• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Aodyo Sylphyo

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0( 5/5 sur 2 avis )
 2 avis100 %
Cible : Tout public
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
anarchic teapot18/08/2019

L'avis de anarchic teapot"Ajout intéressant à sa collection d'instruments"

Aodyo Sylphyo
J'ai opté pour une Sylphyo pour 3 raisons: besoin d'un instrument de vent que je peux jouer tard le soir sans réveiller les voisins ; c'est léger et ne pose pas de problème pour mes mains bourrées d'arthrose, au contraire d'un flûte traversière ; j'ai toujours voulu d'une flûte MIDI.

Dans sa configuration flûte à bec (doigté allemand, hélas, mais on s'y fait vite), il est facile à maîtriser et convient très bien à un débutant. La hantise des notes pincées n'existe plus.

Pour ceux qui ont déjà un instrument à leur actif (plusieurs doigtés sont programmés : saxo, flûte, clarinette, même la trompette) on peut commencer à en tirer des effets dès le début, ce qui est sympathique.

Le système est mis à jour régulièrement avec de nouveaux sons. A mon avis, la seule chose qui manque vraiment est un soft PC/Mac qui permet d'enregistrer des presets qu'on puisse charger dans l'instrument afin de changer rapidement de sonorité, ce qui serait utile dans le studio ou en concert. Sans doute ça arrivera tôt ou tard.

Conseillé !
zerokewl14/06/2019

L'avis de zerokewl"Mon premier EWI, et c'est pas du pipeau ;-)"

Aodyo Sylphyo
- J'utilise le Sylphyo avec le boitier sans fil Link depuis 3 mois, branché directement sur un ampli et en contrôleur MIDI sur Ableton Live. Je l'utilise parfois aussi sur une petite enceinte portable pour être en mode autonome et jouer où j'ai envie. Je joue principalement de la musique électronique (Techno, Acid, etc.), mais le Sylphyo m'a également permis de (re)jouer des airs plus traditionnels ! J'ai acheté le pack Sylphyo + Link afin de pouvoir jouer entièrement sans fil, ce qui est très appréciable durant une performance (une simple manip d'appairage de l'instrument avec le boitier permet la connexion, qui reste mémorisée). Le boitier Link fait aussi office d'interface MIDI et accepte une entrée externe, que j'utilise pour brancher une groovebox ou un lecteur mp3 et jouer par dessus des patterns ou des morceaux à répéter.

- La prise en main est assez intuitive (mes restes de flûte à bec du collège m'ont permis de trouver mes marques et de m'amuser rapidement - même s'il existe d'autres doigtés type sax, flûte traversière, etc.). Le Sylphyo semble assez robuste malgré sa coque plastique (mieux vaut éviter de le laisser tomber quand même !), qui est plutôt sympa au final niveau finition et look. Le plus est vraiment la batterie qui tient des heures une fois chargée, ainsi que les réglages qui sont entièrement paramétrables (doigtés, puissance du souffle, CC envoyés par le slider et les capteurs de mouvement...) donc customisable à souhait pour de nombreux usages.

- Les sons internes ne sont pas très nombreux, mais pour la plupart assez costauds !
En fait, il y a peu de sons mais les possibilités d'exploration et de modulation sont énormes grâce aux 5 octaves et aux différents effets assignés aux capteurs de mouvement.
L'instrument donne vie aux sons electro, qui sont au top (presets Unreasonable, Chameleon Bass, House of chords, Sync Asset...). Il y a moins de sons d'instruments acoustiques, mais la cornemuse en mode mouvement donne l'impression d'y être (Braveheart) !
NB : des mises à jours ajoutent par ailleurs régulièrement de nouveaux sons !

C'est mon premier EWI, je n'ai donc pas d'éléments de comparaison, mais pour résumer :

- Les plus : le sans-fil, le poids (plume), la réponse et l'expressivité du souffle, les effets liés aux mouvements, les mises à jour, les tutos, les sons !

- les moins : le nombre limité de sons, le bec simple (pas d'anche, dommage !), le prix un peu élevé (un peu moins douloureux une fois saisi tout le potentiel de l'instrument), pas d'accessoire de nettoyage, housse en option