• Augmenter ou diminuer la taille du texte
    • Imprimer
    • Rss

A propos des guitares électriques

Parce que les premiers guitaristes de blues ou de jazz avaient du mal à faire entendre leur instrument acoustique au sein de leurs formations respectives, on entreprit dès les années 30 d'équiper les guitares de micros pour amplifier leur son, non sans peine vu que l’usage des micros générait alors du larsen. Si la firme Rickenbacker fut pionnière en la matière, ce sont surtout Les Paul, Orville Gibson et Léo Fender qui posèrent les grandes bases de la guitare électrique et résolvèrent les problèmes de larsen, en s’appuyant sur des micros électromagnétiques pour sonoriser des guitares à corps évidé (Hollow Body) ou à corps plein (Solid Body).

On distingue donc deux grands types de guitares électriques :

Gibson ES-339 30/60 Slender Neck - Antique Red : image

Les hollowbody dont le corps est creux afin de servir de caisse de résonance, ce qui rend leur usage difficile avec les sons très saturés. On les utilise ainsi le plus souvent pour produire un beau son clair aux basses bien présentes ou encore un son crunch modéré, ce qui les rend très populaires dans les domaines du jazz, du blues ou de la country, à l'image des célèbres Gibson ES-335 ou des Gretsch Duo Jet et 6120.

Fender Standard Telecaster [2009-Current] : DSCF0259.JPG

Les solidbody dont le corps est plein et qui se montrent de la sorte très résistantes au larsen, ce qui leur assure une énorme polyvalence. Souvent associé au rock et au métal, ce type de guitare s'utilise dans tous styles de musique, du jazz au reggae en passant par la pop, le blues, la country ou encore le funk et la soul. Pour cette raison, c'est évidemment la guitare solidbody qui est la plus répandue, à l'instar des emblématiques Fender Stratocaster et Telecaster, des Gibson Les Paul ou SG, ou encore des Ibanez RG pour n'en citer que quelques-unes. 

En marge de ces deux grands types de guitares, on évoquera encore les guitares à double manche et les lap steel et pedal steel, sortes de guitares qui se jouent posées à plat à l'aide d'une steel-bar (ou tone-bar) et qu'on utilise principalement dans les musiques country et hawaïennes. 

Lutherie et accastillage 

Duesenberg Multibender : d 005 36

Si les guitares électriques ont de nombreux points communs en termes de lutherie avec les guitares acoustiques (et notamment avec les guitares folk), elles n’en demeurent pas moins très différentes dans la mesure où leur son est beaucoup moins tributaire de la qualité des bois employés et de la lutherie. Ce dernier est en effet en grande partie déterminé par les micros équipant de la guitare et l’ampli dans lequel elle est branchée.

Au niveau des accastillages, mentionnons toutefois que le chevalet des guitares électriques s’accompagne très souvent d’un vibrato : une tige qui permet au musicien d’interagir avec la tension du bloc corde pour réaliser des variations tonales.

Micros de guitare

Fender N3 Noiseless Strat Pickup Set : 41fcCgUJxlL. SX355

Pour qu'une guitare soit électrique, elle doit nécessairement être équipée de micros qui vont convertir le faible son des cordes en un signal électrique envoyé vers l'ampli.

Gibson Classic 57 Plus - Black : IMG 5345

Les plus couramment employés sont des micros électromagnétiques qui peuvent être à simple bobinage (on parle alors de micros simples ou de single coil en anglais) ou à double bobinage (on parle alors de micros doubles ou de humbuckers en anglais), sachant qu'une guitare embarque en général de 1 à 3 micros qui seront disposés le long de son corps sous le bloc de cordes. Toutes les configurations sont permises : S, H, SS, HS, SSS, HSS, HSH, HHH, etc. (S désignant Simple et H Humbucker) en vis-à-vis d'un sélecteur qui permet de choisir entre différentes combinaisons de micros.

En regard de ce dernier, on trouve enfin la plupart du temps un ou plusieurs boutons de volume assortis d'un ou plusieurs boutons de tonalité permettant au guitariste de régler encore plus précisément son son. 

Tous ces équipements constituent ce qu'on appelle couramment l’électronique de la guitare et il s'agit d'y porter une grande attention car, avec l’amplification, il s’agit d’un élément déterminant pour le son de la guitare, plus encore que les bois dont elle est constituée ou sa forme.