• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Akai MPC500

  • J'aime
  • Tweet
yoyz2k23/10/2017

L'avis de yoyz2k"Une mpc d'appoint qui est... fun pour une mpc d'appoint"

Akai MPC500
Suite à une discution par messagerie avec un utilisateur très avertit :) J'ai remis en forme et posé un avis/tuto sur la machine.


Des arguments contre Cette mpc ? Elle n’a pas tout pour elle ;)

La polyphonie limité, en gros si tu mets des samples long en one shot, tu arrives vite à prendre toute les voix avec trois quatres pistes ( track). Je ne connais pas la limite, mais elle s'atteind. Du coup il faut resamplé en interne. C’est faisable. Ou supprimer tout type d’effet et les cutoff qu’on aurait pu appliquer sur les samples.

L'édition des programmes est pas top, si tu veux lui faire manger des échantillons préparé sur pc ou une autre mpc type 1000 dans ce cas ça passe. Ça accepte mes vieux programmes de ma 1000 sur la CF de la 1000.... Si tu veux préparer des kits dessus, c'est.... juste chiant. Car coupé les sample à la bonne taille c'est compliqué avec les chiffres à l'écran.

Elle ne sonne pas pareil sur secteur que sur pile. En clair, pour enregistrer sa sortie dans un autre sampleur, il faut mettre la mpc500 sur secteur. Il y a un son faible aigu à haut volume sur pile. L'electribe e2 a les mêmes soucis. Rien d'insupportable pour jouer, enfin ça dépend du casque ( certain casque amplifie certaine fréquence ), mais absolument inacceptable pour enregistrer la version finale d’une track. Problème non visible sur secteur !

Je dirais qu'elle est bien si l'objectif c'est d'avoir une mpc dans son sac à dos pour préparer des séquences. Dans ce cas, elle est bien, vraiment ! Une fois les séquences enregistré, tu peux les faire manger à l'octatrack ou tout autre sampleur sans soucis. Ou les transformer en wave via le resampling.
Pour une utilisation full midi, ça doit être bien, mais j'ai pas testé.
Si c'était à refaire, ayant une mpc 1000, je n’achèterai pas. Si ma mpc 1000 claque je rachète une mpc 1000. Je préfère 100 fois la mpc 1000 à la mpc 500. Même mes pad ( avec le pad fix de 1000 ) sont plus sympa car il y en a 16 au lieu de 12. Pour le feeling au doigt, ça passe sur la 500, c'est très correct. Mais l’écran de la mpc 1000 est juste top.

C'est une mpc ou tu ne passeras pas 3, 4 heure dessus car le workflow est du même genre que les akai s2000... En beaucoup mieux quand même :)
C'est la mpc de poche... Elle est bien avec des kit accoustic qui possède une légère reverb ou des voix ou des samples façon hiphop...

Comment on travail sur cette mpc500

Les 'load' ou ‘save’ sur CF implique le stop.Donc c'est le premier truc à faire. Tu ‘load’ tes programmes ( kit ) après démarrage de la mpc.

Tu te met sur la sequence 1 qui est vide.
Tu charge 3 programmes contenant 16 sample chacun par exemple.
Donc tu connais les 3 prog ( kit ) que tu joue : prog1, prog2, prog3.

Tu rec/play la première piste.
Ça donne ce que tu souhaite sur piste 1.
Tu passe sur la piste 2, sans faire pause/stop et tu dis que tu veux jouer le prog2 (pas besoin de stop pause), « mode » « program ».
Ça joue le kit2 sur la piste 2.
Tu passe sur piste 3 avec prog3.
Tu enregistre prog 3 sur la piste 3.
En clair tu n'as jamais fais stop, pas eu besoin de le faire.
Et t'as 3 kit sur 3 piste, la piste 1, 2 et 3.

Tu veux passer sur la sequence 2 ( deuxième pattern en gros ).
Tu ne peux pas passer sur sequence 2....
Pour le faire, il faut faire stop... Ça me semble pas top, mais visiblement aux premiers changements de séquences le stop est requis car la séquence n’existe pas...
Donc tu stop tu passe sur sequence 2.
Tu fais rec play.

tu rec play sur sequence 2.
Tu attribue les kit en live sur les track « mode » « program ».
Tu enregistre ce qui te plais.
Comme sur séquences 1.

Donc pour chaque changement de séquence que tu n'a pas déjà effectué, le stop est requis.
Je pense que si tu load un lot de séquence qui existe tu ne tombe pas sur le bug...
Mais oui. Le stop est nécessaire si la séquence n’existe pas.
C'est un peu buggy, mais ce n’est pas pour autant un problème.
Faut juste load les kits avant de jouer et crée les séquences en donnant leurs nombre de step.
Et dès que tu as fait de la merde....
Ben stop et erase de la track... Le erase implique le stop, ce qui est con ! Mais tu peux utiliser la touche erase avec un pad ce qui supprime ce que tu as enregistré sur ce pad, et ça c’est bien !

Coté Compact Flash

Je viens de faire les test des compact flash.
J'ai pris une Cf 4Giga qui me sert pour la mpc 1000.
J'ai chargé des programmes sur la mpc 500.
Je l'ai mis dans l'OT, l'OT me dis qu'il faut un set, je crée le set.
Je browse le contenu de la carte et je vois les samples de la mpc1000.
Du coup oui, ça semble fonctionner.
A voir à l'usage... En gros je ne m'amuserai pas à modifier un repertoire "set" de l'OT sur la akai mpc500 ou mpc1000. Ça me semble foireux ce genre de manip.
Mais écrire dans un répertoire 'sample' à la racine de la carte ça devrait pas poser de problème.
Côté taille de CF, il faut aussi faire attention, pas certain que les 32 ou 64GiB passe... La 4GiB passe sans soucis. Et j'ai pas de grosse CF pour tester.

Avis général

Je la trouve plus amusante toute seul qu'avec d'autre machine car tu peux te poser sur le canapé ou dans l'herbe et jamer pendant un bon moment. Les piles semblent tenir le coup, les pads sont jouable et avec un bon casque ça sonne bien.
Le resampling, en gros tu met play sur la sequence de ton choix, tu vas sur "mode" "rec" et tu choisis "main" en source au lieu de "Left" ou "right".
Tu fais un coup de "do it" pour lancer l'enregistrement et un autre "do it" pour stopper.
Ça te propose d'assigner le sample à un pad une fois finis et le sample s'appelle "SAMPLE01.WAV".
Ensuite, tu peux faire "mode" "save", pour le coller sur la compact flash.

La durée du sample, je dirais que ça peut aller jusqu'a la durée de la ram, ce qui est bien et en 44.1KHz 16 bit stéréo à priori.
Je verrais bien cette utilisation si tu as programmé disons 4, à 10 séquences, en mode song et que tu as envie de les exporté pour les travailler ailleurs sur un autre sampleur.
J'ai pas trouvé le : dump sequence to sample...
Ce qui est quand même un peu con... Parce que du coup, ce sera forcément décalé.
Mais faut lire le manuel, je l'ai pas fait.
Enfin, programmer un song avec quelques séquence qui se suivent, ça doit pas être trop compliqué.
Donc c'est pas rebutant comme méthode pour l'export.
Je la verrai plus comme un bloc note pour les drum ou autres que comme une vrai mpc.
Ha, j'enlève ce que j'ai dit sur la reverb, elle s'utilise bien et sonne pas mal.
Par contre, ya vraiment très très peu de cpu sous le pied sur cette machine.
Il faut pas utiliser des programmes utilisant le cutoff, la resonance sur les pad ou autre... Ca la plie en deux...
Il faut utiliser les samples brutes sans mettre de chose qui bouffe du cpu.
Je pense que c'etait ça mon problème, j'ai plein de programme avec du cutoff sur les samples et donc ça doit limiter le nombre de voix et j'ai pas ce problème sur la mpc1000.

Bon, au final ça te permet assez facilement de générer un fichier wav avec du groove :)
Et de bourriné les pad de la bete :)
Cruise Castillo05/03/2016

L'avis de Cruise Castillo"Usine à gaz portable avec beaucoup de possibilités mais d'importants défauts."

Akai MPC500
J'ai utilisé d'autres MPC : la 60 qui est géniale et confortable (toutes les fonctions ont une touche dédiée... mais la mémoire est vraiment trop juste, sans parler de son prix et de son encombrement.) et la 2000xl que j'ai toujours trouvée pénible (car l'OS est trop différent de la 60!).
Cette 500 est toute petite et marche à piles : vraiment pratique pour jouer et composer n'importe où/quand. Elle a moins de pads : pas vraiment gênant (en étant astucieux on peut créer des programmes avec ses propres gammes notamment) et moins de touches donc les pages des menus sont (souvent) interminables. Quand on est complètement novice à l'utilisation et le philosophie de la MPC ce n'est pas forcément évident au début.
Le séquenceur MPC est bien là et est évidemment excellent par nature : enregistrement en temps réel, avec les pads sensitifs ou un clavier externe, la fonction repeat étant vraiment un très bon atout (pas exclusif aux mpc cependant) et les autres fonctions historiques qui ont plus ou moins bien évolué (16 levels, slider)... gros avantage en plus pas besoin d'arrêter la machine pour changer de piste pendant l'enregistrement, qu'on peut d'ailleurs allumer ou éteindre sans arrêter la lecture. Il y a également le très utile mode d'enregistrement/édition pas à pas ("step edit"), pour ceux qui aiment (rétro mais indispensable pour faire sonner un synthé en mode "séquenceur" par exemple), extrêmement puissant mais il faut s'y habituer.
C'est donc une merveille de séquenceur, j'insiste! Mais il lui manque quand même une fonction de filtrage d'infos Midi...
La fonction sampling et son édition sont évidemment d'un autre temps, et c'est sans surprise avec ce petit affichage : on sait qu'on va passer du temps, il n'y a pas de fonction zero crossing en plus (fonction présente chez E-MU qui rendait l'édition de samples sans représentation d'onde très aisée). Mieux vaut donc passer directement par la case enregistrement/édition avec un ordinateur, vu que la machine a un port USB (avec une connectivité genre appareil photo de tes grands parents "picture bridge" d'un autre temps elle aussi. inutile de penser dialoguer avec un DAW ou être alimenté par ce port, au passage). Faudrait être maso pour penser jouer à Pete Rock ou autre et éditer ses samples avec ce machin en pensant avoir une SP1200 sous les doigts. Ou alors sampler de tous petits bouts, mais bon...
Pour l'édition des programmes c'est pas trop mal et les filtres et effets (plus nombreux que bons) sont très corrects en plus d'avoir le mérite d'exister il faut l'avouer. Le soft gratuit MPC Maid peut être pas mal utile pour éditer beaucoup de progs d'un coup. Avec un peu de travail on peut arriver à pas mal de nuances avec les niveaux de layers, et l'assignation de la vélocité au pitch, filtre, enveloppe etc... Par contre toujours pas moyen de jouer un sample automatiquement sur tout un clavier comme sur une vrai sampler et ça c'est toujours aussi dommage (le petit S20 le faisait pourtant!).

Sa taille et toutes ses fonctions font qu'à une époque cette MPC était un rêve devenu réalité, mais elle a malheureusement des défauts qui en font une sous MPC (pas pro à mon avis, et pas forcément production non plus). Pour implémenter autant de fonctions (sur piles notamment), Akai a taillé là où ça fait mal mais ça ne se voit pas tout de suite. Mais ça s'entend : le "moteur" audio est extrêmement faible : on atteint à peine les 0db en sortie, et si trop de samples gourmands en basse fréquences sont joués simultanément, ça sature (obligé de baisser le son général avec une fonction qui y est dédiée pour améliorer la bande passante.) Ensuite et là ça se corse encore plus, la machine (et j'en ai eu une deuxième pour m'en assurer) produit un ultrason (faible mais présent) qu'on peut entendre lorsque qu'aucun sample n'est déclenché. Autant vous dire donc qu'en condition d'enregistrement c'est insupportable, obligé d'avoir un noise gate pour ne pas devenir fou... Ca ne s'entend pas forcément à bas volume mais dès qu'on souhaite avoir du gros son en utilisant compresseur, saturation etc c'est la tannée.
Autre défaut : la norme midi n'est pas totalement respectée en sortie, impossible donc d'alimenter un midi thru passif, et encore moins penser utiliser un convertisseur midi vers din/sync.
Je passe sur l'absence de mises à jour de l'os depuis la v. 1.31 qui conserve certains bugs aléatoires... (parfois la touche repeat répète un sample sans même que je touche un pad, parfois la réception/envoi de clock ne marche plus jusqu'à un reboot :/ aaarg!)

En gros donc il n'y a que l'excellente partie séquenceur Midi que je trouve utile en plus de la boite à rythme semiv"Lo-Fi"et c'est déjà pas mal - la partie sampler ne pouvant servir que de "brouillon"/jam du fait des défauts énumérés plus haut - si l'on est exigeant, car on peut ne pas s'en rendre compte.

Pour le prix où on peut l'acheter de nos jours (parfois moins de 200€) et en comparaison avec la situation d'il y a 10-15 ans en ce qui concerne ce type de produit (et ses upgrades, ram et compagnie) ça demeure un très bon séquenceur pour les allergiques de l'ordinateur, qui pourront d'ailleurs aussi s'en servir avec tous les synthés virtuels d'un DAW, mais uniquement en Midi (pas en USB je le répète!).
Gaya Stank29/11/2015

L'avis de Gaya Stank"Très utile"

Akai MPC500
• Utilisation
je l'utilise un peu en live avec un amis, avec une boite à rythmes, une boite à rythme et une guitare, ça passe très bien, on lance des samples et on peut construire des bonnes séquences avec aussi des drums. Après je l'utilise pour faire des beats en mettant dessus des notes et jouant avec les effects. Je charge les sons par usb
• Prise en main
J'avais quelque problème au tout début, mais après tout va bien, quand on commence à s'en servir, on peut y passer des heures !
• Finition
Joli produit, elle est assez résistante (les pads un peu durs mais c'est qu'un avis).
• Sampling
Je ne me sers pas trop de cette fonction, mais le peu de fois où je l'ai fait j'ai réussi, c'est assez intuitif.

J'apprécie son côté intuitif/jouet, son prix et sa qualité.
Après je trouve ça dommage qu'on ne puisse avoir plusieurs boucles en même temps...
Glock Track Beatmaker22/09/2015

L'avis de Glock Track Beatmaker"bon "jouet""

Akai MPC500
Je l'utilise pour des instru de type hip hop Old School, dans mon home studio, pour créer mes lignes de drums principalement.
Cette MPC500 est de bonne construction, finition propre.
Prise en main rapide (1h et hop une ligne de drum qui tape !) pour ma première foie sur MPC. J'y est rajouté très vite une RAM 128 et une carte mémoire de 2g.
Les possibilités de traitement sont "basique" et légère, à mon goût, manque ce "grain" (ce n'est pas une MPC60 ou 3000) mais le son qui en ressort est beaucoup moins froid que sur un DAW de suite !
Pour le moment j'apprécie beaucoup cette MPC, simple, ergonomique, efficace.


Avis au 23.05.2016
je retire une étoile, suite à mon expérience.
Le sampling dessus, avec ses "chiffres" est vraiment relou.
Elle manque considérablement de pêche. Obligé souvent de rajouter des fx au mixage (compression).
Elle est sympa pour délirer mais dès que l'on veut un truc plus pro elle devient légère.
Je pense me diriger vers une 2000xl ou 1000 avec osJJ d'ici peut.
Enfin, pour se faire la main sur mpc elle est très pratique.
Plus un gadget en réalité.
Houwain@hotmail.fr18/08/2015

L'avis de Houwain@hotmail.fr"Akai MPC 500 état correct"

Akai MPC500
la chose appréciable avec cette MPC c'est que la latence n'existe pas si l'on a une carte son , j'utilise ce sampleur/séquenceur uniquement chez moi. la MPC permet d'utiliser des effets qu'on ajoute directement au sample qu'on ajoute depuis son PC.
Pour ma part je pense que c'est un bon produit
Le seul hic , c'est l'adaptation :p
EthanVanGuard15/07/2014

L'avis de EthanVanGuard"Excellent!"

Akai MPC500
- Carte compact flash de 128 Mo : la mémoire flash est accessible par le port USB de la MPC.
- Commandez-le avec la RAM de 128 Mo, sinon les projets les plus lourds ne pourront pas être chargés
- 12 pads x 4 banques : 48 samples au bout des doigts
- séquenceur temps réel avec quantification et overdub, ou séquenceur pas à pas
- Polyphonie 32 voix
- gain d'entrée et de sortie
- timing correct pour les rolls
- samples éditables (pan, volume, filtres et nombreux effets : pour ces 2 derniers, l'utilisation live peut être envisagée mais assez longue du fait des sous-menus....1)
- slider (un peu fragile, ne pas bourriner, mais utilisé correctement aucun problème) avec automations possibles (utilisable que sur un seul sample : filtre, hauteur et volume (pas les effets, dommage!))
- OUTPUT : 2xJack Mono, Jack Stéréo (phones), USB, MIDI
- INPUT : 2xJack mono, MIDI
- 128 Mo de RAM en option (que je n'ai pas)

Un (petit) peu dommage pour les effets, mais on peut y remédier : je mets 8.

UTILISATION

Bienvenue chez MPC, c'est une configuration bien différente des autres!
Il faut comprendre que c'est un sampleur avec son séquenceur qui permet de séquencer les samples. C'est la philosophie MPC. Je vous conseille de regarder (avant achat ou juste après) les tutoriels de Elenelmusic, sur Youtube (que je remercie), qui vous expliquent tout ça de façon plutôt complète.

En fait, les samples ne sont pas directement accessibles. Une fois transférés par USB ou enregistrés, il faut les retrouver dans la mémoire CFcard (une fois qu'on a un peu exploré sur son ordi en important, aucun souci) ou charger un programme que vous avez créé, c'est à dire un fichier qui indique quel son est où et avec quelles modifications et l'utilisation du slider si vous l'avez indiquée.
après, vous séquencez (un ou plusieurs instruments par piste) en temps réel quantifié (génial!) et vous sauvez la séquence sur l'appareil. Il faudra aussi la recharger.
Ensuite, pour pouvoir utiliser le slider en live, il faut se mettre sur la piste séquenceur du son correspondant au slider!!! et alléluia ça marchera ;)

Elenel dit pas mal de ces choses-là, donc, ayant regardé au préalable ses tutos, j'ai mis moins de deux jours à prendre en main la machine en regardant UNE SEULE fois le manuel, pour la section EFFECTS (et sur ce point là j'étais plutôt blond car ça fonctionne comme le reste^^)
Ce manuel est bien expliqué, et chaque opération y est spécifiée.

Point de vue synchro MIDI, canal 1 à 16, synchro maître ou esclave, les pads correpondent aux notes donc clavier MIDI inutile.....impeccable. D'autant plus que les pads peuvent être réassignés à d'autres notes.

Parfait. 9.

SONORITÉS

Les sons d'origine de la carte compact flash sont très typés hip-hop mais certains conviennent pour faire de la techno, surtout vintage. Passé cela, ceci est un sampleur dans lequel on met ses propres sons et on les séquence dans la machine. Le sampleur est assez transparent, c'est ce qu'on lui demande. L'expression est plutôt bonne : on peut ajouter ses nuances piano en bourrinant plus ou moins les pads, sinon on met "tout le monde au même niveau" et on règle ces niveaux dans le "program", et la panoramique pour la route. 10.

AVIS GLOBAL

Achetée il y a quelques jours. Utilisée pendant un jour et demi, à mon retour chez moi. Conclusion : c'est exactement ce qu'il me fallait.
Je ne perds pas de vue qu'il ne s'agit que d'un sampleur, qui aurait pour compagnon idéal une groovebox (rm1x, electribe, selon votre choix.....).
C'est mon premier sampleur. C'était OU celui-là, OU un roland sp404sx + une boîte à rythmes.
Je l'ai eu à 249€ port compris donc 234 sans. Quelques uns sont moins chers sur audiofanzine, mais déjà ce rapport qualité/prix est excellent. Je ne pense pas avoir à refaire ce choix, la machine est solide à part le slider et peut-être la molette, mais si besoin est, je rechoisirai le même.
Vous trouverez dans les fichiers audio un morceau fait dessus en live. Seuls la basse et les pads (sur lesquels il y a un filtre) ne viennent pas de la bestiole.

En espérant vous aider dans votre choix,
Ethan Van Guard.
eponim20/03/2014

L'avis de eponim"The Real MPC Fly"

Akai MPC500
Côté caractéristiques, tout à déjà été dit.
Se référer aux avis précédents

Edit: Compact flash jusqu'à 2To avec le dernier OS 1.31 comme sur mpc1000

Sur la mienne j'ai une compact flash de 16go + 128Mb de ram + piles rechargeables.

UTILISATION

La configuration est très simple si vous connaissez déjà l'univers MPC. Elle peut devenir un peu plus compliqué sinon, mais le manuel est plus que clair sur le sujet.
La majorité des fonctions sont accessibles via le bouton "Mode" et les pads. De ce côté là, c'est du Akai, donc soit on connait, soit on apprend, mais rien de bien sorcier.
Un novice sortira un beat en 10mn, après avoir lu le manuel.
Pour un initié, 5mn suffisent avec ou sans manuel!

SONORITÉS

Sampleur "récent" = donc neutre.
Les effets, sont pas mal comparés aux Mpc de la même génération voir précédent.
Il faut maîtriser la notion de resampling, afin d'en tirer le maximum.
Ils ne sont pas excellents comme ceux de l'ASR10 par exemple, mais font correctement leur job.
Côté expression, il faut régler la sensibilité de pads dès le départ comme sur la plupart des mpc et apès ça devient un réel plaisir que de composer.


AVIS GLOBAL

Ca fait 6ans que je l'utilise.
J'étais l'heureux possesseur d'une mpc 2000xl. J'ai gardé cette dernière 4 ans et elle m'a permit de comprendre et progresser dans le sampling, construction de beats,etc....
Mais, à chaque fois que j'étais en déplacement pro ou perso, j'avais le manque de la machine. Donc, j'ai essayé pas mal de solutions logiciels, mais entre la puissance du pc, les plugins, les ddr, le clavier maître ou controleur midi et les sauvegardes, je vous avoue que j'ai vite lâché l'affaire. Avec cette solution, j'ai réussi à faire des beats presque partout, mais c'était pas mal encombrant et pas vraiment discret. (imaginez un mec dans un parc en plein été, avec un ordi,un casque, un clavier maître et une souris...)
De plus, je me retrouvais quasi handicapé lorsque j'étais dans l'avion (manque de place) ou à la plage. (les pc ne sont très friands du soleil et du sable)
Donc, j'ai cherché une alternative plus interessante et qui se rapprochait plus de ma configuration "home studio", et c'est là que je l'ai vu.
Une fois en main, j'ai vite comprit que j'avais trouvé la machine que je cherchais. Plus d'options que la mpc2000xl, des effets, un compresseur, la portabilité, la fiabilité, la compatibilité et le tout dans une seule machine. Pas besoin de câbles supplémentaire ou de clavier. J'ai juste un casque et un pack de piles de rechanges et je peux faire du son durant plus de 8h N'IMPORTE OU !!! Je l'ai emmené sur la plage, au ski, dans l'avions, le train, le bus, le bateau et malgré tout ça, la machine répond comme au premier jour. Le plus dôle, c'est que la machine m'a fait progresser à un tel point, que j'ai revendu ma mpc2000xl pour prendre une mpc2500, car j'étais trop limité. Oui, on peut sortir du BOOMBAP style mpc2000/xl avec une mpc500, c'est justement le grand avantage de cette mpc contrairement à la mpc1000, où il faudra travailler un peu plus avec un Daw externe, afin d'avoir ce genre de sonorités. Pas besoin avec la mpc 500, c'est d'origine :)

Néanmoins, la mpc500 n'est pas parfaite et le fait qu'Akai n'ait pas plus travaillé sur l'OS peut en frustrer certains. Mais, je pense que tout est une question de besoin. Dans mon cas, étant un utilisateur déjà initié au monde MPC, la mpc500 n'est autre qu'une extension "portable" de mon home studio. Elle me permet de composer et poser mes idées, peaufiner des drums, ou de faire un beat de A à Z. Une fois que je suis de retour chez moi, il me suffit de sortir les tracks ou de retravailler le tout sur mpc2500.
Par contre, je ne la conseil pas vraiment à un novice pour la simple et bonne raison qu'elle n'est pas vraiment intuitive comparée à ses grandes soeurs. La taille de l'écran peut en décourager certains et le fait de ne pas voir les formes d'ondes aussi. Il faut apprendre à se servir du ressampling pour appliquer plusieurs effets, et cette notion peut perturber les novices.
Dans mon cas, je trouve ces limitations plutôt avantageuses car elles permettent de se concentrer essentiellement sur le son. (comme sur les anciens sampleurs types SP1200 ou Asr10 avec une découpe à l'oreille)
De plus, la machine est assez bien faite et permet de s'orienter très rapidement. Sans compter que c'est LA seule machine permettant de faire des prods de A à Z sans être branchée électriquement. Pour moi, c'est une machine indispensable pour tout producteur hiphop qui souhaite avoir un home studio portable, à condition d'aimer travailler en hardware.
Edit: J'ai voulu switché vers une mpc studio/fly...mais la qualité du logiciel Akai ainsi que le fait de ne pas pouvoir se passer du pc sur ce type de machine, m'ont vite fait faire marche arrière. En effet, bien que l'idée soit bonne. Le fait de devoir se trimballer dans un parc, la plage ou le train avec une mpc et un ipad/pc ne me rassure pas.
Avec ma mpc500, l'avantage c'est que la plupart des non-initiés ne savent pas ce que c'est. Donc, je peux la sortir où je veux et composer sans être déranger pas un gamin ou un curieux. Pire, il m'est même arrivé de l'oublié dans le train sans que personne n'y prête attention. Je ne pense pas que ceci puisse arrivé avec un Ipad et une MPC "blingbling" Studio ou Fly.
Elenel29/01/2013

L'avis de Elenel"Le must have pour commencer"

Akai MPC500
Je l'ai depuis début Novembre 2012
La connectique est vraiment suffisante pour débuter, les effets sont bien pratiques ils dépannent mais ils sont un peu dégueus (j'parle de la réverb), je l'utilise pour du hip hop/ boom bap mais on peut tout faire avec cette p'tite bête, le câble USB c'est vraiment cool pour balancer direct les samples sur la carte (celle d'origine est trop petite, on est vite a l'étroit)
Pis c'est du costaud, j'lai mise dans mon sac pour aller au lycée, plusieurs fois en voyage, elle a déjà eu bien froid... Impec, elle tourne comme neuve pourtant c'est une seconde main.
Penser a garder 30€ pour acheter l'extension de RAM, ça arrive sur certains beats que ma MPC ne suive plus, elle coupe le sample tros gros et laisse les autres, penser aussi a une carte grande capacité, je suis déjà a l'étroit, pourtant je vide les beats finis..

2nd main et j'ai juste la molette qui a du jeu mais qui marche impec...

UTILISATION

Les menus sont vraiment bien foutus malgré les deux lignes de l'écran, uniquement une fois qu'on a passé une nuit blanche sur le manuel qu'il vaut mieux avoir. Maintenant que je la connais bien, je façonne mon beat du tac au tac, toutes les fonctions sont rapidement accessibles, et en live c'est simple a manier avec le Track mute on peut tout faire. Le manuel est au top, j'ai tout appris avec ça. Les modes Step edit, faut comprendre mais après c'est puissant, pour recaler les drums ou ajouter etc... Le mode seq. edit aussi c'est super pratique pour copier plusieurs mesures (pas besoin de tout taper, juste une mesure puis hop, copiable a l'infini, transposition des notes midi, correction du timing sur toute la mesure avec swing, velocité, durée...)
Perso le workflow MPC de chez akai, je suis fan. C'est juste un vrai plaisir. Pour sampler c'est cool aussi! Bien ergonomique, avec le départ automatique a un certain seuil programmable. Par contre pour le Chopper le sample n'y pensez même pas, pas de waveform, que des chiffres, donc fonction trim, bien pour normaliser et couper le début et la fin, sans plus.
Donc pour chopper un sample----> MPC Maid! (utilitaire de génie)
Pour l'utilisation nomade, j'lai fait une fois avec des piles moitié vides, ça a pas tenu 10min donc voyez si les 4h avec piles a bloc sont faisables.

SONORITÉS

Pour ce que je fais, c'est franchement bien, idéal quoi. La vélocité c'est du bon. Faut penser a virer les sons d'origine sur la carte et la mémoire interne après avoir testé vite fait, ça prends de la place. Après, bon, c'est une akai récente, faut pas espérer sortir du grain façon MPC60, donc le kick fait pouet a l'entrée, il fait pouet a la sortie...
Sinon pour le "faux" grain, on peut tricher y'a le grunger: effet sympa de disto mais plutôt aléatoire selon le sample.
Le preset d'EQ master de base est sympa, mais bon faut toujours adapter selon hein.

AVIS GLOBAL

Je tiens a préciser que je base mon avis sur la mienne que j'ai obtenue a 180€, a ce prix la c'est un rapport qualité/prix de dingue!
Je l'utilise depuis deux mois déjà et je l'exploite a fond, donc pour commencer niveau MPC c'est la base, c'est ma première et je rêve déjà d'une 1000 ou 2500se...
Elle est parfaite pour commencer dans le beatmaking dans tous les styles mais on est vite limité au final, c'est un début a la dure.
Je l'ai choisie parce que j'ai commencé sous FL, avec ça y'a une impression d'un vrai instrument puis surtout d'une facilité et rapidité, même si c'est clair que sous FL les possibilités sont bien plus grandes.

Les +:
-Parfait pour commencer niveau MPC, un avant goût du sampling
-Ergonomie Akai made
-Semble bien costaud
Les - :
-Ram en option (Grosses pinces chez akai)
-Ecran de deux lignes
-Pas de chop justement a cause de l'écran
-12 pads rectangulaires par rangées de 3

Si vous voulez commencer dans le beatmaking, FONCEZ LA DESSUS, c'est l'arme ultime pour commencer! Mais pas au dessus de 250€...
Par contre au bout d'un moment faut pas stagner la dessus et passer au niveau supérieur!
ben_duck12/03/2012

L'avis de ben_duck"très bonne petite machine"

Akai MPC500
Tout a été dit je pense,
Les effets sont limités, mais tout dépend des besoins et de l'utilisation que l'on fait de la machine...


UTILISATION

La configuration générale est simple si on connait un peu le monde Akai, si on ne connait pas il vaut mieux lire le manuel qui est très bien fait.


SONORITÉS

Le sons sont neutres, on ne retrouve quasiment plus le grain des MPC 2000 et 60 par exemple, ce qui n'est pas forcément dérangeant.
La vélocité est bonne.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 1 mois, c'est un très bonne machine, qui de plus est portable (fonctionnement sur piles possible)
C'est une bonne acquisition pour découvrir le sampling, et le monde Akai en général. Je m'en sers également pour piloter d'autres machines en midi.
Le rapport qualité/prix est correct, elle est un peu chere neuve mais en occase c'est ok.
Attention aussi, la carte 128 Mo de ram (EXM) n'est pas livrée avec la machine d'origine, il faudra donc débourser un peu pour augmenter la ram de la bête.
Je referai ce choix.

Merluche03/03/2012

L'avis de Merluche"C'est bon mais c'est long !"

Akai MPC500
Audio/ Midi
Quelques effets intégrés
C'est un sampleur alors sur le nombre de sons... ben tant qu'on veut !
Utilitaire MPC Maid fort pratique !

UTILISATION

Simple, je sais pas, faut bien lire le manuel qui est assez bien fait.

Beaucoup de menus, sous menus, de petits tips, astuces et beaucoup de paramètre à régler individuellement pour chaque pads... Dommage qu'on puisse pas faire des paramètres plus généraux...

Bien accessible par contre par touche "mode" puis numéro de pad avec ptite sérigraphie au dessus!

Mais bon, c'est là qu'on rame... Ptit écran, faut config et encore config, importer... Je conseille encore MPC Maid pour ce qui est du transfert avec le PC..

SONORITÉS

Ouai, le son moi je le kiffe bien.
Ca sonne cool, hip hop, pour du dub ça le fait bien aussi.
Après ça dépend bien sûr de ce qu'on lui met dedans, "une basse qui fait ploc ploc fera ploc ploc à la sortie", ya pas de magie !

La vélocité est excellente (pads MPC) mais je l'utilise souvent en mode "12 levels" ou tout est joué à fond.

Effets moyens.... Et galère à gérer à coup de curseur... je m'empêtre un peu sur les automation d'effets mais ça doit se faire bien pour quelqu'un de patient...

AVIS GLOBAL

Depuis 3 ans, elle à pratiquement fait un an au placard, le jour ou je me suis acheté un bon ordi...

Mais je la ressort pour jouer des drums et envoyer des petits son trippés !
Avec cette bécane, faut être patient, bien choisir le sample qu'on veut, lui rentrer dedans, tout configurer... Geekage assuré mais une fois bien configurée pour du live ça gère !

Je pollue souvent les forums en voulant m'en servir comme d'une loopstation, cad en samplant à la volée... Je me suis fait à l'idée que la bête en était incapable...
J'envisage son utilisation en MIdi prochainement avec un Miniak de la même marque.
Là ça devrait le faire pour des lignes de synthé samplées à la volée !!!

Je referai ce choix ou alors les grandes sœurs du dessus (1000, 2500) qui ont l'air plus ergonomique (écran, plus de pads...)

Très bonne bécane, bon son, ya pas. Puis c'est un plaisir de bourriner ces pads Akai qui ne sont vraiment pas de la camelote !

EDIT Decembre 2015: Quelques années plus tard...
Je suis passé entre temps sur une 1000 puis revendue mais re-racheté aussitôt tellement j'étais handicapé sans MPC à la maison. Et depuis peu je me suis chopé une 500 pour les voyages.
Je l'ai chopé d'occaz bien sûr un peu plus cher que la quote mais en mode 128ram, carte 32gb les boutons "Black custom" et surtout avec les pads qui vont bien de chez Mpc Stuff ;-) Merci encore au mec qui me l'a vendue !
De suite, elle a une classe dingue, toute noire, la roulette avec le trou pour le doigt qui va bien et les pads c'est incomparable à tout ce que j'avais connu avant. Je conseille vraiment ou alors d'essayer la tech DIY avec de la chambre à air pour augmenter la sensibilité des pads (je testerai ça bientôt). Il va sans dire que j'ai compris alors ce que c'était de jouer avec la vélocité ;)

Pas de JJOS sur la 500 c'est sûrement son principal défaut vu l'OS Akai pas forcément convaincant. Pas de forme d'onde non plus donc on coupe avec les oreilles, les maths ou sur un ordi avant de balancer sur la carte (ce que je fait le plus souvent, linuxiens essayez "Shuriken", une tuerie ! )

Sinon pour avoir rodé de la MPC depuis mon premier avis, elle fait très bien le job du moment qu'on sait ce qu'on veut et qu'on maîtrise les techniques que l'OS impose (ressampling, effets, pas d'enregistrement du jeu des tracks mute...)
Donc pour du hip hop, de la D&B, gooo, ça marche à mort. En terme de mixage j'ai aussi pas mal progressé et à priori tout est faisable pour sortir un son "finit" (filtres, EQ, comp, Pan...) Je sort toujours mes beats en one shot avec un enregistreur au cul de la MPC.

Voila, je voulais juste plussoir à cette bonne petite machine qui parait increvable et permet d'avoir toujours sous la main de quoi taper du beat !
Mpc forever, je pensais presque revendre sa grande sœur et ne garder qu'elle tellement elle fait bien le job, un peu plus fastidieux certes mais ça le fait ! reste à voir en terme d’interaction, l'avantage de la 1000 c'est ses sorties séparées et double prise Midi, bien pratique pour communiquer avec les copains ! :bravo: