitariste home studiste lambda, même très exigeant. Cela va du basique shéma guitare -> pédales -> ampli -> enceinte aux configurations les plus complexes voire improbables, mono ou stéréo, que je vous laisse découvrir sur les nombreux tutos que l'on trouve sur You Tube. A noter la section cabinets qui permet dorénavant de customiser son ( ou ses ) enceinte(s) à loisir. Il est également possible de choisir son environnement acoustique parmi 4 types de pièces et bien sur, de faire ses courses parmi une large gamme de micros dont on peut régler le positionnement. Petit bémol : le positionnement sur l'arrière de l'enceinte n'est pas dispo.
La qualité des sons dépendra bien évidemment de deux paramètres importants : les performances de la carte son et le grain initial de la guitare. Pour ma part, j'utilise une Strat Deluxe Mexique avec ses micros d'origine, une Strat American Standard montée avec 3 EMG SA, et une Les Paul Epiphone Tribute 1960 équipée de Gibson Classic 57 et 57+, et je retrouve les sonorités de mes guitares intactes, sans aucune déformation de grain. En clean, crunch ou saturé, les différences intrinsèques des guitares sont parfaitement restituées et le logiciel réagit très efficacement aux variations de dynamique, que ce soit celles générées par l'attaque du médiator ou celles contrôlées par le potard de volume.
Le choix de pédales, d'amplis, d'enceintes et de racks est amplement suffisant pour couvrir tous les styles. Comme dans tout logiciel de ce type, il y a forcément quelques éléments " gadgets " difficilement utilisables, mais qui peut le plus peut le moins... Les presets d'origine sont presque tous utilisables en l'état à condition de jouer dans l'esprit du style pour lequel ils ont été développés. Le mieux est toutefois de créer ses propres patches en partant de ce qui existe déjà.
En mode standalone, Amplitube 4 propose aussi une DAW 8 pistes très minimaliste, mais qui s'avère être un bon " bloc note " et un outil de training avec des fonctions de pitch et de speed control. Il y a également un looper que je n'ai personnellement pas réussi à faire fonctionner correctement (...)
A oublier aussi, la pédale de simulation de guitare acoustique vraiment anecdotique sinon ridicule...
J'ai tout essayé( ou presque ) ce qui se fait en matière de logiciels d'émulation d'amplification guitare, et Amplitube est celui qui m'a le plus séduit, en terme de réalisme, d'ergonomie, même s'il faut passer un peu de temps pour en maîtriser les nombreuses fonctionnalités, de réactivité dynamique et de qualité graphique et esthétique.
J'ai lu ici et là que certains avaient des problèmes de latence avec Amplitube. Je n'en ai jamais eu, tant avec la V3 qu'avec la V4.
A noter que Amplitube est évolutif via le Custom Shop de son éditeur IK Multimédia, où il est possible d'acheter moult têtes d'ampli, pédales et autre enceintes au cas où l'offre initiale ne suffirait pas. Gare cependant à la surchauffe de carte bancaire ! ;)
A essayer également, le très réaliste S-Gear de Scuffham Amps, certes moins pléthorique au niveau des amplis et des effets, mais terriblement efficace grâce à ses simulations d'enceintes à convolutions.
Let's rock ;)

Edit : Je viens de tester l'excellent TH3 de Overloud en version demo sans limitations pendant 15 jours. Ça m'a juste donné l'envie d'avoir les deux ;)



Ghazghkull04/04/2016

L'avis de Ghazghkull"Conforme aux attentes"

IK Multimedia Amplitube 4
Config :
  • intel core i7
  • 16 Gb de RAM
  • Cubase 5 ou supérieur
  • carte son Yamaha UR22


Je l'utilise :
  • en standalone pour travailler mes instrus à la maison.
  • avec Cubase pour enregistrer les instrus en home-studio


Je le trouve relativement peu gourmand en ressources, surtout si on le compare à Guitar Rig ou Bias Amp. Il est très facile à prendre en main, ça fonctionne comme un ampli. Ça nécessite bien entendu une carte son correcte, et éventuellement une DI, sauf si votre carte son dispose d'une entrée Hi-Z (c'est le cas de l'UR22 par exemple).

Selon les simulateurs, les différents sons sont très bien rendus. En tant que métalleux, J'ai été quelque peu déçu par les simulations Mesa Boogie. En revanche, j'ai été très satisfait par le pack Ampeg et Orange, ainsi que le Engl Powerball qui m'a beaucoup surpris. Mais ça nécessite d'acheter des packs supplémentaires. Cela dit, en restant à l'affût des promos, on peut facilement avoir des prix au rabais (du -30% par exemple).

Alors bien sûr, les puristes vont rabâcher que ça ne vaut pas un vrai ampli, et pour la scène je leur donnerai mille fois raison.
En revanche en home-studio, un bon simulateur bien réglé talonnera de très près un ampli physique, ou même l'égaler sur le rendu final.


J'aime :
  • sa simplicité
  • ses multiples possibilités de réglages
  • le pack Orange (non inclus de base)
  • le pack Ampeg (non inclus de base)
  • le Engl Powerball qui déchire (non inclus de base)


J'aime moins :
  • le son clair un peu faiblard
  • déçu par le bundle Mesa-Boogie (non inclus de base)
tarz200tdi09/02/2016

L'avis de tarz200tdi"Une évolution intéressante de l'opus précédent, mais avec un défaut de latence"

IK Multimedia Amplitube 4
En préambule, mon avis reste un avis d'utilisateur moyen, pas spécialement geek, sur un matos informatique correct mais qui vieillit doucement.

Ma config : mon pod HD 300 avec tous les contenus désactivés (amplis, effets, baffles) faisant office de carte son, dans un imac i5 de fin 2011 avec 8GB de RAM

Le premier constat global est très positif, surtout par rapport à Amplitube 3. En effet, ce dernier ne m'avait jamais fait renoncer aux simulations de mon POD HD (sortant sous garage band), qui se tenaient nettement mieux (plus propre, plus réaliste, plus dynamique, en un mot plus ampli repiqué que ruche numérique faisant office de succédané). Là par contre, on a beaucoup plus vite un "vrai son", complètement paramétrable (amplis, effets, baffles, HP, micros etc), et avec une vraie interaction entre les éléments. Bref en matière de grain, je prends enfin un vrai et sincère plaisir à jouer sur une simu logicielle (des basses qui se tiennent, des hauts mids musicaux, de la dynamique sous la main droite et au volume de la gratte), mon POD n'étant sauvé (temporairement ?) que par son rôle de carte son.

Par contre, j'ai un vrai souci de latence. Ce souci était déjà présent sur amplitube 3, mais de façon inverse. Je m'explique :
> Amplitube 3 en standalone allait très bien, mais était une horreur en utilisation audio unit dans garage band
> Sur Amplitube 4 c'est l'inverse : en standalone j'ai une latence caricaturale (avec le buffer à 512). Par contre, sous garageband après avoir "recalé" tout ce beau monde en faisant croire que je veux enregistrer, tout se passe très bien sur tout le temps d'utilisation, sauf à vouloir se créer un nouveau preset un peu compliqué où là ça se redécale. Pas grave on enregistre, on refait partir un décompte d'enregistrement, on stoppe et roule!

Je tiens à préciser que cette latence arrive alors que niveau utilisation du CPU et de la RAM, je reste très très bas.

En définitive, avec ces réserves, qui tiennent peut-être autant à mon matos informatique et à mes capacités modestes d'utilisation qu'au logiciel en lui-même, c'est un produit cohérent pour du training et de l'enregistrement à domicile.