• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Clavia Nord Stage 2 88

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 12 avis )
 8 avis67 %
 2 avis17 %
 1 avis8 %
 1 avis8 %
Comparer les prix
benji_malice26/11/2017

L'avis de benji_malice"Norstage 2 : pas si facile"

Clavia Nord Stage 2 88
Bonjour à tous,

J’ai acheté en 2012 un Norstage 2 (88 touches) de la marque Clavia.

Rien à dire sur la qualité des sons qui est très réaliste. Sur le toucher clavier c’est bien aussi même si un peu moins fin et agréable que la marque Roland à mon goût (notamment les RD ou mon très vieil A90).

Non, mon vrai problème c’est comment utiliser cette machine à plus de 1% de sa capacité...je ne suis vraiment pas doué en MAO et je dois dire qu'à part l’allumer, changer les banques sons préprogrammées, toucher les potentiomètres pour obtenir des sons plus ou moins heureux, je n’arrive pas à grand chose...quant à le coupler avec mon Mac équipé de Logic X, c’est l'Everest...

Bref, tout ça pour nuancer un peu le propos d’un grand nombre d’utilisateurs qui vantent la simplicité de ce genre de claviers et leur programmation intuitive. Ok pour ceux qui en sont à leur 25e clavier et qui passent minimum 30 heures par semaine dessus...voire ceux qui sont pro.

Mais pour un vrai amateur comme moi qui passe au mieux 5h par semaine à jouer dessus, ça reste compliqué même avec un bagage correct en piano.

Je précise que j’ai 39 ans et que sans être un geek je me débrouille correctement avec un PC ou un Mac mais visiblement pas avec un clavier...https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif

En tous cas si quelqu’un sur le forum donne des cours de prise en main du Nordstage2 + Logic à Paris 18ème arr., je suis preneur !

Benjamin

benji_malice@hotmail.fr

Emma Ohhh31/01/2017

L'avis de Emma Ohhh"Bluffant"

Clavia Nord Stage 2 88
Contrairement à certains de ses concurrents trop complexes à force de multiplier les options, le Nord Stage 2 n'est pas un ordinateur déguisé en piano. On allume, on joue et on est tout de suite saisi par la beauté de l'émulation, cette incroyable sensation d'être devant un véritable instrument, personnellement jamais éprouvée auparavant. Les auditeurs sont unanimement bluffés, même les plus incrédules ou réticents au départ. Mon Nord est sonorisé par une paire d'Adam A7X et un Sub7 qui contribuent indéniablement à la qualité de l'émulation. Le sub apporte un supplément d'ampleur et de rondeur au piano au-delà des limites normales des enceintes principales.

Les différentes sections :

- Pianos : sonorités fantastiques, pour tous les goûts.

- Orgues : très bien à excellent.

- Synthé/sampler : quelques sons d'usine sortent vraiment du lot. Le reste n'est pas inoubliable mais amplement suffisant pour du dépannage. On peut importer ses propres échantillons et se mitonner sa configuration à volonté. C'est le véritable atout de cette section.

- Externe : bien mais les fonctions de clavier de commande sont trop limitées. Ce serait parfait si Nord les développait, avec des rotatifs, des pads, quelques boutons de commande assignables et enfin un joystick de pitch bend réglable librement. Immédiatement reconnu sous windows 10 sans driver à installer.

- Effets : bien dans l'ensemble, notamment l'EQ excellent, sans pour autant avoir accès à une grande finesse de paramètres. La réverbération a tendance à "bouffer" certaines notes et vélocités des sons de piano. Désagréable, je ne l'utilise plus avec le piano.

- Général : l'autre vrai plus du Stage 2 est la présence de mémoires de configuration générale des instruments, le live mode. Vous appuyez sur un bouton, et hop, vous avez une combinaison d'instruments complètement différente sous les mains, immédiatement et sans réfléchir. Super pratique, évidemment en public, mais également en homestudio. Demande du temps pour les programmer avant utilisation, mais une fois que c'est fini, c'est parfait.

- Pédalier triple : indispensable pour le piano, je confirme que ça glisse comme à la patinoire. Inadmissible en plein jeu car c'est la déconcentration assurée.

- Clavier de 88 touches HA : au piano, on a vite tendance à écraser les nuances, pour un jeu plus pop/rock que classique. Ceci dit, la dernière MAJ des courbes de dynamique corrige légèrement le défaut. Pas du tout waterfall, le clavier est inadapté au jeu particulier de l'orgue. Trop mou pour le piano, trop dur pour l'orgue, le 88HA présente le syndrome "Too old to rock'n'roll, too young to die".

Un défaut : le son en sortie casque n'est pas bon. Mais je ne l'utilise pas...

En dehors des pianos au top, le Stage 2 est un vaste compromis. Très complet sans être compliqué, il ménage plutôt intelligemment l'ensemble des possibilités. C'est sûrement ce qui explique son succès. Sincèrement bravo aux ingénieurs chez Nord. Malgré tout, le compromis décevra les spécialistes de telle ou telle section.

J'attendrais d'une V3 un clavier de 88 touches plus conforme au jeu du piano, une section extern renforcée et une réverbération retravaillée. Au niveau du synthétiseur, moins de sons mais de meilleure qualité. Au moins 4 Go pour les échantillons, pour ce que ça coûte aujourd'hui. Le clavier n'étant plus du tout adapté à l'orgue, cette section pourrait être supprimée, remplacée par les échantillons qui vont bien dans la section synthétiseur, la leslie étant préservée au milieu des autres effets. Si la V3 évolue dans ce sens, je vous assure qu'il y aura dans la foulée quelques Stage 2 et 2EX mis en vente à bon prix... dont le mien.

[maj avril 2019] Avec le nouveau Grand, Nord semble remplir en partie le cahier des charges. A essayer d'urgence.
nicomaz02/08/2016

L'avis de nicomaz"Un vrai instrument de musique !"

Clavia Nord Stage 2 88
Un beau clavier, hyper expressif. Je ne pensais pas un jour délaisser mon piano acoustique pour un synthètiseur, c'est pourtant ce qui m'est arrivé. Super clavier très réactif, les potards en visu très pratiques pour apporter des motifs a l'œil. Je l'ai associé avec des Focal en home studio et le tout sonne parfaitement bien. Juste des pianos un peu trop portés sur l'aigu à mon sens mais quel plaisir ! Sinon la possibilité de faire évoluer et adapter ses sons quitte à revenir à la source si on le souhaite. Bref un excellent choix que je referai sans hésiter.
max.nico15/06/2016

L'avis de max.nico"de la poudre aux yeux!!!!!"

Clavia Nord Stage 2 88
Le Nord Stage 2 88 est un clavier de scène toucher lourd ayant très bonne réputation, jetons donc un coup d'oeil sur cet instrument:
On le remarque tout de suite, le Stage2 est une très belle machine! Comme tous les produits Clavia (à part le C2) il aborde une belle livrée rouge qui le rend identifiable au premier coup d'oeil, de plus les flancs en bois sont de bonne qualité de fabrication, et les nombreux potards ont l'air de bonne qualité et engagent à la programmation.... on a hâte d'essayer la bête!!
Allez, on s'installe, on pose ses mains sur le clavier, et là....AAARRGGGHH!!!!!!! qu'est ce que c'est que ça??!! Allons bon, un toucher LOURD, ça?? Il est moooouuuu!!!!! Et non seulement il est trop mou pour jouer du piano ou du piano électrique, mais il est trop dur pour jouer de l'orgue!!!! Quel dommage!!!! À ce prix on s'attendait à un clavier meilleur....
bon, on va voir les sons maintenant.... et là on est content!!! Les pianos sont franchement bons, très bons même! Les Rhodes sympas comme tout, les Wurly très "Logical" et les Clavinets MONSTRUEUX, presque aussi bien que celui de Scarbee, tiens!! Les cordes pas mal, quoiqu'un peu froides.... la cuivraille sonne globalement bien, certains samples de trompette sont bien chouettes si je me rappelle bien... les sons d'orgues sont pas trop mal.... je n'arrive pas à avoir de feeling avec les Hammond, je crois que c'est dû à la Leslie un peu fade.... les tirettes numériques sont pas fofolles, on a pas du tout la sensation d'un B3.... VOX et FARFISA mouaif.... Les sons de synthés sont globalement très froids, et pas vraiment "vivants".... c'est du gadget en arrière plan quoi... le principe de charger des nouveaux sons depuis Internet, mais ils n'apportent pas grand'chose...
Bon on regarde les split et gestion des layers.... et là c'est le drame!! https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif
ON NE PEUT RIEN FAIRE!!!!!!!!!!!! que c'est triste à ce prix de ne pas gérer ses zones de split et tous les paramètres qui y sont attachés (assignation de pitch bend et modulation, pédale(s), effets....) c'est à mon avis le point qui fait du Stage2 un clavier médiocre, si on avait pu gérer entièrement les layers on aurait eu un bien chouette produit.... encore aurait-il fallu ajouter un clavier acceptable et une pédale de qualité, parce que les pédales de Clavia, beurk! en plus, elles glissent sous le pied!

On a donc ici un instrument de qualité quand il est présenté en vidéo, mais c'est de la poudre aux yeux!!! quand on joue dessus, il se révèle fade et sans "vie", avec un toucher IGNOBLE et une ergonomie à repenser.... et bien sur, on est chez Clavia, alors on se fait un plaisir de dépenser une somme d'argent non justifiée pour un produit comme ça..... Il a de très bons sons dans l'ensemble mais c'est tout, on fait bien mieux avec un ordi et un clavier maître.... et le marché des claviers de scène propose des choses bien plus intéressantes que ce joli meuble rouge pour l'heure.... essayez le avant de vous lancer dans un achat que vous regretterez!!!
YannTaillade04/07/2014

L'avis de YannTaillade"le top de chez clavia"

Clavia Nord Stage 2 88
je vous ramène au manuel téléchargeable sur le net

UTILISATION

config générale simple, pour un maximum de possibilités
manuel suffisant clair
édition des sons : tout ou quasiment est en façade, la prise en main se fait naturellement

SONORITÉS

les sons conviennent bien, voire trés bien,
les presets pas terrible,
dommage que celà ne fasse pas le café

AVIS GLOBAL

Les PLUS
--------
- c'est un trés bon clavier de scène, joli en plus.
- les pianos sont superbes de réalisme, surtout le grand impérial.
- pianos électriques trés bien aussi, orgues trés réalistes
- partie synthé / sampling sympa et puissante.
- les effets sont accessibles et puissants: flange, chorus, wah, delay, reverb simu d'ampli, égaliseur
- tout est en façade, la machine a été bien pensée, orientée scène
- possibilité de brancher un deuxième clavier midi pour le jeu d'orgue par exemple

les MOINS
----------
- le clavier lourd est bon sans etre excellent
- le prix élevé
- les presets pour la partie synthé
- l'accès aux mémoires sur un tout petit écran
jym6226/06/2013

L'avis de jym62"Taillé pour le LIVE"

Clavia Nord Stage 2 88
Clavier 6 octaves (Mi à Mi)
4 banques de 128 sons (remplaçables)
Effets de modulation, de réverb, distortion, delay tous éditables.
Contrôleurs pitch bend, mollete pour le morphing
Connectique USB et MIDI
Edition des paramètres grace aux logiciels fournis pas CLAVIA

UTILISATION

Super pour la scène car édition en temps réels (boutons, knobs, ...)
Manuel clair, mais les forums sont trsè utilises (voir site NORD STAGE USER)
Les sons se font sans entrer dans les paramètres de la machine (style ROLAND ou KORG), tout se fait manuellement en tournant des potards, jusqu'à ce que "LE SON" soit trouvé.

SONORITÉS

Les sont les plus réalistes et utilisés sont les orgues (FARFISA, HAMMOND B3, VOX), les pianos acoustiques (superbes !!!) et électriques (RHODES, MArk 1 à 4, Wurlitzer). Concernant les sons de synthé, je les trouve trop vintage à mon gout.
Ca change vraiment des autres workstations (pourtant je possède un kronos)



AVIS GLOBAL

Je l'utilise sur scène et en studio, surtout pour les sons de pianos et d'orgues. Pour les synthés, j'utilise d'autres claviers.
Ce que j'aime chez ce clavier, c'est en plus de sa couleur, sa facilité d'utilisation en LIVE, et ses sons réalistes de piano et d'orgue. Aussi, le morphing permettant de changer carrément les paramètres d'un son sans changer de programme.

Je referais ce choix
alex4821/05/2012

L'avis de alex48"Intuition, réalisme et performance!"

Clavia Nord Stage 2 88

Voir fiche produit.

UTILISATION


Les utilisateurs des workstations de type motif et compagnie vont rigoler! C'est enfantin, on splite très facilement, on crée des layers en 2 secondes. Les effets sont à portée de main sur la droite du clavier (reverb, delay, phaser, disto...) et réglables rapidement, quand on a un son qui nous convient, on le store et en avant, on peut y rajouter une nappe par exemple, et ajouter un B3 ou splitter une basse main gauche avec tout ça (on peut utiliser 6 sons simultanément, ou tous les splitter ou en splitter que 2, ou 3 ...etc) ça parait compliqué mais ça prend 10 secondes (si si sérieux!!).
Le manuel n'est pas un pavé mais résume parfaitement les fonctions de base.

SONORITÉS


Les sons sont excellents, outre les pianos les orgues sont quasi parfaits. Pour les pianos, je conseille de charger le son du grand Boesendorf de concert qui se trouve dans la sample librairy Nord stage, non pas que les autres sons soient mauvais (loin de là!) mais avec le grand boesendorf ça tue! par contre il est gourmand et prend beaucoup de place (il faudra donc virer au moins 2 autres sons de piano plus légers).
Les Rhodes sont excellents, le wurly "supertrampesque".
Les orgues sont fabuleux.
J'émettrai un petit bémol sur les sons de la sample librairy côté synthé, je les trouve un peu froids. Mais avec la partie synth, on peut les modifier à sa guise et leur attribuer un côté perso sympa.


AVIS GLOBAL

J'utilise cette machine depuis 9 mois et j'en suis ravi car elle est complète pour tout type de scène, je m'en sers dans plusieurs groupes (Rock, variété, Musette, Chanson française, jazz) et elle s'adapte partout.
Sans oublier le poids, seulement 18kgs, pour un clavier-piano de scène ça se regarde!!
Je conseille cet instrument à tous les amoureux du piano, des orgues, des rhodes avant tout qui font beaucoup de scène.
Je referais ce choix sans aucun souci.
Mothaba16/03/2012

L'avis de Mothaba"Vraiment Excellent !!"

Clavia Nord Stage 2 88
Pour les caractéristiques je vous renvoie au site de Clavia.

Le clavier vient avec un câble d'alim, un câble USB, une pédale de sustain correcte et un couvre-clavier rouge.

La configuration est on ne peut plus simple : on branche, on allume et voila, prêt à jouer !

UTILISATION

Le clavier est divisé en 3 sections : orgues (B3, Vox, Farsifa), Piano (Pianos à queue et droits acoustiques, Rhodes, clavinets, piano electroniques), Synth (samples, formes d'ondes, LFO, enveloppes...).

Chaque section peut être empilée jusqu'à 2 instruments par section (6 instruments au max : 2 orgues, 2 pianos, 2 synth).

A ces 3 sections on peut rajouter des effets (chorus, delay, wah-wah, flanger, tremolo, reverb...)

L'utilisaton est très facile même pour un novice : à chaque bouton correspond 1 fonction et on n'a pas à se perdre dans des sous-menus interminables.
En 30 secondes on peut par exemple empiler un piano a queue, un rhodes, 2 B3, un sample de violon et une onde wave, faire des modifications au niveau des sons, ajouter plusieurs effets, mettre une reverb, lancer l'arpegiateur sur 1 des sons, assigner n'importe quels effets a la molette de modulation ou a l'after touch, splitter le clavier...

Bref c'est puissant, bien pensé et rapide à mettre en oeuvre. C'est un clavier de scène redoutable, robuste et relativement léger (18kg pour le 88 touches). En ce qui concerne son usage en studio, il rempli parfaitement ses fonctions de clavier maitre avec le midi par usb intégré. Tous les boutons envoient un message midi, ce qui signifie qu'ils peuvent être assignes à n'importe quelle fonction de votre DAW.

Le manuel est très rapide à lire (une cinquantaine de pages seulement) et contient tout ce qu'il faut savoir. De toutes façons le clavier est tellement intuitif que le manuel est à la limite du superflu https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_smile.gif

SONORITÉS

Du côté des sons, ce qui frappe en premier sont les pianos. Tout juste incroyable ! Ca respire, ça vit et l'on passerait des heures à écouter la résonance des cordes. On ne peut que se sentir inspirés dès que nos mains touchent le clavier. De loin les meilleurs qui m'ont été donné d'écouter !

Les orgues sont aussi très bons, avec la possibilité de jouer avec toutes les tirettes afin de modeler le son à notre convenance. la simulation leslie fait du bon boulot et les effets de percussion sont bien rendus.

Les rhodes sont de qualité meme s'ils ne transcendent pas les originaux.

Enfin la partie synthèse, je ne m'étendrai pas beaucoup sur le sujet car je n'ai pas encore testé toutes les possibilités. En tous cas il y a de quoi faire, tout est sous la main et la création/edition des sons est vraiment aisée ! Petit détail, il est possible d'importer ses propres samples, mais il faut garder a l'esprit qu'il n'ont qu'une seule couche de vélocité... niveau réalisme on a vu mieux.

Le toucher du clavier est quant a lui un bon compromis entre un toucher piano et un toucher orgue. le toucher est suffisamment lourd pour permettre un jeu tout en nuances au piano (l'excellente dynamique doit aider !), et suffisamment léger pour permettre une bonne vélocité pour les orgues.

Attention toutefois, le clavier est pas mal bruyant !

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 3 mois et je ne m'en lasse pas ! meme si on fait le tour des fonctions assez rapidement finalement, l'architecture de la bête nous pousse à être créatifs pour trouver NOTRE son. De plus, il est possible de télécharger de nouveaux sons de pianos et de nouveaux samples depuis le site de Clavia.

Juste pour la comparaison du toucher, je possède un Yamaha p-95 et le toucher de ce dernier est plus "réaliste" pour un pianiste que le Nord Stage 2 88.


La machine est un peu chère mais vu qu'elle va vous durer pas mal de temps, vous rentrerez dans vos frais https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif
Attention tout de meme : le Nord Stage n'est pas une workstation et n'en a pas la vocation. Si vous cherchez une workstation, passez votre chemin !!

Je referais ce choix 1000 fois si j'en ai l'occasion !
steako02/01/2012

L'avis de steako"LE clavier de scène pour musiciens"

Clavia Nord Stage 2 88
Tout a déjà été dit à ce sujet.
J'ai la version 88 touches.

UTILISATION

Alors là il faut savoir ce qu'on veut.

Sur le papier, si vous comparez au dernier Korg ou à un Motif XS, ce clavier vous paraitra un peu faiblard pour le prix.
En pratique, j'ai eu l'occasion d'avoir un S90, et d'autre joujou Yamaha entre les mains et jamais je n'ai eu le courage et la patience de les personnaliser à mon gout, et selon mes besoins scèniques. Tout le monde n'a pas des journées entieres (semaines !!!) disponibles pour programmer sa machine sans se perdre, sans parler du coté rébarbatif pour certains.
En pratique, avec les synthés japonais surpuissants et pleins de possibilités "sur le papier", on en arrive assez vite à se contenter de chercher parmis les milliers de sons disponibles quelques "Performances" ou "Patchs" qui vont bien pour ce qu'on veut jouer et puis on s'y tient.

Avec le Nord c'est tout l'inverse: L'utilisation et la programmation sont tellement simples que ne pas personnaliser son instrument serait passer à coté du truc.
Après quelques balbutiements pour comprendre le Sound Manager (logiciel sur PC) et me rassurer (effacer une banque, faire un backup, restaurer la config usine etc...) je me suis décidé à créer 6 programmes que j'utilise en live, en cherchant à retrouver les sons que je faisais avec mon S90 pour ne pas perturber l'equilibre du groupe.
5 heures plus tard c'était plié. 6 programmes sur les 6 premiers emplacements de la bank D, portant le nom des morceaux correspondants de ma playlist.
Ca donne envie de créer plusieurs programmes par morceau tellement c'est simple.
Je pensais devoir attendre quelques semaines avant de remplacer le S90 au sein de mon groupe et en fait la semaine prochaine je l'emmenne en répétition !!! Il sera pret pour 2 heures de playlist.

En 10 ans d'utilisation de synthés Yamaha, je n'ai jamais pu ou voulu faire ce que j'ai fait en 5 heures avec le Nord Stage 2.


Coté manuel, c'est un peu simpliste à la lecture (en Anglais: ca c'est pas génial pour les non anglophones).
Mais là encore, une fois qu'on a utilisé la machine on se rend compte que c'est parceque la machine est somme toute simple et intuitive.
Une fois qu'on a compris le bouton shift, les slots A&B, le split, et les paramètres synthé ben on a fait 80% du chemin. Même la sérigraphie est là pour vous faire comprendre quels sont les paramètres mémorisés et avec quoi.
Si le fait d'avoir une machine dont vous utlisez seulement 10% des possibilités vous rassure, le Nord Stage 2 n'est pas fait pour vous. Ici, il n' ya pas de menu secret. Tout est sur le tableau de bord. Alors ça fait presque peur d'avoir essayé toutes les possibilités en quelques heures seulement. Reflexion faite, enfin une machine humaine !!!!

L'editon des sons est on ne peut plus facile. Seul bémol, concernant les sons de synthé, un petit tutorial sur l'utilisation des paramètres analogiques (filtres, resonnaces, LFO etc..) eut été bienvenu pour les profannes.

SONORITÉS

Bon alors là on touche à la vraie différence.

Le Nord Stage 2 est un instrument de musique. Ca parait bête mais on a la sensation "physique" de jouer d'un instrument, et non un clavier qui joue des sons qui reproduisent un instrument.

En jouant du B3, on a l'imprression d'avoir un B3 sous les doigts, pareil avec un piano acoustique ou un Rhodes. Le clavier est toutefois un poil léger à mon gout mais c'est un compromis pour pouvoir jouer de l'orgue et des synthés.
Mon jeu est mille fois plus expressif qu'avec mon S90. Je me surprend à jouer des effets de dynamique et à moduler le jeu comme sur un vrai piano, ce qui disparait instinctivement quand on a sous les doigts un instrument qui ne réagit pas vraiment aux nuances.
Il faut l'essayer pour le croire !!! On aurait presque envie de travailler ses gaammes dessus !!!

Coté effets c'est simples et efficace également.

Mais ce qu'il faut retenir c'est que ce n'est pas une workstation. C'est un instrument, avec son grain, sa personnalité et ce que vous en faites.
Il apporte un réel plus en tant que tel mais ne sait pas faire autre chose.


AVIS GLOBAL


ce qui m'a décidé c'est:

1) La qualité des sons, en particulier de pianos acoustiques et electriques. Pour les orgues c'est top également.

2) La simplicité de l'approche pour une utilisation live. On crée sa banque de programmes tout y est mémorisé (layers, splits, etc..), on la range dans l'ordre de la playlist, sur scène on bascule entre chaque morceau d'un cran de molette, et cerise sur le gateau on peut backuper via PC, c'est à dire qu'en 20 minutes on passe le clavier d'une config A en config B totalement différente (par exemple si on joue dans plusieurs groupes de styles différents, Rock, Fusion, Jazz etc....)

Je suis ravi de mon choix. Je n'ai pas besoin en studio d'une workstation car j'ai tout ce qui me faut en VSTi sous Cubase, et en live une workstation c'est l'usine à gaz à gérer. Là en 20 minutes mon clavier est chargé avec sa config de concert, et les sons donnent l'impression et le feeling de "vrais" instruments. Il ne manque que l'imprimante pour sortir la playlist en montant sur scène !!!!
Audiophile29/12/2011

L'avis de Audiophile"La Ferrari des claviers de scène ?"

Clavia Nord Stage 2 88
Clavier de scène *rouge*. La version 88 notes pèse 18,5kg, ce qui reste plutôt « léger » dans la catégorie. Excellente qualité d’assemblage et de finition (flancs en bois et capot métal). En option, 4 pieds alu façon Rhodes finissent le look vintage.

La mécanique clavier (hammer action) est d’origine Fatar (TP/40) réglé par Nord. Le touché est un peu plus léger que les claviers de scène concurrents (Roland, Yamaha, Kawai). Ce n’est pas ce qui se fait de mieux en terme d’émulation de toucher piano acoustique, mais c’est un excellent compromis qui permet d’avoir une bonne expressivité sur les pianos, tout en gardant une certaine jouabilité pour les instruments qui s’y prêtent moins (orgues, synthé). A noter que le toucher est (selon moi) sensiblement meilleur comparé à l’ancien Stage qui avait une consistance plus « élastique ».

Sous le capot, 3 sections principales : Orgues, Pianos et Synthés, le tout en double, sur 2 panels combinables en split et layers. En clair, on peut mélanger jusqu’à 2 orgues + 2 pianos + 2 synthés sur tout ou partie du clavier. Rajoutons à cela une section « extern » permettant de piloter des banques de sons externes, ainsi qu’une section effet complète de bonne qualité.

A noter que les instruments sont assignables à l’une ou l’autre des 2 sorties stéréo, ce qui peut être techniquement appréciable en live.

Deux mémoires d’échantillons, 500Mo pour les pianos (acoustiques, électriques, clavinet et clavecins) et 380Mo pour les samples divers utilisés par la partie synthé. TOUS les sons sont remplaçables en puisant dans les bibliothèques Nord, qui s’enrichissent continuellement.

Nécessité d’acheter la triple pédale pour utiliser le half pedaling et les bruits de pédale. La pédale simple fournie est un swith on/off : J’aurais apprécié une pédale simple progressive « Nord » (d’autant qu’il n’y a pas de compatibilité complète avec les pédales progressives du commerce).


UTILISATION

J’avais quelques craintes de ce coté là, mais malgré des allures de cockpit de Boeing, la prise en main est très rapide. La plupart des réglages sont d’accès immédiat ce qui permet de construire rapidement un patch « à la volée » ou d’ajuster en temps réel un patch déjà mémorisé. On est loin des workstations et des menus / sous menus des claviers de scène japonais : ici tout se fait sur un petit afficheur de 2 lignes et des potards en accès direct. Bref, à l’ancienne, talon pointe et double débrayage, pas de boite auto programmable. C’est moins flexible dans les possibilités, mais incomparablement plus rapide à mettre en œuvre.

Parmi les fonctionnalités vraiment astucieuses, une fonction morphing permet d’assigner divers réglages aux contrôleurs. On peut ainsi contrôler filtres, effets, niveaux et même créer des crossfades entre instruments d’un coup de molette ou de pédale d’expression. Très utile en live. Au chapitre des nouveautés, un master clic permet désormais de synchroniser arpegiateurs, LFO, et divers paramètres d’effets.

On peut naturellement sauvegarder ses patches (400 emplacements). Les patches d’usine peuvent donner une idée des possibilités de la machine, mais ils sont en général assez moyens.

SONORITÉS

Les sons sont un best of du savoir faire Nord actuel (2011) : La section piano est celle du Nord piano, la section Orgue reprend trois des orgues du C2, et le synthé est une sorte de Nord Wave simplifié mais apportant des nouveautés.

Section piano : Voir mon avis détaillé sur le Nord piano. En bref : Les pianos acoustiques sont assez uniques dans leur genre, on peut choisir dans une grande bibliothèque de pianos à fortes personnalités. Les dernières évolutions (résonnance sympathique, repedaling et half pedaling) apporte un plus indéniable. Le mariage samples – clavier est particulièrement bien étudié, et on trouve très facilement ses marques. Possibilité d’utiliser la Nord Triple pédale pour plus de réalisme (malheureusement chère et lourde, sans alternative vraiment compatible). Grande collection de Rhodes également de divers générations et réglages, dont un Sparkletop de toute beauté (il y en aurait d’autres en préparation). Un seul wurli et un clavinet, un peu creux joués seuls, mais convainquant une fois travaillés avec les effets. Dans les sons que j’utilise moins, un CP80 et une grande collection de clavecins.

Section orgue : Le B3 et la section Leslie sont véritablement bluffant. J’ai eu un Nord electro 3 (orgues du C1) et bien le Stage 2 est vraiment un cran au dessus. Le son est chaud et vintage à souhait. Coté touché, une option permet de déclencher les sons en début de course de la touche, rendant les orgues jouable sur ce clavier pourtant plus adapté aux sons de pianos.

Section synthé : Je ne m’étendrais pas sur la partie synthèse ou je suis moins calé. On dispose d’un seul oscillateur (contre 2 pour le Nord Wave) mais la fonction « unison » permet d’épaissir considérablement le son comme en superposant plusieurs oscillateurs. Avec la possibilité de mélanger 2 synthés en layers, il y a beaucoup de possibilités. La grande nouveauté par rapport au Stage 1 est de permettre (comme pour l’électro3) la lecture de samples, que l’on peut à loisir triturer à travers les filtres de la section synthé. On trouve dans la Nord Sample Library une grande collection (assez unique) de sons de claviers vintages : mellotron, chamberlin et synthés des 80s. On trouve également des sons plus classiques d’instruments acoustiques : cordes, cuivres, guitares, basses et instruments divers. Il est également possible d’incorporer ses propres samples. Les sons vintages sont très réussis, les sections de cordes aussi. Pour certains instruments acoustiques, on pourra regretter que ce sampleur ne gère que le mono layer. En effet, les basses, cordes soli et autres instruments soli pourraient avantageusement utiliser des samples multilayers (gain en expressivité et/ou possibilité d’avoir différentes articulations en fonction de la vélocité). C’est d’ailleurs souvent le cas chez les concurrents. Mais bon, un clavier de scène, ce n’est pas pour jouer de la basse ni de la guitare pas vrai ? Nouveauté également, un arpégiateur, simple mais utile, que l’on peut synchroniser au découpage rythmique voulu au master clic.

Les effets sont bons et très complets (plus complets et flexibles que sur le Nord Piano et l’electro 3, sur lesquels on ne peut par exemple pas régler finement la profondeur de vibrato). Le Delay analogique est très efficace, la simulation d’ampli / Eq bien utile, notamment sur les pianos électriques. On dispose ainsi de 4 doubles « racks » d’effets (1 pour chaque panel), auxquels se rajoute la Leslie ainsi que le compresseur et la réverb qui sont globaux.


AVIS GLOBAL

En bref, très content de ce clavier que j'utilise depuis quelques semaines.
Il reste cher et un peu à part dans la catégorie des claviers de scène. J’ai commencé à gouter aux instruments Nord par l’Electro 3, utilisé en parallèle de mon clavier de l’époque (Roland RD700SX), je suis passé au Nord Piano, puis au Stage 2 et je ne regrette pas du tout.

Une petite conclusion en + et - à la audiofanzine :

Les plus :
+ Clavier pensé comme un « instrument » à part entière, orienté vintage.
+ Sons remplaçables et bibliothèque évolutive et en progrès permanent.
+ Collection unique de samples de pianos acoustiques qui captent bien la personnalité propre de chaque piano : Bosendorfer, Steinway, Yamaha, Petrof, queue, demi -queue, droits…
+ Simulation d’orgues au top
+ Section synthé qui permet désormais d’utiliser une grande collection de samples
+ Décote moins à la revente que les Yamaha Roland et consors

Les moins :
- Cher, prix des accessoires
- Moins polyvalent pour les sons « généralistes » (basse, cuivres, guitare…)
- Pédale de sustain fournie non progressive, triple pédale en option