• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Roland JV-1080

Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 25 avis )
 13 avis52 %
 7 avis28 %
 4 avis16 %
 1 avis4 %
Cible :Débutants
Eric6530/12/2015

L'avis de Eric65"A utiliser pour les cartes d'extension SR-JV... sinon...."

Roland JV-1080
Je l'ai acquis d'occasion pour faire de la musique ambiant/orchestrale il y a quelques années...
Je n'aime pas du tout les sons internes qui me semblent dans leur très grande majorité laids, injouables et totalement datés (basses, strings, synths...), seuls les orgues tirent leur épingle du jeu. On pourrait difficilement faire plus mauvais...

Mais je le garde car en réalité, je l'utilise pour les cartes d'extension SR-JV (orchestral, drum and bass, world etc...) dont les sons sont d'un autre niveau, ils intègrent pratiquement toutes mes compositions. J'ai également acquis un XV2020 pour les mêmes raisons (pour les cartes SRX)

Roland applique la même politique commercial que les vendeurs d'imprimantes qui misent sur les consommables plutôt que sur le produit de base...

Mais 4 slots c'est limité, donc les cartes jouent aux chaises musicales, n'ayant pas envie d'investir dans un JV2080 ou autre...

C'est donc grâce à la qualité des cartes d'extension et non pour les qualités intrinsèques du JV1080 qu'il fait parti des instruments les plus utilisés de mon setup, et non pour ses qualités intrinsèques...
lukleprog14/03/2014

L'avis de lukleprog"incontournable"

Roland JV-1080
Tout a été dit sur ce synthé
j' essai de trouver des défauts mais c' est difficile
le multi-effet est certes léger
la polyphonie de 64 voix est un piège et on a vite fait d' être à cours de voix dans des séquences chargées
le mode multi offre une définition sonore moins précise que le mode patch
quand on a une carte PCM il faut déverrouiller la mémoire à chaque fois que l' on veut sauvegarder un patch c' est assez agaçant
la molette est fragile et quand elle a commencé à foirer j' ai vite arrêté de l' utiliser mais comme on peut s' en passer ce n' est pas un défaut
les différence de niveaux dans les patchs peuvent être assez génant mais à part ça pas de quoi fouetter un chat


UTILISATION

tout est clair dans l' édition et on a vite fait de se rappeler comment s' en servir même en le laissant de côté pendant un certain temps

SONORITÉS

les pianos peuvent être jouable mais il sont trop droits il faut les bidouiller en rajoutant un LFO très lent qui arrive progressivement en fin de sustain sur les 4 couches ( en changeant les valeurs de chacun -3 +3 etc.. individuellement pour avoir de vraies sensations, avec la carte PCM piano ça le fait mieux... ), les basses sont rondes et péchues, les orgues en les éditants sont agréables et n' agressent pas ( je me suis fait des sons ahurissants en croisant les filtres ), les ensembles de cordes de base sont basique mais tiennent la route et deviennent riches en les croisant avec des cordes analogiques, les nappes sont tellement surjouées qu'il n' y a pratiquement plus rien à découvrir dans les présets
les sons de base étant d' une pauvreté affligeante, je ne m' en sers pratiquement jamais
c' est la boite à outil du home-studiste il couvre pratiquent tout les besoins des zicos d' hier et d' aujourd'hui notamment avec les cartes srjv que l' on peut y adjoindre
là ou ce synthé délivre tout ce qu'il a dans le ventre c'est avec la carte srjv vyntage synth, une vrai merveille
le connaissant sur le bout des doigts, il m' arrive souvent de repérer un son de lead dans des musiques ambient ou prog et de les reproduire pratiquement à l'identique avec ses moyens d'édition intuitifs (sons leads et nappes de moog, prophet, arp, solina, vp330, mellotron...)
j' ai pu comme ça imiter par exemple beaucoup de lead de Tangerine dream l' intro de poland par expl.. celui de Metheny, et beaucoup du groupe ELOY
à nous les sons de leads des groupes progs et ambient des 80's
dans le domaine classique il n' est pas mal non plus
en mettant les deux cartes orchestrales on obtient des ensembles expressifs et inspiratifs
il y a des sons d' orchestre bluffant notamment avec la srjv orch 2
en les croisant à l' octave on obtient des patchs très inspiratifs notamment avec les bois
je m' en sers très régulièrement en les doublant avec des sons orchestraux vst
il y a aussi une astuce pratique en utilisant le mode mono qui est habituellement réservé aux synthés lead en l' appliquant sur les flute, haubois, clarinette, trompette on obtient des instruments solo classique réalistes et expressifs, on peut ainsi générer des trilles si courantes dans les instruments à vent solo

AVIS GLOBAL

j' ai ce synthé depuis presque 15 ans et il reste le centre névralgique de toutes mes compos
les sons de bases ne transcendent pas et ont tellement été utilisés dans la musique en général qu' il est devenu démodé par force
il faut absolument abandonner les sons en préset et se constituer une bonne banque perso pour en tirer le meilleur, d'ailleurs sur le mien même avec la carte mémoire je n' ai plus de place tellement cet synthé est expressif
la coloration de la synthèse additive lui confère un son analogique moelleux à souhait
j' ai écouté un de ses successeurs : le xv 5080
les sons sont plus brillants et révèlent vite des défauts dans les waves que les vieux convertisseurs n' avaient pas
certains patchs sonnent moins analogique au final mais il faut savoir ce qu' on veut dans la vie
si c' était à refaire je rachèterai le même sans hésiter surtout avec le rapport qualité-prix du moment
wxc01/10/2013

L'avis de wxc"toujour super !"

Roland JV-1080
Pas de clavier ni de controlers c'est un expander

UTILISATION

La configuration générale est-elle simple ?
Oui , mais faut connaitre un roland , c'est toujour plus ou moins le meme fonctionnement

Le manuel est-il clair et suffisant ? ...
Pas besoin pour quelqu'un qui si connait un peut

L'édition des sons ou des effets est-elle facile ?
Oui


SONORITÉS

Les sons conviennent-ils à votre style de musique ?
C'est ce que je recherchai , pad , strings , qui 'l fait bien !

Les effets sont-ils efficaces et adaptés ?
Oui

Sont-ils réalistes ?
dans l'enssemble ca va


AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Quelque semaines

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
Non pas vraiment , pas d'expandeur comme celui la

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
L'edition et les sons roland

Comment jugez vous le rapport qualité/prix ?
tres bien abordable pour un synthe roland

Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...
Oui
Happy_Jesus16/08/2013

L'avis de Happy_Jesus"le top des romplers"

Roland JV-1080
Synthé à lecture d'échantillons ou "rompler".
Polyphonie : 64 voies
Multitimbral : 16 parts
640 patches dont 1 banque USER et 1 banque GM soit véritablement 384 patches véritablement propres au JV.
Chaque patch est composé de 4 tones (samples de base) combinables deux par deux via un des circuits de synthèse du JV (VCA, VCF, LFO, modulateur en anneaux, booster).
1 module d'effets numérique de très bonne qualité avec entre autres flanger, phaser, délais (très bons), distorsion, chorus, reverb.
+ 1 reverb et 1 chorus indépendant.
A noter : le multi effets et les LFOs sont synchronisables au midi clock, ce qui est particulièrement efficace pour les délais ou pour obtenir des effets rythmiques avec les LFOs.
En mode performance (16 patches en multitimbral), le module d'effet, la reverb et le chorus sont communs aux 16 patches : c'est à mon sens le seul (et gros) défaut du JV 1080.
Les sons sont modulables dans tous les sens et très bien programmés : via les modulateurs externes (bend, modulation, expression), ou internes (2 LFOs, 1 enveloppe VCA, 1 enveloppe VCF). Les sons en sortent riches et dynamiques, surtout les nappes et les leads.
Connectique midi complète + 3 sorties stéréo analogiques en 6,35.
Un autre point fort du JV : la possibilité d'ajouter 4 cartes d'extension SR-JV80. Avec une moyenne de 250 patches par cartes, c'est un millier de patches supplémentaires sous les doigts.

UTILISATION

Malgré de grosses capacités de synthèse, l'utilisation est simple et le manuel utilisateur est très didactique.
Le système de navigation des patches est pratique vu la quantité de patches : une grosse molette qui permet de parcourir un à un ou de 10 en 10 ou navigation grâce aux touches +/- avec possibilité de navigation accélérée en les pressant simultanément.
Pour éditer les patches, il faut rentrer dans les menus, ce qui fait du JV 1080 davantage un instrument de studio que de live sauf à disposer d'un contrôleur externe. Malgré tout la navigation est rendue relativement facile par l'organisation matricielle des menus : horizontalement on navigue de patch en patch (en mode performance) ou de module en module (en mode patch), verticalement on édite les paramètres.

SONORITÉS

Le JV 1080 a marqué et marque encore le paysage sonore contemporain. Certains patches sont même devenus cultes (que serait la bande son de "qui veut gagner des millions" sans l'immanquable patch "flying waltz" ?).

Plus généralement, la palette sonore est très variée avec une dominante électronique, musique de films, effets et nappes.
La banque A est majoritairement composée de sons acoustiques à commencer par les pianos (moyens), les rhodes et autres wurlitzers (excellents), orgues (hammond bons voire très bons, église bons), leads électroniques tous bons, bells (dont le classique fantasia du D50) et les guitares.
Banque B : guitares saturées, basses (bonnes avec une dominante électronique - Moog, MS20, etc. - ), leads électroniques (tous bons AMHA), glissant vers les instruments solo acoustiques (bons) en passant par l'incontournable shakuhachi.
Banque C : leads analogiques (gros son au programme) puis choeurs et pads (les meilleurs patches selon moi) pour finir avec les FX (bons).
La carte "vintage synths" est excellente : le solina est à tomber, les basses, les leads, tout !
Certaines cartes sont très voire trop spécialisées : la carte "orchestral" est presque inexploitable pour un usage courant mais fait référence sur certaines productions spécifiques (ex : la musique des jeux tomb raider II et III).

Les sons analogiques sont tous très bons (bien mis en valeur par des filtres et enveloppes convaincants) et n'ont rien à envier à un VA si ce n'est l'obligation de partir d'une forme d'onde échantillonnée. Par contre certains circuits de synthèse sont inutiles (booster ou modulateur en anneaux) et la qualité des patches repose essentiellement sur les samples de base, les filtres, les LFOs et les effets.

AVIS GLOBAL

J'utilise ce synhté depuis 1995. Je ne le revendrai pas : c'est un must et il est amplement suffisant pour couvrir la palette sonore attendue pour un rompler des années 90. Tout au plus je louche de temps en temps du côté d'EMU ou KORG pour compléter la palette sonore (ah le fameux shaku de l'EMU II !...).

La polyphonie est un gros point fort du JV 1080 : on peut en tirer un mix complet en multitimbral et ça sonne !

A 200 € d'occasion aujourd'hui, c'est un aubaine pour tout musicien désireux de s'équiper à moindre frais et qui veut sonner pro.
ipm24/05/2013

L'avis de ipm

Roland JV-1080
rack bien construit 2U, écran large et lisible, alim interne, 64 voix, muti 16. sorties séparées et trio midi

excellent expandeur standard, 4 places pour logement SRJV

UTILISATION

configuration simple; l'édition est assez simple pour du roland. manuel assez fourni

SONORITÉS

Tout le monde crachera sur le JV du genre, ouais, c'est du vieux son, c'est du déja entendu partout... "c'est un Rompler on ne peut rien faire avec ca aujourd'hui..."

Sauf que oui il y a des presets à gogos, mais c'est surtout un vrai synthétiseur, avec un petit controlleur midi assignable (par ex mon remote 25 premier du nom), avec un patch simple (sinus, carré...) on peut tout de meme bien s'amuser !

surtout que les délais sont bons et que les phasers sont vraiment pas dégueux, mais bon je ne lutterai pas, car ils se revendent bradés en ce moment. alors moi ca me va complètement

je met excellent, car il y aura toujours mieux son grand frère JD ! mais le JV a plus de mémoires et ceux ci sont plus accessibles

AVIS GLOBAL

j'en ai 3 des JV 2 JV1080 et 1 JV2080 (avec 8 cartes SRJV dedans!) depuis 1998, perso ca me va très bien. le 1080 je m'en sert pour les nappes et quelques leads bien fichus.

j'aime beaucoup mes JV, ils sont doux en sonorités, pas trop marqués, pas trop "brillants" non plus, mais j'aime les filtres de certains patchs, ca me fait penser grave à wisdome - off the wall (enjoy Yourself) allez savoir pourquoi...

un 9 car il y aura toujours le JD au-dessus !!!
suntsu26/01/2013

L'avis de suntsu"Excellent !"

Roland JV-1080
Il s'agit d'un module, donc pas de clavier ;-)
La synthèse sonore repose sur 4 oscillateurs à table d'onde. Le nombre de forme d'onde disponible est de 448. Parallèlement à cela il est possible de combiner 16 "couches" contenant chacune un maximum de 4 oscillateurs...
Tout est éditable et contrôlable en profondeur (enveloppes, filtres, LFO, etc...)
Pas d'utilitaire disponible pour ce JV-1080 mais ce n'est pas grave, on s'y fait vite !
Polyphonie 64 voix maximum !

UTILISATION

La configuration est simple, une fois que l'on a un peu l'habitude et le manuel est extrêmement bien fait !

SONORITÉS

J'adore le son particulier de ce synthé car même s'il est numérique, il possède une couleur sans doute due au 18bit de son moteur audio et au 37kHz de sa fréquence d'échantillonnage. Personnellement j'adore !

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis une semaine. J'avais déjà essayé son petit frère le JV-1010 il y a longtemps. Ce que j'aime c'est le son et que cet engin soit construit comme un "tank" par contre au niveau encombrement, c'est du matériel des années 90 çà pas de doute ;-)

Le rapport qualité prix est imbattable ! 120 euros dans la boite d'origine (module neuf ou presque)
alechat16/11/2012

L'avis de alechat"JV 1080"

Roland JV-1080
Tout a été dit , je l'ai vendu car je n'ai plus le temps de jouer mais cela restera pour moi un expandeur de grande qualité

UTILISATION

Simple pratique et facile à configurer même en mode multi.

SONORITÉS

Les sons datent un peu mais restent totalement exploitables et efficaces.

AVIS GLOBAL

Un peu cher à l'époque mais j'aime ce synthé
fredziak16/06/2011

L'avis de fredziak"Le son standard"

Roland JV-1080
Le JV 1080 est le grand classique des années 90. Sorti en 94, ce module s'inscrit dans la continuité du JV 80 et aurait été le plus vendu de l'histoire des synthétiseurs et en voie de conséquence, utilisé à toutes les sauces. Basé sur un processeur RISC 32 bits qui lui conférait à l'époque une puissance de calcul inégalée, c'est un peu la boîte à tout faire. Il propose une synthèse plutôt classique, à base d'échantillons internes, avec une polyphonie confortable de 64 notes, une multitimbralité de 16 voies et une section d'effets (commune à toutes les voies). Le module peut héberger 4 cartes d'extensions de la série SR-JV partagée par tous les instruments de la gamme : ces cartes permettent d'enrichir avantageusement la collection de sons internes.

UTILISATION

Archétype du module numérique en rack avec son petit écran et ses menus, le JV 1080 n'est pas très convivial. C'est surtout un problème pour programmer ses propres sons. En soit, la machine est plutôt facile à aborder dès que l'on a compris le principe général. Par contre, le fait d'avoir régulièrement à utiliser le bouton "Parameter" pour changer de mode s'avère vite agaçant. J'utilise énormément ce bouton, à tel point que sur mon JV 1080 celui-ci commence à montrer des signes de fatigue. Une simple ligne de 8 boutons supplémentaires aurait suffi à rendre l'édition moins pénible mais il faut croire que c'était trop coûteux pour le fabricant (qui a d'ailleurs revu sa copie avec le JV 2080).

SONORITÉS

Les sons de base du JV 1080 n'ont rien d'exceptionnel aujourd'hui, mais à l'occasion ils peuvent dépanner. Toutefois, et c'est d'autant plus vrai que l'on dispose de cartes SR-JV, on peut obtenir des sons riches et convaincants en prenant le temps de programmer des patches qui sont de subtils mélanges des échantillons disponibles. Cette richesse des ingrédients de base contribue grandement à l'intérêt de la machine.
Les puristes lui reprochent un moteur et des échantillons en 37 khz alors que la série JD savait déjà travailler en 44 khz, ce qui constitue en soi une regression (sans doute en contrepartie de la polyphonie et de la multitimbralité élevées pour l'époque). Malgré tout, le son du JV reste d'une qualité parfaitement exploitable. Il a globalement tendance à être feutré, ce qui est un atout pour certaines nappes et plutôt une faiblesse pour des sonorités qui se veulent plus tranchantes.

Il y a beaucoup de démos du JV disponibles sur le net pour se faire une idée. Je vous en propose une ici en complément, sur quelques patches de mon cru (certains néanmoins basés sur les cartes Techno et Vintage Synths) : Roland JV-1080 ( http://arts21.net/index.php/studio/76-rolandjv1080 )

AVIS GLOBAL

Le JV 1080 est l'image même du produit polyvalent mais consensuel. Dit autrement, il convient à de nombreux usages différents mais n'excelle vraiment dans aucun d'entre eux. Du coup, il a un côté boîte à outils pratique mais manque un peu de charme, d'autant que d'autres modules dans cette veine sont apparus par la suite. Quoi qu'il en soit, le JV 1080 reste intéressant au prix où on peut le trouver de nos jours. C'est sans doute la manière la plus directe d'avoir le son Roland "standard" à portée de la main. Au bilan, malgré une interface peu attrayante, je me surprends à avoir souvent envie de le programmer car les résultats sont généralement gratifiants. L'ajout de cartes d'extension permet d'obtenir une palette très riche et facile d'accès.
Vinz6702/11/2007

L'avis de Vinz67

Roland JV-1080
Tout a déjà été dit alors je vais me limiter la critique:
L'édition est facile, la polyphonie est là rien à redire au niveau des caractéristiques !
J'aime bien le paramètre "analog feel", les structures et le modulateur en anneau qui permettent de créer de nouveaus sons autrement qu'en empilant des échantillons.
L'écran est agréable est les boutons répondent bien.

UTILISATION

Il est simple à utiliser, le manuel est clair.

SONORITÉS

Le synthé en général a une couleur très chaude et douce. Il date du milieu des années 90 donc on a fait mieux depuis pour les sons réalistes, mais ça reste tout à fait correct.
Son filtre est très doux (on peut dire aussi inefficace !).
Personnellement, je trouve que le son manque franchement d'épaisseur et de caractère. Il faut le gonfler à grand renfort d'effets et d'égaliseur. Le filtre multi-mode est mou du genou donc dur de l'utiliser pour faire des sons "analogiques", ça sonne numérique plat.
Les orgues ont du mal dans les aigus.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 1 an 1/2. Je le trouve bien pour faire des ballades douces et des instrumentations acoustiques, mais s'il faut du punch et du gros son rock, c'est unsuffisant. Je l'ai acheté pour succéder à mon D-50 bien fatigué, mais il est vraiment loin du compte.
Si j'avais pu l'essayer, j'aurais surement laissé tomber (au profit d'un JD-990 ?)
Ca reste une machine très polyvalente qui peut tout assurer seul dans un home-studio.
Mag44404/08/2007

L'avis de Mag444

Roland JV-1080
*

UTILISATION

*

SONORITÉS

*

AVIS GLOBAL

Je possède mon 1080 depuis octobre 1995. Il a changé ma vie.

Ne m'a jamais laissé tomber et son utilisation avec Sonar est irréprochable.

Je l'aurai pour le reste de ma vie.

Ce synthé n'aura peut-être pas marqué la musique comme le B3 l'a fait mais il aura marqué la vie de bien des musiciens.