Live"Les pieds dans le patch" avec Yarol Poupaud, c'est à 18h !
Korg X5D
+

Korg X5D

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

X5D, Clavier synthétiseur numérique de la marque Korg.


5 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Korg X5D

  • Fabricant : Korg
  • Modèle : X5D
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs numériques
  • Fiche créée le : 27/08/2008
Commercialisation :
  • A partir de 1996.
Caractéristiques :
  • Clavier : 61 touches, vélocité. 6 types de tempérament.
  • Type de Synthèse : Lecture d\'échantillons, soustractive, additive. [AI²].
  • Formes d\'Ondes : 8 Mo.
  • Polyphonie : 64 voix.
  • Multitimbralité : 16 voix.
  • Nombre de Générateurs : 64.
  • LFO : Oui.
  • Filtres : Variable.
  • Sons : 128 presets GM + 100 prog.
  • Combis : 100 prog.
  • Split : Oui.
  • Affichage : LCD (2 x 16 car).
  • Effets : 2 multieffets (47 effets chacun).
  • Sorties Audio : Stéréo.
  • Stockage Externe: Sysex.
  • Séquenceur : Non.
  • Poids : 4,6 kg.
  • Dimensions : 90 x 25,5 x 83,5 (LxPxH en cm).
Autres Caractéristiques :
  • Molettes pitch Bend et de modulation.
  • 164 sons de batterie presets.
  • Interface ordinateur.
Remarques :
  • Synthèse identique à celle du 01/W.
  • 8 kits de batterie.
  • Mode Double.
  • Plusieurs types de gamme (arabe, indonésienne, etc).
  • Les versions expandeurs du X5 sont les 05R/W (1994 , 6 kits de batterie presets + 2 prog.) et X5 DR (64 voix, Rom 8 Mo [430 multisons, 215 sons de batterie, 128 programs et 8 kits de batterie], un seul processeur multieffet et interface informatique).

Source : Korg

Distribué par Algam / La boîte noire du Musicien

»

Avis utilisateurs Korg X5D

Note moyenne :4.0( 4/5 sur 5 avis )
 1 avis20 %
 3 avis60 %
 1 avis20 %
Cible : Rapport qualité/prix :
28/10/2016

L'avis de Anonyme "Un clavier polyvalent de poche pour jouer partout"

Korg X5D
Vous avez besoin d'un clavier de gig polyvalent qui s'emporte sous le bras, avec un look pro et qui ne vous coûte pas la moitié de votre SMIC amélioré? Ne cherchez plus! le X5D est celui-là!

J'utilise ce clavier dans un contexte de répétitions et de concerts à l'extérieur, comme clavier maître à la maison, et comme instrument en voyage et en vacances.

Il s'agit sans doute du plus petit, léger et logeable clavier 61 touches avec des touches de taille standard : 4,5Kg pour 90 cm x 25 cm x 10 cm. De ce fait, je peux aller tranquille à la répétition en vélo, avec une housse toute simple en bandoulière sur l'épaule. C'est très appréciable - d'autant qu'il est solidement construit avec un fond en métal - d'avoir si peu de poids à trimballer. Il loge aussi très bien comme bagage à main dans le train ou le car (maintenant que l'on fait des trajets inter-cités en car), et en voiture il ne faut pas y consacrer toute la banquette arrière...

Une fois que ces critères du poids et de l'encombrement sont remplis, reste à savoir si ça vaut le coup de s'emballer pour les sons d'un clavier produit de 1996 à 2002 (tout de même sur une longue période!) aujourd'hui en 2016? Eh bien je dirais que oui : directement dans la machine on a accès à 2 x 100 programmes, 2 x 100 combis, et 127 programmes GM, plus un set multitimbral x16 (pour le séquençage MIDI, mais pas de séquenceur à bord pour autant ; cependant avec une interface MIDI USB et un netbook ou une tablette, on peut tout à fait travailler en MIDI nomade.) La polyphonie appréciable de 64 voies permet d'obtenir la moitié de voix réelles sur les programmes à double oscillateurs, et l'on peut donc empiler, associer, splitter, switcher par vélocité, etc., 8 de ces programmes doubles en mode combi, pour obtenir de gros sons à 16 composantes (sur 4 voies de polyphonie dans ce cas si vous avez suivi.) Dans la pratique, même avec 32 voies de polyphonie en mode double oscillateur, on s'en sort toujours, ça parait peu mais c'est bien assez sur un si petit clavier avec des sons qui ne sont pas forcément conçus pour de longs sustains.

On trouve une palanquée de multisamples de base, 430 multisounds et encore 215 sons de percussions et batterie, permettant de couvrir toute la palette. De fait, il y a là-dedans toute la mémoire des sons Korg antérieure au Trinity : M1, 01/W, T, X. De fait le X5, dont le X5D est une amélioration avec davantage de sons encore et une polyphonie doublée, est la cinquième et dernière génération de cette synthèse Ai2 : le X5D est donc une sorte de climax de cette synthèse Ai2, tout ce fit fait Korg après cela fut de rajouter des arpégiateurs à cette synthèse Ai2, avant de changer de modèle à partir du Trinity. De fait le X5D a connu une descendance de claviers hyper nomades et low cost, qui court jusqu'à nos jours, avec le X50 ou le Kross par exemple.

Que valent ces sons? Une banque récente par un certain JayB donne la mesure, on trouve des démos sur youtube, ce synthé est très capable, dans la limite où il n'a pas, comme tous les synthés Korg de cette décennie, de filtre résonnant. On peut y reproduire tous les sons du M1 (il y a une banque de cette adaptation du M1 en ligne, qui s'avère fidèle à 90% à l'original, même si le X5D ne sonne pas aussi bien que le M1, c'est très appréciable de retrouver certains de ces sons, le piano, les orgues, certaines nappes, etc.), et virtuellement tout ce dont les autres synthés Ai2 sont capables : ce sont les mêmes modes de programmation, enveloppes de pitch, d'amplification et de modulation complexes, multieffet efficace en sortie, combinatoire permettant de se tailler des sets sur mesure pour le live en mode combi.

Le clavier du X5D est un peu léger, mais jouable, il est assez similaire à de nombreux claviers midi que l'on trouve depuis 15 ans un peu partout, des touches très légères, assez fines. Absence de l'aftertouch, que l'on peut toutefois assigner à la molette de modulation (qui peut aussi envoyer des control change vers l'extérieur.) On a quand même droit à 8 courbes de vélocité réglables dans le mode global. Mais là on n'y est pas pour un toucher d'exception (de toute façon, en dehors d'un clavier de piano, le toucher du clavier type waterfall en général, hm...), mais pour l'aspect nomade, la toute petite place prise par le X5D dans un coin du studio ou dans les transports. Et pour le service qu'il rend, le clavier est parfait compte tenu du synthé derrière et donc des dimensions réduites.

Quels types de sons ont encore une pertinence là-dedans? D'abord il faut noter une chose appréciable, comme la polyphonie est confortable, Korg a fait le choix de permettre à l'ancien patch de finir de sonner quand on passe au suivant, ce qui veut dire que l'on peut organiser un set avec des patches connexes que l'on peut simplement switcher sans se préoccuper de la coupure. Les synthés Korg de cette époque excellent dans les pads, certes, et le X5D permet des folies planantes, surtout si on lui associe une pédale d'expression assignée à la coupure du filtre des fréquences, là on peut vraiment soulever des symphonies avec ce vieux truc du filtre, et sur les pads somptueux du X5D ça le fait comme au premier jour!

Mais le X5D est aussi parfaitement à l'aise sur des sons de première nécessité comme des ensembles de corde, des orgues typés et très jouables (avec clic et percussion, et simulation de Leslie), des Rhodes (tous types et très adaptables), Wurli tout à fait potables, des ensembles de cuivres, instruments à vent individuels, guitares (on trouve des effets de distorsion et d'overdrive très fonctionnels) et pour ce qui est des pianos, soyons honnêtes, en dehors des usages canoniques en reggae et en house music, il vaut mieux choisir un son de Rhodes ou d'orgue pour s'absorber en solo (j'en suis le premier surpris, on peut tout à fait s'absorber en solo avec le X5D en vacances ou lorsque l'on n'a rien d'autre, une gageure sur ce type de clavier déjà âgé de 20 ans!). Mention spéciale aux basses qui ont une rondeur et un timbre toujours à tomber après toutes ces années (la fretless, la contrebasse, même une finger bass qui fonctionne super bien dans un mix, bien mieux que sur beaucoup de synthés récents) On trouve encore ce patch ahurissant d'harmonica blues overdrive, et des saxos charmants et désuets (mais si à l'époque ils étaient "réalistes", aujourd'hui ils sont utilisés pour la pâte sonore de l'époque, et il leur nait une pertinence vintage qui a de l'avenir!)

La banque GM est un atout en live ou en répet quand il faut tout de suite retrouver tel type de son, on peut s'y reporter, pour les orgues c'est très utile, les cuivres, les ensembles de cordes, quels que soient les sons programmés dans la banque A, on a toujours la banque GM qui est accessible en ROM.

Pour la synthèse pure, il faut écouter ces démos de la banque de JayB, on trouve des basses type 303 très vivantes, des pads à overdrive très beaux, des lames brutales pour des basses de dubstep que l'on ne croyait possibles que sur NI Razor et consort, et ensuite il suffit de savoir quel type de son classique on cherche, et de le programmer directement : le X5D n'est pas un synthé analogique, mais il fera très bien illusion si vous ne cherchez pas les sons analo nasillards avec la résonance plein pot : pads complexes et évolutifs en tous genre, sons à base de saw, supersaw, srtings machine, basses, stabs, etc., il fait cela très bien et avec toutes les subtilités requises.

En live ou à l'extérieur, ce clavier assure de pouvoir venir facilement jouer les pompes d'orgue Hammond, les intros de piano électrique, les cocottes de Clavinet, les swells de cuivres, les enjoliveurs de cordes, les pads spatiaux et les ponctuations d'effets spéciaux. A la maison il sert de clavier maître secondaire (à noter qu'il émet sur tous les canaux mais seulement un à la fois), et en voyage il sert de clavier (presque) de poche : on aura connu des claviers moins polyvalents soniquement et avec des usages moins versatiles! On peut trouver mieux en neuf très portable avec le Korg Triton Taktile, ou le Kross, mais c'est 2 ou 4 fois plus cher au bas mot, et en réalité pour un poids et des dimensions pareils, et dans cette fourchette de prix entre 100 et 200 euros, il n'y a rien d'autre : le X5D est THE clavier zéro souci de transport!

Personnellement j'ai tous les sons dont j'ai besoin à la maison, et sur les instruments originaux, mais au dehors je ne me vois pas transporter ces instruments, ni payer extrêmement cher finalement un clavier tout plastique pour ne servir qu'à jouer quelques heures par-ci par là. Ici avec le XD5, je trouve un clavier qui fait le job parfaitement et qui m'oblige à me concentrer sur l'essentiel, non pas le son, mais ce que je joue. Les sonorités du X5D si typiques pour le piano et les orgues, sont incontournables pour du reggae, et pour le reste, tout à fait adaptées ou adaptables pour toutes les musiques où il faut vraiment jouer des parties (hormis du piano peut-être, en tout cas je n'y ai pas trouvé mon bonheur de ce côté-là) et non pas s'appuyer sur le moteur sonore. D'ailleurs le X5D tient la route une fois amplifié dans une PA ou un gros ampli, d'autant que ce n'est pas un Portasound, il a un look qui signale qu'il est bourré de qualités malgré sa petite taille, et sur scène c'est aussi un avantage, les connaisseurs sont surpris de ce qui en sort et pour le public (je suppose) que ça fait plutôt classe et sérieux.

Est-ce que je referais ce choix, plutôt oui : c'est un concentré des synthés Korg de l'époque (avec lesquels beaucoup ont commencé, moi y compris), il offre le voyage du souvenir en effet, et la qualité de base et la polyvalence de ses sons utilitaires en font un clavier utilisable dans des contextes réels. Tout ceci sur l'hypothèse de départ : la nécessité d'un budget sans empreinte financière et de pouvoir l'emporter partout sous le bras sans aucune peine. Le cahier des charges est rempli, je dis longue vie au Korg X5D! :bravo:
»
moforibale03/09/2011

L'avis de moforibale"Ma boîte à souvenirs"

Korg X5D
un M1 amélioré
clavier de synthé tout léger tout léger mais efficace
tellement facile à transporter !!!

UTILISATION

super simple

SONORITÉS

correct pour l'époque et à ce budget

AVIS GLOBAL

je l'ai maintenant en rack pour le souvenir
c'est ma boîte à souvenirs
parfois je mêle à ses sons de pads aux sons de pads Yamaha
l'ensemble sonne assez bien sans trop de retouches et ne bouffe pas tout l'espace sonore
»
Laurent_081021/09/2006

L'avis de Laurent_0810

Korg X5D
Synthé 5 octaves, pith modulation,
connectique : midi, sorti audio, entrées pedales, to host
200 combinaison, 200 programmes tous éditables
logiciel edition de son fourni
polyphonie 64 notes

clavier trés legers, surprenant mais pratique

UTILISATION

Configuration général assez simple
edition des sons assez simples mais dommage que l'ecran soit petits, on a tendance à se perdre.
manuel en français un peu compliqué à mon gout

SONORITÉS

Sons magnifiques pour un synthé de ce prix là.
comme d'habitude Korg sont tres bon dans les sons de synthés, un peu moins pour les sons d'instrument accoustique (a part certains saxos et flute). les guitares sont tes laides.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 8 ans, autant que c'est un synthé solide.
rapport qualité prix excellent.
»
supernarvalot05/01/2004

L'avis de supernarvalot

Korg X5D
Synthé exclusif
clavier 5 octaves, contrôle modulation et pitch
pilotable midi
100 sons de presets usines + deux banques de sons 230 au total

UTILISATION

Simple d'utilisation générale mais l'édition des effets est pas évidente ...

SONORITÉS

Les sons des banques sont bons sans plus, sauf pour les instruments à cordes (mais bons c'est classique sur ce genre de sons)
j'aime bien les sons de batterie et percus.

AVIS GLOBAL

Utilisation facile, des sons relativement corrects pour un prix raisonnable (moins de 3000 Fr à l'époque)
»

Images Korg X5D

  • Korg X5D
  • Korg X5D
  • Korg X5D
  • Korg X5D

Manuels et autres fichiers Korg X5D

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : x5d, x 5d, x5 d, clavierx5 d, clavierx5d, clavier x 5 d, clavier x5d

Forums Korg X5D

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.