Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Fairlight Fairlight
Photos
1/3

Fairlight Fairlight

Clavier synthétiseur analogique de la marque Fairlight

1 avis

Annonces Fairlight

Me prévenir à chaque nouvelle annonce sur ce produit

Images

Vidéos

Avis

Note moyenne :
(4/5 sur 1 avis)
1 avis
100 %
Donner un avis
jbfairlightjbfairlight

Fairlight FairlightPublié le 13/02/06 à 00:58
Les CMI I, II, IIx sont des machines qui ont une polyphonie de 8 notes.
Chaque note est un échantillon (sample) ou une re-synthèse d’un son. La taille de chaque son est de 16Ko, et oui 16384 octets !
La plage d'échantillonnage est limitée dans l’intervalle 2500Hz à 32000Hz.
La connectique est du type professionnel c’est-à-dire : XLR Symétrique.
Il incorpore le premier séquenceur logiciel commercial à piste interactif, la fameuse "page R", c’est un séquenceur qui utilise 8 pistes de n pages et l’ensemble est éditable avec le stylo optique (lightpen).
Il n'y a pas vraiment d'effet comme on l'entend maintenant (genre DSP) mais des capacités de boucles pseudo écho, etc... Mais par contre il...…
Lire la suite
Les CMI I, II, IIx sont des machines qui ont une polyphonie de 8 notes.
Chaque note est un échantillon (sample) ou une re-synthèse d’un son. La taille de chaque son est de 16Ko, et oui 16384 octets !
La plage d'échantillonnage est limitée dans l’intervalle 2500Hz à 32000Hz.
La connectique est du type professionnel c’est-à-dire : XLR Symétrique.
Il incorpore le premier séquenceur logiciel commercial à piste interactif, la fameuse "page R", c’est un séquenceur qui utilise 8 pistes de n pages et l’ensemble est éditable avec le stylo optique (lightpen).
Il n'y a pas vraiment d'effet comme on l'entend maintenant (genre DSP) mais des capacités de boucles pseudo écho, etc... Mais par contre il y a surtout de très bons filtres VCF (CEM 3320 et SSM 2045).
Pour le stockage des données, il y a deux « antiques » lecteurs 8 pouces simples face (~512Ko par disquette maxi, c’est-à-dire ~23 sons).

UTILISATION

Cette machine une merveille du genre à configurer et à utiliser. Cette grosse boîte donne envie de se plonger dans son fonctionnement, l’interface logicielle a été bien pensée, et cela même si relativement complet ! Et son « look » est mortel, on aime ou pas ;)

L'édition des sons est plutôt ancienne technique voir même primitive (Il faut passer par des commandes en mode console pour par exemple faire des rotations de la forme d'onde) mais il y a toujours une omniprésence du stylo optique...

La documentation est très complète mais comme souvent uniquement en anglais !!!)

Encore une fois, la machine est très facile a prendre en mains, donc la documentation est rapidement inutile !

SONORITÉS

Les sons conviennent à mon style de musique... Même si ils ne sont pas très réalistes !
Mais que de pêche ! Et oui le CMI a une dynamique d’enfer même ne 8bits !

Il n'y a pas vraiment d'effet comme on l’entant maintenant (genre DSP) mais des capacités de boucles pseudo écho, etc... Mais par contre il y a surtout de très bons filtres VCF (CEM 3320 et SSM 2045).
D’où le grain très spécial du Fairlight, qui n’a pas entendu le « Haaaa » ou le « Hoooo » des CMI (dans beaucoup de morceaux des années 80-90). Par exemple les ¾ des sons de Art Of Noise c’est du CMI… Zoolook de Jarre c’est beaucoup de CMI…
Et aussi beaucoup d’autres utilisateurs et en autre : Peter Gabriel, Tears For Fears, Kate Bush, Jan Hammer, Frankie Goes To Hollywood, Pet Shop Boys, Yes, Yello, Mike Oldfield, etc…

AVIS GLOBAL

J'ai acheté mon CMI IIx vers 1990 pour 37000Frs, il a été pendant très longtemps en panne. Je n'ai jamais eu le temps et la place pour le retaper...

Depuis quelques années, il « boot » à nouveau et produit des sons dingues (c’est-à-dire de CMI)!
Attention les CMI sont difficile à réparer. La cote actuelle d'un CMI II (sur ebay c'est là qu'on en trouve le plus facilement) est de ~3500€ pour un IIx 4000€ et pour les Séries III en fonction de la Rev >4000€... Un CMI 9.34 et les MFX II >11000€ !

Ce que j'aime le plus sur cette machine c'est la manipulation des sons et son côté « design retro» top ;)

Et plus encore, la granularité du son qu’il produit ! Les CMI III et MFX n'ont plus vraiment ce son granulaire (8 bits) mais ont d’autres caractéristiques très intéressantes !

Ce qui est le plus pénible ? Le doute n’est pas permis : Le bruit des six ventilateurs et des lecteurs de disquettes 8’’...
Il y a aussi le côté sponsorisation d’EDF grâce à la consommation excessive (~700W), en effet c’est un vrai radiateur ! Penser a la climatisation du local ou sera le CMI ;) Ah oui comme, il fait un bruit de folie il faut éviter de l’avoir à coté de soi..

Il est certain que si l'occasion se représente, je ferais le même choix... D'ailleurs, je cherche un CMI III ou MFX II...
Mais pour cette prochaine étape, je mets des Euros de côté !
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Fairlight
  • Modèle : Fairlight
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Fiche créée le : 09/04/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par euromediatech

»

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : fairlight

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.